la jungle reptilienne

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: la jungle reptilienne

Message  Thanquol le Lun 12 Mar 2012 - 21:24

Thanquol n'aimait pas que l'on conteste ses décisions... ces animaux doivent apprendre qui est le chef ici, le grand, le suprême, l'élu d'une divinité !
Le prophète gris décida de garder son avis pour lui même... soit, que ces bêtes prennent des décisions, ils viendront pleurer son génie quand ils mourront les uns après les autres.

La chose-verte confirma les théories de Thanquol lorsqu'elle utilisa le mot "saurien", celui que les choses-hommes utilisent pour définirent les choses-lézards, disciples de ce dieu Sothek, infâme, traître !

D'ailleurs, en parlant de vermines, Thanquol ne sentit pas la moindre menace. Une preuve qu'il avait raison, ils ne craignaient rien. Bon, ce n'est pas non plus une raison pour prendre des risques, alors Thanquol décida de se positionner à la place idéale : à côté de la chose-volante, derrière. Il se décida à suivre le groupe. Par pur caprice.
avatar
Thanquol
Explorateur de mondes
Explorateur de mondes

Messages : 592
Date d'inscription : 15/08/2011

Personnage
Race: Skaven
Métier: Prophète Gris
Etat physique: Rassasié.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la jungle reptilienne

Message  1029 Reluctant Sentry le Mer 14 Mar 2012 - 19:50

< Riche idée Maïwen! Nous favoriserions par là, au prix d'un petit dérèglement de l’écosystème, un ajout considérable à la biodiversité d'entremonde! De plus l'élevage est considéré comme une marque de civilisation, par le contrôle et la dimension industrielle de la production de viande! >

< Cependant il ne faut pas oublier que les ressources de notre point de départ sont limitées, et qu'entamer l'élevage d'un bétail aussi conséquent pourrait provoquer plus rapidement encore une disette. Il existe toutefois une solution, consistant à trouver plusieurs spécimens viables et de différents sexes, tout prenant en compte un critère de bas-âge ce qui limiterait la consommation de fourrage. >


"Balayage terminé/vibrations"
"Analyse"


< Mes senseurs tout bonnement géniaux m'ont permis de détecter les vibrations cadencées provenant d'un corps en mouvement et de taille relativement imposante. Celui ci se situe là où nous nous dirigeons. >
< Tenez vous prêts, il est fort probable que la cible soit réticente à nos approches! >
avatar
1029 Reluctant Sentry
Résident
Résident

Messages : 239
Date d'inscription : 14/08/2011

Personnage
Race: Robot
Métier:
Etat physique: Economies d'énergie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la jungle reptilienne

Message  Terra Branford le Mer 14 Mar 2012 - 21:03

C'est donc le moral au beau fixe qu'ils avancèrent à travers les fougèrent.
Et non le petit chemin ne sentait pas la noisette.

Maïwen lança l'idée, rapidement reprise par Magitek de traquer des sauriens pour accomplir la mission, voire même d'en domestiquer.


De ce que j'en sais, y'en a qu'ont essayé. Ils ont eu des problèmes.

D'ailleurs, pourquoi n'y a t'il pas de bovins à Entremonde? Ou n'importe quoi d'autre.

Dit-elle pour elle même, personne ici ne lui apporterait la réponse.

Puis, la machine volante indiqua la présence, d'une créature, de grande taille et qu'ils n’allaient pas tarder à la voir vu qu'elle était droit devant.

Plutôt ce monde qui est réticent à notre approche...

Maï, je crois, que tu as été entendue, voila ta grosse bête.

Terra s’apprêta, arme à la main et magie dans l'autre, malheur à celui ou celle qui prendra le premier coup.
Tous devraient être prêts, ils disposaient encore d'un court temps de préparation.


Dernière édition par Terra Branford le Jeu 15 Mar 2012 - 22:01, édité 2 fois
avatar
Terra Branford
Terraformeuse
Terraformeuse

Messages : 980
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 26
Localisation : Et pourquoi je vous le dirais?

Personnage
Race: Humaine/Esper
Métier: Mage
Etat physique: reposée, encore quelques bleus.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la jungle reptilienne

Message  Kôtarô le Mer 14 Mar 2012 - 21:55

Ainsi donc, ils avaient tous commencé à marcher. Le droide protozoaire protocolaire continuait de débiter un flot incessant de paroles plus ou moins avisées. MAIS QUAND EST CE QU'IL LA FERME LUI?!! La conversation de cette chose démoniaque était comparable au bourrasque de vent des grandes plaines: Très efficace, mais ça ne reste que du vent. S'il était doté d'un boitier pour le faire taire, Kôtarô l'aurait déjà trouvé.

Quand à Maïwen, elle s'était enfouie dans la pseudo armure du géant. Alors qu'il marchait déjà devant tout le monde... A mais non, regardez, y'en a qui était en retrait et qui avait pas encore bougé. C'est donc un double qui fut affligé de ce rôle de bouclier psychologique. Évidement, il ne ressentit pas grand chose et, à dire vrai, il ne savait pas trop quoi faire. Il se contenta donc d'une petite tape amicale sur le dos et profita du moment où elle s'écarta pour s'éclipser fissa.

Tous étaient en alerte et ils avaient raison. Mais Kôtarô avait un mauvais pré-sentiment. Quelque chose s'approchait et malgré le fait qu'ils pensent tous à l'arrivée d'une grosse bête, il sentait qu'il n'y avait pas que ça. Ils étaient en danger imminent et il fallait s'y préparer. Aussitôt, les doubles, conscients de cet état, se placèrent de manière à former une sorte de triangle autour du groupe, l'original en tête. En alerte, ils se préparèrent à affronter l'inconnu, alors que le géant ajouta d'une voix sombre:


Restez sur vos gardes, je sens que quelque chose d'autre approche...
avatar
Kôtarô
Résident
Résident

Messages : 439
Date d'inscription : 14/08/2011

Personnage
Race: Humain
Métier: Guerrier
Etat physique: Fatigue

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la jungle reptilienne

Message  Maïwen le Jeu 15 Mar 2012 - 21:56

Maïwen avançait, mais perdue dans ses pensées, elle regardait la fleur bleue à gauche, puis la plante qui colle à droite, elle n'avait pas entendu ce que la boule volante avait dit.
Elle ne se sentait pas du tout, mais alors pas du tout en danger. Bah non, il fait beau, il fait chaud, et tout le monde sait qu'au dessus de 40°C à l’intérieur humain, comme quand on a la fièvre, les enzymes se dégradent. Tout ça pour dire qu'elle avait déjà oublié qu'elle venait de péter une crise. C'est l'avantage des troubles de l'humeur, enfin, pour celui qui les a, parce que pour les autres, c'est une autre histoire.

Oh, elle est jolie celle là!!

Maïwen a effectué 1 lancé(s) d'un Cube du Destin (Image non renseignée.) :

1-2: Cette plante, il ne fallait PAS la toucher, ce qu'elle a touché est en fait un fruit, en le touchant, sous ses pieds, le sol tremble et d'énoooormes pétales se referment sur la jeune femme, qui se retrouve DANS la plante... qui ne va pas tarder à commencer sa digestion...(cf l'âge de glace 3)
3-4: Une plante inoffensive, une plante banale, elle fait un beau dessin dans son calepin (bisounours powa)
5-6: En plus elle sent super bon, elle prend des feuilles et plein d'autre truc pour fabriquer ses baumes. (Pas très utile m'enfin, un jour peut être,ce baume sauvera quelqu'un). Elle a donc ses dagues en mains.
avatar
Maïwen
Gardien d'Entremonde
Gardien d'Entremonde

Messages : 1052
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 25

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage
Etat physique: RAS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la jungle reptilienne

Message  Terra Branford le Sam 17 Mar 2012 - 22:27

La prémonition de Kotaro était tout ce qui avait de plus vrai, bien que pas forcement sous la forme attendue. Ainsi, tous furent surpris de voir Maïwen disparaitre dans un grand bouton de rose.

Terra s'élança sans trop réfléchir et martela les pétales du poings.

Maïïïiïïïïï!!!

Puis, voyant que ça ne servait à rien, Elle recula de quelque pas, examinant rapidement le piège végétal. Comment l'en libérer sans risque? Pas question de risquer un sort qui pourrait blesser l'archère.
La magicienne remarque que la "cage" présentait quelques défauts, les pétales se chevauchaient les unes sur les autres. Mais les pics acérés empêchaient de tenter d'ouvrir le bouton par mouvement de levier avec sa lame.

Mais pas d’être découpé en morceau...

Maï? Tu m'entends?
Elle l’espérait très fort.
Éloigne toi, je vais essayer de la découper! (la "fleur" hein).

Les autres semblaient aussi décontenancés qu'elle mais ils n'avaient pas le temps de mettre un plan au point, il fallait agir vite.
Alors la jeune femme pris sont épée à deux mains avant de l’abattre sur la plante carnivore.

Pas tout les jours qu'on en vois des comme ça.

1-3: Mais l'épaisse couche de cellulose résiste à son assaut.
4: comme ça ne marche pas, elle utilise la pointe de sa lame pour "percer la bulle" de haut en bas.
5: Elle parvient à taillader quelque morceaux mais l'ouverture est très voir trop petit.
6: Ryot blade! En quatre mouvements bien placés, Terra découpe une porte de sortie parfaite.

Terra Branford a effectué 1 lancé(s) d'un Cube du Destin (Image non renseignée.) :
avatar
Terra Branford
Terraformeuse
Terraformeuse

Messages : 980
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 26
Localisation : Et pourquoi je vous le dirais?

Personnage
Race: Humaine/Esper
Métier: Mage
Etat physique: reposée, encore quelques bleus.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la jungle reptilienne

Message  Thanquol le Mar 20 Mar 2012 - 14:02

Thanquol soupira. Décidément, les choses-hommes sont pitoyables, encore plus cette sous-espèce de femelle. Se faire dévorer par une plante est vraiment le comble du ridicule.

Thanquol, dans sa magnanimité, décida de faire quelque chose. Une bête plante ne pourra rien contre lui, et si il aide cette pauvre créature à se sortir de là, peut être que les autres reconsidéreront leur jugement envers le prophète gris. Peut être même qu'ils pourraient se décider à devenir ses esclaves, ce mettre à son service est un véritable honneur.

Le prophète gris sortit sa petite boîte en forme de crâne de rat et inspira une pincée de malepierre. Il s'approcha de la plante géante et posa l'extrémité de son bâton sur la tige.


1 : rien, finalement Thanquol n'a pas envie de bouger une griffe pour la sauver. Il s'en va.
2-3 : une flamme verte ronge la tige petit à petit, Maïwen pourra se libérer en poussant fort. -3mp
4-5 : la flamme est plus forte, ce qui force la plante à entrouvrir ses pétales. -6mp
6 : la tige est coupée, la plante s'écrase et Maïwen est libérée. -12mp

Thanquol a effectué 1 lancé(s) d'un Cube du Destin (Image non renseignée.) :
avatar
Thanquol
Explorateur de mondes
Explorateur de mondes

Messages : 592
Date d'inscription : 15/08/2011

Personnage
Race: Skaven
Métier: Prophète Gris
Etat physique: Rassasié.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la jungle reptilienne

Message  Maïwen le Mer 21 Mar 2012 - 11:43

Maïwen étouffait.

Oh, je me sens tout chose...
Ne dis pas ça quand tu es contre moi! (cf age de glace 3)


Un liquide verdâtre commençait à remplir la fleur. Et ce liquide était plutôt brûlant... enfin, il commençait simplement à digérer la jeune femme.

Comment je vais sortir de là!!!

elle entendait vaguement Terra lui parler, mais elle avait la tête qui commençait à tourner.

Aidez moi!!!!

Quelque chose vint s'abattre contre la plante, au niveau du visage de Maï, mais OUF QUE la plante était trop résistante à la lame de Terra, sinon Maï y perdait sa jolie tête.

Quelques secondes plus tard, une drôle d'odeur se fit sentir, elle leva la tête et pu apercevoir que le haut des pétales commençait à brûler. Un trou se forma. Elle ne pouvait pas passer par là, les parois étaient glissantes... Ça commençait à l'énerver sérieusement. Elle se transforma. Elle essaya de percer la plante avec ses dagues, mais la paroi était tellement élastique qu'il était impossible de la trouer. En revanche, Maïwen remarqua que les pétales, qui se consumaient lentement commençaient à détacher les pétales. Quelle aubaine. Elle inspira un grand coup et poussa de tout son saoul! Les pétales se décollèrent lentement les uns des autres.

Allez, ma jolie, laisse moi sortir!

Elle poussa jusqu'à ce que la plante, consumée et arrachée de toutes parts, daigne la laisser partir. Enfin la fleur s'ouvrit et Maïwen tomba sous la force qu'elle avait mise dans sa poussée.. Sa robe était maculée de ce liquide digestif vert et gluant.
Elle resta allongée sur le dos. Le temps de reprendre son souffle.

(HJ: Merci Thanquol)
avatar
Maïwen
Gardien d'Entremonde
Gardien d'Entremonde

Messages : 1052
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 25

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage
Etat physique: RAS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la jungle reptilienne

Message  Terra Branford le Sam 24 Mar 2012 - 13:00

Saleté de plante! Tu va t'ouvrir oui?

Mais s'exciter sur le végétal glouton n'avait aucun effet.
Une odeur de sève brulée se fit sentir, une douce flamme verte léchait les tissus végétaux, les calcinant peu à peu.
Thanquol avait agit en faveur d'un des membres du groupe. Chose que Terra n'avait encore jamais vu... ou rien d'aussi marquant.
Les flammes étaient différentes: un feu de cette ampleur n'aurait jamais lésé à ce point une plante verte de cette taille. Ce feu était comme vivant, dévorant avidement la vie.
De la magie noire de haut niveau. La magicienne en savait maintenant plus sur le rat cornu.

Lentement, Maïwen put se dépêtrer du piège mortel.

La jeune femme soupira de soulagement avant de souffler un court et sincère "
merci" en direction de Thanquol puis, alla aider son amie à se relever. Soutenant maintenant l'archère (si nécessaire) Elle observa le groupe qui, il fallait bien l'avouer, manquait de réaction... Fatigue?

Kotaro était toujours devant et commençait à les distancer. Elle murmura à l'oreille de la captive libérée:


Ça va? Tu es prête à continuer?
Une fois qu'elle eut son approbation, elle s'adressa aux autres marcheurs.

Allez, nous allons perdre Kotaro de vue, dépêchons!

avatar
Terra Branford
Terraformeuse
Terraformeuse

Messages : 980
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 26
Localisation : Et pourquoi je vous le dirais?

Personnage
Race: Humaine/Esper
Métier: Mage
Etat physique: reposée, encore quelques bleus.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la jungle reptilienne

Message  Eve le Sam 24 Mar 2012 - 14:20

La jeune fille s'était mise progressivement en queue de file. Elle ressentait la nécessité de se séparer un peu du groupe afin d'être seule avec elle même. Les péripéties depuis le début de l'aventure l'avait profondément exaspérées. Ils n'avaient toujours pas réussit à réaliser leur quête, tombaient uniquement sur des pièges et des mauvais événements, et certains se comportaient de façon non prudente dans ces lieux hostiles et inconnus.

Eve avançait donc d'un pas régulier derrière le petit groupe quand celui-ci s'arrêta. Elle pût entendre Maïwen crier et les autres se précipiter autour d'une plante. La jeune fille n'eût pas le temps de réagir que le rat réussit à neutraliser la fleur. Leur amie pût enfin sortir et s'écroula au sol, épuisée.
Mais Kôtarô, trop pressé avait continuer sa progression sans eux, heureusement Terra le leur rappela.
Eve attendit que le groupe se remit en marche et espérait au fond qu'ils arriveraient enfin au bout de leur quête.
avatar
Eve
Résident
Résident

Messages : 122
Date d'inscription : 20/09/2011

Personnage
Race: Humain
Métier: Sweeper
Etat physique:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la jungle reptilienne

Message  Maïwen le Sam 24 Mar 2012 - 17:40

Oui ça va.. mais mes jambes brûlent...

Elle essayait de ne pas trop s'appuyer sur Terra. Elle allait bien, heureusement qu'elle était en mode fureur, sinon elle s'écroulerait. La force que lui prodiguait sa transformation l'aiderait à avancer.

Et ma robe est dégoûtante...

Je ressemble à Thanquol..

Elle suivit donc le groupe.. Déçue que Kôtarô ne soit pas venu à sa rescousse. Elle le perdait tout doucement depuis peu, depuis ce satané démon aux lunettes noires...
avatar
Maïwen
Gardien d'Entremonde
Gardien d'Entremonde

Messages : 1052
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 25

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage
Etat physique: RAS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la jungle reptilienne

Message  Kôtarô le Dim 25 Mar 2012 - 14:40

Le géant surveillait chaque recoin; analysant avec attention les différentes voies d'attaques possibles. Et malheureusement pour eux, elles étaient nombreuses; n'importe quoi pouvait lancer une offensive de n'importe où. Cette situation était très délicate à gérer. L'idée serait bien sûr de faire d'autres clones, ou de faire des clones des clones. Mais ça n'était pas envisageable, surtout que les doubles ne pouvaient pas utiliser ce pouvoir; sinon une armée de Kôtarô serait déjà là. Et puis, gérer plus de cinq doubles devenait déjà très fatiguant. Les connexions mentales qu'il y avait entre eux se réunissaient toutes en un point: l'original; le seul et l'unique. C'était donc à lui qu'incombait la lourde charge de trier toutes les informations et actions de ses créations éphémères. Leur sous-nombre était un inconvénient, la topographie également.

Alors qu'il analysait et envisageait toutes les possibilités possibles, une plante énorme vint engloutir Maïwen, l'enfermant dans un bulbe sur-dimensionné.

C'est bien le moment...

Quelle manie de vouloir toujours toucher les fleurs. Kôtarô n'intervint pas. S'il bougeait, alors le groupe entier était en danger, et à plus forte raison Maïwen. Enfin, elle devait être plutôt en sécurité dans son bulbe puisqu’aucune des attaques de Terra ne fonctionna. Il fallut attendre que Thanquol intervienne pour la libé.... Que THANQUOL intervienne en FAVEUR DU GROUPE? A part l'avoir vu, à de nombreuses reprises, crier "à l'aide, il va me tuer!", voila qu'il se mettait à venir en aide aux personnes qui l'avaient déjà sauvé plus d'une fois. Il ne le connaissait pas suffisamment pour émettre un jugement, mais il cherchait probablement à s'attirer la sympathie du groupe pour en tirer un du quelconque. Mais ça, Kôtarô n'y pensa guère; trop concentré à surveiller les différentes "entrées".

Finalement, la jeune femme put sortir de la plante mangeuse d"hommes" et fut prise en charge par Terra. Entre gonzesses, on se sert les coudes hein. Enfin bon, pas toujours hein... Une fois à nouvel an, ça suffit, après c'est trop demander. C'est mieux de se tirer dans les pattes pour qui aura le plus beau sac-à-main Gucci, avec juste ce qu'il faut de plastique noir pour qu'il ressemble, au mieux, à un sac poubelle, au pire, ... à rien. Mais nous nous égarons. Le géant jeta un bref regard vers ce duo féminin et s'enquérit de l'état de la victime. Elle était tout de suite moins classe avec le liquide vert plein la robe et les jambes. Il n'eut pas l'idée de souligner à Terra qu'il s'agissait probablement de sucs gastriques et qu'il valait mieux le lui enlever. Terra était suffisamment "intelligente" pour y penser d'elle-même. Tout est relatif...

Emmuré dans son silence, il attendit quelques temps avant de reprendre sa marche. Toujours prêt à parer un éventuel assaut.



Code:
1/2 - Nada
3/4 - Kôtarô détecte d'où viennent les ennemis et quand
5/6 - Le géant détecte toutes les arrivées imminentes et les intercepte


Dernière édition par Kôtarô le Dim 25 Mar 2012 - 15:22, édité 1 fois
avatar
Kôtarô
Résident
Résident

Messages : 439
Date d'inscription : 14/08/2011

Personnage
Race: Humain
Métier: Guerrier
Etat physique: Fatigue

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la jungle reptilienne

Message  Lili Lame d'Ebene le Dim 25 Mar 2012 - 14:40

Le membre 'Kôtarô' a effectué l'action suivante : Jet du Destin

'Cube du Destin' :

_________________

avatar
Lili Lame d'Ebene
Administratrice
Administratrice

Messages : 67
Date d'inscription : 31/07/2011
Age : 21

Personnage
Race:
Métier:
Etat physique:

Voir le profil de l'utilisateur http://lets-rp.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: la jungle reptilienne

Message  Angor de Redjak le Dim 25 Mar 2012 - 15:02

Après que Maïwen fut extraite de la plante carnivore qui lui avait pompé une grande partie de son énergie (NON IL N'Y AVAIT PAS DE TENTACULES KINAN !!!!!!!!!), sauvée in-extremis par Thanquol, le groupe put reprendre sa route. La jungle continuait à perte de vue et il n'y avait strictement rien à part de la verdure et des insectes. Finalement les secousses que le monitor avait resssenti plus tôt se rapprochaient si bien que tout le groupe put bientôt les percevoir. Kôtarô, activement plongé dans sa recherche de créatures qui n'étaient pas du tout, mais alors PAS DU TOUT dans le coin, manqua de se faire écraser par un groooooooooos marteau. (La mort vient du ciel !!!!) En effet la forêt s'arrêtait net là où ils étaient, dévoilant un dinosaure énorme d'environ une dizaine de mètres de haut aux pattes gigantesques. La plaine où ils avaient débarqués en était remplie à perte de vue.



EDIT ANGOR: Ouais bah moi je maintiens que L'EMPIRE VAINCRA !!!!!!!!!!!!!


Dernière édition par Angor de Redjak le Sam 31 Mar 2012 - 18:14, édité 1 fois

_________________
avatar
Angor de Redjak
Mage noir
Mage noir

Messages : 932
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 22
Localisation : A l'auberge en train de boire un blue darckness...

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage Noir
Etat physique: Deux côtes cassées et des bleus. Full Element

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la jungle reptilienne

Message  Thanquol le Dim 25 Mar 2012 - 21:56

Le prophète gris ne fut pas satisfait de la réaction de la jeune femelle une fois qu'elle fut libérée grâce à lui. Pas de prosternation, pas de musc de soumission... Thanquol regrettait de l'avoir aidé. Même un simple "merci, Maître" aurait suffit...

Une fois sa déception passée, il décida de retourner dans son mutisme, afin de surveiller la moindre faille dans le comportement des animaux autours de lui, pour prendre l'avantage.
Mais celle-ci ne vint jamais, car Thanquol sentit une odeur familière... celle de son repas, mais avant qu'il ne soit dans cet état de décomposition. Il décida de ne rien dire.

Puis ce fut la surprise. L'odeur était plus forte, plus présente, comme si il y avait des centaines de repas sur pattes qui s'approchaient. Mais en réalité, il n'y en avait qu'un.

Gigantissime. Thanquol ne put s'empêcher de saliver d'envie devant tant de viande savoureuse. Mais une petite voix dans sa tête le prévint du danger. En effet, plus ils sont gros, plus ils ont dangereux. Celui-ci en particulier lui rappelait les monstres quadrupèdes qui servaient de montures à ces sauriens pathétiques. Mais aucune trace de leur présence... cela devait être un animal trop bête pour servir de monture.

En revanche, ce qui préoccupait plus Thanquol était le fait qu'ils étaient sortis de la forêt. Son agoraphobie reprit le dessus. Il devait se mettre à couvert. Mais en même temps, le vent soufflant dans la plaine lui fit un bien fou, après cette chaleur insupportable dans maudite jungle !! Thanquol eut une idée... il ne voulait pas retourner dans cette forêt, mais il devait tout faire pour ne pas voir cette immense tâche de bleu qui sert de ciel...

Thanquol courut alors se mettre à couvert sous l'énorme monstre. Il verrait ses pattes arriver avant qu'il ne se fasse écraser, et si quelqu'un voulait l'attaquer, sans doute que cette créature intimidera tout agresseur potentiel. Ou au moins, elle aura la décence de mourir pour le protéger. Cela lui donna une autre idée... le temps de fouiller dans son petit four-tout à tâtons...
avatar
Thanquol
Explorateur de mondes
Explorateur de mondes

Messages : 592
Date d'inscription : 15/08/2011

Personnage
Race: Skaven
Métier: Prophète Gris
Etat physique: Rassasié.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la jungle reptilienne

Message  1029 Reluctant Sentry le Lun 26 Mar 2012 - 0:45

*Concentré sur les mouvements environnants, et notant la mise au garde-à-vous des différents protagonistes, le monitor fut satisfait que l'indication d'une présence hostile imposante put créer une coordination, ou du moins une attention qui augmenterait leur efficacité*
*Or Maïwen avait provoqué l'ire d'une plante carnivore géante qui l'avait gobée à une vitesse stupéfiante. Fidèle à son principe de laisser les êtres vivants se débrouiller sous son nez, il regarda gentiment Terra taper hystériquement sur les feuilles avec son couteau de cuisine couteau de salle à manger! et Thanquol allumer mystérieusement un petit feu. Une fois la prisonnière libérée, mais gluante et enivrée comme après une attaque au GHB (oh mais non mais Gaspaaard dis pas tout!), il se fendit d'un petite boutade: *


< Malgré ce plaisant moment bucolique, la cible désignée n'est aucunement végétale! hi hi hi! >

*C'est durant ce petit gloussement de l'I.A. que les membres du groupe purent comprendre la stature de leur proie déboulant dans la plaine.*


< Cet animal devrait aisément satisfaire Mr Angor, et la récupération des végétaux déjà ingérés fournira un accompagnement approprié! >

*Il s'envola vers le dinosaure, chantonnant une musique énigmatique...*

< Pa pa pa papaaaaa pa pa pa papaaaaa papapapaaaaa >
avatar
1029 Reluctant Sentry
Résident
Résident

Messages : 239
Date d'inscription : 14/08/2011

Personnage
Race: Robot
Métier:
Etat physique: Economies d'énergie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la jungle reptilienne

Message  Terra Branford le Lun 26 Mar 2012 - 13:40

L'important c'est que tu ailles bien.

Et à part avec des feuilles, je ne vois pas comment te débarrasser de ça. Mais vu comment la flore se comporte, ce n'est peut-être pas la bonne solution.


Les quelques mètres suivant les conduisirent à l'orée de la forêt, juste devant un énorme spécimen de dinosaure.
Terra resta quelques secondes béate devant le saurien.


Heureusement pour nous, il ne nous a pas remarqué.

Il faut dire que la taille d'un homme, même de Kotaro, par rapport à un diplodocus... l'équivalent d'une fourmi? Et encore.
Et il y en avait plusieurs qui "gambadaient" au loin.


Peut être que si nous trouvons un point d'eau, tu pourrais te débarrasser de ces sucs gluants.

En espérant que l'étendue d'eau en question ne soit pas elle aussi piégée... Sinon l’archère était condamnée à avoir cette sensation de brulure pour un petit moment.

Et les imprévus continuaient, Thanquol et Magitek avaient dépassé le géant rouge pour rejoindre un autre genre de géant.


Attendez!!!
Quelle imprudence. D'accord, ils ont l'air inoffensif, mais quand même... Et comment transporter un tel tonnage en viande vers Entremonde? Même un cargo ne pourrait pas!
En attendant, il ne fallait pas perdre de vue la cohésion du groupe... la bonne blague. Deux partent devant, l'un ne dit rien et est suivi de ses clones, l'une est blessée, l'autre ne semble pas dans son assiette et Terra, elle, ne sait plus où donner de la tête. Attention au surmenage.


La magicienne attendit un peu qu'Eve les rattrape quelque peu, tout en questionnant le rouge du regard sur une quelconque directive à suivre où idée qu'il pourrait avoir. Sans pour autant lâcher l'aura du rat (facile) alors que Magitek était déjà trop loin (trop haut?) et ne représentait plus qu'un petit point dans le ciel.




Dernière édition par Terra Branford le Lun 26 Mar 2012 - 17:24, édité 1 fois
avatar
Terra Branford
Terraformeuse
Terraformeuse

Messages : 980
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 26
Localisation : Et pourquoi je vous le dirais?

Personnage
Race: Humaine/Esper
Métier: Mage
Etat physique: reposée, encore quelques bleus.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la jungle reptilienne

Message  Thanquol le Lun 26 Mar 2012 - 16:58

Bon, étant un fan de dinosaures, comme tout gamins de mon âge, je me permet de préciser que 30 mètres, ce n'est pas la hauteur mais la longueur du diplodocus. Ce sauropode mesure en réalité 5 à 6 mètres de haut.

Je ne sais pas si c'est voulu le fait que l'on se retrouve face à un diplodocus mutant, donc bon, comme Angor n'est pas là, je ne vais pas râler tout de suite.

Pour éviter de lui gâcher son voyage en Italie avec un SMS du genre : "LE DIPLODOCUS Y FAI 6 M 2 HAUT ANGOR T NUL LOL !", on va faire comme si de rien n'était. Si c'est une erreur de sa part, évitons de donner d'autres indications précises sur sa taille, pour qu'il puisse changer son post de MJ plus tard. Si c'est voulu, et si nous sommes bel et bien en face d'un diplodocus de la taille d'un croiseur de l'Empire, et bah tant pis, Thanquol aura encore râlé pour rien ^^.


Nan mais t'as fumé un croiseur impérial ? Même pas en rêve tu me touches espèce de sale fachiste de merde...
Oui j'avoue que je n'avais pas "potassé" les données exactes. Gomen...
avatar
Thanquol
Explorateur de mondes
Explorateur de mondes

Messages : 592
Date d'inscription : 15/08/2011

Personnage
Race: Skaven
Métier: Prophète Gris
Etat physique: Rassasié.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la jungle reptilienne

Message  Maïwen le Lun 26 Mar 2012 - 17:34

Waaaaaohhh

Alors ça, c'était une grosse bête!! Le voilà le morceau de viande sur patte!!
Maïwen était surexcitée.

Et si on en ramène un à Entremonde?? On en aura pour un bout de temps à le manger!!! nan?

Elle croyait déjà le plus dur fait, mais elle était loin d'imaginer de quelle façon ils pourraient le ramener jusque là...

Aïe..

Elle s'arrêta et s'assit par terre, ses jambes la brûlait, comme si on la rongeait de l’intérieur.. La deuxième manche de sa robe, elle s'en servit pour enlever les sucs, ce qu'elle fit en regardant la grosse bébête, histoire qu'elle ne se fasse pas écraser par une des immenses pattes de GRAND PIED! Elle se passa son baume magique à la cannelle pour dissiper la douleur (jusqu'à ce qu'elle doivent en remettre.).
Quand elle eut fini, elle se tourna vers Terra. Tout le monde était dispatché. Kôtarô et ses doubles loin là bas, Thanquol sous le gros truc à 4 pattes et Reluctant loin là haut dans le ciel..

Et qu'est ce qu'on fait maintenant?

avatar
Maïwen
Gardien d'Entremonde
Gardien d'Entremonde

Messages : 1052
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 25

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage
Etat physique: RAS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la jungle reptilienne

Message  Kôtarô le Mer 28 Mar 2012 - 19:45

Kôtarô restait sur ses gardes, prêt à tout mais pas à n'importe quoi. En effet, il posa doucement son pied sur le sol pour soudainement en voir un immensément plus grand frapper le sol juste devant lui. Vingt centimètres de plus, et le géant se transformait en crêpe à la confiture... Ou en donut. Ou en beignet de forme losangaire. Ou en banana sprotch. Soit. Toujours est il qu'il sursauta (réellement) lorsqu'il fit cette rencontre. Ce pied (enfin, pour l'instant il ne voyait qu'un énorme tronc d'arbre vert qui venait de se planter devant lui), avait fait trembler le sol entier autour de lui, manquait de le faire chuter. Il se ressaisit et se mit en position défensive et son corps entier s'embrasa, l'espace d'une seconde, telle une giclette d'alcool dans un brasier. Puis il fit un bond en arrière, se retrouvant ainsi à côté de Terra. Les doubles se précipitèrent pour l'épauler se former une ligne de défense autour de lui. Trop obnubilé par les dangers de la jungle, il n'avait même pas prêté attention à ses habitants.

Thanquol et la boîte de métal volante s'approchèrent de cet être sortant de l'ordinaire. Le géant (le mien) pencha son dos en arrière pour observer le géant (le vert) d'une vue plus panoramix panoramique. Il était vraiment énorme, et sa tête ressemblait étrangement aux dragons de la mythologie. Il ne put s'empêcher de poser un genou à terre et de baisser la tête, se prosternant ainsi devant cette masse qui ne devait être autre qu'une incarnation d'une divinité. Il avait du respects pour ces incarnations. Vraiment. Mais aucune croyance.

Terra sembla l'observer sans trop savoir quoi faire, et Maïwen posait des questions à ceux qui étaient restés. Il observa cette bête géante et réfléchit quelques instants. Puis sa voix grave s'éleva paisiblement, toujours le nez vers le ciel... Pour une fois qu'il regardait pas vers le bas...


Il faut que cette bête traverse le dôme, on la tuera ensuite.
Il se tourna vers le groupe.
Nous allons devoir essayer de la blesser suffisamment pour l'énerver et la forcer à nous charger, puis nous replier jusqu'au dôme en espérant qu'elle traverse au bon endroit.

Il posa un regard à faire froid dans le dos sur Maïwen, l'espace d'une demi-seconde, puis reporta son attention sur le géant. Ses gants s'embrasèrent et les doubles se tinrent prêts.

Si personne n'a mieux à proposer...

N'attendant pas même une réponse, il bondit, suivit des clones, pour attaquer le diplomate diplogonflé.



Code:
1/3 - Echec, ils se retrouvent sous les pattes du bestiau.
4/6 - Ils parviennent à s’agripper à sa peau et commencent à monter.
5 - Ils parviennent à sauter suffisamment haut pour tomber sur son dos. Il entament une course vers la tête

Kôtarô a effectué 1 lancé(s) d'un Cube du Destin (Image non renseignée.) :
avatar
Kôtarô
Résident
Résident

Messages : 439
Date d'inscription : 14/08/2011

Personnage
Race: Humain
Métier: Guerrier
Etat physique: Fatigue

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la jungle reptilienne

Message  Angor de Redjak le Mer 4 Avr 2012 - 22:39

Quelque part dans un territoire chaud, une falaise surplombait un long chemin taillé dans le rock dans lequel s'incrustait une dizaine de bâtiments. En haut de la corniche se dressait un homme aux longs cheveux bleus, il portait une armure dorée étincelant de milles feux sous les coups incessants de l'astre solaire. Sa longue cape blanche s'envolait au gré du vent, lui conférant une stature incomparable. Il s'exclama alors:

Je suis la vengeance, je suis la nuit, je suis.....VERSEAU !!!

Mais retournons sur Isla Sorna où se déroulent des évènements bien plus intéréssants. En effet, suite à l'apparition du diplodocus, une partie des gardiens s'était fixée comme objectif d'anéantir la créature et ils se mirent d'instinct en formation d'attaque. Du moins c'est ce que l'on aurait cru de loin...De près on se serait vite rendu compte que leurs intentions étaient bien plus...divergentes. Le Skaven courrait comme un dératé sous la masse imposante du géant, tentant non pas de l'attaquer sur son flanc mais plutôt de rester à couvert "JE VEUX PAS MOURRIR-CREVER !!!!!!!!!!". Pendant ce temps-là le géant rouge tentait d'escalader la créature avec l'aide de ses clones, comptant bien ramener l'animal au bercail afin de se sustenter comme il le fallait. Ou presque... "JE VAIS T'APPRENDRE A VOULOIR M'ECRASER MOI !". Le monitor aurait pu vouloir géner la vision de l'adversaire mais son objectif semblait plutôt être de faire écouter sa symphonie à tous ou bien de nouer le dialogue avec la créature.

Bref le trio féminin restant parraissait accablé devant la stupidité de leurs homologues masculins. Et alors que tous auraient dû être accaparés par le troupeau présent, ceux qui n'étaient pas plongés dans leur tâche pouvaient discerner au loin un nuage de poussière se former sur la ligne d'horizon. La question étant: qu'est-ce que c'est que ce barouf ?

_________________
avatar
Angor de Redjak
Mage noir
Mage noir

Messages : 932
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 22
Localisation : A l'auberge en train de boire un blue darckness...

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage Noir
Etat physique: Deux côtes cassées et des bleus. Full Element

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la jungle reptilienne

Message  Thanquol le Jeu 5 Avr 2012 - 1:03

Décidément, Thanquol n'arrivait pas à mettre la main sur ce qu'il désirait. Il reconnaissait d'instinct les objets que ses doigts griffus effleuraient au touché ou à l'odeur.

Une pépite de malepierre, non...
Un rat empaillé, non...
Un bocal avec un orteil nécrosé, non...
Son chiffon favoris, non...
Une K7 des ZZ top... non
Un petit drapeau tricolore avec marqué UMP dessus, non décidément ce n'est pas ça...

Mais où était sa peluche de contrôle mental !?

Il devait faire vite sinon cette idiote de chose-rouge allait faire du mal à sa futur monture. Bon en même temps, il y en avait plein d'autre.
Thanquol porta son regard vers le troupeau de ces stupides reptiles avant de sentir que le vent avait tourné. Il porta son regard au loin, et put apercevoir l'épais nuage de poussière mentionné dans le post précédent. Vu la distance à laquelle il se trouvait, il n'avait par grand chose à craindre (l'horizon, c'est loin !), mais la prudence reste de mise, surtout avec des incapables comme subalternes.

Thanquol décida d'en savoir un peu plus sur ce phénomène avant d'envisager de l'ignorer. Le vent tournant en sa faveur, il ouvrit en grand ses narines pour mieux entendre l'odeur de ce qui approchait, et colla son oreille au sol pour mieux le sentir.
Si cela n'était qu'une vulgaire tempête ou un coup de vent, pas de quoi s'inquiéter. Il isola le son du martèlement des sauriens géants et se concentra sur sa cible. Une pincée de malepierre l'aiderai à y voir plus clair.


Ne sous estimons pas les sens d'un skaven...
Thanquol a effectué 1 lancé(s) d'un Cube du Destin (Image non renseignée.) :
avatar
Thanquol
Explorateur de mondes
Explorateur de mondes

Messages : 592
Date d'inscription : 15/08/2011

Personnage
Race: Skaven
Métier: Prophète Gris
Etat physique: Rassasié.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la jungle reptilienne

Message  Terra Branford le Ven 6 Avr 2012 - 19:19

A peine croyable... D'accord Terra n'avait rien de mieux à proposer mais de la à attaquer un monstre de cette taille sans préparation ni stratégie, et seul qui plus est! Une folie. Et pas le temps de leur dire quoi que ce soit et meme s'ils entendaient, en tiendraient-ils seulement compte?
Pourquoi faut-il qu'ils soient tous si impulsif. Et aucun n'est au courant de ce que va faire l'autre.

Sauf, pour Kotaro, apparemment, tout le monde avais compris son objectif.
La magicienne avait une idée pour éliminer le saurien mais pour l'attirer, c'est tout autre chose, il semblait faire parti de ceux qui sont paisible. Fuyant un danger ou l'affrontant en groupe.
Autrement dit, très peu de chance de l'attirer à travers le dôme.

Elle ne put retenir un soupire. A part agiter son épée pour capter l'attention du dinosaure, elle ne pourrait pas faire grand chose.
Mais peut être que les autres participantes seraient plus utile ici.


Si vous voulez l'aidez, à vous l'honneur, je crains de ne pas pouvoir faire grand chose pour le moment.
La jeune femme se contenterait donc de surveiller le groupe... et de garder l’œil sur l'horizon troublé.
Pas de couleur, pas d'image. Peut être encore trop loin ou juste inconnu pour sa perception magique...

avatar
Terra Branford
Terraformeuse
Terraformeuse

Messages : 980
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 26
Localisation : Et pourquoi je vous le dirais?

Personnage
Race: Humaine/Esper
Métier: Mage
Etat physique: reposée, encore quelques bleus.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la jungle reptilienne

Message  Maïwen le Jeu 12 Avr 2012 - 12:31

Maïwen était soufflée.. D'abord par le regard de mort que lui avait lancé Kôtarô SANS RAISON!! Ensuite par les capacités incroyables qu'avaient le géant. Grimper à mains nues sur le ... GROS TRUC QUI MARCHE.

Après tout, pourquoi pas...

Terra, il faut que l'on trouve un moyen de le diriger vers l'entrée du dôme, moi, je ne saurai pas retrouver le chemin, mais toi tu peux!

Elle voulait tenter elle aussi de grimper sur le dino, mais elle ne connaissait pas vraiment ses capacités d'escalade. Que faire?

Maïwen a effectué 1 lancé(s) d'un Cube du Destin (Image non renseignée.) :

1-2: Elle tente, elle monte 3 mètres, mais le dino bouge la patte et Maïwen glisse retombant dans un tas de fougères.
3-4: Elle reste par terre avec Terra, à chercher une solution, Idea mais où est reluctant quand on a besoin de lui??
5-6: Elle grimpe à un arbre non loin, joue à Tarzan dans une magnifique envolée à la liane, et atterrit sur le dos du dino. "Bon Kôtarô tu arrives? T'en as du mal!"

avatar
Maïwen
Gardien d'Entremonde
Gardien d'Entremonde

Messages : 1052
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 25

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage
Etat physique: RAS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la jungle reptilienne

Message  Eve le Ven 13 Avr 2012 - 18:19

Ils avaient réussit à avancer suite à l'incident de la fleur et s'étaient retrouvés face à un dinosaure d'une taille inimaginable (du moins elle ne correspondait pas aux dimensions relatées dans les livres que la jeune fille avait pu lire sur le sujet)
Maïwen proposa alors d'attirer le dinosaure vers la porte du dôme afin de le faire traverser vers Entremonde et ainsi le tuer sur place.
Ils n'eurent pas le temps d'en discuter que Kôtarô partit comme d'habitude en mode solo assouvir les souhaits de la jeune musicienne.
Mais on est une équipe ou quoi!!!!!!!!! pensa la jeune fille Ca va encore finir en charpie parce que tout le monde se sera dispersé aux quatres coins! Décidément l'organisation ils ne connaissent pas.

Attirer le dinosaure vers le portail lui semblait absurde vu la différence de taille et le manque d'intérêt que leur portait la bête. Il valait mieux trouver quelque chose de plus petit ou alors tuer cette montagne sur place afin d'en transporter des morceaux.

Mais c'est alors qu'un nuage de poussière se leva au loin. Une ligne énorme surplombait alors l'horizon. Qu'est ce que cela pouvait être?!?
Eve attira Terra vers elle.
Tu as remarqué? Il y a quelques minutes l'horizon était encore net et là il y a une sorte de nuage de sable qui s'est dressé au dessus.
Je le sens pas cette fois-ci!


Dernière édition par Eve le Sam 14 Avr 2012 - 0:21, édité 1 fois
avatar
Eve
Résident
Résident

Messages : 122
Date d'inscription : 20/09/2011

Personnage
Race: Humain
Métier: Sweeper
Etat physique:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la jungle reptilienne

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum