L'entrée Nord

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'entrée Nord

Message  Maïwen le Mar 10 Déc 2013 - 18:42

La jeune femme n'avait pas du tout envie d'aller se cacher. Et puis quoi encore!! Elle venait de lui sauver la vie ou presque et il fallait qu'elle aille se cacher et ne pas voir la suite? Peuh!

Elle ajusta son chaperon et s’évertua à suivre Revan à pas de loup pour voir d'un peu plus près. Et la sensation qu'elle avait eu en s'en approchant tout à l'heure lui semblait étrange. Elle voulait en avoir le coeur net.


HRP: Angor serait-il possible d'avoir un plan avec nos positions stp mon gros chat? Very Happy
avatar
Maïwen
Gardien d'Entremonde
Gardien d'Entremonde

Messages : 1050
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 25

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage
Etat physique: RAS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entrée Nord

Message  Angor de Redjak le Dim 15 Déc 2013 - 2:22

HRP: Puisque ma princesse le demande, on va faire ça pour elle X)
http://puu.sh/5MHnr.png
Et encore une fois, désolé du HUBER RETARD... Par contre, le premier qui ose dire qu'à la FAC, on se la coule douce, il va prendre mon pied au cul ><

L'intensité du combat était telle que les secondes semblaient s'écouler comme de longs mois aux yeux des combattants (excuse de meeeeeeerde). Commençons par le plus récent en date, voulez-vous ? Revan, ayant entendu les mots de Maïwen et, peut-être, les mots que son compagnon d'arme lui avait adressé se releva une dernière fois, armé de sa dernière lueur de vie entre les mains. Il tenait péniblement debout, ses jambes tremblaient à cause de l'anémie et son souffle lui manquait. De plus, le froid hivernal engourdissaient ses mouvements et son corps gelé, n'arrangeant pas sa situation plus que précaire. Il s'était reculé de la ruelle, débouchant dans l'artère principale de la ville. Le chat le suivait à pas feutré, ignorant pour l'instant la barde. Puis ils s'arrêtèrent et ne firent plus une once de mouvement. Ils le savaient pertinemment tous les deux. Dès la première attaque du chat, l'issue du combat serait donnée. Revan ne serait pas capable d'encaisser un seul de ses coups. Alors pourquoi cet instant semblait-il figé dans le temps ? Tout simplement car le chat ne comprenait pas. Il voyait que son adversaire était à sa merci, mais celui-ci se tenait encore debout. Pourquoi ne prenait-il pas sa queue entre ses jambes afin de n'avoir que l'espoir de sauver sa peau ? Les chats corrompus avaient l'esprit de collectivité et la notion de vengeance, mais en aucun cas d'honneur, et cela le perturbait. Mais l'énervait dans le même temps.

Mais il n'y avait pas qu'eux. De son côté, Kinan, assisté de Jin pensait pouvoir s'en sortir contre son adversaire. Grossière erreur. Le blondinet reculait peu à peu sous les coups de l'adversaire, le soutien de Jin était comme inexistant, son pouvoir étant visiblement atteint par les effets du dôme. Ou bien était-ce le froid qui enrayait son canon ? Toujours était-il que les deux n'étaient pas en mesure de lutter. Alors qu'un chat apparaissait dans la ruelle de Revan et Maïwen, Kinan était sorti de l'embouchure de la sienne, suivit de près par le chat. C'est alors qu'un soutient inattendu fit irruption. Depuis l'autre côté de l'avenue, Sana avait fait feu de son "blaster", laissant s'échapper un rayon [insérer couleur ici] de la gueule de son fusil vers l'adversaire. Le chat eut tout juste le temps de voir l'attaque venir et de l'esquiver, celle-ci lui ayant au passage littéralement désintégré une de ses appendices situé sur la collerette au niveau de son cou. Il tourna lentement mais sûrement sa tête vers Sana, son regard injecté de sang. Il projeta Kinan violemment contre un mur, le déstabilisant et se concentra sur sa nouvelle cible. Il avança à pas lents mais assurés, puis ceux-ci accélérèrent jusqu'à devenir une course frénétique, prêt à bondir sur la fillette qui se relevait péniblement du choc reçu par le recul de son arme.


Il n'y avait pas une seule seconde à perdre. Les autres pouvaient se débrouiller avec le chat restant mais Snake aurait du mal tout seul. Le mage noir était peut-être impuissant face à eux, mais pas incompétent. Mais surtout: Il n'avait rien à perdre. S'approchant de son objectif, il remarqua une attitude plus qu'étrange dans le comportement du chat. En effet, il ne regardait pas sa cible, à savoir Snake. Non il regardait à l'opposé. Chose plus qu'étrange. Le maire se retourna quand il entendit un grand bruit venant de son dos. Il eut juste le temps de voir une lumière toucher le chat dont s'occupait Kinan qui finit très vite dans un mur. Le félin portait son regard sur autre chose, mais quoi ? Enfin, la question exacte était plutôt: Qui a tiré sur lui ? Et c'est ainsi que le regard horrifié d'Angor quand il découvrit la vérité se porta sur la cible toute désigné du mammifère vengeur. Pas étonnant que ce chat se foute de Snake, ils allaient tous rappliquer là-bas ! Le mage noir se mit à courir comme un forcené, dépassant ses limites en espérant vainement arriver à temps. Il utilisa l'élément du vent autant qu'il le pouvait malgré la restriction qu'imposait la présence des trois chats. Il concentra sa magie afin de former des barrières sous pieds que même les chats auraient du mal à les annihiler en moins de 10 secondes. Il se mordit la lèvre de frustration, laisser couler une fine trainée de sang sur son menton. Il y était presque. Il pouvait le faire. Par contre, ça allait douiller sévère. Il fouilla dans sa poche et en sortit un petit objet. Encore un peu. Il s'élança du haut du toit et posta dos à Sana. Il laissa son gant droit tomber au sol pendant qu'il enfilait son anneau de gardien à l'index. Les incisives acérées de l'animal en plein bond n'étaient qu'à un demi-mètre de lui. La goute de sang qui perlait sur son menton tomba sur l'anneau qu'il venait d'enfiler au doigt et s'insinua dans les rainures du métal.


Restoration....02 (le tout à prononcer à l'anglaise)

L'anneau se mit à briller d'une puissante lumière violette qui éclaira toute la rue, signalant l'éveil de l'anneau du nuage. Le chat continua sa course jusqu'à se heurter à la paume du mage. Enfin, juste avant. Celui-ci ne l'arrêtait pas à proprement parler, c'était une force que dégageait l'anneau qui repoussait le chat. Mais ce dernier n'allait pas s'arrêter pour autant, il continua de forcer le passage, redoublant de vigueur. Le mage noir se vida de sa magie jusqu'à la dernière goute, la laissant s'écouler à l'intérieur des barrières qu'il venait d'ériger. Elles devraient tenir le coup le temps qu'il fallait. Il ouvrit les yeux, dévoilant des pupilles violettes à l'iris verticales.

Ceci est un pacte.

L'anneau à présent dans sa forme complète avait jusqu'à présent cesser toute forme de manifestation. Mais à ces mots, il se mit à dégager une brume violette qui se concentrait devant la paume du mage noir. Peu à peu au fur et à mesure qu'il récitait l'incantation, la bague buvait le sang que lui avait donné son porteur.

Sur mon sang, je prouve mon allégeance à ma cité. Mon corps est le rempart contre l'ennemi, mes os ses fondations, mes veines sa vie et mon esprit fait partie intégrante de la collectivité. Je serai le premier à être sacrifié au nom des Gardiens. Alors par ce pacte... Je dédie ma vie... À L'ARAIGNEE !!!!!!!!!

Devant le blason de la bague se forma un disque violet d'où sortirent violemment huit crochets qui atteignirent le mage noir en plein cœur, le laissant hurler de douleur. Les huit pattes de l'incarnation du nuage s'étaient connectées aux artères reliées à son cœur. Il cracha du sang, laissant le goût du fer envahir sa bouche.

Puisse mon sang... Servir de combustible... Au feu de ma passion... À LA FLAMME DE MA DERNIERE VOLONTE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Le pacte était scellé. La contre-attaque pouvait commencer. Il ne laisserait plus personne être blessé dans ce conflit. Ca devait cesser dès maintenant ! Son pouvoir magique étant désormais vidé, l'anneau se nourrirait de son énergie vitale. Autrement dit de son sang. Un bouclier d'énergie violette se forma entre le Maire et son assaillant. Le chat tentait par tous moyens de percer la barrière mais même quand il était sur le point d'y parvenir, celle-ci se renforçait de sorte à ce qu'il ne puisse la percer. Le visage du mage noir pâlissait de seconde en seconde. Il ne voyait même pas son ami se tenir devant un autre félin quelques mètres plus loin.

Je ne te laisserai... pas toucher... à cette fillette...

Leur lutte s'interrompit en même temps qu'un sinistre bruit de déchiquètements retentit dans la rue. Le visage déjà pâle du mage noir se vida de toute sa couleur en un instant, ses yeux s'écarquillèrent d'horreur alors que les larmes lui montaient aux yeux.

REVAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAANNN !!!!!!!!!!!!!

Revenons quelques instants plus tôt. Revan n'ayant rien vu de ce qui s'était passé jusqu'à présent à cause de sa faible concentration qu'il destinait à son ennemi ne se doutait en rien de ce qu'il se passait dans son dos. Il se tenait donc en position offensive face au chat qui le toisait depuis maintenant plusieurs instants. Mais le chat, lui, voyait ce qu'il se passait dans le dos de l'épéiste et cela l'excitait bien plus que le cloporte qui tenait à peine sur ses jambes en face de lui. Jugeant que cela durait depuis bien trop longtemps, il avança à pas normaux et d'un coup puissant de griffes, déchiqueta l'épéiste. Sur la neige de blanc immaculé se répandait un liquide rouge de ce qui était quelques instants auparavant le flanc gauche de Revan. L'homme dont la vie s'échappait de son corps tomba à genoux dans la neige, fixant de son regard voilé par l'ombre de la mort le ciel étoilé d'une nuit d'hiver.

Ils allaient tous y passer. Ils n'avaient plus aucune issue. Les pattes de l'araignée se retirèrent du corps du maire, cessant net le mur défensif qu'elle dressait entre lui et le félin. Leur opposition s'était stoppé net afin de contempler le spectacle macabre qui s'offrait à leurs yeux. Voyant le mur s'évanouir, le chat reporta son attention sur ses cibles initiales. Se ressaisissant au dernier moment, sentant que le pouvoir des chats faisait de nouveau son œuvre et que la magie s'annulait de plus belle, le maire enlaça Sana dans un geste que l'on aurait considéré de désespéré. Mais qui était calculé depuis le début. Alors que l'ennemi dressait sa griffe pour le porter le coup final, la dernière barrière fut atteinte. Mais l'annulation de magie des chats était plus puissante à mesure que la distance avec eux se réduisaient, c'est la partie proche de lui qui s'éroda la première. Tout comme le ferait un ballon de baudruche avec une aiguille, la barrière vola en éclat. Sauf qu'elle était remplie de mana à l'état pur. Et libéré d'un coup, c'était purement... Explosif. Le choc fut tel que leur adversaire roula sur plusieurs mètres en arrière alors que le duo se retrouva projeté au loin, une centaine de mètres plus loin. Lâchant la fillette dans sa chute, il heurta de plein fouet une habitation. Son dos atrocement brûlé par l'explosion de mana fut telle qu'il hurla avec ce choc. Il arrivait tout juste à articuler encore ces quelques mots.


Il faut... que tu fuis... loin... Aussi loin que tu le peux... Je me...fiche de ce que.... tu es...
Il faut que tu... survives... Fuis pour... ta peau...



PS: j'ai compensé mon abstinence de Rp avec la taille, en espérant que ça vous plaise^^

_________________
avatar
Angor de Redjak
Mage noir
Mage noir

Messages : 931
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 22
Localisation : A l'auberge en train de boire un blue darckness...

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage Noir
Etat physique: Deux côtes cassées et des bleus. Full Element

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entrée Nord

Message  Maïwen le Lun 16 Déc 2013 - 15:30

Maïwen sentit, en approchant du coin de la ruelle, un point froid au dessus de la poitrine. Elle se plaqua contre le mur, glissa un regard pour surveiller un Revan insouciant. Puis, de nouveau à l'abri des regards, elle regarda dans son chaperon et dans le décolleté de sa robe.

Mon médaillon!! Il ne brille presque plus!

Elle sentait également les émotions environnantes s'estomper. Elle se sentait engourdie des mains jusqu'aux orteils.
Revan était face au chat, à sa merci même. Comment intervenir sans se faire soi même déchiqueter? Pas d'arc, pas de dagues, pas d'épée.. Les poignards!!! Elle avait toujours un poignard à chaque cheville! Elle en pris un dans chaque main quand une forte lumière apparu de l'autre côté de la rue.

Elle se colla donc de l'autre côté de la ruelle et jeta un coup d'oeil, qui se voulait bref au départ. Ce qu'elle vit lui glaça le sang. Angor cria "restauration", le fameux mot qu'elle avait bien eu du mal à retrouver sur Isla Sorna. Une sorte d'araignée insinua ses pattes lumineuses dans le corps d'Angor. Une barrière violette se constitua entre les deux adversaires. Enfin, trois, il n'était pas seul. Une petite silhouette était derrière lui.
Sana-Kan! La petite dernière!

Elle se cacha de nouveau


Que fait-elle là? Que faire??

Un horrible craquement la sortit de sa panique, elle vit Revan tomber au sol et le chat, encore la patte en l'air, des lambeaux de chair, de peau et de vêtements souillant son pelage.

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAaaaaaargh

Une immense douleur, celle de Revan, la pris sur toute la longueur du tronc et tout s'accélera. Seuls ses yeux et ses cheveux devinrent rouges, elle couru en direction de l'assassin de l'épéïste, visa, et s’apprêta à lancer son arme de jet lorsque le souffle d'une explosion l'entraîna dans la direction de Revan.

Couchée sur le ventre, la joue au sol, elle sentit la douleur s'atténuer puis disparaître au fur et à mesure que la couleur du feu la quittait. Son médaillon s’éteignit, et ses yeux se fermèrent sur l'image d'un chat couché sur le flanc de l'autre côté de la rue..
avatar
Maïwen
Gardien d'Entremonde
Gardien d'Entremonde

Messages : 1050
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 25

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage
Etat physique: RAS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entrée Nord

Message  Kinan Hofman le Ven 20 Déc 2013 - 0:07

"Bonjour, vous êtes bien sur le répondeur de Kinan Andrew Hofman. Veuillez laisser un message après le bip, je vous rappellerais dès que possible."

L'appartement était en bordel complet. Sur le canapé, un amoncellement de sous-vêtements des deux sexes s'étallaient. La sonnerie du répondeur résonnait dans toute la pièce pendant qu'Hofman était là, assis dans son fauteuil, regardant dans le vent pendant que la jeune Lucie l'embrassait dans le cou..

"Je devrais peut-être aller répondre.."

"Non. Reste avec moi. Ils n'ont pas besoin de toi.."

On ne laissait pas de message, mais la sonnerie du téléphone et le message d'Hofman continuait de résonner en boucle.


"Oui mais si c'est important Lucie, et si c'est l’hôpital ? Ou maman ?"


"Rien à faire Kinan, on est juste nous deux.."

Et enfin, le bip résonna. Un bruit horrible retentit. Un bruit de chair.

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAaaaaaargh

Et un cri. Et Kinan se reveilla.

Quand Kinan rouvrit l'oeil, il était la tronche dans la neige. Son oeil s'ouvra sur le spectacle le plus magnifique qu'il pouvait s'offrir depuis quelques temps, Maïwen. Cependant, elle, ne semblait pas être devant un si iddilyque paysage. Il se leva, marcha difficilement vers le coin de la rue et le vit. Revan était là, pissant le sang, devant cette bête immonde. Kinan serra le poing sur son épée.

"..oh.."
avatar
Kinan Hofman
Explorateur de mondes
Explorateur de mondes

Messages : 570
Date d'inscription : 02/08/2011
Age : 21
Localisation : France

Personnage
Race: Humain
Métier: Barde
Etat physique: En bon état.

Voir le profil de l'utilisateur http://adamas.io

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entrée Nord

Message  Jin Morrienoah le Lun 23 Déc 2013 - 6:00

Jin n'arrivait pas à viser. Était-ce dû au froid ou bien au dôme, il n'en savait rien. Ce dont il était sûr, c'est qu'il n'atteignait en aucun cas sa cible. Tout au plus, la gouttière au-dessus. Il tiqua d'énervement et tout s’accéléra très vite. Il y eu une grande lumière semblable à un tir sur le chat, celui-ci se débarrassa prestement de Kinan d'un revers de la patte tandis que quelqu'un sautait entre les 2 toits où était Jin. Attendant le moment opportun pour sortir, il entendit un bruit de charcutage puis une grande explosion et un chat rouler devant ses pieds. Il sortit sur ses gardes et pu constater l'horreur de la boucherie. Il avait déjà des tourments faire bien pire que cela mais cela le révoltait. Il pointa son index vers le chat, ne voulant pas perdre un seul instant.

Damn it.
avatar
Jin Morrienoah
Arrivant
Arrivant

Messages : 83
Date d'inscription : 29/09/2011
Age : 25
Localisation : Corée du Sud....avant en tout cas

Personnage
Race: Humain-Traceur
Métier: Tueur à gage
Etat physique:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entrée Nord

Message  Sana-kan le Lun 23 Déc 2013 - 21:34

Bon sang, j'ai quelque défaut à corriger si jeux pouvoir me servir de mon GBE convenablement. Ce n'est pas la 1ere fois que cela m'arrive ici et vu le recul que je subit, je n'ose imaginer ce qu'il en serait si je tirais à pleine puissance.
Me voila donc sauvée par le maire. Enfin, c'est un bien grand mot vu le résultat. L'ennuie, c'est que je suis encore incapable de faire beaucoup plus.

Le monstre s'approche toujours plus, tandis que l'homme par terre, dans ses dernières forces, me somme de fuir. Que de beaux sentiments. Dommage qu'il ne comprenne pas. Une piqure de rappelle est-elle nécessaire.

TAIT-TOI!

Il fallait bien que je cri pour qu'il m'entende, mais aussi pour qu'une ou l'autre de ses  créatures se focalisent sur moi et je savais qu'au moins une ne visait que moi. Pourquoi aurait-elle attaqué sinon? Elle n'est pas stupide et a bien compris la menace que je représente tant que je suis armée et donc en vie. C'est donc moi qui suis prise pour cible, personne d'autre pour le moment.
Le maire sembler me regarder, surpris de ma réaction.


Tu n'avais pas à faire ça, crois ce que tu veux mais, je ne suis pas une idiote, je sais ce qu'elle veut.
Elle est comme les monstres de chez moi et c'est moi qu'elle veut... Pourquoi fuir, elle me rattraperait.


Je braquais alors mon arme vers le ''chat'' et tirais dessus a faible puissance, il en évita la plupart mais certains abimèrent sont épiderme. Je souriais intérieurement, il n'aurait aucune chance s'il venait à m'attaquer vraiment et je n'attendais que ça. Mes attaques l'énervaient surement mais, il restait à une certaine distance de prudence. Ces créatures sont de vrai danger, ils sont en ce monde ce que j'ai pu être dans le mien et j'éliminais toujours en premier ceux qui représentaient la plus grand menace après avoir commencé par instaurer un climat de peu.

Alors je vais courir, fuir ne servira à rien, il me rattrapera... Je n'ai vraiment aucune chance...


Je me tournais alors vers le mage blessé. Un visage calme, résigné, un peu triste mais ce dernier point était simulé. J'avais passé outre ses insinuations sur ce que je ne suis pas d'après lui. Peut-être qu'un jour vous saurez la vérité, peut-être pas.


...Mais je peux vous faire gagner un peu de temps si j'arrive à l'éloigner quand il me poursuivra.


Avant qu'il n'ajoute quoi que ce soit, je me mis à légèrement augmenter la puissance de mes tirs, visant les pattes de la bête et me déplaçant de façon à la contourner. Quand je l'estimais bon, je couru vers la foret, ajoutant de temps à autre à ma fuite, de petits tirs derrière moi. La créature me suivait bien, peu pressée, surement comptais-elle sur le fait que je fatiguerais. Mauvaise pioche.
Me voila en dehors de la ville, la créature, encore dans les rues, me suivait à pas de loup, ignorant les blessés.
J'avais réussi à éviter les autres que mon terminal m'indiquaient comme immobile, allait-elle me suivre aussi?
avatar
Sana-kan
Résident
Résident

Messages : 164
Date d'inscription : 09/03/2012

Personnage
Race: Androïde
Métier: Sauvegarde
Etat physique: Etat stationnaire, modèle adulte indisponible

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entrée Nord

Message  Revan le Sam 28 Déc 2013 - 13:35

Revan avait senti Maï dans son dos.

" Maï dégage d'ic..."

Le chat lui avait mis un coup de patte énorme. Il lui avait arraché une bonne partie de chair et les côtes du jeune homme était apparente. Cette attaque lui fit lacher Sohi.  Il cracha un peu de sang en tombant. La lame avait été poussé par le chat... Monstrueuse créature. Revan avait la vue qui devenait sombre. Il ne sentait plus rien, ne voyait plus rien, ne pouvait plus rien... Il n'avait qu'une idée en tête. Reprendre Sohi et butait la créature avant de mourir. Il essaya de faire aller son bras pour le propulser sur pieds. Mais rien... Pourquoi? Pourquoi ne pouvait il pas faire un dernier coup d'éclat. Debout! Debout Revan! Mais non rien ne se passait. Il devait attraper Sohi. Il devait mourir l'arme à la main...

* Sohi... Viens à moi... Sohi...*

Revan commenca à tomber dans les pommes il se sentait mourir...

* C'est comme sa que tout doit finir? Yuko aide moi... Yuko... Yuko...*


" YUKOOOOOOOOOOOOOOOOO"

Ce fut le dernier cri d'un combattant d'exception qui voulu donner sa vie pour les personnes qu'il aimait...


HJ: Le stand revan vend aussi des chouchous, des pistolets et des bidons d'essences n'hésitez pas à demander une allumette Wink
avatar
Revan
Résident
Résident

Messages : 358
Date d'inscription : 02/08/2011

Personnage
Race: Humain
Métier: Guerrier
Etat physique: Pisse le sang résume bien la réalité là

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entrée Nord

Message  Angor de Redjak le Jeu 16 Jan 2014 - 14:46

Dans les ruelles de la cité reliant les mondes, une brise soulevait délicatement les flocons de neige. Ceux-ci se précipitaient alors, entraînés dans leur élan, à travers les dédales de la ville. Ce flux hivernal débouchait sur la large avenue où, exténué par son labeur, il se dissipait, laissant tomber son butin sur le sol froid neigeux. Ces flocons furent piétinés.
La jeune Sana courrait, poursuivit par l'un des féroces félin. Elle n'eut cependant pas à courir bien longtemps. Un cri de désespoir emplit la cité, faisant trembler les murs des chaumières de la grande allée.


"YUKOOOOOOOOOOOOOOOOO !!!!!!!!!!!!!!!"

Tous se turent et s'arrêtèrent, contemplant la fin d'un homme qui avait souhaité mourir au combat, brandissant le fil de son épée entre ses deux mains. Son vœux avait été exaucé et tous admirèrent sa détresse quand le spectre de la mort s'abattit sur ses yeux. Désormais, seule une douce brise se faisait entendre dans l'avenue, venant de la même porte par laquelle les chats étaient arrivés. Reclus au coin d'un bâtiment, le mage noir sanglotait à chaudes larmes. Il avait vu cet homme arriver dans cette ville et avait appris à le connaître au fur et à mesure des conflits, se liant finalement d'amitié avec lui. Aujourd'hui, cet homme mourrait devant ses yeux. Et lui était impuissant.

La brise s'intensifiait.

La douleur que ressentait le mage dans son cœur était implacable, une blessure au cœur se guérissait rarement avant un long moment. Et même après, elle serait toujours présent au quotidien. Son quotidien. Chaque ruelle de cette n'était pas sans lui évoquer un drame qui s'était produit ici par le passé. Il avait juré que ça ne se reproduirait plus. Et pourtant nombre d'entre eux étaient encore tombés. Gwen, Kôtarô, Lili.....Et maintenant Revan. Son cœur saignait.

La brise devint une bourrasque.

Angor cria sa douleur. Mais bien plus que la perte de son ami, c'est la douleur qu'il ressentait à son poignet droit qui le fit hurler. Ôtant son gant, il chercha l'origine de cette brûlure qui le démangeait. La marque léguée par Elizabelle était devenue incandescent. Du moins, l'un des emblèmes. Celui de la fleur. L'une des royautés serait-elle en train de s'éveiller ?

La bourrasque devint un blizzard ardent.

Il poursuivit sa route jusqu'au centre des tumultes, faisant fondre sur son passage toute la neige accumulée depuis des jours et des jours. Le vent forma une tornade neigeuse à côté de Revan, et qui, après quelques instants, se stoppa brusquement, ne laissant de son passage que des feuilles d'arbres virevoltant lentement vers le sol. Une femme se tenait désormais devant l'épéiste. Elle était grande et impérieuse. Ses longs cheveux noirs de jais tombant jusqu'à ses hanches contrastaient fortement avec la pâleur d'ivoire de son teint. Un pic d'un noir d'encre stylisé avec des filigranes dorés retenait une partie de ses cheveux, les empêchent de descendre en cascade jusqu'au creux de ses reins. Elle était vêtue d'une tenue légère bleue pâle au décolleté proéminent. Ses bras et son col étaient ornés d'un motif de papillon aux reflets orangés. Mais le plus marquant chez elle était son visage. Les termes conventionnels utilisés pour décrire la beauté d'une femme ne pouvaient suffire à la décrire. Son sourire dégageait d'elle une sensation de distance considérable entre elle et son interlocuteur tandis que son regard aux iris ardents semblaient pouvoir lire au plus profond de votre cœur.

http://www.zerochan.net/393592

Je suis surprise de te revoir dans de telles circonstances, Homme de Fal. Il semble que tu aies été séparée de ta bien-aimée. Enfin cela ne me concerne pas. Du moins plus maintenant.
Mais sache qu'ici, on me connait sous le nom de Mélissande. Et je n'exauce plus les vœux des voyageurs. Néanmoins...


Elle projeta son regard sur l'assemblée stupéfaite autour d'elle.

Il semble que la situation soit assez désespérée pour que tu fasses appel à moi. Ma foi, c'est le devoir d'une reine que de veiller sur ses sujets. Je dois bien pouvoir rouvrir boutique une dernière fois.
Tu connais le prix à payer, non ? Je te prendrai ce qui t'es le plus cher, en échange de quoi, je donnerai le pouvoir à ton corps de se relever une dernière fois.


Tendant lentement mais avec une grâce sans pareille sa main droite devant ses lèvres, elle souffla dessus et laissa une fine trainée de poudre ocre se répandre dans l'air nocturne. Les grains commencèrent alors à bouger et à s'agencer d'une manière qu'ils auraient dû être incapable de faire. Ce nuage de poussière prit la forme d'un petit phénix et ce dernier se précipita sur Revan. Qui s'embrasa. Littéralement. Le corps de la jeune femme se recouvrit de feuilles, disparaissant ainsi de la brûlante scène qui allait suivre. A peine étaient-ils rentrés en contact tous les deux que l'épéiste s'était vu entouré de flammes, recouvrant l'intégralité de son corps et de son être. Mais au lieu de brûler sa chair et carboniser ses os, ce feu mythique ferma les plaies qui couvraient son corps et reconstitua les organes arrachés. En une dizaine de secondes, ses blessures avaient guéries. Se saisissant de sa lame, il en planta le bout dans le sol, se redressant péniblement. Relevant la tête, il arborait un regard où dansait le feu de sa détermination. Son corps recouvert de flammes, son esprit embrasé, il était devenu tel un majestueux phénix.

Mais si son corps était intact, une chose se consumait en lui. Peu à peu, des souvenirs disparaissaient en lui. Qui était cette jeune femme ? Pourquoi avait-il du mal à se souvenir de son nom ? Yuuko l'avait murmuré à son esprit: "Pour fonctionner, ce pouvoir consumera tes souvenirs. Mais pas n'importe lesquels. Ceux de la jeune femme pour qui bat ton cœur...". Il se plaça en garde, faisant face aux trois chats qui s'étaient rapprochés, flairant clairement le danger émanant du précédant cadavre.


Peu importe que mes souvenirs se consument, si ça me permet de rester à ses côtés et de la protéger !


Post rédigé en écoutant ce clip: http://www.youtube.com/watch?v=UZ7SHQda0VA

_________________
avatar
Angor de Redjak
Mage noir
Mage noir

Messages : 931
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 22
Localisation : A l'auberge en train de boire un blue darckness...

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage Noir
Etat physique: Deux côtes cassées et des bleus. Full Element

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entrée Nord

Message  Revan le Lun 27 Jan 2014 - 18:53

* Même si j'oublie Yuna je la retrouverais au fond de mon coeur...*

L'épéiste n'avait pas pensé que ce serait le souvenir de quelqu'un d'autre qui partirait en fumée... Qui était elle? Il se souvenait de Fall et de ne pas avoir été seul dans ce combat mais il était incapable de s'en souvenir...

Dans un dernier soupir le jeune homme compris rapidement... Ce n'était pas Yuna qu'il oubliait... Mais Terra...


Revan releva les yeux et vit les chats. Il ne pouvait pas les laisser bouger librement... Pas ici. Pas quand Maïwen et tout le monde était en danger.

"Mugetsu. Descend de mon cou... Je vais m'occuper d'eux."

Le renard en tube parti vers la reine. Il était temps de contre attaquer. Revan marchait tranquillement vers les chats. Il n'avait pas peur d'eux. Plus maintenant. Le plus proche était celui qui lui avait déchiré l'abdomen. Celui ci ce jeta sur lui avec la férocité qui caractérisait la bête.

"Lionnet Burning fire! "

Le chat fut surpris de voir des flammes ce qui permit à Revan de poignarder la créature dans la marque! Il revoyait le combat difficile des différents jours. Freddy était là dans ces souvenirs mais quelqu'un mais plus maintenant... Un vide avait pris la place... Qui était elle ou était il? Non personne n'existait c'était sans aucun doute une projection de l'esprit de l'épéiste. Les chats eux était bien là. Il devait les détruire...

Revan commença à courir vers l'autre chat. Bizarrement la vitesse du jeune homme était décuplé.


"SOYOKAZE STEP!" (traduction: Course Zéphyr... En gros xD)

L'épéiste contourna la créature et la poignarda comme si de rien était. Il repensa au combat contre les akumas... Quelque chose clochait... Il se souvenait avoir été projeté dans les airs... Mais n'avait pas pris de coup d'un Noah... C'était impossible il devait avoir oublié du fait de la fatigue... Il était temps d'en finir.


"Metsuryuu Uugi Guren Bakuenjin" (Traduction: Art secret du dragon par l'épée explosive du lotus pourpre oui j'ai réadapté :p)

Le dernier chat était dans un tourbillon de flamme. Regardant vers angor il entendit presque le mage lui criait "Vas y REVAN!".

Courant vers la créature Revan leva Sohi une fois dans le tourbillon enflammé!

"Ittoryu : Daishinkan" (traduction: technique à une lame par le choc du grand dragon)


Tranchant la marque de la créature en deux Revan en avait finis. Yuko lui avait donné toute la puissance nécessaire. Il avait pu refaire le soyokaze step et le Metsuryuu qu'il n'avait pu plus pratiquer depuis son arrivé... Mais en contre partie quelqu'un avait disparu de sa mémoire... Et il ne se souvenait plus avoir accepté un tels marché... Plus aucun mot sur Terra n'était disponible dans sa mémoire...

"Je manque d'entrainement... Vivement demain..."

Revan tomba le visage dans la neige et ris à gorge déployé.
"Je manque d'entrainement... Vivement demain..."
Le combat était finis. Bel et bien finis. Et il était vainqueur. Mais seulement grâce à Yuko. Il était entrain de tomber dans les vapes... Mais et il savait qu'il avait oublié quelque chose d'important... Mais quoi? Ah oui il s'en souvenait. Elle était tellement importante pour lui cette chose...

"Mu' remonte vite"

Une nouvelle ère commençait pour le jeune homme. Et plus rien ne serait comme avant...  
avatar
Revan
Résident
Résident

Messages : 358
Date d'inscription : 02/08/2011

Personnage
Race: Humain
Métier: Guerrier
Etat physique: Pisse le sang résume bien la réalité là

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entrée Nord

Message  Angor de Redjak le Mer 12 Fév 2014 - 19:28

Soulevant son regard de son poignet à l'étrange spectacle qui se déroulait sur la place, le mage noir observait toute cette scène avec un sentiment mitigé entre l'incompréhension, l'intérêt et l'hébétude. Bref il arquait le sourcil gauche en ouvrant des yeux de poisson rouge le tout serti d'une gueule de 3 mètres de long. Puis vinrent les effets pyrotechniques. Le mage noir n'en revint pas quand il vit les blessures de son ami se fermer sous ses yeux. Puis il passa à l'action. Ses coups étaient précis. Il ne faisait aucun mouvement inutile, tout était parfaitement calculé. Ou plutôt maîtrisé. C'était l'instinct profond de Revan qui le dirigeait à ce moment-là. Un chat venait de tomber.

Néanmoins il avait peur pour lui. Un pouvoir aussi puissant ne pouvait pas être sans conséquences. Il devait y avoir une contrepartie, il en était toujours ainsi. Mais ils devraient voir cela plus tard. Pour l'heure, il fallait se concentrer sur l'instant présent. Un second chat venait de se faire empaler par la lame du bretteur. Il n'en restait plus qu'un. Tant qu'à faire, autant y aller à fond. Mettant ses mains en forme de porte-voix, il cria avec le peu de tripes qui lui restaient.


VAS-Y REVAAAAAAN !!!!

Je ne vous fait pas de dessin, c'est décrit juste au-dessus. Le dernier chat succomba sous les coups de son adversaire et s'évanouit en fine particule de lumières. Celles-ci se condensèrent et comme pour les fois précédentes, partirent dans des directions différentes. Puis Revan tomba face contre terre. Se relevant comme il le pouvait, le mage noir partit à sa rencontre. Se penchant sur son ami pour l'inspecter, il ne vit aucune blessure apparente. Rassuré, il tenta de le relever mais faillit s'écrouler sous le poids de son camarade.

Je sais pas vous, mais moi j'aimerai bien rentrer à l'auberge pour me poser un peu. Du coup si quelqu'un pouvait m'aider à le transporter...
Ca serait sympa quoi...

_________________
avatar
Angor de Redjak
Mage noir
Mage noir

Messages : 931
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 22
Localisation : A l'auberge en train de boire un blue darckness...

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage Noir
Etat physique: Deux côtes cassées et des bleus. Full Element

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entrée Nord

Message  Sana-kan le Ven 21 Fév 2014 - 14:17

J'avais pu courir, m'enfuir, sans subir aucune attaque, tournant au coin de rue, j'avais pu entendre des cris, me serais-je trompé dans mes calculs? Impossible!

La seul possibilité soit que quelque chose d'encore plus dangereux ne les retiennes et personne ici n'était capable de pareille prouesse.
Alors, prudemment, je fis demi tour pour observer une réalité que j'aurais préféré ne jamais trouver ici. Une femme venait de donner à cet épéiste une force comparable à la mienne dans mon monde qui lui permit d'éliminer ses ennemis en un battement de cil sous les vivats du maire... Voila une chose de plus à me méfier s'ils devient capable de réitérer l'exploit. 


D'ailleurs, au regard des autres personnes présentes ici, je n'étais pas la seule surprise par le déroulement des faits. Qu'importe tant que j'arrive à redevenir ma forme optimisée... 
Une seule personne n'avait rien vu et mon terminal me l'indiqua: l'infirmière. Alors, calmement, je me dirigeait vers elle et m’agenouilla à ses cotés, ce ne fut pas des plus simple, mais je parvint à la placer sur le dos, sans avoir à vérifier, je la savais vivante, mais inconsciente. Soit, il devrait bien y avoir un moyen de la réveiller. Le mage noir pouvait bien attendre avec son ami. Vu la puissance qu'il avait, il n'allait pas s'écrouler de suite. Ou si? Ce qui m'arrangerait bien à vrai dire.

Madame l'infirmière? C'est fini, vous pouvez vous réveillez.

La secouer n'était clairement pas la technique la plus efficace et pourtant c'est bien celle la que j'employais, quoi? Moi aussi j'aurais favorisé les nanomachines comme avec le père, mais ce n'est pas vraiment la meilleur méthode... encore que.

Je descendit alors doucement ma tête au dessus de son visage, comme pour écouter sa respiration. Non satisfaite, je réitérais l'action au dessus de son buste, plaçant mon oreille au niveau de son cœur. 

Voila qui devrait suffire, sa pompe interne fonctionnait et, s'il existait d'autre type de dommage, mon aide devrait régénérer tout cela bien vite. Ça et bien d'autres choses...




J'attendis encore à ses coté, lui tenant la main jusqu’à son réveil tandis que les autres s'activaient aux alentours.
avatar
Sana-kan
Résident
Résident

Messages : 164
Date d'inscription : 09/03/2012

Personnage
Race: Androïde
Métier: Sauvegarde
Etat physique: Etat stationnaire, modèle adulte indisponible

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entrée Nord

Message  Maïwen le Ven 21 Fév 2014 - 20:18

Il avait du s'écouler une bonne dizaine de minutes ou d'années... elle ne savait plus. Mais la douleur dans son crâne, comme un cri continu ne cessait pas. Ouvrir les yeux était difficile. En revanche, elle arrivait à bouger. Et elle serrait la main qui tenait la sienne... Comme dans un rêve elle cru, toujours les yeux fermés, que c'était Kôtarô qui veillait sur elle et attendait son réveil.. Un sourire se dessina sur son visage. Puis, son corps se réveillant doucement, tous ses muscles la firent souffrir. Elle allait avoir une belle bosse. Et une belle entorse. Et de belles égratignures.

Il va falloir désinfecter tout ça...  

Elle ouvrit finalement les yeux et son cœur se serra quand elle aperçu que ce n'était pas l'être tant aimé qui la veillait. Ses sentiments étaient partagés entre la tristesse, la déception et la surprise de voir cette petite fille près d'elle.

Tu vas bien?

Elle tenta de s'asseoir. Ce fut laborieux mais elle y parvint. Elle fouilla sa mémoire. Que faisait-elle là? Le froid lui rappela que l'hiver avait laissé son empreinte. Elle se souvint désormais des chat, de Revan, du médaillon...
Elle fouilla frénétiquement à la recherche de ce médaillon précieux. Quel ne fut pas son soulagement lorsqu'elle le retrouva lumineux...

Revan était aux bon soins du maire. Elle voulu se lever mais sa cheville tordue la faisait souffrir.


Un comble... la guérisseuse qui ne peut pas aider les autres...Si seulement je pouvais guérir ça vite.. Sinon je vais avoir besoin de béquilles...

Il se produisit alors une chose dont Maïwen ignorait la provenance et le pourquoi du comment, mais le médaillon brilla plus fort, et une illumination descendit le long de son corps jusqu'à la cheville endommagée. Et le cocon se forma à cet endroit, sans se propager davantage.

Mais... D'habitude... Ouahou..

Quel soulagement... la douleur s'évanouit, et Maïwen proposa à Sana-Kan d'aller aider le maire tandis qu' elle, se dirigeait vers Kinan.

Kinan? Tu vas bien? Parle moi, c'est Maïwen. Tu m'entends?
avatar
Maïwen
Gardien d'Entremonde
Gardien d'Entremonde

Messages : 1050
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 25

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage
Etat physique: RAS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entrée Nord

Message  Kinan Hofman le Mar 25 Fév 2014 - 1:15

Kinan était accoudé contre un mur, regardant ce qu'il venait de se passer pour Revan. Il était bouche bée. Il ne savait pas, a vrai dire, ce qu'il venait de se passer. Juste que les gars devraient arrêter de crier les noms de leurs techniques comme ça. C'est vrai, premièrement, les gens vont commencer a connaitre les contres, c'est con, et deuxièmement, es-ce que lui criait "BANDAGE DU TIBIA GAUCHE" ou "ARRÊTEZ DE ME CASSER LES COUILLES PENDANT QUE J’OPÈRE ?!". Oui, bon, ce dernier, d'accord, mais c'était vraiment quand on le faisait chier.

"Hum, quoi ?"

Il tourna les yeux vers Maïwen. Elle était resplendissante. Mais elle cachait une telle tristesse.. qu'il ne pourrait jamais combler. Lui, il était essoufflé, mort de froid, saignant de la bouche, le bras d'un bleu étincelant..

"MOI ? Prrft ! Je pète la forme ! Non, sans déconner, va les aider eux.. Moi je.. je vais.. faire une sieste."

Il s’évanouit ainsi tête la première dans la neige.
avatar
Kinan Hofman
Explorateur de mondes
Explorateur de mondes

Messages : 570
Date d'inscription : 02/08/2011
Age : 21
Localisation : France

Personnage
Race: Humain
Métier: Barde
Etat physique: En bon état.

Voir le profil de l'utilisateur http://adamas.io

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entrée Nord

Message  Maïwen le Ven 28 Fév 2014 - 20:16

Kinan était vivant, et il allait bien. Enfin jusqu'à ce qu'il s'évanouisse. Il était au bout du rouleau et Maïwen n'avait personne pour l'aider.
Elle soupira.


C'est ça oui, tu vas bien, tu la feras à quelqu'un d'autre celle là.

Elle le retourna, puis le prit par les épaules, tant bien que mal elle le traîna jusqu'à l'auberge. Les autres s'occupaient de Revan. Elle hésita à l'amener chez elle, c'était moins loin, mais il avait besoin de chaleur, et sa petite maison à moitié en ruine ne suffirait pas.

Faudrait manger moins! T'es louuurd!

Une fois à l'auberge, elle se laissa tomber sur la porte pour l'ouvrir et trébucha. Roger déboula en tenue de nuit avec une bougie et un balais à la main:

Qui va la??

C'est Maïwen Roger, j'ai besoin d'aide, Kinan est blessé. Et Revan aussi! Ils.... sont.. ils sont là bas près de l'entrée nord.
avatar
Maïwen
Gardien d'Entremonde
Gardien d'Entremonde

Messages : 1050
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 25

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage
Etat physique: RAS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entrée Nord

Message  Jin Morrienoah le Mar 4 Mar 2014 - 22:10

Tout s'était déroulé très vite. Une femme était apparue, la neige avait disparue et l'homme à moitié-mort s'était relevé tout feu tout flamme (c'est le cas de le dire). Suite à quoi, il s'était chargé en deux en trois mouvements des félins restants, laissant les petites lumières partir dans le ciel étoilé du début du printemps. C'était bien la peine de faire autant de grabuge et de demander de l'aide s'il était capable de faire ça depuis le début. Finalement, l'équipée s'en sortait plutôt bien, le plus grave semblait être quelque ecchymoses chez notre docteur qui de toute évidence tentait de jouer les durs face à la jeune demoiselle qui se retrouva... à le trainer.

Le maire lui était parti on ne sait où, visiblement catapulté au loin. Vu les pouvoirs et les ressources dont il semblait disposer, il avait dû s'en sortir. Justement, le voilà qui revenait déjà pour voir son ami, encore par terre. Au moins avait-il tous ses organes cette fois-ci. Puis Angor demanda de l'aide aux autres pour tracter son compère. Jin n'était pas collaboratif de base, même avec rétribution à la clé, alors pour les beaux yeux d'un pyroli, ça serait sans lui. Il se dirigea avec une allure tranquille vers l'auberge dans l'espoir d'ENFIN pouvoir dormir sans avoir à guetter dans la neige.


Journée pourrie...
avatar
Jin Morrienoah
Arrivant
Arrivant

Messages : 83
Date d'inscription : 29/09/2011
Age : 25
Localisation : Corée du Sud....avant en tout cas

Personnage
Race: Humain-Traceur
Métier: Tueur à gage
Etat physique:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entrée Nord

Message  Angor de Redjak le Mer 5 Mar 2014 - 2:10

Et tout le monde s'en allait donc se coucher après avoir accompli leur devoir de citoyen d'Entremonde. En laissant Angor comme un con avec le bretteur de seconde zone entre les bras. Déjà que le mage noir ne tenait plus vraiment debout, alors déplacer le corps sans vie de Revan jusqu'à son pieu, c'était mission impossible ! Mais bon, l'appel du lit étant plus fort que la douleur qui lui parcourait la colonne vertébrale et les lombaires, il souleva son ami et le plaça sur son dos, avançant à grand peine vers le videur en chemise de nuit.

Ferme pas Roger... Laisse-moi atteindre la lumière au bout du couloiiiiiiiiiiiiiir...

Il franchit donc la porte, à moitié transit et crevé. La chaleur que dégageaient les braises restantes dans l'âtre désengourdit peu à peu son corps de la tension accumulée pendant le combat dans le froid. Posant son ami sur une table, il prit le temps de reprendre son souffle.

Bordel mais vous avez foutu quoi encore ? Je me retrouve à accueillir Docteur Queen et King à 3 heures du mat' suivit par l'emo de service et maintenant les deux fouteurs de merde en chef se ramènent dont un dans les vapes !

Bah... Disons qu'on a joué au chat et à la souris avec les 6 aristochats...

Les aristochats ? Mais qu'Est-ce que tu me racontes encore comme conner...
Attends, VOUS AVEZ FAIT QUOI ???!!!


Tout de suite tu réagis au quart de tour, pfff franchement... Bref, on le monte dans sa chambre maintenant ou je te laisse nous remonter tous les 2 après que j'ai fait ma syncope ?

Je crois que je vais vous foutre à la porte ouais...

Il prit les bras pendant que le mage noir prenait les jambes et le montèrent jusqu'à son lit. Ils firent la même opération avec Kinan, lui aussi dans les choux. Ayant fini leur boulot de marchants de sable, Angor ouvrit la porte de sa chambre.

Hé ! Demain, t'as intérêt à tout me raconter.

Si j'arrive à me réveiller, ouais...

_________________
avatar
Angor de Redjak
Mage noir
Mage noir

Messages : 931
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 22
Localisation : A l'auberge en train de boire un blue darckness...

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage Noir
Etat physique: Deux côtes cassées et des bleus. Full Element

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entrée Nord

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum