Arrivée d'un Cavalier sans Monture...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Arrivée d'un Cavalier sans Monture...

Message  Skkar le Jeu 26 Jan 2012 - 11:28

Une main tendue vers un coffret contenant tout savoirs, Skkar ne sentait plus ses sens, impatient de découvrir à quoi ressemblait le secret du Dirigeant. Plus il s'approchait et plus son cœur s'emballait, il en tremblait presque. Il se domina et, sûr de lui, il porta sa main à la serrure. Il y introduit la clef nerveusement et fit pivoter le mécanisme. Le couvercle s'ouvrit soudainement, tel un diable sortant de sa boîte, libérant une lumière aveuglante, pleine de clarté. L'homme n'eut pas le temps de protéger ses yeux qu'il sombrait déjà dans une inconscience partielle; désormais prisonnier de ses limbes. Il voyait de nombreux évènements se produire sous ses yeux sans qu'il ne puisse intervenir. Ses pouvoirs ne marchaient plus, il avait beau frapper, son poing passait à travers de tout. Ces Hommes se battaient tous à reculons, chargeant en marche arrière, passant d'un visage anxieux à plus sûr. Il ne comprenait pas. Pourquoi voyait il cela? Cette succession de conflits qui se déroulaient dans un espace-temps inversé. L'impuissance face à de tels évènements le frustrait, il souhaitait intervenir. Au début quelques visages connus, puis plus rien, des soldats lambdas dont la technologie, d'abord impressionnante, diminuait peu à peu entre chaque bataille. Était-ce une sorte de course inversée dans le temps? A quoi cela le mènerait-il?

Il arrivait à des temps bien plus anciens que ceux dont il n'avait connaissance. La Terre n'était pas encore totalement ravagée par les différentes guerres; quelques arbres tenaient encore de bout, des oiseaux chantaient entre deux sifflements de balles. Ces armes à feu étaient d'ailleurs prodigieuses; elles tiraient avec une force supérieure à celles qu'il avait connu lors de sa « presque » jeunesse. Chaque projectile avait la capacité de traverser la chaire, laissant une marque à chaque passage d'un diamètre de dix centimètres; lorsque ceux-ci ne déchiquetaient pas le membre entier. Il restait émerveillé et inquiet face à une telle force, qui sait si elle était utilisée contre le Dirigeant? Le Dirigeant...Devant tant de données dont il ne captait pas la source, il avait fini par l'oublier. Il se ressaisit, lorsqu'une balle vint le percuter en pleine tête. Un second halo blanc vint donc le couper de ces images de massacres...


Il se redressa d'une traite. Il était assit dans la neige qui avait commencé à fondre sous lui. Il était frigorifié et perdu. Où était il désormais? Encore un voyage où il ne puisse qu'observer ou était-ce la réalité? Il ne connaissait pas de réel moyen de le savoir. Il se leva, sur ses gardes, prêt à une rencontre quelconque. Mais rien ne vint, malgré un regard soucieux vers l'ensemble du bosquet qui l'entourait. Ne sachant trop que faire, il sonda sa région locale, projetant son esprit dans les environs, mettant à nue toute présence vivante. Il n'y avait presque rien, quelques animaux et un couple de personnes qui s'éloignaient de lui. Il remarqua que son champs d'action était fortement diminué. Lui qui pouvait ressentir les âmes à grande distance voyait ses pouvoirs diminués, limités à une zone plus locale. Il se redressa totalement. Il regarda sa tenue l'espace d'un instant. Très inappropriée. La chaleur, il en avait l'habitude sur sa planète natale, mais ici, le froid glaçait les sens. Bien qu'issu du Nord de l'Europe, il avait perdu l'habitude du froid extrême. Les radiations avaient réchauffé l'air ambiant et même la terre, faisant gagner entre 5 et 9 degrés de température sur une bonne partie du globe.

Il pesa également que ses peintures tribales étaient peut être mal-venues. Qui sait, s'il était chez l'ennemi? Bien que cette terre ne ressemblait à rien qu'il n'ait connu, il préféra rester prudent. Toujours en alerte, il se concentra l'espace d'un instant, faisant apparaître des vêtements plus chauds. Il retira donc son armure, la déposa soigneusement à terre et enfila les vêtements chauds qui lui allaient comme un gant. Ceci fait, il fit disparaître l'armure avec de grandes difficultés. En réalité, il avait du mal à avoir recours à ses pouvoirs. Il était inquiet et se posait d'innombrables questions, mais comment trouverait-il la réponse? Il se mit en quête d'habitations après avoir masqué les marques sur son visage afin de ne pas attiré l'attention. En fait, il projetait sur son visage une version de lui sans ses sorte de scarifications. Cela lui demandait très peu d'énergie et, surtout, il n'avait rien sous la main pour faire disparaître ses traces, signes de son rang...En fait, il ne savait pas du tout comment les enlever...


Bon, on va commencer par aller dans la même direction qu'eux, même si je n'arrive plus à capter leur présence... Où j'ai bien pu tomber....
avatar
Skkar
Arrivant
Arrivant

Messages : 48
Date d'inscription : 18/01/2012

Personnage
Race: Humain
Métier: Soldat
Etat physique: Normal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un Cavalier sans Monture...

Message  Skkar le Jeu 26 Jan 2012 - 13:30

Il marcha pendant de longues minutes, épiant chaque recoin de ce nouveau monde inconnu, sondant sans cesse l'environnement, à l'affut du moindre détail qui pourrait lui être menaçant ou même lui apporter de l'aide. Qui sait où il était... Mais ce qui le tourmentait le plus c'était de savoir pourquoi. Était-ce ce à quoi ressemblait la Connaissance? Ce coffret n'était il qu'un autre monde où la réalité était tout autre du sien? Des questions qui lui brûlaient les lèvres mais à qui pourrait il les poser? Peut-être que ce couple qu'il avait ressenti pourrait lui apporter un semblant de réponse. C'est donc dans cette optique qu'il reprit sa marche vers la dernière localisation connue, confiant et sur ses gardes, prêt à répondre à n'importe quelle menace quelconque.

Durant sa marche, il ne pu s'empêcher d'admirer la neige blanche qui avait recouvert le sol d'un épais manteau glacial. A un détail près, cela pourrait lui rappeler son monde, mais la neige était noire chez lui. Ce qui semblait être un havre de paix n'était qu'une utopie idéaliste pour lui. La paix n'existe pas, il ne s'agit que d'une conjoncture temporaire durant laquelle on se prépare à la prochaine guerre; où l'on masse le plus de soldats possible pour servir de pions, pendant que les cavaliers et les fous s'abattent sur leurs proies; renversant les pièces et triomphant de la faiblesse calculée de leur adversaire. Skkar était la pièce maitresse de l’échiquier, la Reine. Une pièce qui, même perdue, peut toujours revenir en jeu avec l'effort du plus pitoyable des combattants. Les Quatre Cavaliers de L'Apocalypse avaient fait leur temps, mais ils n'étaient pas morts. L'un d'entre eux étaient toujours debout et il avait la ferme intention de vaincre. Les volontés de son Dirigeant seront faites et ils ne pouvaient rien contre cela. Skkar était l'homme le plus puissant en ce jour funeste et il trouverait le moyen d'utiliser la Connaissance pour vaincre les imbéciles et dominer les valeureux. Il souhaitait obtenir le pouvoir afin d'assurer au monde que son savoir était pur et bien l'unique voie à suivre. Il avait fini par comprendre que le seul moyen de mettre un terme aux conflits était encore de les éradiquer à la source. Qu'importe le nombre, qu'importe leurs origines; s'ils refusaient de comprendre et de s'ouvrir au Savoir, alors ils seraient tout simplement exterminés par sa simple volonté. Son pouvoir ne résidait pas en la force; mais sa puissance valait celle d'une armée entière...

Il finit par atteindre le point désiré. Mais plus rien. Il ne parvenait pas à sonder les lieux à plus de quelques centaines de mètres. Il était donc contraint à se servir de ses sens. Sa vue était excellente, au même titre que son ouïe. Mais il avait pris l'habitude de se reposer sur ses dons pour être plus efficace... Jusqu'à aujourd'hui. Il connaissait désormais les limites de son pouvoir, notamment lorsqu'il s'agit de protéger. Il s'en voulait encore de n'avoir pu faire quelque chose pour empêcher cet acte qui l'avait déstabilisé. Mais il croyait que c'était sa Destinée. Il embrasserait la Connaissance et ferait régner sa culture sur le monde. Il mettrait un terme à ces siècles de bêtises qui avait conduit l'Homme où il en était. S'il fallait user de ses pouvoirs à plus grande échelle pour en finir, il n'hésiterait pas une seconde. Il jeta un regard contemplateur du haut depuis la petite colline où il était perché. Les lieux avaient un je-ne-sais-quoi de reposant, mêlant calme et douceur dans une symphonie de souffles mélodieux. L'oreille de Skkar se laissa bercer un instant par ces notes si harmonieuses, son œil s'appropriant des souvenirs impérissables. La Connaissance, c'était peut-être la paix intérieure...

Un branchage craqua non loin de lui. Il fit volte-face. Chaîne en main, il entama un moulinet du poignet, prêt à frapper. Un écureuil surgit d'un buisson et s'enfuit au loin. Rien de dangereux. Ce petit incident lui rappela qu'il devait garder son sang-froid, tout en restant sur ses gardes. Il ne tolérerait plus l'échec. Il scruta l'horizon. Et après avoir observé minutieusement la plaine, il parvint à apercevoir un village au loin. Il plissa son regard. Il réfléchissait. Il espérait qu'il n'y avait aucun senseur dans cette bourgade, bien que toute signature était exclue avec lui. Il était devenu naturellement indétectable aux pouvoirs de tous, ce qui le permettait de se mouvoir sans problème, du moment où il dissimulait son corps artificiellement; que ça soit avec un camouflage ou un autre de ses pouvoirs. Il finit par se décider. Il irait se présenter simplement au village, gardant sa main proche de la chaîne et prêt à user de ses dons...


Dernière édition par Skkar le Lun 27 Fév 2012 - 14:57, édité 1 fois
avatar
Skkar
Arrivant
Arrivant

Messages : 48
Date d'inscription : 18/01/2012

Personnage
Race: Humain
Métier: Soldat
Etat physique: Normal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un Cavalier sans Monture...

Message  Thanquol le Jeu 26 Jan 2012 - 14:40

La plaine était calme, un léger vent soufflait sur son étendue immaculée et faisait voler les flocons paresseux qui tombaient sur ce monde ô combien étrange.

Mais le calme fut stoppé net par un cri bestial, déchirant le manteau de neige. Derrière Skkar, une immonde bête rugit. Elle était plus haute qu'un homme, hérissée de poils drus, son pelage blanc témoignant d'une créature qui sait s'adapter à tout type de situation.


L'immense troll des glaces criait pour signifier que l'homme avait pénétré son territoire. Ses immenses battoirs frappant le sol.

Cet étalage de violence et de bestialité avait pour unique but d'éloigner cet étranger du territoire de la bête. Si il voulait trouver un adversaire dangereux, Skkar n'aura qu'à faire trois pas dans la direction du troll.

avatar
Thanquol
Explorateur de mondes
Explorateur de mondes

Messages : 592
Date d'inscription : 15/08/2011

Personnage
Race: Skaven
Métier: Prophète Gris
Etat physique: Rassasié.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un Cavalier sans Monture...

Message  Skkar le Ven 27 Jan 2012 - 13:19

L'homme avait donc repris sa marche. Il retrouvait petit à petit sa confiance naturelle: le doute qui s'était immiscé en lui lors de son arrivée s'estompait à chacun de ses pas; renforçant sa volonté de découvrir le monde dans lequel il évoluait désormais. Il restait pourtant troublé. Il ne parvenait pas à donner une quelconque raison à cette venue, une quelconque logique dans cette succession d'évènements. Une seule conclusion lui venait en tête: il s'agissait d'une épreuve à réussir afin d'accéder à la Connaissance. Bien qu'il avait compris ce détail, il n'avait toujours pas saisi l'étendue de sa quête: quand se terminerait-elle? En quoi consistait-elle? Difficile à savoir mais il laisserait son Destin le porter vers sa gloire annoncée; il en était persuadé.

Et son destin se matérialisa sous la forme d'un troll des glaces. L'écureuil qui avait fuit quelques secondes plus tôt n'avait pas eut peur de Skkar mais bien de ce monstre à trois yeux, vêtu d'une impressionnante toison de fourrure blanche. L'homme fit habilement volte-face, surpris par une telle arrivée.


Qu'est ce que c'est que cette....

Cette espèce, hormis le fait qu'elle soit impressionnante, était tout bonnement horrible mais semblait s'être parfaitement accoutumée à la température des environs. Skkar en conclu que le climat était donc assez froid durant l'année entière; à moins qu'il s'agisse d'une espèce entrant en hibernation durant les saisons chaudes. Toujours est-il qu'elle semblait en vouloir à l’humanoïde pour s'être approché trop près de son territoire. Si tel était le cas, alors la bête le chasserait simplement jusqu'à ce qu'il soit parti; sinon ... Il lui faudrait se battre. Il plissa son regard face à un tel adversaire et le jaugea. Il était capable de sonder son esprit afin de deviner ses intentions, mais il n'avait pas besoin de pouvoirs pour deviner qu'il était un convive dérangeant.

Il dégrafa donc la chaîne à boulets de sa ceinture et entama de nouveau ce mouvement de moulinet; il était ainsi prêt à asséner un coup magistral à ce possible assaillant. Mais il n'avait aucune volonté offensive, il n'était pas là pour ça. La chaîne ne serait qu'une défense de dernier recours si jamais son attaque échouait. Il se concentra légèrement, cernant ainsi l'esprit de cet opposant, mais cela ne l'empêchait pas de rester conscient du monde qui l'entourait. Ce troll était à lui désormais, il pourrait donc s'amuser avec cet être qui était, de toutes façons, incapable de réfléchir. Il fallait faire vite. La tâche lui serait aisée mais il avait ressenti la limitation actuelle de son pouvoir, sans pour autant parvenir à l'expliquer. Son regard sembla se vider, comme happé dans un vide spatial, se recroquevillant à l'intérieur de son crâne; ses yeux finirent être remplacé par de nouveaux, plus sombres, affichant un sadisme sans limite. Ces globes oculaires s'étaient posés sur le troll, fixant ceux du monstre...



Code:

1-2-3 : Skkar ne fait que reculer simplement, prêt à parer une attaque
4 : Skkar pénètre l'esprit du troll, le persuade qu'il n'existe pas et lui inflige des visions cauchemardesques
5-6 : Skkar parvient à entrer dans l'esprit du troll, il sera plus simple de le manipuler par la suite

Skkar a effectué 1 lancé(s) d'un Cube du Destin (Image non renseignée.) :
avatar
Skkar
Arrivant
Arrivant

Messages : 48
Date d'inscription : 18/01/2012

Personnage
Race: Humain
Métier: Soldat
Etat physique: Normal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un Cavalier sans Monture...

Message  Thanquol le Ven 3 Fév 2012 - 11:11

Les trolls sont réputés être des créatures sauvages, n'ayant pas la moindre once de pitié. Ils sont capables de causer des ravages à plusieurs, détruisant des villages ou des caravanes marchandes perdues dans la toundra.

Mais le toll est aussi une créature intelligente. Certes, pas assez pour pouvoir communiquer, mais au moins il possède assez de jugeote pour savoir quant un ennemi est dangereux, ce qui est en l' occurrence le cas.

Le cavalier (sans monture) ténébreux dégageait une aura suffisamment repoussante pour la créature, que celle-ci lui cède le droit de partir. Elle continua à grogner, mais elle le fit en reculant doucement, puis partie en courant, afin de ne plus jamais croiser cette créature.

Le silence revint dans la plaine.
avatar
Thanquol
Explorateur de mondes
Explorateur de mondes

Messages : 592
Date d'inscription : 15/08/2011

Personnage
Race: Skaven
Métier: Prophète Gris
Etat physique: Rassasié.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un Cavalier sans Monture...

Message  Skkar le Jeu 9 Fév 2012 - 13:22

Le Cavalier était parvenu à pénétrer l'esprit du troll, sondant ainsi l'ensemble de ses maigres pensées. A vrai dire, il n'y avait rien de bien intéressant dans ce crâne: il protégeait un territoire qu'il s'était attitré par la force et qu'il avait décidé de défendre contre tout intrus. Ainsi, il restait le mâle dominant dans cette plaine, sur une étendue assez vaste d'ailleurs, et pouvait vivre au gré des jours sans trop de difficultés. Heureusement pour Skkar, ce potentiel adversaire connaissait chaque recoin de son territoire, lui donnant ainsi une "carte" des lieux. La plaine était grande et bordait un petit village ainsi que des montagnes. Tout cela était particulièrement attrayant. Au moins il avait trouvé une direction à emprunter et n'était plus totalement perdu dans ce monde inconnu. Ainsi, cette rencontre, pour le moins singulière, n'était pas totalement inutile.

La bête décida, après quelques secondes, de se replier, tout crocs dehors et grognant sa tentative d'intimidation. Ce manque d'intelligence aurait bien arraché un sourire aux lèvres du Cavalier si celui-ci n'était pas concentré sur la cible. Désormais lié à elle, il pouvait lire ses quelques pensées sans soucis et pouvait également ressentir la peur qui émanait de cet animal; mais au moins sa retraite fut une preuve d'intelligence. Elle délaissa donc l'homme et lui offrit le droit de passage, reculant progressivement mais sûrement. Skkar eut donc l'occasion de baisser légèrement sa garde et cessa son mouvement giratoire du poignet. Il enroula sa chaîne et l'accrocha à sa ceinture, grâce à un système de mousquetons. Il expira.


J'espère qu'il y aura des êtres plus évolués dans les environs...

Il prit un instant de réflexion. Cette rencontre fortuite ne l'avait pas choqué, mais il devait se recentrer sur son objectif le plus urgent: savoir où il se trouvait. L'autre question essentielle à laquelle il devait répondre était de connaître s'il se trouvait en terre ennemie ou non. Si jamais c'était le cas, alors il lui faudrait répandre le Savoir et convertir les imprudents. Il était le seul détenteur de la Connaissance, l'unique, la véritable, la seule opportunité de mettre un terme à tous les maux de la planète. Il en était désormais convaincu: il serait l'Annonciateur de la fin des temps troublés qu'il avait connu. Il prit une grande inspiration. Il reprit sa marche vers le village. Il était déterminé...
avatar
Skkar
Arrivant
Arrivant

Messages : 48
Date d'inscription : 18/01/2012

Personnage
Race: Humain
Métier: Soldat
Etat physique: Normal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un Cavalier sans Monture...

Message  Kosmos le Ven 17 Fév 2012 - 18:19

Kosmos avait enfin réussit à descendre la montagne gelée, non sans s'écorcher à plusieurs reprises. Comme il s'y attendait, il ne vit personne. Il en était sûr, car il fallait être fou pour monter ou descendre cette montagne en plein hiver. Lui n'était pas fou: il le faisait par nécessité. Après avoir réussit à descendre, il marcha pendant deux bonnes heures, quand il vit au loin une ombre qui se déplaçait.

(Enfin un être vivant! Je ne suis donc pas seul ici !)

Kosmos accéléra le pas. Il voulait rattraper cette personne le plus vite possible. Néanmoins, il mit la main sur son épée si jamais l'entrevue avec cette personne venait à mal tourner. De nature méfiante, Kosmos ne pouvait s'empêcher de penser à ça.

(Et si cette ombre pourra m'être d'une quelconque utilité, je la suivrait et je verrait par la suite si je reste avec elle ou non)

Au bout de trente minutes, il arriva enfin a visualiser le personnage: c'était un homme d'environ 1m90, avec de long cheveux noirs. Il portait également une armure.

Hola, brave homme, pourriez-vous me donner quelques renseignements ?
avatar
Kosmos
Arrivant
Arrivant

Messages : 29
Date d'inscription : 13/02/2012
Age : 21
Localisation : Alsace

Personnage
Race: Ange
Métier: Chasseur de primes
Etat physique:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un Cavalier sans Monture...

Message  Skkar le Sam 18 Fév 2012 - 21:16

Le cavalier marchait, inlassablement. Il sondait constamment les environs afin d'éviter une nouvelle rencontre surprenante. Il n'en était pas moins curieux de l'espace qui l'entourait. Analysant chaque détail de l'environnement dans l'idée de trouver un point commun avec son monde; hélas il ne trouva rien. Rien de bien intéressant tout du moins: la végétation restait assez classique et ressemblait à ce qu'il avait pu voir avant l'incident qui avait propulsé la Terre dans une dimension parallèle. Enfin, lui ne savait pas que sa dimension n'était pas totalement réelle et que la planète était désormais présente sur deux plans différents, ou chacun avait sa propre réalité. Lui avait hérité d'un monde désolé, où les guerres se suivaient les unes après les autres sans aucune logique. Un monde dans lequel le seul avenir envisageable est la survie sur le court terme: le temps d'une bataille. Deux, si la chance est avec nous; trois si le talent est de votre côté. Mais au final, le corps humain est si fragile. Aucune armure n'est assez épaisse pour parer une masse couverte de clous; aucune jointure ne peut résister à une lame affutée. Si Skkar avait survécu, c'était bien parce qu'il possédait des dons supérieurs à la normale. Son pouvoir résidait dans la mutation de ses gênes cérébraux, lui permettant d'accomplir par la pensée, des choses bien plus incroyables, au de-là de l'imaginaire, au de-là de toutes limites. Pour l'heure, il préférait demeuré secret, masquant sa signature afin de ne pas être repéré par quiconque. Il souhaitait savoir où il était, mais il rencontrerait quelqu'un lorsqu'il le déciderait.

D'ailleurs, à force de travail et d'attardement sur la nature environnante, il fini par percevoir une personne évoluée se diriger dans la même direction que lui. Voila qui devenait intéressant, mais également inquiétant. Bien qu'il pouvait reconnaître la signature des autres personnes, celle-ci était bien plus particulière. Elle n'appartenait à rien qu'il eut connu auparavant. Selon ce qu'il pouvait sentir, son attitude n'était en rien menaçante et ses volontés semblaient plutôt identiques aux siennes. Skkar était capable de ressentir les émotions des autres avant de même de les voir; il n'avait qu'à se concentrer sur une personne en particulier pour en savoir un peu plus sur elle. Pour l'heure, il n'était pas capable de pénétrer son esprit à une telle distance. Mais quand il serait plus près, il pourra aller jusqu'à fouiller sa mémoire et son passé. Cependant, il était conscient de la baisse notoire de ses capacités depuis qu'il était ici. Soit il se ferait repérer, soit il ne parviendrait pas à entrer. Cependant, il pourrait toujours lui faire voir ce qu'il avait envie de voir, si jamais il devenait menaçant à son encontre. Tout les coups sont bons pour parvenir à se débarrasser d'un potentiel ennemi...

Il se laissa donc approcher par cet être vivant et lui offrit les premières paroles. Il était assez impressionné par cet être. Premièrement par sa taille, mais ensuite par sa carrure et ses ailes blanches. Cela ressemblait à une de ses choses qu'on lui avait conté lorsqu'il était plus jeune. Il s'agissait d'un être mythique doté de capacités supérieures à la normale. Mais était-il aussi puissant que le Cavalier? Il n'y avait pas besoin de le savoir pour le moment. L'ange semblait perdu lui aussi, à moins qu'il s'agisse d'un piège. Cela éveilla les soupçons de l'homme qui protégea son esprit avec une barrière mentale; cette mesure défensive n'avait que pour unique but d'éviter une quelconque invasion dans son esprit. Lui pouvait s'infiltrer dans la tête des gens, mais pas l'inverse. Sur Terre, il était le seul humain connu à pouvoir le faire. Il était unique...

D'un ton calme et nullement impressionné. Il lui répondit. Il ne devait surtout pas montrer qu'il était perdu et encore moins une quelconque faiblesse. Il devait donc rester stoïque, tout en restant sur la défensive. Il devait garder l'ascendant sur son interlocuteur, quel qu'en soit le prix. Alors qu'il parlait, il se concentrait sur l'esprit de Kosmos afin de pouvoir s'y introduire et connaître ses réelles intentions.


Je n'suis pas vraiment du coin. Je cherche ma route. Si tu veux des renseignements, j'te propose d'aller jusqu'au village là-bas. 'Doit bien y avoir des habitants qui pourront nous aider...


Code:

1-3 : Skkar ne découvre rien, puisqu'il ne parvient pas à rentrer dans son esprit.
4-6 : Le Cavalier parvient à s'introduire dans l'esprit de Kosmos sans se faire repérer. Il commence à fouiller sa mémoire.

Skkar a effectué 1 lancé(s) d'un Cube du Destin (Image non renseignée.) :
avatar
Skkar
Arrivant
Arrivant

Messages : 48
Date d'inscription : 18/01/2012

Personnage
Race: Humain
Métier: Soldat
Etat physique: Normal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un Cavalier sans Monture...

Message  Kosmos le Sam 18 Fév 2012 - 21:41

Kosmos réfléchit à ce que cet homme venait de lui dire...

(Il est tout aussi perdu que moi ... Du moins il à l'air ! J'espère que ce n'est pas un piège. Si ce qu'il dit est vrai, il doit être venu par le même moyen que moi, je ne vois pas comment faire autrement à cause du dôme ! Je pense que je devrais accepter son offre et le suivre. Je n'ai pas trop le choix, après tout nous semblons aller dans la même direction !)

Kosmos analysa la situation pendant une trentaine de secondes, il devait répondre quand même assez vite pour ne pas avoir l'air désorienté. Il décida donc de suivre ce personnage - du moins pour le moment.

Je pense que nous pouvons effectivement aller dans ce village pour questionner les habitants. Au fait, je me nomme Kosmos !
avatar
Kosmos
Arrivant
Arrivant

Messages : 29
Date d'inscription : 13/02/2012
Age : 21
Localisation : Alsace

Personnage
Race: Ange
Métier: Chasseur de primes
Etat physique:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un Cavalier sans Monture...

Message  Skkar le Lun 20 Fév 2012 - 18:04

L'ange sembla hésiter l'espace d'un instant. Pendant trente secondes, il réfléchit, laissant à Skkar tout le loisir d'analyser cet être pour le moins étrange. Ses ailes duveteuses étaient magnifiques, mais elles ne procuraient aucune confiance en leur détenteur. Avec une taille aussi imposante et un physique assez impressionnant, il aurait vite eut raison du Cavalier si jamais un combat se déclenchait. D'autant plus qu'il n'était pas parvenu à infiltrer son esprit; un détail qui le faisait grincer des dents, intérieurement, puisqu'il s'agissait là d'une preuve irréfutable de la baisse de ses pouvoirs. Il sentait bien qu'il était affaibli et ne savait, ni pour quelles raisons, ni pour combien de temps. Le seul moyen qui lui apparaissait le plus viable était donc la pratique et c'est pourquoi il se concentra sur une petite méditation intérieure. Conscient du monde qui l'entourait et à demi-attentif à ce qu'on lui disait, il cherchait la clef afin de recouvrer ses pouvoirs au plus vite. Ils étaient son seul véritable atout; la puissance physique n'étant pas forcément à son avantage. C'est à ce moment qu'il repensa au casque attaché à sa ceinture. Voilà un atout de poids et constant qui lui assurait ainsi toute supériorité face à un quelconque ennemi en cas de bataille au corps-à-corps. Cependant, il n'était pas un grand utilisateur des pouvoirs du casque: uniquement si la situation l'exige ou s'il ne peut avoir recours qu'à cette carte.

C'est donc plus sûr de lui qu'il écouta la réponse de Kosmos. Méfiant, il n'en restait pas moins assez ouvert afin d'éviter un quelconque conflit. Sa nature était toute autre: le combat n'était qu'un ultime recours, il fallait convaincre avant toute chose et répandre le savoir aux pauvres âmes ignorantes. Si elles se refusaient à la Connaissance, alors elles devaient périr. Mais après tout, que devait-il répandre? La boîte avait été ouverte, mais il ne savait pas encore ce qu'elle contenait. C'était un problème majeur auquel il n'avait pas encore pensé. Pour lui, les seules véritables actions entreprises par le Dirigeant n'avaient été que déclarer la guerre à quiconque s'opposerait à lui. Devait-il en faire de même, ou au contraire rassembler les nations sous une même bannière? Il se convaincu de trouver la réponse plus tard en ces lieux. Rien n'était dû au hasard et sa présence ici en serait la preuve. Pour la première fois depuis des décennies, il était capable de penser de lui-même, d'agir selon son véritable vouloir. C'était compliqué, puisqu'il n'avait agit de sa propre personne. Il se retrouvait donc avec des responsabilités qu'il n'avait jamais endossé. Ainsi donc, il ne serait pas conscient des conséquences de ses actes, notamment envers les autres. C'est pourquoi il se permettait de s'introduire dans l'esprit des gens. Pour lui, cela n'était pas un mal... Ni un bien. Il s'assurait simplement des intentions des autres et cherchait des informations intéressantes.

Sans hésitations et d'une voix assez rauque, il répondit à l'Ange.


Nomme-moi « Death ».

Dit-il simplement avant de reprendre sa marche vers le village qu'il avait aperçut plus tôt. Cependant, ce n'est pas pour autant qu'il abandonna sa tentative d'intrusion dans l'esprit de Kosmos. Il devait retenter afin de s'assurer de es performances et qu'il ne lui était pas devenu impossible d'user de ses dons...


Code:

1-2 : Skkar ne parvient pas à pénétrer son esprit.
3-4 : Il y parvient, mais Kosmos peut ressentir un esprit fouillant le sien.
5-6 : Le Cavalier peut fouiller la mémoire et les intentions de l'Ange sans se faire repérer.

Skkar a effectué 1 lancé(s) d'un Cube du Destin (Image non renseignée.) :

HJ:
Après une erreur de balise, j'ai du éditer. Le résultat du dé était 2.
avatar
Skkar
Arrivant
Arrivant

Messages : 48
Date d'inscription : 18/01/2012

Personnage
Race: Humain
Métier: Soldat
Etat physique: Normal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un Cavalier sans Monture...

Message  Kosmos le Lun 20 Fév 2012 - 19:01

Death ... Ce mot disait quelque chose à Kosmos. Où l'avait-il entendu ? Ou lu? Il ne savait plus ... Mais ce n'était pas le moment de réfléchir à ça. Il devait, durant le voyage qui les séparait du village, observer cet homme - Death, ainsi s'appelait-il, ainsi il devait le nommer. Pour le moment, aucun de ses mouvements, faits, gestes ou paroles n'avaient révélé quelque chose de significatif pour l'Ange.

(Mais ça ne saurait tarder. Sa façon de marcher me révèleras surement quelque chose, et j'en saurais un peu plus sur cet homme...)

Death se mit à marcher. Kosmos le suivit, et l'observa. Sa démarche était assez étrange. On aurait dit qu'il n'avait pas l'habitude de marcher.

(C'est très étrange... Pourquoi peut-on ne pas avoir l'habitude de marcher? Réfléchissons ... Peut-être vient-il d'une planète où il n'y a que de l'eau, comme Kamino. Ou bien ... C'est surement un cavalier, et sa monture n'a pas été transporté ici... ça se tient... Je verrai pour me renseigner plus tard. Tâchons de ne pas se faire distancer, il ne faudrait pas qu'il croit que je suis lent...)

La créature ailée accéléra le pas et se retrouva côte à côte avec le cavalier. Il réfléchissait à nouveau à la provenance de son nom. Puis une idée - au début, il n'y crut pas un instant, mais en y réfléchissant, elle se tenait. Le mot death serait-il du Haut Parler ?! Ça n'était pas possible ! Le Haut Parler était une langue noble, dans son monde d'origine, un cavalier aurait pu avoir un nom en Haut Parler - comme son ami qui s'appelait Can-Tah, ce qui signifiait petit dieu -, mais cela étonnait Kosmos que cet humain venait de son monde. Il n'avait pas le physique des hommes de la Contrée de Gilead. Kosmos se promit de lui demander plus tard, quand il le connaitrait un peut plus...

Une fois au village, que ferons-nous, Death ?

Code:
1/3: Kosmos se remémore la signification de "Death"
4/6: Kosmos ne se remémore pas la signification de "Death"

Kosmos a effectué 1 lancé(s) d'un Cube du Destin (Image non renseignée.) :


Dernière édition par Kosmos le Mer 22 Fév 2012 - 14:04, édité 2 fois
avatar
Kosmos
Arrivant
Arrivant

Messages : 29
Date d'inscription : 13/02/2012
Age : 21
Localisation : Alsace

Personnage
Race: Ange
Métier: Chasseur de primes
Etat physique:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un Cavalier sans Monture...

Message  Skkar le Lun 27 Fév 2012 - 15:23

Le Cavalier avait prit les devants, donnant ainsi l'occasion à l'Ange d'analyser sa démarche. Contrairement à ce qu'il semblait penser, celle-ci était tout-à-fait normale, voire assurée. Skkar était un soldat avant d'être cavalier et savait ainsi aisément se servir de ses deux appuis, au même titre que ses bras. La seule différence réelle avec un guerrier était son don génétique. S'il ne disposait pas de ces quelques modifications, il n'aurait probablement pas survécut aux batailles vécues. Tout était question de logique: sa puissance physique était à peine supérieure à la normale; il était intelligent mais ne portait pas toujours secours à ses alliés, si jamais la situation était perdue d'avance; il avait appris à se reposer sur ses capacités hors du commun. En résultait un homme qui, au final, n'aurait jamais atteint un tel rang, un tel prestige, s'il n'avait pas muté. La mutation était le prochain stade de l’Évolution et il se réjouissait d'en faire partie; bien qu'après l'arrivée d'une espèce plus évoluée, la race la moins avancée subissait le joug de la première, se retrouvant anéantie pour ne laisser que les êtres génétiquement supérieurs. Tout ça pour dire qu'il marchait correctement. Chaque pas se voulait confiant, tel un Dirigeant marchant vers son trône tandis que ses sujets s'agenouillent devant lui.

Mais Skkar n'en eut cure. Il était bien trop concentré sur ses dons actuellement que sur ce que pouvait penser Kosmos de lui. Il retenterait un peu plus tard de pénétrer son esprit. Cela le troublait qu'il n'y soit pas parvenu avant. Trop étrange et aussi impossible. A moins que l'Ange dispose d'une protection mentale contre toutes intrusions? Non, trop peu de personnes pouvaient jouir d'une telle barricade. Death, comme il se faisait nommer, était pourtant capable de passer outre, sauf contre les personnes les plus puissantes; et il y en avait très peu sur la planète entière... Il était une exception, un homme unique, un atout pour toute faction qui en disposait. Mais bientôt, il allait être confronté à une réalité qu'il n'avait jamais connu: faire des choix influents sur sa propre vie et celles des autres. Lui qui s'était toujours fait dicter sa conduite se retrouvait, du jour au lendemain, à devoir décider de choses dont l'importance lui échapperait. Qui savait comment il pourrait réagir ensuite... Toujours est il que l'Ange lui posa une question. Intéressante, mais tout de même superflue.


Se renseigner, trouver quelqu'un qui connaisse les environs...

Il aurait sincèrement préféré trouver personne moins bête que lui en guise de compagnon... Il se concentra une ultime fois, profitant que Kosmos prête attention aux paroles du Cavalier pour tenter de s'introduire, une fois encore, dans la tête de l'Ange...


Code:

1-2-3 : Skkar échoue; Kosmos doit jeter un dé pour savoir s'il le repère ou non (une chance sur deux).
4-5 : Réussite mitigée : Il parvient à entrer mais ne lit que la mémoire ressente, telle que les évènements juste avant et après son arrivée.
6 : Skkar parvient à apprendre beaucoup sur Kosmos.

Skkar a effectué 1 lancé(s) d'un Cube du Destin (Image non renseignée.) :
avatar
Skkar
Arrivant
Arrivant

Messages : 48
Date d'inscription : 18/01/2012

Personnage
Race: Humain
Métier: Soldat
Etat physique: Normal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un Cavalier sans Monture...

Message  Kosmos le Mar 28 Fév 2012 - 12:10

La réponse du cavalier ne le satisfaisait guère ... On aurait dit qu'il le prenait pour un imbécile, un être inférieur ... Cela ne devait pas se passer comme ça ! L'Ange devrait par la suite montrer sa supériorité par rapport à cet homme ! Après tout, à la base, la créature ailée était un être horrible, qui ne comptait plus ne nombre de personne qu'il avait vu souffrir devant lui, et par sa faute ! Il ne voulait donc pas se faire traiter comme un individu lambda mais bien comme un quelqu'un d'horrible, de cruel !

Mais pour l'heure, tout ça devait rester secret de son compagnon, il devait un minimum se rapprocher de lui afin d'en apprendre plus sur lui. Ils arrivèrent donc à l'entrée du village sans avoir rencontrer de créature ou de brigand.


HS: Je vais créer un topic dans "les rues de la ville" Smile Finalement non, on va suivre TH Smile


Dernière édition par Kosmos le Mer 29 Fév 2012 - 10:45, édité 1 fois
avatar
Kosmos
Arrivant
Arrivant

Messages : 29
Date d'inscription : 13/02/2012
Age : 21
Localisation : Alsace

Personnage
Race: Ange
Métier: Chasseur de primes
Etat physique:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un Cavalier sans Monture...

Message  Thanquol le Mar 28 Fév 2012 - 21:55

Roger n'avait pas dit grand chose sur le chemin. En fait il n'avait rien dit du tout.

Avec Mirajane sur ses talons, il sortit de la ville, emmitouflé dans son gros manteau rouge à fourrure blanche.

Il regardait le sol en marchant, jusqu'à ce qu'il tombe sur Skkar et Kosmos. Il jugea rapidement les deux arrivants fraîchement débarqués.


C'est bien ma veine. Salut ! à voir vos têtes vous ne devez pas être d'ici, non ?

Je suis Roger, patron de l'établissement le plus intéressant à des kilomètres à la ronde. Elle, elle est dans le même cas que vous.


Il pointa Mirajane du pouce.

Je répondrai à toutes vos questions à conditions que vous me suiviez, je vais aller voire le grand patron. Si vous avez faim y'aura quelque chose pour vous. Allez ! perdons pas de temps !

Il dépassa les deux hommes et jeta un coup d'oeil furtif aux ailes dans le dos de Kosmos.

Euh... c'est marrant ces trucs... arf ! c'est pas mes affaires !

Drôle d'oiseau... et qui est tombé bien loin de son nid. D'ailleurs, y'a un paradis à Entremonde ?
avatar
Thanquol
Explorateur de mondes
Explorateur de mondes

Messages : 592
Date d'inscription : 15/08/2011

Personnage
Race: Skaven
Métier: Prophète Gris
Etat physique: Rassasié.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un Cavalier sans Monture...

Message  Kosmos le Mer 29 Fév 2012 - 11:07

Kosmos était très surpris de l'arrivée de ces personnes. Ce la faisait des heures qu'il était là, il n'avait croisé que Death et, d'un coup, deux gens d'un coup ! Ca faisait assez bizarre. D'un autre côté, il était rassuré: cela faisait une personne de plus qui n'était "pas du coin".

Très bien, nous vous suivons ! Nous allions justement au village !
avatar
Kosmos
Arrivant
Arrivant

Messages : 29
Date d'inscription : 13/02/2012
Age : 21
Localisation : Alsace

Personnage
Race: Ange
Métier: Chasseur de primes
Etat physique:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un Cavalier sans Monture...

Message  Thanquol le Mer 29 Fév 2012 - 12:59

Roger s'arrêta brusquement et regarda le mec avec des ailes.

Euh non gamin, nous on va par là, dans la montagne. Tout le monde y est donc...

Puis il se remit en marche.
avatar
Thanquol
Explorateur de mondes
Explorateur de mondes

Messages : 592
Date d'inscription : 15/08/2011

Personnage
Race: Skaven
Métier: Prophète Gris
Etat physique: Rassasié.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un Cavalier sans Monture...

Message  Kosmos le Mer 29 Fév 2012 - 17:56

L'Ange s'arrêta net, sous le choc, puit il dut courir pour rattraper le groupe.

Comment ça, "tout le monde" ?! Je suis resté plus d'une journée dans les montagnes, je me suis écorché les jambes et les bras pour en descendre, et maintenant vous me demandez d'y retourner ?! C'est hors de question !

L'Être ailé ne comptait pas y retourner de sitôt ! Son périple avait été déjà assez pénible, y retourner lui donnerait des envies meurtrières, et Dieu seul sait ce dont Kosmos est capable quand il est énervé.
avatar
Kosmos
Arrivant
Arrivant

Messages : 29
Date d'inscription : 13/02/2012
Age : 21
Localisation : Alsace

Personnage
Race: Ange
Métier: Chasseur de primes
Etat physique:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un Cavalier sans Monture...

Message  Skkar le Sam 3 Mar 2012 - 13:12

Alors qu'ils marchaient, presque paisiblement, dans la plaine, le Cavalier et l'Ange finirent par tomber sur sur une personne étrange. Pour le coup, Skkar n'y prêta guère d'attention, puisqu'il était en train de fouiller la mémoire de son compagnon d'infortune. Ce qui le troublait le plus était qu'il ne parvenait pas à voir au delà d'une fraction de sa mémoire; en d'autres termes, il ne visualisait que les évènements récents: l'attaque de robots et son arrivée à Entremonde. Étrange... Cet être ailé semblait doté d'une puissance bien spécifique, au même titre que ses différents pouvoirs dont il avait eut un aperçut. S'il savait neutraliser les êtres de métal, et bien soit, mais il doutait de la réelle utilité de cette capacité, notamment dans ses lieux. Il fallait bien l'avouer, pour l'heure ils n'avaient rien vu de bien civilisé. Puis Skkar passa au deuxième souvenir. Là encore, rien de bien passionnant, mais il put en apprendre un peu plus. D'un côté, il justifiait une hypothèse qui trouvait un argument: l'Ange est un idiot. En effet, il avait passé de nombreuses heures à descendre la montagne où il était perché, alors qu'un simple coup d'ailes lui aurait épargné bon nombre d'entailles et lui aurait permis d'arriver en bas plus rapidement. A moins qu'il ne puisse se servir de ces atouts non négligeables? Dans ce cas, ces ailes ne seraient plus qu'un fardeau et l'handicaperaient s'ils venait à combattre. Un point dont il faudrait tenir compte. Il garda cela dans un petit coin de sa tête, cela pourrait lui être utile par la suite.

Cependant, il se rendit compte de la limite de ses pouvoirs. Outre le fait qu'il ait eut une difficulté énorme pour entrer dans la tête de Kosmos, Skkar n'avait pu entrevoir qu'une partie de sa mémoire. Détail problématique lorsqu'on sait ce qu'il sait. Utiliser ses dons sur autrui sera donc bien plus complexe et compliqué. Sa particularité reposant sur l'esprit des autres, il devrait faire preuve de ruse pour parvenir à ses fins. Peut-être que les personnes nouvellement rencontrées pourraient lui servir d'entraînement. S'il retentait trop souvent sur Kosmos, il finirait par créer un lien mental entre eux et la probabilité d'être repéré n'en serait que plus grande. De plus, si l'Ange parvenait à trouver le moyen d'user de ce lien de la même manière que le Cavalier, alors il pourrait accéder à sa mémoire, lui aussi. Il se devait donc d'éviter ce genre d'incident, même s'il savait comment rompre un lien mental sans trop de problèmes; mais en général, la personne liée se retrouvait avec de graves troubles mentaux, pouvant aller de la folie à la schizophrènie. S'il disposait de pouvoirs bien plus grands, qui sait comment ils pourraient être utilisés une fois qu'il en aurait perdu le contrôle. Il chassa cette idée de son esprit.

L'homme se présenta et introduisit la jeune femme par le même biais. Roger et Mirajane? Des noms bien étranges. Cela ressemblait plus à des noms de l'Ancien Temps, juste avant l'incident qui avait secoué la surface de la planète. Mais c'est vrai qu'en y regardant de plus près, il aurait pu remarquer qu'il n'était pas dans son monde: la nature ne semblait ravagée que par le froid. Pas de sang, de cadavres ou d'armes abandonnées. Aucune cicatrice d'une quelconque guerre, mis à part un rempart partiellement détruit qu'il ne pouvait voir d'où il était placé. Il n'était pas chez lui, ou peut-être était-ce ce à quoi devait ressembler la Terre après avoir répandu le Savoir. Il se sentait empli d'une connaissance nouvelle et forte, sans limites mais bien ciblée à la fois. Il devait faire face à cette épreuve seul. Et il trouverait bien la réponse, il en était convaincu. Il n'avait pas été choisi au hasard, tout dépend d'une logique indiscutable.

Machinalement, Skkar suivit donc cet homme, sans trop s'attarder sur la jeune femme. Après tout, il ne connaissait presque rien des plaisirs de la chaire, et encore moins ce qu'avoir des sentiments affectifs signifiait. Il pouvait presque s'apparenter à une enveloppe vide, animée par la volonté de servir un but plus grand que lui. En revanche, il ne s'était jamais demandé pourquoi servir ce but plutôt qu'un autre. Toujours est-il qu'il posa une simple question à leur interlocuteur masculin, une fois que Kosmos eut répondu. Il confirma la première affirmation: il est idiot; et justifia la deuxième hypothèse: ses ailes ne lui servent à rien. Sa voix se fit grave et froide:


Qui est ce "grand patron"? Et qu'est c'qu'ils font tous à la montagne?
avatar
Skkar
Arrivant
Arrivant

Messages : 48
Date d'inscription : 18/01/2012

Personnage
Race: Humain
Métier: Soldat
Etat physique: Normal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un Cavalier sans Monture...

Message  Thanquol le Lun 5 Mar 2012 - 0:02

Roger regarda l'ange. Quelqu'un osait le remettre en question ? quelqu'un OSAIT remettre sa décision en question ?

Roger commença à devenir aussi rouge que la couleur de typo utilisée pour sa parole. Cependant il se retint de balancer ses quatre vérités à ce jeune coq emplumé. Il en avait raz le pompon de faire la nounou des nouveaux venus.

Puis il se calma, car si lui ne le faisait pas, qui le fera ?


Écoute gamin, y'a personne dans les environs. Là bas, il y aura à manger, à boire, de quoi te reposer et trouver du monde qui pourra répondre aux millier de questions qui se bousculent dans ta tête. Alors on se tait et on me suis. Au pire, tu n'as qu'à euh... "voler". Il ponctua son geste d'une petite imitation avec ses mains.

Il se tourna vers Skkar.


Ce "grand patron" mon grand c'est Angor, le maire de cette ville, un arrivant en Entremonde comme vous mais qui a plus d'ancienneté que quiconque. Il a organisé une réunion avec tout ceux qui sont dans le même cas que vous.
avatar
Thanquol
Explorateur de mondes
Explorateur de mondes

Messages : 592
Date d'inscription : 15/08/2011

Personnage
Race: Skaven
Métier: Prophète Gris
Etat physique: Rassasié.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un Cavalier sans Monture...

Message  Kosmos le Lun 5 Mar 2012 - 10:51

Il n'aimait pas la façon dont le tavernier lui parlait... Surtout quand il l'appelait "gamin" !

(Calme toi, Kosmos, ce gars veut juste t'aider, alors ne va pas l'énerver!)

Il devait faire un effort inimaginable pour ne pas entrer dans une colère noire et tuer tous ces gens ! Après avoir bien respiré et s'être calmé, l'Ange réfléchit. S'il voulait des réponses à ses questions, il devait les suivre. S'il voulait manger, il devait aussi les suivre. Et puis, Roger devait connaitre un chemin moins abrupte que celui qu'il avait emprunté pour descendre la montagne tantôt.

Très bien, je vais vous suivre ...


EDIT Thanquol : Kosmos, le personnage devant vous est Roger, le tavernier d'Entremonde, pas mon perso.
Si le post est en jaune c'est un post de modo, donc il ne joue pas son personnage mais un PNJ, j'ai donc modifié les "rat" par "tavernier" et "Roger" dans ton post.
J'ai aussi corrigé tes fautes au passage ^^ (les infinitifs ne prennent pas de pluriels)
avatar
Kosmos
Arrivant
Arrivant

Messages : 29
Date d'inscription : 13/02/2012
Age : 21
Localisation : Alsace

Personnage
Race: Ange
Métier: Chasseur de primes
Etat physique:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un Cavalier sans Monture...

Message  Thanquol le Mer 7 Mar 2012 - 17:59

Pour celles et ceux qui veulent suivre l'aventure, merci de vous rendre topic "un long voyage" dans la montagne.
avatar
Thanquol
Explorateur de mondes
Explorateur de mondes

Messages : 592
Date d'inscription : 15/08/2011

Personnage
Race: Skaven
Métier: Prophète Gris
Etat physique: Rassasié.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un Cavalier sans Monture...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum