Skkar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Skkar

Message  Skkar le Mer 18 Jan 2012 - 19:20

Bien le bonjour!
Voici ma fiche perso en espérant qu'elle vous plaise Very Happy

Origine:
Au Nord de L'Europe qui n'existe désormais plus.

Âge:
Estimé à 67 ans. Mais les radiations ont ralenti le vieillissement des cellules.

Caractère:

Skkar est devenue une personne logique mais influençable suite à de nombreuses années de servitude pour son Dirigeant. Ainsi, il a également perdu la notion de bien et de mal et n'est pas réellement capable de donner un avis sur les actions d'une personne; en revanche il sait donner de précieux conseils. Curieux, il souhaite découvrir les connaissances du monde entier tout en servant son maître. D'un naturel relativement discret, il sait se mettre en lumière et s'intégrer à un groupe quelconque. Désintéressé, son seul et unique but est de protéger la culture de sa Civilisation à n'importe quel prix tout en étoffant celle-ci. Skkar semble être une personne passive mais il est toujours prêt à s'investir.

Physique:

Homme normal. 1,87m; 90 kgs. Cheveux longs noirs, silhouette moyenne, musculature légèrement supérieure à la normale. Peintures tribales sur le visage imposant le respect, car il s'agit avant tout d'un signe distinctif afin de se démarquer des soldats normaux; il montre donc son rang face aux autres. Il arbore également des tatouages nombreux, notamment sur ses bras et son abdomen.
Il porte généralement en armure, laquelle est affublée de nombreuses chaînes prouvant son allégeance à son Dirigeant. Cependant, il porte parfois des vêtements plus classiques de son origine. Son casque et sa chaînes à boulets pendent à la ceinture; son arc et son carquois sont dans son dos.







Histoire:


2167. Le monde n'était que Chaos. La Guerre faisait rage, encore. La cinquième Guerre Mondiale était devenue un règlement de comptes où nulle Loi n'était exercée. Seul comptait le plaisir de la Victoire, la volonté d'écraser son adversaire dans le sang, de parvenir à gagner ce petit bout de terre qui ne représentait rien, mais signifiait toujours une avancée sur l'armée ennemie. Les camps? Il n'y en avait pas vraiment. Chacun tentait de faire du mieux qu'il pouvait, résistant plus ou moins bien à l'adversité, perdant toujours des centaines d'êtres dans la bataille qui ne trouvait de fin que lorsque le dernier homme tombait. Peu d'hommes s'illustraient plus d'une journée. Le lendemain, les héros de la veille n'était plus qu'un corps parmi les autres. Les chargeurs se vidaient, les armes s'enrayaient. Tout n'était plus qu'anarchie et violence dans un monde régit par la Loi du plus Fort. Jusqu'à ce jour funeste. Le 11 Septembre, l'un des Gouvernements décida d'user de la plus puissante force militaire jamais créé par l'Homme: l'arme Nucléaire. En réponse à une telle force de frappe, tout les États disposant d'une puissance atomique répliquèrent, bombardant ainsi chaque terre de son opposant.

Une telle déferlante de puissance finit par raser la surface de la Terre, laissant ainsi la planète seule face aux radiations intense laissé par toute cette violence. Quelques milliers d'hommes furent cependant épargnés par cette vague de puissance, profitant de leurs souterrains pour s'abriter. Après de nombreuses décennies, l'homme fini par renaître de ces abominations. Le taux de radiation élevé parvint à pénétrer la terre, transformant ainsi les humains génétiquement. De nombreux Hommes se retrouvèrent ainsi affublés de pouvoirs natifs, tandis que de nombreuses maladies incurables faisaient surface. Il a donc fallu migrer sur la surface, au risque de souffrir des radiations. C'est donc après plusieurs années que l'Homme parvint à trouver un moyen d'échapper à tout les méfaits de la planète. Forts des technologies, de nombreux scientifiques finirent par mettre au point une machine permettant de limiter les effets de la radio-activité. Une machine qui, si elle était étendue à l'ensemble des peuples, permettrait à l'espèce humaine de survivre. Skkar était l'un des gardes protégeant les chercheurs. Cependant, lors de la toute première expérience, le système révéla une faille. La machine, tellement puissante, fit réagir l'ensemble de la région. Celle-ci, chargée en radiation, entra en résonance avec l'ensemble du globe, envoyant la planète dans une dimension parallèle.

Ainsi, la planète était toujours ravagée, cependant, dans cette dimension, les radiations avaient mystérieusement disparues. Tout semblait donc être une franche réussite et tout les peuples profitèrent de l'occasion pour reconstruire leur Civilisation. Cette renaissance prit plusieurs années avant que les conflits reviennent de nouveau. L'accalmie fut de courte durée et de nombreux peuples commençaient à vouloir posséder des terres supplémentaires. D'abord des révoltes paysannes, puis la noblesse qui, en position d'infériorité et menacée, se révolta elle aussi contre les gouvernements en place. Ces paliers ne trouvèrent de fin que dans un conflit armé. Hélas, il ne restait presque plus rien, les armes n'étaient plus et il fallait les reconstruire elles aussi. Les combats reprirent, d'abord au gourdin, puis à l'épée, à l'arc... Jusqu'à ce qu'on découvre que l'Homme avait changé. Sur les champs de bataille, de mystérieuses manifestations se produisaient. La foudre s'abattait, la terre se soulevait, la pluie était brûlante, des bourrasques de vent chassaient les hommes. Après étude de certains spécimens, il s'avéra que l'ADN de l'Homme avait été modifié, la cause n'en était par certaine, voire inconnue, mais les manifestations prodigieuses étaient dû à cette modification. Toute forme de savoir fut cette fois mise à l'abri, gardé par les Dirigeants eux-même afin de ne pas risquer de perdre de nouveau toute connaissance et pour posséder un avantage face à l'ennemi...

C'est sur un de ces nombreux champs de bataille qu'un homme quelconque, tentait difficilement d'accomplir la volonté de son Dirigeant, gardien du savoir de sa civilisation. Il n'était pas spécialement bon, ni mauvais. Il faisait son travail et parvenait à survivre, parfois au détriment de ses alliés; mais il restait en vie. Animé par la volonté d'accomplir un destin qu'il croyait plus grand que les autres, il servait vaillamment sa bannière. Quelques victoires, quelques défaites aussi... Une carrière de soldat l'ambda. Jusqu'au jour où il parvint à exprimer son potentiel unique sur un champ de bataille. Lui aussi avait subit ces radiations et se retrouvait désormais doté de dons. Il assura ainsi la victoire à son camp dans une bataille décisive et fut rapidement convoqué par le Dirigeant lui-même: Vulkoras. Lors d'une rapide entrevue, avec trois autres soldats ayant fait leur preuve, il fut décidé que Skkar ferait désormais partie d'une troupe d'élite. En effet, ce groupe de quatre avait désormais pour mission d'épauler les troupes alliées sur les combats décisifs. A chacun, une relique leur fut remis. L'homme reçut une amulette verte pâle, qu'il devait porter autour du cou en toutes circonstances, ainsi qu'un casque d'un alliage unique. Ce casque permettait au Dirigeant de contrôler son soldat tel un esclave; transformant chacun des quatre en bêtes immondes afin d'effrayer l'ennemi. Cette troupe d'élite fit rapidement ses preuves, méritant finalement leur surnom de « Cavaliers de l'Apocalypse ». Leurs actions furent reconnues par tous. Mais ils finirent par être vaincu. Les Dirigeants rassemblèrent leurs troupes les plus talentueuses afin de les affronter dans un combat sanglant et sans pitié. Malgré une volonté sans faille, les Cavaliers furent défaits. Deux d'entre eux s'en sortirent bien que totalement épuisés.

A leur retour, le Dirigeant exigea de deux derniers Cavaliers de rattraper leur échec. Après seulement quelques heures de répit, ils repartirent au combat. L'inévitable se produit. Malgré une bataille gagnée, l'avant-dernier des Cavaliers s'éteint. Skkar fut donc le seul a rentrer. Son supérieur, fier de lui, fut satisfait de lui. Étant le dernier Cavalier encore en vie, il fut promu au rang de Garde Du Corps. Il était ainsi le plus proche du gardien des connaissances. Il pris sa mission très à cœur et la remplissait avec brio. Quelques mois passèrent ainsi sans réels soucis, jusqu'à ce qu'un agent infiltré parvienne à éliminer sa cible, malgré la présence d'un Garde. Après un combat relativement court durant lequel Skkar força son adversaire à se suicider, l'homme se retrouva seul face à la connaissance et au corps sans vie du Gardien. Il hésita; avait il le droit légitime d'obtenir la connaissance ou était ce un privilège réservé à une personne plus sûre que lui? Mais la curiosité était plus forte. Il l'avait là, à sa portée, si proche et si simple, un tour de clef suffisait... Il déverrouilla donc la porte qui le séparait de tant de savoirs. Un pouvoir illimité à sa portée, lui qui se sentait désormais le devoir de le protéger malgré ce ressenti d'échec. Après tout, c'était peut être son destin d'échouer pour mieux réussir. Il ouvrit l'accès au savoir... Il y découvrit une boîte renforcée, scellée par le pouvoir du Dirigeant. Il s'agissait d'une technologie avancée qu'il n'avait jamais vu, mais qui ressemblait étrangement à quelque chose de connu. Il approcha sa main du coffret lorsque celui-ci s'entrouvrit, entourant Skkar d'un halo blanc, aveuglant le soldat d'une lumière étincelante...




Dernière édition par Skkar le Mer 18 Jan 2012 - 20:45, édité 1 fois
avatar
Skkar
Arrivant
Arrivant

Messages : 48
Date d'inscription : 18/01/2012

Personnage
Race: Humain
Métier: Soldat
Etat physique: Normal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Skkar

Message  Angor de Redjak le Mer 18 Jan 2012 - 19:44

Hello Newcomer ! Bon l'histoire est très sympa et surtout TRES détaillée !^^
Si tu pouvais juste rajouter ton âge, ça serait parfait. Donc je valide cette fiche, active et remplis ta fiche de personnage et rejoins-nous dans l'aventure ! (Ou pas Razz)

_________________
avatar
Angor de Redjak
Mage noir
Mage noir

Messages : 931
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 22
Localisation : A l'auberge en train de boire un blue darckness...

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage Noir
Etat physique: Deux côtes cassées et des bleus. Full Element

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Skkar

Message  Terra Branford le Mer 18 Jan 2012 - 20:01

En effet fiche bien détaillée... j'aime Wink
Tout comme la notion de bien et de mal qui n'existe pas pour ton perso.
Sinon, Angor a tous dis, alors bon jeu parmi nous!


.... et j'ai toujours pas de petit truc bête à dire sur le perso, aucun jeu de mot rien Sad
A part qu'en voyant le nom, j'ai pensé à ça ^^

_________________

There's no memory of my life, I don't even know how to love, in the boundless world, that's the reason, why I'm alive?
You say humans have, their emotions, you know I could be apparatus. World is black and white, tell me a reason... why I'm alive?
avatar
Terra Branford
Terraformeuse
Terraformeuse

Messages : 978
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 26
Localisation : Et pourquoi je vous le dirais?

Personnage
Race: Humaine/Esper
Métier: Mage
Etat physique: reposée, encore quelques bleus.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Skkar

Message  Albert Wesker le Mer 18 Jan 2012 - 20:03

Bienvenu à toi.

Un mixe entre Fallout et Apocalypse now? XD
avatar
Albert Wesker
Arrivant
Arrivant

Messages : 85
Date d'inscription : 08/09/2011

Personnage
Race: Humain
Métier:
Etat physique: Normal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Skkar

Message  Skkar le Mer 18 Jan 2012 - 20:46

Merci à vous.

J'ai rajouté quelques détails (âge, origine) et corrigé quelques fautes, mais je suis sûr qu'il en reste >.<

Et oui, on peut considérer qu'il s'agit d'un mixe entre Fallout et Apocalypse Now, même si, à l'origine ça n'était pas du tout prévu Smile
avatar
Skkar
Arrivant
Arrivant

Messages : 48
Date d'inscription : 18/01/2012

Personnage
Race: Humain
Métier: Soldat
Etat physique: Normal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Skkar

Message  Maïwen le Mer 18 Jan 2012 - 21:23

Bienvenue, j'avoue que la longueur du post m'a fait peur et que donc je n'ai pas lu l'histoire, mais j'apprécie l'absence de fautes! HALLELUJAH!!
Le perso m'a l'air bien sympathique en tout cas.
Enjoy.
avatar
Maïwen
Gardien d'Entremonde
Gardien d'Entremonde

Messages : 1049
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 25

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage
Etat physique: RAS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Skkar

Message  Pavel le Jeu 19 Jan 2012 - 20:54

Bienvenu à toi !
Fiche de perso effectivement bien détaillée. Je m'en suis arrêté à la moitié, je reprend de ce pas Razz

Entre le look du perso et l'HALLELUJAH de Maï, je n'ai pas pu m'empêcher de penser à ça (mai côté "monster" en moins) ^^
avatar
Pavel
Explorateur de mondes
Explorateur de mondes

Messages : 610
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 26
Localisation : sur une chaise de bureau

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage Élémentaire
Etat physique: Des courbatures et de la neige dans l'armure

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Skkar

Message  Skkar le Jeu 19 Jan 2012 - 21:00

Une main tendue vers un coffret contenant tout savoirs, Skkar ne sentait plus ses sens, impatient de découvrir à quoi ressemblait le secret du Dirigeant. Plus il s'approchait et plus son cœur s'emballait, il en tremblait presque. Il se domina et, sûr de lui, il porta sa main à la serrure. Il y introduit la clef nerveusement et fit pivoter le mécanisme. Le couvercle s'ouvrit soudainement, tel un diable sortant de sa boîte, libérant une lumière aveuglante, pleine de clarté. L'homme n'eut pas le temps de protéger ses yeux qu'il sombrait déjà dans une inconscience partielle; désormais prisonnier de ses limbes. Il voyait de nombreux évènements se produire sous ses yeux sans qu'il ne puisse intervenir. Ses pouvoirs ne marchaient plus, il avait beau frapper, son poing passait à travers de tout. Ces Hommes se battaient tous à reculons, chargeant en marche arrière, passant d'un visage anxieux à plus sûr. Il ne comprenait pas. Pourquoi voyait il cela? Cette succession de conflits qui se déroulaient dans un espace-temps inversé. L'impuissance face à de tels évènements le frustrait, il souhaitait intervenir. Au début quelques visages connus, puis plus rien, des soldats lambdas dont la technologie, d'abord impressionnante, diminuait peu à peu entre chaque bataille. Était-ce une sorte de course inversée dans le temps? A quoi cela le mènerait-il?

Il arrivait à des temps bien plus anciens que ceux dont il n'avait connaissance. La Terre n'était pas encore totalement ravagée par les différentes guerres; quelques arbres tenaient encore de bout, des oiseaux chantaient entre deux sifflements de balles. Ces armes à feu étaient d'ailleurs prodigieuses; elles tiraient avec une force supérieure à celles qu'il avait connu lors de sa « presque » jeunesse. Chaque projectile avait la capacité de traverser la chaire, laissant une marque à chaque passage d'un diamètre de dix centimètres; lorsque ceux-ci ne déchiquetaient pas le membre entier. Il restait émerveillé et inquiet face à une telle force, qui sait si elle était utilisée contre le Dirigeant? Le Dirigeant...Devant tant de données dont il ne captait pas la source, il avait fini par l'oublier. Il se ressaisit, lorsqu'une balle vint le percuter en pleine tête. Un second halo blanc vint donc le couper de ces images de massacres...


Il se redressa d'une traite. Il était assit dans la neige qui avait commencé à fondre sous lui. Il était frigorifié et perdu. Où était il désormais? Encore un voyage où il ne puisse qu'observer ou était-ce la réalité? Il ne connaissait pas de réel moyen de le savoir. Il se leva, sur ses gardes, prêt à une rencontre quelconque. Mais rien ne vint, malgré un regard soucieux vers l'ensemble du bosquet qui l'entourait. Ne sachant trop que faire, il sonda sa région locale, projetant son esprit dans les environs, mettant à nue toute présence vivante. Il n'y avait presque rien, quelques animaux et un couple de personnes qui s'éloignaient de lui. Il remarqua que son champs d'action était fortement diminué. Lui qui pouvait ressentir les âmes à grande distance voyait ses pouvoirs diminués, limités à une zone plus locale. Il se redressa totalement. Il regarda sa tenue l'espace d'un instant. Très inappropriée. La chaleur, il en avait l'habitude sur sa planète natale, mais ici, le froid glaçait les sens. Bien qu'issu du Nord de l'Europe, il avait perdu l'habitude du froid extrême. Les radiations avaient réchauffé l'air ambiant et même la terre, faisant gagner entre 5 et 9 degrés de température sur une bonne partie du globe.

Il pesa également que ses peintures tribales étaient peut être mal-venues. Qui sait, s'il était chez l'ennemi? Bien que cette terre ne ressemblait à rien qu'il n'ait connu, il préféra rester prudent. Toujours en alerte, il se concentra l'espace d'un instant, faisant apparaître des vêtements plus chauds. Il retira donc son armure, la déposa soigneusement à terre et enfila les vêtements chauds qui lui allaient comme un gant. Ceci fait, il fit disparaître l'armure avec de grandes difficultés. En réalité, il avait du mal à avoir recours à ses pouvoirs. Il était inquiet et se posait d'innombrables questions, mais comment trouverait-il la réponse? Il se mit en quête d'habitations après avoir masqué les marques sur son visage afin de ne pas attiré l'attention. En fait, il projetait sur son visage une version de lui sans ses sorte de scarifications. Cela lui demandait très peu d'énergie et, surtout, il n'avait rien sous la main pour faire disparaître ses traces, signes de son rang...En fait, il ne savait pas du tout comment les enlever...


Bon, on va commencer par aller dans la même direction qu'eux, même si je n'arrive plus à capter leur présence... Où j'ai bien pu tomber....
avatar
Skkar
Arrivant
Arrivant

Messages : 48
Date d'inscription : 18/01/2012

Personnage
Race: Humain
Métier: Soldat
Etat physique: Normal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Skkar

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum