Le point de passage

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le point de passage

Message  Angor de Redjak le Lun 5 Déc 2011 - 16:26

Le sentier que le mage noir leur avait indiqué se finissait ici. La neige avait commencé à s'épaissir de sorte que les pieds s'enfonçaient de quelques centimètres dans la neige. Au bout du sentier se dessinait la forme sphérique du dôme, où la neige s'accumulait sur son bord. Qu'allait-il leur réserver ?

_________________
avatar
Angor de Redjak
Mage noir
Mage noir

Messages : 931
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 22
Localisation : A l'auberge en train de boire un blue darckness...

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage Noir
Etat physique: Deux côtes cassées et des bleus. Full Element

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le point de passage

Message  Thanquol le Lun 5 Déc 2011 - 19:25

Thanquol et le reste du groupe étaient arrivé à l'endroit qui leur a été indiqué. C'est la première fois que la vue du dôme emplie la vision du skaven, et cela calma son agoraphobie de savoir qu'ils n'étaient que dans une immense boule fermée. Un peu comme les cobayes de rats du clan Moulder, où les misérables bêtes ne font rien d'autre que courir à longueur de journée.

Le prophète gris n'était pas inquiet. Il allait peut-être pourvoir rentrer chez lui. Il murmura une prière à son dieu et renifla une pincée de malepierre en poudre. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas fait ce geste, et déjà les effets de manque commençaient à le quitter.

Il fallait le faire... il devait le faire. Sans prévenir, Thanquol se saisit de la sphère-volante et se précipita vers le dôme. Il y avait une chance pour qu'il rentre chez lui, et il ne voulait pas que sa précieuse machine tombe entre les pattes de quelqu'un d'autre. Elle était à lui !

Thanquol couru, en agrippant toujours la sphère-volante, et franchit le mur lumineux devant lui, sans attendre les choses-hommes.
avatar
Thanquol
Explorateur de mondes
Explorateur de mondes

Messages : 592
Date d'inscription : 15/08/2011

Personnage
Race: Skaven
Métier: Prophète Gris
Etat physique: Rassasié.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le point de passage

Message  Terra Branford le Lun 5 Déc 2011 - 20:50

Ils y étaient, la déchirure dans le dôme, celle qui les emmènerait dans un autre monde (et non pas l’au delà). Le vent se faisait de plus en plus fort et Terra du prendre les bords de sa cape dans ses mains et les maintenir devant elle pour ne plus la voir voler dans tout les sens, ainsi que pour avoir un peu plus chaud.
La question posée par Magitek interpella la jeune femme.


Je n'y avait jamais pensé, y aurait-il une sorte de sécurité? Ou peut être que le dôme se calque sur Entremonde pour "choisir" une destination.
Pour la prière, très peu pour elle, oh ils existaient belle et bien, mais ils n'étaient finalement que des créateurs possédant de grand pouvoir, ils n'avaient rien de vénérable ou de sage et étaient de toute façon condamnés à jamais dans la prison de pierre qu'étaient leurs corps.

Quand au critère d'Angor, je ne les connait pas, mais il compte sur nous...
Pour Terra, nul doute qu'elle ai déjà traversée le dôme une fois ait compté dans le choix, mais pour les autres, l'efficacité? L' ancienneté?

C'est vrai pour la plupart d'entre nous, mais pas Eve alors comment savoir?
La magicienne en déduisit que la jeune fille devait s’être distinguée d'une certaine façon chez Rondouillard. Après tout, elle n'avait pas encore eu tout les détails sur se qu'il s'y était passé après son départ.

Pensive, Terra remarqua à peine l'action de Thanquol qui, pour une raison inconnue, s’empara de Magitek avant de traverser le voile devant eux.
S'il voulait lui parler, il aurait suffit de demander...
Elle ne comprenait pas toujours le raisonnement des autres, humain ou non, mais sans nul doute que celui du Skaven était étrange.

Qu'est-ce qui nous attend dans se prochain univers?
La jeune femme ralentit le pas avant de s'engouffrer d'un coup dans la faille, sans attendre les autres, cela éviterait les questions, elle savait qu'il n'y avait pas de risque dans la traversée, seulement chez ce que l'on pouvait trouver derrière.

_________________

There's no memory of my life, I don't even know how to love, in the boundless world, that's the reason, why I'm alive?
You say humans have, their emotions, you know I could be apparatus. World is black and white, tell me a reason... why I'm alive?
avatar
Terra Branford
Terraformeuse
Terraformeuse

Messages : 978
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 26
Localisation : Et pourquoi je vous le dirais?

Personnage
Race: Humaine/Esper
Métier: Mage
Etat physique: reposée, encore quelques bleus.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le point de passage

Message  Kôtarô le Lun 5 Déc 2011 - 21:59

Le groupe avait marché jusqu'à la limite du dôme, suivant les indications du mage noir. Ils se retrouvèrent devant un petit monticule de neige, faisant face à un voile particulièrement étrange.

Ainsi voici à quoi ressemble notre cage dorée...

Dorée pour de multiples raisons. La première: Maïwen, la seconde: Maï... Heu bon, nous n'allons pas épiloguer là dessus. Ils jouissaient tous d'une certaine liberté, malgré les responsabilités qui leur incombaient de part leurs pouvoirs, capacités, dons...
Toujours est il qu'ils n'étaient pas mal lotis ici. Kôtarô avait rêvé de voyage en quittant sa ville, il était loin de se douter qu'il lui arriverait tant d'évènements. Son tout dernier souvenir de son monde était un petit bosquet verdoyant, allongé sous un pêcher, observant le ciel en attendant l'arrivée du sommeil. Lequel était venu plus vite qu'il ne l'aurait cru, en revanche c'est le réveil qui avait été bizarre. Se retrouvant dans un monde qu'il ne connaissait pas, côtoyant des personnes qu'il n'avait jamais vu. Mais il s'y était fait finalement, et il avait gagné bien plus que ce qu'il pensait pouvoir trouver dans son monde...

Il observa le dôme un instant, tandis que la jeune femme s'en rapprochait également. L'un cherchait à analyser du peu qu'il pouvait ce qu'il allait traverser, l'autre sentait une certaine adrénaline parcourir son corps. Kôtarô porta son regard sur elle. La peur se lisait sur son visage et l'impatience de savoir ce qu'ils allaient trouver de l'autre côté du rideau se voyait dans son regard. Elle était perturbée. Cette situation la stimulait mais elle craignait cependant de découvrir ce qu'ils pourraient y trouver. Le géant s'approcha d'elle et la serra contre lui avec son bras, tentant de la rassurer. Il lui parla à voix basse et douce.


Je vous protège Maïwen...

Puis il prit sa main et entama une marche pour traverser le dôme. Certes, il redoutait quelque peu de traverser, mais il le fallait. Il se devait de prouver à tous qu'il était un allié de poids, et bien plus encore. Il fit un petit sourire confiant à Maïwen avant de traverser le dôme... (Oui il n'avait pas vraiment grand chose à carrer de l'intervention de Thanquol... Peut-être avait il eut peur de passer seul et qu'il n'avait trouvé que Sentry pour se rassurer?)
avatar
Kôtarô
Résident
Résident

Messages : 439
Date d'inscription : 14/08/2011

Personnage
Race: Humain
Métier: Guerrier
Etat physique: Fatigue

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le point de passage

Message  Eve le Lun 5 Déc 2011 - 22:21

Eve s'était mise en arrière et suivait doucement la file.
Le petit duvet de neige qui avait eu le temps de se former crissait délicatement sous leurs pieds. Le paysage était magnifique dans cette blancheur. La jeune fille aimait bien la neige, elle rendait tout tellement différent et paisible.

La blondinette se posait beaucoup de questions. Si cela leurs permettait de passer dans un autre monde il devait bien y avoir une façon de rentrer chez elle. Depuis qu'elle était arrivée elle pensait souvent à ses amis. Ici elle n'en avait pas réellement, ils ne semblaient pas aussi chaleureux, et le fait que leur précédente aventure est bien finit ne les avait pas rapproché.
Soit elle les suivrait, mais elle ne voulait pas risquer sa vie pour rien. En espérant qu'Angor ne se soit pas planté...

Mais elle n'avait pas le temps de penser à ça. La jeune fille vit les aventuriers disparaître dans la faille, cela ne lui inspirait pas trop confiance mais maintenant qu'elle était là...
Eve s'approcha avec prudence et posa un pied dans la faille.
avatar
Eve
Résident
Résident

Messages : 122
Date d'inscription : 20/09/2011

Personnage
Race: Humain
Métier: Sweeper
Etat physique:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le point de passage

Message  Angor de Redjak le Mar 6 Déc 2011 - 0:35

Musique d'ambiance

Après que le groupe se soit aventuré sur le sentier, la fine tombée de neige s'était transformée en blizzard, entravant quelque peu leur progression. Ils arrivèrent à la fin du sentier, non loin de la limite du dôme. Ils s'arrêtèrent ici quelques instants, certains en emerveillement, d'autres perplexes et quelques un terrorisés. Aucun d'entre eux ne semblaient vouloir bouger au milieu de cette nébuleuse blanchâtre, ils repensaient tous à leurs monde. Nul ne pouvait leur reprocher cette pensée. Quelles étaient les chances pour qu'ils retrouvent leur monde ? La probabilité était si faible, et pourtant tous espéraient au fond d'eux-même. Il est vrai que tout n'était pas perdu pour l'instant, tant qu'il y avait de la vie, il y avait de l'espoir !
C'est alors que le skaven fonça à travers le barrière, emportant avec lui le droïde moniteur. Tous suivirent sa démarche en commençant par Terra suivit de près par une Eve hésitante. Kôtarô proposa sa main à sa bien-aimée et ils traversèrent main dans la main le dôme.
Ceci était le départ de la première exploration des gardiens d'Entremonde.

_________________
avatar
Angor de Redjak
Mage noir
Mage noir

Messages : 931
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 22
Localisation : A l'auberge en train de boire un blue darckness...

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage Noir
Etat physique: Deux côtes cassées et des bleus. Full Element

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le point de passage

Message  Angor de Redjak le Mar 3 Juil 2012 - 19:38

Le mage noir, suivit par ceux qui l'avait bien voulu, arriva enfin devant la barrière qu'il appelait personnellement "le point de passage". Il tourna sur lui-même, inspectant le sol. Même si la neige était tombée entre temps, il était sûr que ses comparses avaient traversé ici, il sentait les résidus magiques de Terra et du Skaven sans parler des autres traces d'énergie comme celles des anneaux. Finalement, il se retourna, regardant ses "renforts". A vrai dire, ceux-ci étaient minces. Il ne voyait que Skkar, Sana et Jin et peut-être d'autres au loin mais sa vue n'était pas assez perçante.

Je vais vous résumer les choses. La mission de ceux qui ont traversé était de rapporter de la nourriture. De toute évidence ils ont réussi mais pas comme je l'espérais. Ils sont en train de ramener une créature gigantesque de ce côté et nous allons devoir l'abattre, la force offensive de nos compagnons étant quelque peu réduite. Je compte essentiellement sur vous pour cette tâche, ma magie étant à sa limite. Je vous conseille par ailleurs de prendre un minimum de recul, on ne sait jamais ce que nous réserve un retour à Entremonde...

Il se rendit compte qu'il n'avait encore jamais parlé à l'homme qu'il avait surnommé le chanteur de Kiss. Il s'approcha, lui tendant la main.

Désolé de mon impolitesse, je me nomme Angor, je suis le maire de cette ville. A qui ai-je l'honneur ?

_________________
avatar
Angor de Redjak
Mage noir
Mage noir

Messages : 931
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 22
Localisation : A l'auberge en train de boire un blue darckness...

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage Noir
Etat physique: Deux côtes cassées et des bleus. Full Element

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le point de passage

Message  Naked Snake le Mar 3 Juil 2012 - 21:54

Angor était déjà là, accompagné de quelques gens. De loin, Snake distinguait la jeune fille qui l'avait sauvé et qu'il allait devoir interroger, ainsi que deux autres types qui ne lui disaient rien.
Une fois arrivé au niveau des autres, Snake se tourna vers Angor, gunblade en avant, prêt à frapper.
-Alors, on attend quoi ce coup ci comme bestiaux? Démons ou des trolls?
avatar
Naked Snake
Résident
Résident

Messages : 485
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 19
Localisation : Quelque part, plus ou moins loin d'Entremonde...

Personnage
Race: Humain
Métier: Soldat
Etat physique: Apparence légèrement fatigué. Réellement exténué.

Voir le profil de l'utilisateur http://kuroromp3.jimdo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le point de passage

Message  Pavel le Mer 4 Juil 2012 - 15:57

Il était un petit Mystique,
Il était un petit Mystique,
Qui n'avait ja-jamais nav....


C'est même pas vrai ! Il avait un beau bateau ! Et il vole en plus !
(Bon d'accord, c'est le bateau que Piers a volé de Lemuria quand il est partit.. Mais c'est pareil. C'est moi qui décidait où on allait avec ce bateau, alors j'en conclu qu'il m'appartient un peu.)

Après cette petite ellipse intérieur de la part de Pavel, voyons où ce trouve notre guerrier amateur de terre. Et bien il a suivit tout le monde, dans un calme presque religieux, motivé par la faim. Il faut dire qu'il était très concentré sur sa respiration et essayait de suivre le rythme imposé par Angor. Bah oui, avec des côtes cassées, c'est dure de marcher vite !
Il remarqua que ses compagnons avaient retrouvé la jeune fille qui était avec lui lors du combat contre les orcks et apparemment elle essayait de se mêler à la foule.

Une fois arrivé dans la zone qui semblait être le point d'entré vers Entremonde pour la bonne pitance, Pavel écouta le speech d'Angor, en silence (oui, encore, étonnant) et allongé dans la neige.
J'aime bien la neige. Murmura-t-il.

Lorsque Angor précisa qu'il était préférable de l’éloigner un peu, Pavel se leva de son douillet lit de neige et s'écarta un peu, tout en surveillant les alentours, la main sur la garde de son épée.
(On ne sait jamais, les bestioles risquent d'arriver très bientôt..)

Toutefois, il se tenait suffisamment proche pour entendre d'éventuelle conversation.
(Des trolls et des Démons .. Si seulement, j'aimais bien les combattre dans mon monde. Et le butin était toujours intéressant.)
avatar
Pavel
Explorateur de mondes
Explorateur de mondes

Messages : 610
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 26
Localisation : sur une chaise de bureau

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage Élémentaire
Etat physique: Des courbatures et de la neige dans l'armure

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le point de passage

Message  Jin Morrienoah le Jeu 5 Juil 2012 - 18:36

Ils avaient marché pendant quelques minutes, le temps de se retrouver à la frontière du dôme. Jin observa le terrain, chose primordiale dans le métier et surtout lorsqu'on tend une embuscade. La neige recouvrait tout, montrant vaguement les formes de quelques tallus à quelques dizaines de mètres de là. Il savait qu'il pourrait s'y réfugier si besoin et que cette position serait parfaite pour ses capacités. Il se tourna donc vers le dôme. Il ne savait comment décrire son apparence. Un peu comme une fine couche de plastique ? Il n'osa trop s'en approcher. Il se rapprocha du groupe voyant que le maire faisait son briefing.

Dans ce cas...

Il commença à se diriger vers les tallus qu'il avait observé. Si on lui donnait l'occasion de se mettre à l'abri, il n'allait pas la refuser. Lui et le corps à corps ça fait deux !
avatar
Jin Morrienoah
Arrivant
Arrivant

Messages : 83
Date d'inscription : 29/09/2011
Age : 25
Localisation : Corée du Sud....avant en tout cas

Personnage
Race: Humain-Traceur
Métier: Tueur à gage
Etat physique:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le point de passage

Message  Thanquol le Ven 6 Juil 2012 - 10:22

Un trou. Une faille. Un passage...

Un skaven. Des hurlements. Des pleurs...

Un dôme. Un groupe. De la neige...

Une arrivée...


La discussion du groupe bâtait son plein sur ce qui sortirait ou ne sortirait pas de la faille dimensionnelle. Les spéculations allaient bon train, mais ce qui en sortit était bien au-delà des créatures maléfiques qui furent évoquées.

En effet, c'est un être cauchemardesque qui sortit de la faille du dôme. Un être aux pouvoirs arcaniques phénoménaux. Mesdames et messieurs, je vous demande un tonnerre d’applaudissements pour le seigneur de l'épouvante, le duc des ténèbres, le percepteur du chaos... j'ai nommé...

Thanquol !

Le prophète gris arriva tête la première sur le sol enneigé. Ses membres bougèrent frénétiquement comme si il essayait de se débattre, si bien qu'il creusa une véritable tranchée dans le sol immaculé. Il stoppa ses hurlements juste le temps de recracher la neige qu'il avait avalé. Thanquol reprit sa respiration, et par réflexe leva la tête. Il se maudit aussitôt, lui et son agoraphobie, et plongea sa tête entre ses pattes. C'est là qu'il remarqua qu'il tenait toujours le morceau de crête qu'il avait arraché au saurien quelques instants plus tôt.
Riant de son triomphe à pleins poumons, il plaça le précieux tissus vivant dans son sac, enveloppé dans une peau de rat. L'heure viendra où il pourra convoquer son dieu, et alors...

Soudain, c'est la prise de conscience. Sa truffe lui fit comprendre qu'il n'était pas seul. Il tourna lentement la tête dans la direction des choses-hommes. Il retint sa colère un court instant, se rendant qu'il était en infériorité numérique. Il était revenu, mais seul, sans les autres. Allait-il être blâmé ? Ils n'ont pas intérêt.

Souriant de tous ses crocs, Thanquol se leva doucement. Il regarda les choses-hommes d'un air abrutis, histoire de les amadouer, puis il commença à partir tranquillement, comme si son entrée fracassante n'avait jamais existé.

Soit quelqu'un le retient, soit Thanquol se tire à la skaven.


Edit Angor: Thanquol tient à ce qu'on l'ignore même si ce n'est pas Rp vu son absence prolongée.
avatar
Thanquol
Explorateur de mondes
Explorateur de mondes

Messages : 592
Date d'inscription : 15/08/2011

Personnage
Race: Skaven
Métier: Prophète Gris
Etat physique: Rassasié.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le point de passage

Message  Skkar le Ven 13 Juil 2012 - 12:42

Le Cavalier avait bêtement suivi la troupe qui l'embarquait ainsi vers l'extérieur de la ville. Dans quel but? Aucune idée. Cependant anxieux, il avait choisi de garder le silence et de laisser un regard curieux s'abattre sur les environs. Il analysait la topographie du terrain et réfléchissait à une façon défensive d'aménager le terrain. Une tranchée camouflée ici, un fort ou une tour de surveillance sur ces collines, et la montagne? Pourquoi ne pas y bâtir un refuge ainsi que les éléments d'industrie qu'il fallait bien garder actif, même en temps de crise. Tout cela prenait forme dans sa tête et cela le faisait presque sourire. Intérieurement...

Pour ce qui est du village, il repenserait plus tard. Avant de pouvoir laisser tout cela prendre forme, il fallait avant tout mettre en place un système qui leur permettrait de créer toutes les ressources nécessaires à ces édifices. Il ferait de ce petit bourg, une place imprenable et capable, de surcroît, d'envahir ses adversaires. Oui, il en était certain. Dès qu'Angor aurait répondu à ses questions, il entamerait la construction d'une telle défense. Mais un détail l'ennuyait. Ce tapis blanc sur le sol. D'un côté, cela offrait un parfait camouflage, pour peu que les bâtiments répondent à une norme de couleur correspondante, mais était-ce permanent? Un coup d’œil dans son dos lui permit d'avoir un sérieux doute sur la question. Leurs empreintes marquaient la neige et celle-ci commençait même à fondre. Problématique. A moins qu'il ne parvienne à trouver le secret du camouflage optique dont il avait tant entendu parler. Jusqu'à l'heure, il n'en avait vu aucun; seule circulait la Légende d'un homme capable de disparaître aux yeux de tous. Certes, il pourrait toujours se servir de ses dons, mais dans ce cas, il ne deviendrait qu'un simple générateur de champ et donc incapable de prendre des décisions ou de continuer son aménagement. Il devrait se pencher sur la question plus tard...

Après de longues minutes à marcher, ce qui semblait s'apparenter comme un meneur se présenta au groupe. L'objectif était simple: éliminer l'approche d'une menace bien réelle. Celle-ci n'allait pas tarder à débouler sur ce monde et pourrait bien le détruire. L'idée était donc de l'arrêter. Soit. Il pourrait bien s'en charger seul. Puis, ce fameux Angor, qu'il avait dévisagé pendant un long moment, se présenta plus personnellement, lui tendant la main. Skkar sembla hésiter un instant, se demandant bien ce qu'il lui voulait avant d'en faire de même, sans pour autant saisir la main qu'on lui tendait. Après tout, les salutations de ce type n'existent plus chez lui. Soit les gens s'ignorent, soit ils faisaient un geste de la main. Non content de saluer son prochain, ce geste connotait généralement un profond respect. Et pour le cercle intime? Tout dépendait du degré d’intimité. Parfois la bise, parfois un câlin affectueux, parfois "autre". Les coutumes variaient d'un pays à l'autre, et c'était comme ça pour lui, tout du moins.

Il fit un effort pour parler un peu mieux. Après tout, il était capable de parler correctement. S'il avait parlé comme un charpentier, c'était bien pour leur montrer son indifférence. Mais apparemment, cela n'avait pas eut l'effet escompté, puis-qu’aucun soufflet n'avait été porté. Soit ils étaient intellectuellement limités (ce qui justifiait encore plus d'apporter la Connaissance en ces terres), soit ils avaient décidé de jouer le jeu de la disgrâce: ne pas réagir pour ensuite poignarder dans le dos, tel un mercenaire des îles. Méthode on ne peut plus lâche. Il n'irait pas jusqu'à parier 10 écorces sur l'hypothèse la plus plausible, mais presque. Il répondit d'un ton assez respectueux au mage noir, mais en conservant une certaine retraite. Bien évidement, il avait toujours la main tendue, bêtement. Si Angor venait à lui prendre, il pourrait voir une certaine hésitation sur le visage du Cavalier.


Je me nomme Skkar, aussi surnommé "Le Dernier Des Quatre". Certain me nomme également "Death". Mais je n'suis pas là pour faire ma biographie. J'aurais quelques questions à te poser quand j'aurais éliminer cette créature gigantesque dont tu parles.


Ceci dit, il prit du recul, après la réponse d'Angor, à peu près vingt bon mètres. Ce qui correspondait chez lui à 60 Mâts. Il mit son casque sur sa tête et se concentra l'espace d'un instant. Ses membres se mirent à bouillir et il semblait se métamorphoser...


Skkar a effectué 1 lancé(s) d'un Cube du Destin (Image non renseignée.) :
avatar
Skkar
Arrivant
Arrivant

Messages : 48
Date d'inscription : 18/01/2012

Personnage
Race: Humain
Métier: Soldat
Etat physique: Normal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le point de passage

Message  Kôtarô le Ven 13 Juil 2012 - 14:14

Le géant fut le deuxième à arriver. Après s'être élancé dans le dôme en courant, il fut une entrée fracassante, déboulant comme un dératé. Chose étrange, ses tentacules décidèrent de lâcher tout ce qu'elles avaient embarquées et commençaient même à revenir à l'intérieur du corps de leur hôte. Pourquoi donc? Mystère... De plus, il ressenti un énorme mal de crâne qui le fit mettre genou à terre, l'espace de quelques secondes. Il se releva avec une certaine difficulté et se rapprocha du groupe qu'il apercevait. Du groupe, il ne reconnu que Snake et Angor. Il jeta un fugace regard vers les nouvelles têtes, Jin compris, puisqu'il ne l'avait jamais rencontré. Il n'avait pas remarqué le passage de Thanquol a annonça donc que le reste du groupe allait suivre.
Il se plaça sur le côté, prêt à accueillir ces nouveaux arrivants.



Code:

Si jet supérieur à 4, inclus, rien.
Si jet inférieur à 4, exclus, Kôtarô s'effondre en se tenant le crâne.

Kôtarô a effectué 1 lancé(s) d'un Cube du Destin (Image non renseignée.) :
avatar
Kôtarô
Résident
Résident

Messages : 439
Date d'inscription : 14/08/2011

Personnage
Race: Humain
Métier: Guerrier
Etat physique: Fatigue

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le point de passage

Message  Arbogast le Ven 13 Juil 2012 - 19:20

Arbogast avait discrètement suivi le petit groupe qui était parti de la montagne. Il restait cependant à bonne distance d'eux, et ne pouvait du coup entendre ce qui se racontait. Ses talents de chasseur lui permettaient de se fondre dans le paysage... se fondre oui, d'ailleurs la neige autour de lui commençait à montrer des signes de faiblesse et à se liquéfier. Cela lui poserait un problème s'il se retrouvait à découvert, hors de son dénivelé d'où il observait les évènements.

Ils étaient à la limite du fameux dôme. Ils attendait quelque chose, en demi cercle. Puis le dôme se déchira, et laissa passer une créature semblable à un rat! Habillé, se tenant sur ses pattes postérieures!

"Un orphelin de Kwarzm!"

Dans le monde duquel l'élémentaire était originel, un incident avait eu lieu de long millénaires avant sa venue sur Entremonde. Un élémentaire terrestre, en mal de l'interdiction de procréer, avait mené une expérience sur son île. La création alchimique de nouvelles races, notamment à partir de celles préexistant, à savoir les humains et les animaux. La puissance et les connaissances nécessaires à cette opération n'étaient pas réellement un obstacle. Cependant lorsque le rituel fut sur le point d'être achevé, une forte lumière plongea depuis le cieux vers le lieu consacré. Kwarzm fut à ce moment détruit, ainsi qu'une partie de l'île.
Mais bien que le terrestre ne put en voir la conclusion, le rituel avait fonctionné. Les habitants de ce lieu avaient changé, subissant une profonde mutation, les faisant partager de nombreuses caractéristiques animales, et les animaux également furent changés et dotés d'intelligence. Sans père et lâchés ainsi sur le monde, les Orphelins étaient nés.

Le Grand Concile fut réuni, la réaction à adopter fut difficile à définir. En effet ce fut la première et seule fois où les Etheriens intervinrent sur le monde. Et ils avaient prouvé leur puissance en venant instantanément à bout d'un des plus puissants. Ne sachant si ceux-ci avaient voulu encourager, étant donné le résultat, ou punir celui qui avait porté les mains sur la Création, les différents élémentaires leur laissèrent le droit d'arpenter le monde.


Se remémorant ces souvenirs, le seigneur des eaux continua à scruter la faille. Un grand homme aux cheveux rouges fit son apparition, muni de quelques bizarreries serpentant autour de son corps.

avatar
Arbogast
Arrivant
Arrivant

Messages : 74
Date d'inscription : 09/01/2012

Personnage
Race: Elémentaire
Métier: Chasseur
Etat physique: Liquide :p

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le point de passage

Message  Maïwen le Dim 15 Juil 2012 - 19:03

Maïwen se sentit disparaître, elle s’agrippait le plus fort possible à la queue du mastodonte pour être sûre d'arriver entière de l'autre coté.

Et elle arriva sur Entremonde, toujours sur sa monture. Elle ne voyait rien, mais une drôle de sensation faillit la faire tomber. Desormais la peau à nue, elle avait froid, ce choc thermique était insoutenable. Ses jambes la brûlaient encore. De plus, la faible réserve de magie qui lui restait, sembla s'envoler. Elle se laissa tomber dans la neige, toujours consciente, mais sous le choc. Le sang de l'automne figé dans ses veines la fit revenir sous sa forme originelle, avec ses yeux bleux et ses cheveux d'ébène.

Elle resta là, la fraîcheur de la neige analgésiant la douleur que provoquait l'acide. L'eau imbiba rapidement ses vêtements, sa température corporelle chuta, son débit cardiaque ralentissait, elle entra en torpeur.

Le cocon doré tenta de se former, mais le franchissement du point de passage avait complètement épuisé ses forces, même les plus vitales.


Je ne veux... pas... mou...rir..
avatar
Maïwen
Gardien d'Entremonde
Gardien d'Entremonde

Messages : 1048
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 25

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage
Etat physique: RAS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le point de passage

Message  Pavel le Mar 17 Juil 2012 - 18:11

Bonjour tout le monde ! Aujourd'hui, avec le professeur Pavel, nous allons voir l'acclimatation d'un reptile géant à sang froid dans un milieu principalement composé de neige et de gens avec un grooos appétit.

Kôtarô est passé, Maïwen ne va pas tarder à y passer. Et le diplo dans tout ça ? Il était avec ces deux là, il me semble.

Eh bien oui, et ce ne lui a pas, mais alors pas plu du tout de passer d'une jungle chaude et humide à de le neige humide aussi, mais pas chaude du tout.

Encore sous le coup du stress provoqué par tous ces événements, le diplo chercha la raison de sa venue : le rat. Et ne le trouvant pas, il s'enfuit à travers les bois.

Voilà, c'est aussi simple que ça. Vous voulez le manger ? Il ne reste plus qu'à le courser.. Encore....
Mais bon, je vous rassure, comme il est grand et lourd, c'est dur de se mouvoir dans un monde qu'on ne connait pas, alors il piétine sur place, paniqué. L'histoire du bois, c'est juste pour lui donner une direction à prendre si personne ne fait rien.
avatar
Pavel
Explorateur de mondes
Explorateur de mondes

Messages : 610
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 26
Localisation : sur une chaise de bureau

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage Élémentaire
Etat physique: Des courbatures et de la neige dans l'armure

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le point de passage

Message  Naked Snake le Mar 17 Juil 2012 - 19:32

Avant qu'Angor ne réponde à la question de Snake, plusieurs personnages firent leur entrée, à commencer par Kôtarô qui, malgré une démarche légèrement chancelante, vint rejoindre les rangs de ceux qui attendaient la fameuse menace dont parlait Angor... Puis arriva Maïwen, qu'étant donné son tempérament, Snake prit presque pour la menace. Mais elle semblait trop mal pour être réellement menaçante, d'ailleurs, elle s'évanouit pas loin du dinosaure.
-Ah, c'est peut être lui là, la menace...
Voyant que les gens qui l'entouraient se mettaient en posture de combat, il en conclu que c'était bien lui qu'il fallait taper, et que ce n'était pas une nouvelle transformation de Terra ou quelque chose dans ce gout là, mais il prit la direction de la foret à toute allure.
-Comme ce bon vieux Gear-rex... Marmonna Snake dans un élan de nostalgie.
avatar
Naked Snake
Résident
Résident

Messages : 485
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 19
Localisation : Quelque part, plus ou moins loin d'Entremonde...

Personnage
Race: Humain
Métier: Soldat
Etat physique: Apparence légèrement fatigué. Réellement exténué.

Voir le profil de l'utilisateur http://kuroromp3.jimdo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le point de passage

Message  Angor de Redjak le Mar 17 Juil 2012 - 23:53

Et bien de ce que j'ai pu voir ça ressemble un peu à un...

Il entendit alors des bruits de pas dans la neige. Thanquol traversa, transportant un étrange morceau de chair avec lui. Puis suivirent Kôtarô et Maïwen, plus ou moins escortés par un titan végétal.

Bah un peu à ça...

La créature les dépassa rapidement et tenta de rejoindre la forêt. Il y avait donc une bonne, et 2 mauvaises nouvelles. La bonne, ils avaient du temps afin de tester sa résistance face aux attaques avant qu'elle n'atteigna sa destination. La mauvaise ? La forêt est en bordure de la cité et ce n'était pas bon signe du tout...
Et l'autre mauvaise nouvelle ? Il y avait certaines choses qu'il valait mieux garder cacher dans ce bosquet antique...Pourvu qu'elles le restent.


Ne perdons pas de temps ! Arrêtons-la !!!

Il commença donc à courrir à une faible cadence. Son corps n'était vraiment pas en état de se battre et ce n'était pas le moment de rouvrir certaines plaies...

_________________
avatar
Angor de Redjak
Mage noir
Mage noir

Messages : 931
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 22
Localisation : A l'auberge en train de boire un blue darckness...

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage Noir
Etat physique: Deux côtes cassées et des bleus. Full Element

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le point de passage

Message  Zack le Mer 18 Juil 2012 - 1:32

Snake et Angor était partis, sprintant ou cloppin cloppant, en direction de la foret et, plus généralement, du gros lézard qui était arrivé il y a quelques secondes. En bon jeune homme en quête de baston, Zack s’apprêta à les suivre, mais il se rappela un petit détail: Une jeune femme était arrivée et s'était évanouie. Une jolie jeune femme, de surcroît.
Alors, il couru vite vers elle et se s'agenouilla à ses côtés. Il tapota sur sa joue, pour voir si il y aurait une réaction, puis prit son pouls.
avatar
Zack
Résident
Résident

Messages : 201
Date d'inscription : 10/09/2011
Age : 19
Localisation : Sans doutes quelque part

Personnage
Race: Humain
Métier: Guerrier
Etat physique: J'PETE LA FORME BIATCH, grâce au sublime sort de soin Pavot&Zack

Voir le profil de l'utilisateur http://kuroromp3.jimdo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le point de passage

Message  Maïwen le Mer 18 Juil 2012 - 21:42

Maïwen n'entendait plus grand chose. Elle sentait de faibles flux de magie en elle se débattre pour se retrouver et l'envelopper du doux cocon réparateur. Sans succès. Quelque chose s'approchait d'elle, le sol tremblait et un peu de neige se posa sur son visage. Queiqu'un...

Elle ne sentait pas les petites claques de Zack, mais elle savait qu'il faisait quelque chose. Elle le voyait penché sur elle. Seuls ses yeux pouvaient encore bouger. Le froid continuait de s'insinuer jusqu'au plus profond de ses os.

Sauvez moi...
avatar
Maïwen
Gardien d'Entremonde
Gardien d'Entremonde

Messages : 1048
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 25

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage
Etat physique: RAS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le point de passage

Message  Kôtarô le Mer 18 Juil 2012 - 22:13

Le géant avait repris une place et attendit l'arrivée du grand dragon qu'ils allaient devoir abattre. Cela relevait tout de même d'un véritable honneur que de devoir affronter un Dieu, mais il était tout de même assez réservé. Son mal de tête semblait s'être calmé. Enfin, semblait. Lorsque le dragon passa le dôme, le double de Kôtarô revint avec lui. Le double en question fut lui aussi pris d'un mal de crâne, mais, pour une raison inconnue (enfin, pour eux en tout cas, moi je sais très bien), la douleur se transmis à l'original. Lequel chuta de nouveau à terre, à genoux, les deux mains sur la tête et hurlant de douleur.

Plus les secondes passaient et plus le mal s'intensifiait. Non, décidément, il n'avait pas supporté le passage au travers du dôme, notamment le retour.
Hurlant de plus en plus, les tentacules jaillirent toutes de son corps, le transformant en une sorte d'horreur. On pouvait encore l'apercevoir entre les appendices, mais leur nombre et leurs mouvements empêchaient toute approche de qui que ce soit. Au bout de quelques secondes supplémentaires, d'autres appendices poussèrent, finissant par recouvrir quasi totalement le corps du Géant, ne laissant que le visage et d'autres parties de son anatomie normale. L'armure ainsi formée semblait impénétrable (mis à part les divers endroits non couverts et il n'y en avait pas beaucoup).

Puis il se souleva à un mètre du sol environ. Le cocon de tentacules (chacun son cocon quoi...) se mit à l'emporter en direction de...



Kôtarô a effectué 1 lancé(s) d'un Cube du Destin (Image non renseignée.) :
Kôtarô a effectué 1 lancé(s) d'un Cube du Destin (Image non renseignée.) :


Code:
6 - Zack
3 - Snake
2 - Pavel
9 - Maïwen
10 - Angor
5 - Malentir
4 - Skkar
11 - Arbogast
7/8/12 - Le Dino
avatar
Kôtarô
Résident
Résident

Messages : 439
Date d'inscription : 14/08/2011

Personnage
Race: Humain
Métier: Guerrier
Etat physique: Fatigue

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le point de passage

Message  Zack le Mer 18 Juil 2012 - 22:56

Elle avait bougé ses yeux, elle était en vie... Malheureusement, son pou était faible et son énergie vitale aussi. Un soin ne suffirait surement pas pour la revigorer, mais il était toujours bon d'essayer. Peut être cela lui permettait-il de tenir jusque à la ville. Ainsi, des étincelles blanches se mirent à parcourir le corps de Zack, et, en passant par la main de ce dernier, rejoignirent Maïwen et, parcourant son corps mourant, tentèrent tant bien que mal de la revigorer un peu.

(HJ: Si tu veux dire que ca te fait quelque chose ou rien, te gène pas... C'est juste que le gentil Zack était obligé d'essayer ^^)

Ne vérifiant pas si son sort avait réellement eu d'effet, Zack se leva, attrapa Maïwen avec milles précautions et la mise sur son dos, bras autour de son cou et jambes près de sa taille. L'équilibre était bancal, mais Zack partit tout de même en courant.

Spoiler:
1 à 3: Zack galère et Pavel s'en rend compte.
4 à 6: Zack part furtivement, et personne ne s'en rend vraiment compte ou, tout du moins, personne ne vient l'aider
Zack a effectué 1 lancé(s) d'un Cube du Destin (Image non renseignée.) :
avatar
Zack
Résident
Résident

Messages : 201
Date d'inscription : 10/09/2011
Age : 19
Localisation : Sans doutes quelque part

Personnage
Race: Humain
Métier: Guerrier
Etat physique: J'PETE LA FORME BIATCH, grâce au sublime sort de soin Pavot&Zack

Voir le profil de l'utilisateur http://kuroromp3.jimdo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le point de passage

Message  Pavel le Jeu 19 Juil 2012 - 0:10

Angor était le centre de toutes les attentions. Du moins, de celle de Skkar et de Snake. Pavel, lui, s'en fichait. Il dormait à moitié debout et espérait que le dino qui allait apparaître n'était ni trop grand, ni trop dur à combattre. Il était las de cette journée et recommençait à penser à son monde.

(Si près du but.. J'étais vraiment sur le point d'acquérir une puissance qui me permettrait de sauver le monde.. Enfin "LE" monde... "MON" monde.)

Il fut tiré (par personne !) de ses pensées par l’arrivée soudaine du tant attendue du plat de résistance. Le gros, très gros plat de résistance.

(J'ai déjà vu plus gros. Mais bon, ça devrait suffire à nous rassasier en viande pour un bon moment !)

Entre temps, un rat était arrivé et Skkar jouait les transformistes, mais ça, Pavel ne le remarqua pas. Ce qu'il remarqua en revanche, c'était les cavaliers du dino, j’entends par là Kôtarô et ses anguilles et aussi Maïwen, qui n'était pas un anguille mais qui semblait mal au point.

Le guerrier se trouver face à un dilemme : poursuivre le monstre et le terrasser ? ou porter secours à la gente demoiselle ?
Sa fatigue avancée ne l'aide pas vraiment à connecter ses deux demi neurones et la réaction de ses compagnons encore moins.
En effet, certains partent à la poursuite de la bête déboussolée pendant que Zack va s'inquiéter de l'état de santé de Maïwen.
Et Kôtarô ? Et bah à peine arrivé, et le voilà de nouveau parti pour faire mumuse avec le diplo !

(Quelle étrange apparence... Mais d'où lui viennent ces choses ? Cela va-t-il de paire avec ses pouvoirs de téléportations ?)

De nouveau en pleine réflexion intérieure, le doux rêveur décida de porter secours à Maïwen. Et plus particulièrement à Zack, qui en chie grave comme disent les 'jeuns. Le guerrier-heal (un palouf quoi) ne manqua pas de remarquer la tentative de soin effectué par le porteur de l'étrange épée en forme de clef.

Ni une, ni deux, Pavel souleva la belle, à bouts de bras, comme dans les films américains. Un adulte à forte musculature était plus efficace qu'un enfant des comptes de fées pour transporter une gente demoiselle.

Elle est frigorifiée.. Zack, ouvre la marche et conduis-nous à l'auberge.. C'est l'endroit chaud (non, ce n'est pas un bordel) le plus proche d'ici. Si jamais je fatigue, tu m'aideras à la porter.

Laissant ses petits camarades se défouler avec le diplo, le Mystique suivit Zack, en se concentrant plus sur sa course et sur le transport de sa passagère que sur le chemin à prendre. C'est pour ça qu'il est préférable d'être deux pour transporter un blessé !
avatar
Pavel
Explorateur de mondes
Explorateur de mondes

Messages : 610
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 26
Localisation : sur une chaise de bureau

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage Élémentaire
Etat physique: Des courbatures et de la neige dans l'armure

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le point de passage

Message  Zack le Jeu 19 Juil 2012 - 0:26

Même si le mystique tentait de se donner un air confiant, sûr de lui, adulte et fort, sa démarche d'éclopé et ses nombreuses plaintes étouffées le trahirent et Zack, en bon jeune homme bien élevé bien éduqué, vint se poster aux côtés de Pavel et l'aida à porter la mourante, chacun la soutenant en passant l'un de ses bras par dessus son épaule et une main sur la hanche opposée.
-C'est plus simple non? Dit Zack à son camarade avec un clin d'oeil.
C'est plus simple, et en plus, Zack se rendait compte d'une chose: Une femme collée à soi, c'est une sensation unique, pleine de chaleur et, même si la situation ne s'y prêtait pas du tout, il imaginait bien qu'avec une femme qu'on aime, ca devait aussi être empli de douceur. Avec toute cette récente agitation et son long et douloureux entrainement dans son monde avant son arrivée ici, il avait négligé sa vie de jeune adolescent et notamment les amourettes qui auraient dû la rendre intéressante.
Malgré la situation, il se promit d'essayer de faire changer les choses à ce niveau là pour lui... Peut être avec la jeune fille rencontrée plus tôt dans la soirée?
avatar
Zack
Résident
Résident

Messages : 201
Date d'inscription : 10/09/2011
Age : 19
Localisation : Sans doutes quelque part

Personnage
Race: Humain
Métier: Guerrier
Etat physique: J'PETE LA FORME BIATCH, grâce au sublime sort de soin Pavot&Zack

Voir le profil de l'utilisateur http://kuroromp3.jimdo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le point de passage

Message  Pavel le Ven 20 Juil 2012 - 0:49

Maïwen est sauvée. Kôtarô s'amuse et les autres ? Ils sont où ? Bah ça, on ne sait toujours pas. En revanche, il y a un dino dans les parages :

Dans la tête d'un diplo, qui doit avoir le cerveau pas plus gros qu'une noisette (en respectant les proportions bien sur = c'est une groooooosse noisette pour l'humanité, mais un petit pois chiche pour les reptiles !), il ne se passe pas grand chose; En effet, il est formaté pour manger, se reproduire, se reproduire (parce que c'est important), dormir, faire ses besoin, et sauver ses miches quand il est en danger.

Déjà que là, il n'était pas dans son élément naturel, à cause de tous ce blanc, mais en plus, il se fait courser pas un truc bleu, un truc soldat et un truc... on en sais pas ce que c'est, mais ça a des tentacules.

Alors, la bêbête bien bête, elle fait quoi ? Un gâteau de riz ? Nan !! Elle enfuit !!
Donc le diplo, bah il continue à courir en direction de la forêt. Mais cette fois il va plus vite, puisqu’il a les humains au cul.
Ah et il crie. Un peu. Pour manifester son mécontentement.

Je serait de vous, je me dépêcherai de le réduire l'état de viande à Kebab, parce que un diplodocus lancé à pleine vitesse, ça fait des dégâts et c'est vachement dur à arrêter.
avatar
Pavel
Explorateur de mondes
Explorateur de mondes

Messages : 610
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 26
Localisation : sur une chaise de bureau

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage Élémentaire
Etat physique: Des courbatures et de la neige dans l'armure

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le point de passage

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum