la jungle reptilienne

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: la jungle reptilienne

Message  Maïwen le Dim 24 Juin 2012 - 13:53

Angor!! avait-elle réussi à articuler.Non, ça ne se passe pas bien du tout!!

Elle essaya de tourner sur elle même pour montrer le monde l'entourant. Le mage noir pu voir le T-rex qui s'approchait dangereusement.

En faisant nos recherches, on s'est fait attaqués par ces monstres! On sait pas si ça se mange mais on a essayé de les rameuter pour qu'ils passent le dôme!! Il faudrait que vous vous y rendiez en masse pour les accueillir!! Et accessoirement les tuer..

Elle chercha tous les autres du regard, Terra était toujours immobile, et semblait parler, mais elle n'était pas assez proche d'elle pour entendre, Thanquol était parti tout seul attaquer le géant à écailles (ou plumes il paraît). Eve, courait, Kôtarô aussi mais il semblait ralenti par ses tentacules, Reluctant, trop haut pour le voir.. Maï avait repris sa course au ralentit, elle venait de croiser la fleur carnivore calcinée.

Que doit-on faire??

Puis elle se souvint d'un détail.

Pourquoi les mots "gardiens de la pluie" se sont gravés sur ma bague tout à l'heure? Qu'est ce que ça veut dire?bounce

Elle hurlait sous le coup de la panique, elle avait peur, elle était en sueur, ses jambes la faisaient souffrir. Elle trébuchait à plusieurs reprises tout au long de la conversation. Seule l'adrénaline lui permettait de tenir le coup.
avatar
Maïwen
Gardien d'Entremonde
Gardien d'Entremonde

Messages : 1052
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 25

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage
Etat physique: RAS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la jungle reptilienne

Message  Angor de Redjak le Dim 24 Juin 2012 - 14:48

Le visage du mage noir changea rapidement, surtout quand il vit le molosse qu'elle avait au cul...Il avait un air géné, en effet pas facile d'expliquer son problème...

"Ah...Euh...Ouais....Bah disons qu'ici on est tous à plats et blessés donc dans le genre réception du comité d'acceuil on va pas être des plus efficaces...
Enfin essayez d'en attirer le minimum possible près du point de passage ! Rappelez-vous que vous avez besoin d'un contact direct avec la cible pour qu'elle puisse passer la barrière !
Le plus simple serait ce gros truc qui te cours après. Je vais tenter de mobiliser les effectifs disponibles, pendant ce temps là gagnez du temps...En esayant de ne pas subir trop de pertes..."


Effectivement, le message était pas très rassurant du côté de ceux qui risquaient leur peau pour rapporter le gros bifftek mais d'un autre côté, à Entremonde, Angor était à bout, Kinan introuvable (foutu tour de manège Razz), Pavel HS et le reste n'était pour la plupart au courant de rien. Ca allait encore être pour sa pomme ce merdier.

"Et pour le coup du gardien, TU T'EN FOUS ET TU COURS !!!!!!!!!"

_________________
avatar
Angor de Redjak
Mage noir
Mage noir

Messages : 932
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 22
Localisation : A l'auberge en train de boire un blue darckness...

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage Noir
Etat physique: Deux côtes cassées et des bleus. Full Element

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la jungle reptilienne

Message  Maïwen le Dim 24 Juin 2012 - 21:14

On est pas dans la crotte de minotaure...

Angor n'était pas rassurant.. Il fallait faire passer le gros qui avait failli les écraser, lui qui était le plus proche du dôme... L'autre risquerait de détruire Entremonde..

En plus... je mange pas de viande... Sad

On va essayer de faire passer le plus gentil, sinon, c'est la sécurité d'Entremonde qui est en danger. Et puis, s'il faut le toucher, ça sera moins dangereux que celui qui me suit d'un peu trop près. dit-elle au mage noir.

Elle suivait Eve qui était devant elle, sans se soucier du chemin, elle ne s'en souvenait plus tellement de toute façon...

Elle hurla le plus fort possible:

Il faut faire passer le gros gentil!!! Pas l'autre!!!

Puis quelques secondes plus tard:

Il faut traverser le dôme en le touchaaaaaaaaaant!!
avatar
Maïwen
Gardien d'Entremonde
Gardien d'Entremonde

Messages : 1052
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 25

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage
Etat physique: RAS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la jungle reptilienne

Message  Pavel le Mer 27 Juin 2012 - 0:12

Il y a du changement du côté des arbres ! Certains s’épanouissent tranquillement au soleil, d'autres font des pommes pour pervertir Eve.... Et pour finir, d'autres arbres crament. Oui oui, crament. Et pour cette gentille déforestation avancée, à faire pâlir Al Gore, je vous présente, Terra ! la mage bourrine de service qui gagne l'Oscar, par manque d'effectif (forfait quoi), dans la catégorie du "sort de la dernière chance", encore appelé par nos spécialistes, "putain de merde, quand est-ce qu'on rentre à la maison !"
*Applause*

Hey Bien ma grande, c'est pour bientôt ! Un discours ? Tant mieux, on n'a pas le temps !
Donc, on résume, elle pense à du feu, très très très fort, on peut dire qu'elle a le feu aux... *tousse* en tout cas, elle veut protéger ses coupains des méchants dinos aux grandes dents, et bah à force d'y penser, elle consomme tous ses Mp et elle fait une réussite critique par dessus le marché !

Arg ! ce n'est pas RP de dire ça !

Reprenons :

En pensant au feu, en voulant lui donner vie grâce à la magie, Terra pensa créer un mur de feu, vivant, grâce à ses pouvoir mais aussi grâce aux plantes qui l’entourent. Mais elle a oublié une chose, c'est qu'elle est consentement (WTF??) entourée de feu, dans le sous sol ! Et si la vision du mur de feu se concrétise petit à petit, le carburant ne se trouve pas être la flore (et la faune, peut être) locale, mais bien le magma en fusion, qui remonte, qui remonte..
Au début, il ne s'agissait que de petite secousses passagères, puis une sensation de chaleur se dégageant du sol, pour finir par une énorme crevasse s'ouvrant et se remplissant de lave ! Le mur de feu est bel est bien là, lui aussi, au dessus de la roche en fusion, engloutissant tous les imprudents qui oseraient s'y aventurer. D’ailleurs quelques raptors s'y sont risqués et ont finit carbonisés, dissuadant les autres dinos de retenter l'expérience.
Tout ce joli spectacle dépend uniquement de la magie de Terra, qui a permis l'élévation de la lave. Cette même magie, sert au maintien en activité du sort.

La crevasse (pleine de lave, de soufre et de flaaaaaaaames !) se dresse devant le T-Rex, quelque peu surpris par la chose. Elle forme un demi cercle de bonne taille, protégeant la troupe des carnivores en tout genre mais leur laissant une porte de sotie, au cas où.

En parlant de la troupe ? Qui fait parie des heureux élus à être protégés par le sort de Terra ? Nous avons donc Terra (jusque là, normal), Eve (pas celle de la pomme du début, mais bien la petite blondinette qu'on connait), Kôtarô, Maïwen qui téléphone, Reluctant (il s'en fiche, il peut voler) et aussi, notre rat préféré ! Thanquol ! car, même caché dans les fougères, la crevasse s'est formée juste dérière lui. Quelle chance, un peu plus et il avait la queue brûlée ! (no comment)

Et pour le petit bruit qui était derrière le rat ? Et bah heureusement que Terra lui à sauvé les miches, parce qu’il s'agissait d'un spinosaure de belle taille qui a été attiré par tout le rafus.

Apparemment ce prédateur, que certains pourraient confondre avec son cousin Rudy, semble quelque peu déçu de ne pas avoir pu croquer sa mangouste. Euuuh ! son rat ! Enfin Thanquol quoi. Mais quelle fut sa surprise lorsqu’il découvrit son grand rival : le T-Rex !

C'est alors ce commence un combat de Titans ! Tout proche du feu et de la lave, le T-Rex et le Spinosaure s'arrachent des morceaux de chair à coups de dents. Le bruit des mâchoires musclées des deux carnivores claquant dans le vide résonne à l’unisson avec les grondements de la terre vomissant le soufre. Ce duel à mort, qui a pour but le partage des territoires et des ressources associées, risque de durer un bon moment, tellement ses créatures atrocement majestueuses sont puissantes.

Pendant ce temps, Maïwen a enfin su comment marchait le talky-walky d'Angor et réussit à contacté Mr le Maire. D’après les révélation que ne nous a fait le mage noir, pour ramener des dinos, il faut les toucher. Pour les deux carnivores qui se battent ça risque de se compliquer.. Mais pas pour quelques sauriens (les herbivores), puisqu'ils sont "pris au piège" dans le demi cercle de lave. En fait ils sont plutôt terrifiés et courent dans tous les sens. Seulement, s'ils touchent, ne serait-ce qu'un petit bout de lave, c'est comme s'ils avaient touché la magie de Terra et donc Terra. C'est un contact indirect, mais, est-ce que ça marche ? A vous de vérifier.

Mais que voilà une visite inattendue, un dino qui vient de lui même dans le demi cercle de lave et qui n'est d'autre que le diplodocus ! Voyant que tout danger de mort par ses congénères amateurs de viande était écarté, il ne voulait pas abandonner son jouet préféré du nom de Reluctant et est venu se loger près des Entremondiens, faisant fi des flammes. Bah oui, il est super haut quand même.

Bon, il est où ce passage vers Entremonde ?
avatar
Pavel
Explorateur de mondes
Explorateur de mondes

Messages : 612
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 26
Localisation : sur une chaise de bureau

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage Élémentaire
Etat physique: Des courbatures et de la neige dans l'armure

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la jungle reptilienne

Message  Kôtarô le Ven 29 Juin 2012 - 16:36

Kôtarô n'avait pas suivi exactement tout ce qu'il se passait. En réalité, il était bien trop occupé à tenter de virer tout les objets que ses tentacules avaient embarqué avec elles, le transformant peu à peu en sac géant.

Mais pourquoi, diable, ramassent-elles tout ce qu'elles trouvent?

A première vue, elles semblaient vouloir former une sorte d'armure, puisque les quelques branches récoltées étaient désormais collées à lui, enlacer par plusieurs de ses appendices. Lesquels se resserraient de plus en plus. D'ailleurs, leur consistance rendait le tout très dur et empêchait quoi que ce soit de passer au travers. Au final, il finissait par ressembler à un bonhomme Michelin, les branchages et la viscosité en plus. Mais cela le gênait. Non pas que son agilité était remise en cause, au contraire, mais il ne savait pas jusqu'où pourrait bien aller l'étreinte offerte. Surtout qu'il devait courir en même temps... Hé ben, heureusement qu'elles lui permettaient de rester en vie. Encore que, il ne savait pas qu'il était un cadavre ambulant...

Sa course fut bientôt arrêtée par un mur de flammes. Il ne savait pas d'où cela venait, mais c'était assez impressionnant. Et cela avait manqué de lui carboniser quelques dreads. Les tentacules en revanches n'avaient pas du tout apprécié l'attention et un trou s'était formé dans son armure, exactement là où le feu les avait frôlé. Mais il fut vite reconstitué, une fois écarté des dangers de la pyrowoman. Et deux dragons de la taille de la plus haute tour entamaient un Hellish Epic Fight!!!!

Restant sur ses gardes, il les observa l'espace d'un instant, restant effaré devant tels monstres. Puis Maïwen hurla.


Les toucher? Vous avez vu la taille de ces monstres?

Bon, réfléchissons. S'il faut les toucher, alors il ne reste qu'une solution...

Code:

1 - Plus de PM, mais rien ne se passe. Hellish Epic Fail. Surtout que les tentacules le trainent tout doucement vers le combat de géants.
6/3 - Bah, rien non plus, mais au moins il est libre de ses mouvements.
4/5 - Un double se créé et se téléporte sur le diplo. Plus qu'à le guider. (-10 PM)
2 - HELLISH EPIC WIN!!! Un double se créé et parvient à diriger le dino direct vers le portail.

Kôtarô a effectué 1 lancé(s) d'un Cube du Destin (Image non renseignée.) :
avatar
Kôtarô
Résident
Résident

Messages : 439
Date d'inscription : 14/08/2011

Personnage
Race: Humain
Métier: Guerrier
Etat physique: Fatigue

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la jungle reptilienne

Message  Thanquol le Sam 30 Juin 2012 - 21:22

Réfléchir à toute vitesse, voilà l'instant présent pour Thanquol. Réfléchir comme jamais. Son esprit tordu analysa son environnement : mur de feu autour de lui, dôme ramenant à cette dimension exécrable, deux sauriens immenses qui se battent en duel pour se disputer la part du lion et savoir qui aura le privilège de tous les manger.

Analyse en cours... le mur de feu est la preuve d'une grande capacité arcanique, ou d'une grande incompétence pour la maîtriser. Ses yeux de prophète gris ne décelèrent pas les vents magiques qui forment la pensée du lanceur en sortilège. Il faudra mener une petite enquête sur la magie des choses-hommes...

Les deux sauriens le terrorisaient plus que tout. Ses glandes finirent de se vider. Mais un détail vint frapper l'esprit du skaven avant qu'il ne se mette à fuir. L'un des deux monstres possède sur son dos une immense crête... OUI !! Il l'avait enfin trouvé, la crête qui lui permettrait de s'attirer les faveurs du Rat Cornu, et ainsi de pouvoir dominer tous ces moins que rien ! ENFIN !! Les babines de Thanquol se mirent à baver, et sa queue frétilla d’excitation devant cette perspective. Les deux sauriens ne l'impressionnaient plus désormais, car rien de compte plus que sa propre destinée !

Une solution... une solution... s'approcher ? certainement pas. Attendre qu'un des deux sauriens triomphe ? trop long, le passage aurait le temps de se refermer. A moins que...

Thanquol sortit une pépite de malepierre, la plus petite qu'il avait. Inutile de prendre trop de risque, et sans esclave sous la griffe, le sort lui incombait de tout faire lui-même. Il croqua la petite pierre verte, et sentit dans le plus profond de ses entrailles la puissance de la malepierre, et les vents du chaos se plier à sa volonté. Il pourrait si facilement faire plier tout le monde... devenir le maître... oui-oui ! mais non-non ! il devait garder ses esprits. Du bout de son bâton, il canalisa la puissance du Rat Cornu en un éclair vert. De sa patte gauche, il forma les symboles pour un sort d'attraction. Le tout maintenant était de réussir. Le monde autour de lui parut ralentir, ses sens multipliés par 10. Les deux titans qui s'affrontaient ralentir la cadence de leur danse mortelle, ce qui permit à Thanquol de préparer ses sorts.

Bâton tendu, griffes pointées telles les serres d'un rapace prêtes à retirer la vie d'un pauvre petit lapin.


1 : échec, à tenter une autre fois. Ou pas. La bénédiction du Rat Cornu, c'est pour une autre fois.
2-4 : Thanquol lance son éclair sur la crête du Spinosaurien, déchirant plusieurs morceaux de membranes, tout de suite attirées dans les griffes de Thanquol par son sort d'attraction. Le Rat Cornu sait sourire à ses fidèles sujets.
5 : même effet, sauf que l'éclair vert frappe la gueule du Tyrannosaurien, qui meurt sur le coup, le cerveau grillé. Le Spinosaurien, son ennemi vaincu, pout désormais se tourner vers d'autres proies...
6 : même effet que 2, 3 et 4, sauf que le flash lumineux de l'éclair aveugle les deux sauriens pendant un instant. Une fois leur vue retrouvée, ils cherchent celui qui a osé interrompre leur duel, et leur regard se braquent sur le pauvre petit skaven aux poils gris et aux cornes enroulées sur elles-mêmes...

Thanquol a effectué 1 lancé(s) d'un Cube du Destin (Image non renseignée.) :

Jet de dépendance à la malepierre : Thanquol a effectué 1 lancé(s) d'un Cube du Destin (Image non renseignée.) :
avatar
Thanquol
Explorateur de mondes
Explorateur de mondes

Messages : 592
Date d'inscription : 15/08/2011

Personnage
Race: Skaven
Métier: Prophète Gris
Etat physique: Rassasié.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la jungle reptilienne

Message  Terra Branford le Dim 1 Juil 2012 - 15:36

Elle avait ouvert les yeux et l'instant d'après, l'enfer se déchainait devant elle.
Prise de vertige, Terra posa un genou au sol, admirant d'un œil distrait son œuvre.
Heureusement, seul le mur devait être maintenu alors que son sort de vitesse allait durer encore quelques minutes. Il lui fallait cependant garder à l'esprit leur protection pour qu'elle reste effective jusqu’à se qu'ils aient tous traversé.


Je dois rester jusqu'au bout... mais il y a quelque chose... ce mur, cette faille, il n'est pas... pas comme je le voulais.


La magicienne se rendit compte de l'anomalie, si son pouvoir avait bien crée des flammes, autres chose s'y était ajouté, un élément naturel tout aussi dévastateur: le magma.
Comment? Pourquoi? Elle n'a jamais été capable de commander aux éléments, les crées oui, les mouvoir non. Même sa magie de l'air était une création de courant et pas une manipulation.
Néanmoins, le feu a toujours été l'élément qu'elle maitrisait le plus facilement. Le premier aussi.


La magie ne permet pas ça... à un humain.


Un Esper aurait pu. Mais elle n'était pas l'Esper du feu. Son affinité avec cette élément lui restait inconnu, autant que le fait de pouvoir utiliser les différentes formes de magie et pas une en particulier. Alors pourquoi? Pourquoi ici? Pourquoi maintenant? Et était-ce vraiment le moment de se poser des questions? Les sauriens étaient stoppé, il ne restait qu'a partir.

Lentement, elle visualisa ses compagnons. Maï semblait donner des directives mais impossible pour elle de les comprendre.
Eve et Sentry étaient proche de la sortie, Thanquol repartait avec quelque chose en main, un genre de trophée peut être, Kotaro... MAIS QU'EST CE QU'IL FOUT SUR LE DOS DU PLUS GROS?

Terra haussa les épaules. Qu'importe, l'important étant de ramener quelque chose et surtout de rester en vie.
Elle n'arrivait pas à courir alors elle prit le chemin vers le portail, marchant péniblement, mais toujours à grande vitesse finalement, laissant le duel de géant se finir sur une issue incertaine. Mais cela n'était pas son problème.
Elle y était presque, les autres devant, ils allaient enfin rentrer, se reposer...
avatar
Terra Branford
Terraformeuse
Terraformeuse

Messages : 980
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 26
Localisation : Et pourquoi je vous le dirais?

Personnage
Race: Humaine/Esper
Métier: Mage
Etat physique: reposée, encore quelques bleus.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la jungle reptilienne

Message  1029 Reluctant Sentry le Dim 1 Juil 2012 - 18:15

Le plan de reluctant ne s'était pas déroulé comme prévu.
Piéger le troupeau de prédateurs par un mur de flammes aurait été parfait, si l'affolement des différentes créatures présentes, en particulier à cause du diplodocus, n'avait rendu leurs mouvement totalement aléatoires. Le petit groupe s'en sortait très bien, Kotaro semblait même manifester des envies de mutation. Après tout, c'est très bien de muter non, Ca prouve qu'on évolue! Même si le passage de forme humaine à cele du lombric pouvait étonner.
La crevasse qui s'ouvrit spontanément, probablement déclenchée par terra d'après les capteurs, lui avait évité de dépenser inutilement de l'énergie.
Les troupeaux commençaient à se disperser, un autre gros s'était invité, restaient donc deux mastodontes se battant en duel dans un mer de feu, tel Godzilla contre Gamera l'héroïque! La théorie donnait l'avantage au carnivore crêtois mais pourtant pas grec. Il restait la cible la plus avantageuse. Grand comme il était, il s'agissait de le mettre au niveau du sol pour que le groupe l'achève.

Reluctant vola en direction du dos du dinosaure, et se poitionna pour une efficacité et une rentabilité optimale!
"Flux gravitationnel en attente"


1: Le monitor se prend un violent coup de queue qui l'expédie à 300 mètres de là, creusant un profond sillon dans le sol.
2: "Chargement en cours, en cours, en cours... pschiiiiiiit" La boule fait un petit pet étincelant et un peu de fumée....(-6pm)
3: Une grande onde de choc part du monitor, écrasant le clone de Kotaro contre la peau du dino. (-10pm)
4-5: L'onde de choc provoque un souffle de vent ressenti par tous. Le dinosaure à crête se courbe et et perd l'équilibre, rentrant dans le tyrannosaure et risque de tomber bientôt à la renverse.(-15pm)
6: L'onde en plus de ça, broie une partie des os du dino-punk, notamment du bas du dos jusqu'au bout de la queue. Plus aucun sens de l'equilibre, celui ci tombe presque à genous et ne pourra pas se relever sur ses pattes arrière. -20pm)

Edit, Dé =5


Dernière édition par 1029 Reluctant Sentry le Mar 3 Juil 2012 - 2:59, édité 1 fois
avatar
1029 Reluctant Sentry
Résident
Résident

Messages : 239
Date d'inscription : 14/08/2011

Personnage
Race: Robot
Métier:
Etat physique: Economies d'énergie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la jungle reptilienne

Message  Maïwen le Lun 2 Juil 2012 - 18:59

Elle avait lâché la pierre-téléphone dans son sac plein de baumes et autres huiles essentielles. Elle avait doublé de vitesse, le sang de l'automne consumait lentement sa réserve magique. Elle atteignait presque la queue du diplodocus. Il suffisait de s'y accrocher... Encore un peu... Elle ne voyait plus que la queue du lézard... Si elle s'y prenait au bon moment, elle arriverait à sauter dessus, ainsi, elle toucherait le repas des prochains mois.

Pourvu qu'ils nous attendent de l'autre côté... Pitié.. 3...2...............GO!

Elle sauta:

Maïwen a effectué 1 lancé(s) d'un Cube du Destin (Image non renseignée.) :

1: La queue du dino la frappa de plein fouet et elle se retrouve expulsée: Aïe, le sol est toujours aussi dur!
2-4: La queue la frappe mais elle avait prévu le coup, un poignard dans chaque main, elle les plante dans la peau épaisse du saurien, et tient bon. OUF
5: FACILE, la queue est à droite d'elle, sa vitesse lui permet de monter à califourchon, comme sur une moto.
6: Elle court carrément sur la queue, comme si le saurien l'avait vue et qu'il lui proposait gentillement un taxi. C'est pas beau ça? Elle s'assied tranquillement et regarde le duel en reprenant son souffle.
avatar
Maïwen
Gardien d'Entremonde
Gardien d'Entremonde

Messages : 1052
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 25

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage
Etat physique: RAS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la jungle reptilienne

Message  Thanquol le Mar 3 Juil 2012 - 17:00

Il l'avait ! Il l'avait ! Enfin !!

Entre ses griffes tremblotantes, Thanquol tenait un morceau de la crête de cet énorme saurien. Son plan avait marché, comme toujours. Si l'on se donne la peine de faire le travail soit même, les résultats seront positifs. Ça et le fait de ne pas avoir de serviteurs qui complotent dans votre dos. Mais passons.

Plusieurs sentiments se mêlaient dans le psyché du prophète gris. La satisfaction d'avoir exhaussé la demande de son dieu, la confiance d'être dans Ses bonnes grâces.
Un profond sentiment de dégoût commençait à poindre, les effets de la malepierre commençaient déjà à partir. Hormis une vision quelque peu brouillée, il allait bien, mais l'ingurgitation répétée de ce minerai va lui être fatal si il continu à ce rythme, surtout qu'avec cette maudite dimension, ses pouvoirs sont amoindris. Le skaven ressentit déjà les effets de manque, et il porta sa patte à sa bouche pour étouffer un rot de sang, ce qui l'empêcha de la plonger dans sa poche pour reprendre un morceau. Il faudra faire une sérieuse séance de méditation pour purifier son corps de ce poison pourtant si délicieux...

Mais le principal était qu'il avait réussi. Il était entré sur cette planète de choses-reptiles pour en sortir indemne. Maintenant, il n'avait plus qu'à rentrer dans cette dimension débile pour convoquer son dieu en toute sécurité... Cette pensée fit sourire Thanquol de tous ses crocs.
Oui, car là où un être faible et inférieur comme les choses-hommes ont besoin de se rappeler leur point d'arrivée, un skaven lui a juste à utiliser son flair.
Et il la voyait, ou plutôt la sentait. Grande, cette ouverture dans l'espace et le temps apparue aux narines sensibles de Thanquol. Enfin, pas la porte en elle même, mais l'odeur de leur passage il y a de cela quelques heures à peine. Quelle étrange sensation que le temps qui passe, pour Thanquol, cela faisait une éternité qu'il était ici.

S'aidant de son bâton, le skaven se mit à courir dans la direction du portail. C'est lui le premier à être arrivé sur cette terre maudite, il en sera le premier à partir, et tant pis pour les autres, il dira qu'ils se sont fait bouffer par des créatures locales, ce qui de toute évidence va être le cas. Il est certain qu'ils ont été ravis de détourner l'attention des gros sauriens pour permettre à son illustre personne de se retirer dignement et sans encombre.
Sans aucun remord, le prophète gris plongea et disparu dans les méandres de l'invisible et de l'insondable, tout en se rappelant qu'il avait laissé sa boule-volante derrière lui... son cri de frustration fut coupé net par sa disparition de l'espace tangible.
avatar
Thanquol
Explorateur de mondes
Explorateur de mondes

Messages : 592
Date d'inscription : 15/08/2011

Personnage
Race: Skaven
Métier: Prophète Gris
Etat physique: Rassasié.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la jungle reptilienne

Message  Pavel le Sam 7 Juil 2012 - 15:32

Résumé des épisodes précédent :

Dinos, troupeau, raptors, clairière, diplo, T-Rex, dino avec crête, lave, feu et combat.
Magnifique n'est-ce pas ?

Et pour les évènements plus récent, je fais de même ? Nan, un peu de sérieux !

Le diplo, nouvellement arrivé auprès de nos compagnons, avait retrouvé son jouet-brillant-volant et était tout content. Il faisait à peu près cette tête :

C'est alors, que la charmante bêbête fut importuné par un lombric humain (pour reprendre le concept de l'évolution de Relucant), nommé Kôtarô. Du coup, pas content le diplo, il se mit à faire une tête, plus genre ça :

Là où il eu le plus peur, c'est quand sa boule à facette-jouet se mit à balancé une sonore des plus désagréable. Ce bruit l'effraya et il se cabra (pas trop, ce n'est pas un dada). Sous le choc, il repéra un étrange rat avec un morceau de crête de l’adversaire du T-Rex, et il se dit (mode Paveltraduction de cerveau de dino "on" : "noisette ---> français")


"Tient, ce truc est plus fort que les trucs qui me bouffe, et si je le suivait pour voir ?"

Le diplo était agité, pas étonnant que Maî ait eu du mal à s'y agrippé. Quoi qu'il en soit, Thanquol disparu, de retour à Entremonde. Et comme un diplo c'est gros et que ça ne freine pas facilement, il s’engouffra lui aussi vers le portail avec tous ses occupants. Un rat qui disparaît, ça peut passer inaperçu, (sauf pour Terra, mais c'est parce qu’elle allait dans la même direction), mais un diplo, qui s'évapore avec un son bord une réplique de Kôtarô et Maïwen, c'est tout de même un peu étrange. Allez, il n'en reste plus beaucoup sur cette île ! Qu'est-ce que vous attendez pour passer ?
avatar
Pavel
Explorateur de mondes
Explorateur de mondes

Messages : 612
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 26
Localisation : sur une chaise de bureau

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage Élémentaire
Etat physique: Des courbatures et de la neige dans l'armure

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la jungle reptilienne

Message  1029 Reluctant Sentry le Ven 13 Juil 2012 - 18:49

"Brèche dans le sub-espace détectée"
"Analyse en cours"
"Instabilité/rapide progression"


*Le diplodocus venait de s'engouffrer dans la brèche avec plusieurs membres du groupe.*

"< La situation malgré tout sous notre contrôle a pris une tournure inattendue. Le passage formé se disloque rapidement, probablement en raison de la précipitation de l'opération et du lieu peu propice à sa création >"

"Protocole de Sécurité activé"
"Protocole de Confinement activé"

"Balayage étendu en cours"
"< L'analyse comparative me permettra de définir plus facilement un point d'entrée ou de sortie viable pour tout passage. Il est désormais temps de passer. La mission aura finalement été un succès!>"


*A ce moment, le Monitor put apercevoir Eve qui courrait difficilement jusqu'à la brèche, et terra qui y était presque mais dont la chute restait possible au milieu de ce chaos.*

"Calcul de la vitesse de pointe"
"< Il lui sera possible de traverser avant dislocation complète, cependant chaque seconde passée augmente les irrégularités nocives. >"


*Il ne restait que quelques secondes. A ce moment, deux rayons blancs jaillirent de la boule volante en direction d'Eve et Terra. A une vitesse ahurissante, cramant par la même occasion l'énergie qui lui restait, il agrippa à son passage les deux filles, leur faisant perdre l'équilibre. Toujours tractées ainsi à plus de 200Km/h, raclant la terre, ces dernières passèrent avec le monitor dans la brèche, vers de nouvelles aventures!*


avatar
1029 Reluctant Sentry
Résident
Résident

Messages : 239
Date d'inscription : 14/08/2011

Personnage
Race: Robot
Métier:
Etat physique: Economies d'énergie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la jungle reptilienne

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum