La Salle commune

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La Salle commune

Message  Armand R. de Maupertuis le Mar 28 Fév 2017 - 22:19

En son for intérieur, Armand maugréa. En pleine conversation avec une charmante inconnue, venue l'aborder fort aimablement de surcroît, voilà qu'un nouvel individu s'interposait et coupait court à toute éventualité d'intimité galante. Armand avait bien repéré, dès son entrée dans la taverne, l'étrange jeune homme ; mais, au vu de sa posture de méditation et de son apparente concentration, il eut été inconvenant de le sortir de sa torpeur. Néanmoins, si le renard ne goutait certes guère l'immiscion de cet être à l'apparence surnaturelle, le discours avisé et posé de ce dernier ne suscitait guère de discourtoisie.

- Tiens donc. Voilà que l'on me parle de magie, à présent. En d'autres circonstances, monsieur, j'aurais balayé d'un revers de Raison ce substantif chargé d'imprécations et de superstition, mais force est de constater que vous semblez en savoir plus que moi. Vous avez donc toute mon attention.

Le tavernier revint, et posa devant Armand une chope emplie d'un liquide ocre et fleurant bon le houblon.
(Au moins ces boissons ne sont-elles pas trop exotiques !)
Armand dévisagea davantage le nouveau venu. Ces oreilles effilées, les cristaux qui couvraient son visage, ce regard... Armand crut percevoir une Chimère, une de ces créatures forgées par le sondage des âmes, semblable à celles qu'il avait pu rencontrer lors de son aventure lunaire. Il ferma les yeux, vida la chope, se frotta les paupières du pouce et de l'index, enserrant la base de la truffe.

- Bien. Votre apparence... m'évoque quelques fortuites rencontres dont la simple et seule évocation m'aurait, en des temps plus anciens, parut absurde, avant que je ne les voie de mes propres yeux. Je me dois de constater que ma propre figure est également de nature à susciter la curiosité (il regarde Maïwen), comme si j'étais moi-même à vos yeux insolite. Ajoutons à cela l'incongruité de mon arrivée en ces lieux...
...
Après tout, bien des phénomènes semblent se passer du raisonnable.
Soit. Vos dires, pour autant délirants qu'ils soient, me paraissent étrangement cohérents au vu de l'excentricité de la situation. Tavernier, pourriez-vous me rapporter une autre de vos chopes ? Je sens que je vais en avoir besoin...


Le commerçant s'exécuta.

- Néanmoins, je me dois d'étudier un peu plus ma position ici. Je n'ai, pour ainsi dire, nulle attache, nul dessein et nul objectif à accomplir en ces lieux. Et bien que sensible à vos propos laudatifs me vantant le potentiel d'un tel monde, s'il existe un moyen de retourner d'où je viens, comprenez que je ne peux considérer cette éventualité qu'avec le plus grand sérieux...

Roger reparut avec une nouvelle chope d'alcool, qu'Armand saisit et entama.

- Merci ! Et puis, je parus ici sans arme, et surtout, dépossédé de l'usage de mon bras droit... Comprenez que ma sécurité en cette Terra Incognita me paraisse des plus précaires... D'autant que je ne sais si tous ses habitants sont des plus recommandables... Je croisais tantôt un certain monsieur Morrienoah qui me fit forte impression... Dites-moi, tenancier, elle est fameuse, votre boisson ! Serait-ce trop vous demander que de m'en rapporter une nouvelle ?


Dernière édition par Armand R. de Maupertuis le Jeu 2 Mar 2017 - 18:17, édité 1 fois
avatar
Armand R. de Maupertuis
Arrivant
Arrivant

Messages : 16
Date d'inscription : 26/01/2017

Personnage
Race: Renard
Métier: Bretteur
Etat physique: En quête d'ambidextrie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Salle commune

Message  Maïwen le Mar 28 Fév 2017 - 23:10

Malentir avait rejoint la conversation. Elle laissa les deux "hommes" discuter. Elle tendit cependant l'oreille au mot magie.
S'il ne savait pas ce que c'était, elle lui montrerait. Car si l'on n'est pas prévenu, la magie peut faire très mal, et très peur. Et comme 80% des nouveaux arrivants ont des pouvoir, autant le renseigner.


Armand, si je puis me permettre, cette boisson finit par vous priver de vos moyens et vous martèle le crâne, je vous la déconseille. Pour avoir testé il y a peu de temps...

Elle se remémora la soirée ou Kinan avait du la ramener dans sa chambre.. Elle frissonna et se remémora pourquoi elle était venue chez Roger.

Messieurs, je m'absente quelques instants, je vois que vous êtes entre de bonnes mains. Je reviens, je vais voir Roger.
Si ça vous dit je pourrai vous faire visiter Entremonde et vous aider à vous installer.


Elle sourit aux deux mâles et fila derrière le comptoir rejoindre Roger en cuisine lui demander quelques recettes faciles et lui emprunter quelques ingrédients.
avatar
Maïwen
Gardien d'Entremonde
Gardien d'Entremonde

Messages : 1051
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 25

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage
Etat physique: RAS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Salle commune

Message  Malentir de Nosilian le Mer 1 Mar 2017 - 10:27

Maïwen quitta la table plus vite que prévu. C'était dommage, Malentir aurait volontiers échangé davantage avec elle. Elle dégageait une certaine aura réconfortante, de par sa sympathie et son ton calme.
Mais le renard, qui vidait chope sur chope, se révélait intéressant aussi. De part son allure digne et son discours raffiné, il rappelait les Paladins à Malentir. Ces chevaliers qui forgeaient leur force dans leur noblesse d'âme et leur volonté.

Mais les questions qu'avait soulevé Armand en soulevaient d'autres chez le wyrmn bleu.
En reposant son attention sur Armand, il plongea son regard dans le sien. Ces yeux ardents, hérité de son arrière-grand-mère Azulra, lui permettrait de se renseigner sur l'état du gentilhomme. Son regard gênait par nature quand il faisait ça, comme quelqu'un qui lirait par dessus votre épaule quand vous écrivez dans votre journal intime.

(Aucune aura magique... il ne pratique pas de sorcellerie. L'aura vitale... est intéressante. Pas démesurée, mais raffinée, comme sculptée. Il parlait d'arme à l'instant... Il doit agir avec grande maîtrise et finesse. C'est peu commun.)

L'analyse sommaire terminée, Malentir détourna le regard, pour ne pas gêner plus que de raison et reprit aussitôt la conversation.

Vous avez perdu l'usage complet de votre bras ? Surprenant, je ne pense pas avoir rencontré de tel cas auparavant. Pour de ce qui est de la sensation de faiblesse, c'est un effet secondaire du dôme alchimique.
Les particules alchimique retombant du dôme affectent nos corps et nos esprits, agissant vraisemblablement comme un maillage, empêchant d'extérioriser nos forces véritables. La sensibilité à ces particules et leurs effets peuvent varier en fonction des individus, mais d'après mes sources, un temps d'adaptation permettra de remédier au problème.


Malentir faisait en sorte de ne pas laisser transparaitre sa méconnaissance du sujet. Toutes ses affirmations étaient juste ses propres conclusions, tirées de ses observations. Et lui-même, n'était arrivé que depuis une petite semaine...

Pour ma part, ma force n'a pas été grandement affectée, mais mes pouvoirs se sont considérablement affaiblis. Et de plus, je suis maintenant contraint de rester sous cette forme humanoïde.
avatar
Malentir de Nosilian
Résident
Résident

Messages : 132
Date d'inscription : 11/11/2011
Age : 21
Localisation : A l'auberge

Personnage
Race: Dragon
Métier: Mage draconique
Etat physique: Plus ou moins normal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Salle commune

Message  Jin Morrienoah le Mer 1 Mar 2017 - 11:01

Jin semblait avoir eu comme un moment d'absence. Un instant auparavant, il guidait Armand jusqu'à l'auberge mais à présent, il était toujours sur le pas de la porte tandis que le renard était au chaud depuis un moment. Surprenant développement de situation que le traceur mettrait sur le compte de la fatigue.
(HS: Désolléééééééééé)

Après avoir pénétré dans l'établissement, Jin fit rapidement le tour de la situation. Armand semblait avoir été introduit auprès de Maïwen et du dragon, discutant plus ou moins paisiblement au comptoir. Le principal problème du jeune homme était Maïwen. Il devait s'en méfier comme la peste et dans le même temps, ne pas le laisser paraître. Il avait pensé faire du chantage à Roger dû au fait qu'il avait ramené un nouveau venu en échange d'informations sur les capacités de la barde. Cette optique paraissait bien loin, désormais. Il lui fallait donc trouver un nouveau plan pour savoir quelles étaient exactement ses capacités.

Il s'installa au comptoir, à une chaise de distance d'Armand. De cette manière, il pourrait suivre facilement la conversation sans pour autant passer pour un exclu de la communauté. Ou bien un type convivial. Quand Maïwen se leva pour aller voir Roger, il se dit que c'était le moment d'agir. Il prit sur lui et commença à délier ce qui lui servait de langue. Attendez, cet organe est actif chez Jin ?


J'ai eu un contre-temps.
Sache que tu n'es pas le seul à avoir été déraciné. Ceux qui se tiennent à ce comptoir sont dans le même cas. Et il y en a bien plus, apparemment.


Si Jin prenait la parole, c'était uniquement pour ne pas se retrouver exclu de la communauté. Oh, il se moquait de passer pour un paria, après tout, c'était dans sa nature. Le soucis était l'environnement dans lequel il se trouvait. Un monde clos et plus ou moins confiné avec des personnes dotées de pouvoirs tous plus extraordinaires les uns que les autres. La situation pouvait très vite dégénérer et il ne tenait pas vraiment à être pris pour cible. Voilà pourquoi il essayait de rester discret mais acceptait à contrecœur les demandes qu'on lui exposait, comme la mission avec les chats. Et d'où le fait que Maïwen semblait avoir découvert quelque chose sur lui l'inquiétait autant. Il devait faire... bonne figure. Bon sang que ça allait être compliqué ! Il se mit à faire des arabesques avec la condensation restée sur le comptoir pour se donner un semblant de contenance.

Tu viens d'où ?

HS: Désolé donc, j'ai été pas mal pris entre examens et week-end en conventions, je devrais être plus réactif désormais ! ^^'
avatar
Jin Morrienoah
Arrivant
Arrivant

Messages : 83
Date d'inscription : 29/09/2011
Age : 25
Localisation : Corée du Sud....avant en tout cas

Personnage
Race: Humain-Traceur
Métier: Tueur à gage
Etat physique:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Salle commune

Message  Armand R. de Maupertuis le Jeu 2 Mar 2017 - 18:24

Armand ne put s'empêcher de ressentir un pincement au cœur au départ de Maïwen. Si son conseil ne manquait certes pas de bon sens, il témoignait d'une certaine distance de la jeune femme à son encontre qui peina un tantinet Armand. Sans son sourire, il aurait été bien davantage affecté.
Lorsqu'il ramena son regard vers son précédent interlocuteur, une gêne particulièrement soutenue le saisit. Le nouveau venu semblait le fixer avec une insistance des plus marquées, et Armand eut un instant le sentiment qu'il sondait son âme.


(Cela fait décidément bien des coïncidences... Cet individu n'est sans doute rien d'autre qu'une Chimère... Encore qu'aucune jusqu'à présent n'avait atteint ce niveau d'élaboration. Quand bien même, je ne pense pas être son créateur ! Par qui donc est-il engendré ?)

Ces pensées qui commençaient à s'embrumer dans les vapeurs de l'alcool firent presque manquer à Armand les informations capitales que Malentir lui adressait à présent.

- Un temps d'adaptation, vous dites ? Hé bien ! Que ne tente-t-on pour me dissuader de repartir ! Pour une Chimère, vous ne manquez pas d'audace, je vous l'accorde. Mais j'entends bien, monsieur, que votre discours posé reflète votre savoir, aussi le créditerais-je pour l'heure. D'autant que si retour il y a, je ne compte certes pas l'entamer cette nuit...

La noirceur nocturne se donnait justement à voir par les rares ouvertures qu'offraient la grande salle. Elle semblait cogner contre les murs, comme animée d'une volonté propre, comme voulant s'immiscer dans la salle, assaut continu et silencieux que les lueurs seules des bougies parvenaient à repousser. Un instant, Armand fut transit par le souvenir d'une autre nuit. Les ténèbres de son antre de solitude, sa détresse mélancolique, son mal d'inspiration : autant d'éléments qui le faisaient considérer son lieu d'éventuel retour d'un regard tout autre et bien moins impatient. Armand entama sa troisième choppe. Puis, brusquement, il réalisa :

- Votre... forme humanoïde ? Ah çà, monsieur ! Mais qui êtes-vous donc ? Je crains que pris par les affres des discours, je n'eus pas encore l'heur d'assister à de dignes présentations.

Ce fut à ce moment précis que Jin se manifesta. Moment où l'alcool se mêla à la fatigue noctambule et à l'accumulation des désorientations spatiales et informatives qu'Armand subissait depuis son arrivée. Moment où les repères s'effaçaient avec autant plus d'allant que la récente rétrospection du gentilhomme le conduisait à reconsidérer ses velléités de départ. Moment donc peu propice à la retenue et à la modération.

- Tiens donc, mais revoici ce brave et taciturne monsieur de Morrienoah ! Je parlais justement de vous il y a peu ! Quand on parle du loup... Hé hé... Dans quels déserts de silence vaquâtes-vous donc pour disparaître ainsi ?

Puis, réalisant qu'il avait complètement ignoré sa question :

- ... Eh bien, monsieur, mais de Paris, de Paris ! Ignorez-vous donc les bienfaits de cette auguste capitale ? On y croise là les plus parfaits parangons de la misère sociale, que côtoient sans sourciller de riches nobliaux que l'aisance rend glacials ! Où ceux qui trainent et vivent dans la boue sont forcés de servir ceux que l'opulence ne fait plus marcher debout ? Où l'on se gausse des arts, en prétendant les aimer, et où l'on se rit du peuple en prétendant le protéger ? Où les cathédrales les plus hautes toisent les bouges les plus bas ? Ah, monsieur, il vous faut assurément visiter pareille province, vous ne le regretterez pas ! Et vous-même charmant compère ? En quelle contrée peut-on croiser moue si amère ? Et souriez un peu, que diable !
avatar
Armand R. de Maupertuis
Arrivant
Arrivant

Messages : 16
Date d'inscription : 26/01/2017

Personnage
Race: Renard
Métier: Bretteur
Etat physique: En quête d'ambidextrie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Salle commune

Message  Malentir de Nosilian le Lun 6 Mar 2017 - 18:23

Suite à l'intervention surprise de Jin, Malentir hésita quelques secondes à répondre à Armand. Tant par la surprise d'être appelé "chimère" que par les interminables monologues du gentilhomme.
Sentant que la description de sa ville natale se terminait, Malentir redirigea l'attention du renard par un légère quinte de toux simulée.

Heurm heurm...
Jeune être, prenez en compte que vous êtes à la croisée d'une infinité d'univers possibles. Ce que vous considérez comme évident peut être tout à fait inconnu à vos interlocuteurs. Cette cité que vous nous décrivez là me semble... étonnamment représentative des peuples mortels. Changeante.


Mais je vous l'accorde, c'est à la fois votre première faiblesse et votre principale qualité. Malentir disait tout cela avec un tel flegme qu'on aurait dit qu'il répétait un texte appris par cœur.

Et pour votre gouverne, je ne suis pas une "chimère"... quoi que cela puisse être.
Sur ces mots, le dragon laissa Jin et Armand poursuivre leur conversation, en reprenant une gorgée de sa chope, pour dissimuler sa frustration d'avoir été écarté de l’attention.
avatar
Malentir de Nosilian
Résident
Résident

Messages : 132
Date d'inscription : 11/11/2011
Age : 21
Localisation : A l'auberge

Personnage
Race: Dragon
Métier: Mage draconique
Etat physique: Plus ou moins normal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Salle commune

Message  Armand R. de Maupertuis le Lun 6 Mar 2017 - 21:35

Armand vit rouge. Il se redressa brusquement, et s'élança d'un pas rapide en direction de Malentir. Il s'arrêta au centre de la salle, et entama d'une voix forte et, alcool oblige, quelque peu vindicative :

- Ah, mais en voilà assez ! Depuis mon arrivée en ces terres inconnues, chaque être rencontré n'a eu de cesse que de vouloir me fuir ! Si je comprends la prudence s'imposant à la vue d'un inconnu dans un monde que je devine riche en impondérables, il me semble, Madame, Messieurs, que nous sommes désormais bien loin d'une situation de méfiance mutuelle ! Vous avez pu constater, je l'espère, l'honnêteté de mes propos, et j'ai pu m'enrichir des vôtres – des rares que vous avez daigné laisser échapper. Mais quoi ! Allez-vous longtemps continuer cette mascarade étrange ? Je vous ai demandé votre nom, Monsieur, puisque par votre écoute indiscrète vous avez appris le mien. Je vous ai demandé votre nature, puisque vous avez cru bon d'évaluer la mienne. Je vous ai demandé maints éclaircissements, puisque vous croyez bon de vous exprimer par d'abscons aphorismes. Et je n'obtiens pour toute réponse qu'un dos tourné ?  

La colère d'Armand n'était pas due qu'au départ de Malentir. Sa situation actuelle et ses multiples indéterminées plongeait son âme dans un abîme de doutes ; tenter de s'en échapper, c'était aussi lutter contre les figures de l'étrange, dont le dragon était un des représentants. En l'espace d'une soirée et d'un début de nuit, Armand avait renoué avec ses anciens démons, avait été confronté à une réinterprétation de l'univers et de ses lois, et se voyait à présent en tantale du réel, voulant s'immerger dans un monde que son esprit refusait de faire exister. Et à part la mention du "déracinement" donnée par Jin, peu d'intérêt semblait être porté sur les dilemmes, les turpitudes et les angoisses du nouveau venu.

- Monsieur, remerciez donc celui que vous priez que je n'ai point eu d'arme ; vous m'en auriez répondu ! Apprenez que si votre honneur ne vous recommande pas à la considération, le mien ne s'accommode guère du mépris, de l'hautaineté et du pédantisme dont vous semblez faire preuve. Prouvez-moi que j'ai tort, je vous prie, avant que je vous considère définitivement comme un rustre de la pire espèce !

Une part de lucidité dans l'esprit d'Armand se manifesta de façon ténue. Cela ne lui ressemblait guère de réagir aussi abruptement à une vexation si légère. N'était-il pas en train de jouer là le rôle de son ancien comparse ? Ce qu'Armand percevait comme un acte d'exclusion de la part de Malentir, le ramenant ainsi à une solitude amère, ne le poussait-il pas à embrasser les réactions de ses anciens compagnons pour combler ce vide ? Et, comme en écho à la prise de conscience de son rôle de comédien dans la vindicte qui l'animait, comme en écho à l'incrédulité quant à l'évidence de la réalité qui se tenait sous ses yeux, comme en écho à ses doutes et ses angoisses, il répéta...

- Prouvez-moi que j'ai tort !

avatar
Armand R. de Maupertuis
Arrivant
Arrivant

Messages : 16
Date d'inscription : 26/01/2017

Personnage
Race: Renard
Métier: Bretteur
Etat physique: En quête d'ambidextrie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Salle commune

Message  Malentir de Nosilian le Lun 6 Mar 2017 - 23:22

Malentir fît vole-face à Armand. Pendant quelques instants, il fût offusqué qu'on puisse s'adresser à lui sur ce ton.
Puis, alors que le gentilhomme finissait d'exulter sa colère, d'avoir été délaissé sans autre forme de politesse, Malentir se calma. Son regard qui avait affiché de l'agressivité revint à la neutralité.
Ses titres n'avaient plus de sens ici. Pourtant, rien dans l'univers ne saurait le détacher de son précieux héritage.

En effet, je dois me présenter. Je n'ai pas l’habitude qu'on ne me connaisse pas.

Le dragon posa sa main droite sur son torse et sa main gauche dans son dos. Il releva la tête et se lança dans sa présentation, dont il était si fier.

Je suis Malentir de Nosilian, fils de Nalisia de Nosilian et d'Agociel. Descendant d'Agim de Nosilian, Seigneur-dragon bleu, créateur de la race elfique et 4° enfant du Dieu-dragon Aunaszarian, divinité des rois. En temps que tel, je représente le peuple draconique en ces lieux.

Pour donner plus d’impact à ses paroles, il avait relâché une petite quantité de magie, afin de faire bouger ses vêtements et ses cheveux bleu.
avatar
Malentir de Nosilian
Résident
Résident

Messages : 132
Date d'inscription : 11/11/2011
Age : 21
Localisation : A l'auberge

Personnage
Race: Dragon
Métier: Mage draconique
Etat physique: Plus ou moins normal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Salle commune

Message  Jin Morrienoah le Mer 8 Mar 2017 - 10:08

Une chose était sûre, Armand donnait mal au crâne à Jin. Lui qui était habitué à un semblant de tranquillité dans son monde, ses habitudes étaient mises à rude épreuve depuis qu'il était arrivé dans le dôme. Et toutes ces tournures alambiquées... Pourquoi avait-il dû tomber sur une telle pipelette ? Pipelette qui avait d'ailleurs une bonne descente, même s'il semblait s’enivrer quelque peu. C'était sans doute la raison pour laquelle il semblait si familier avec Jin depuis quelques instants.

J'avais des choses à faire.
Paris ?


Ce mot résonnait dans sa tête comme s'il ne le comprenait pas. Paris, c'était bien une ville d'Europe ? Une ville de son monde ! Cela signifiait que les deux venaient du même monde. Or, vu la condition d'Armand... Ça paraissait très peu probable, qu'il s'agisse d'un tourment ou d'un traceur. Il écouta d'une oreille distraite les propos de Malentir sur les différentes possibilités de mondes. C'était donc ça.

Je connais Paris, de nom. Mais dans mon monde, les renards ne parlent pas et boivent encore moins de la bière.
Sans doute deux versions différentes du même monde. Le tien est peuplé d'animaux, le mien de tourments.


Il se garda bien de lui répondre quoique ce soit concernant son sourire. Il n'était pas là pour causer fleurettes, ni pour paraître gentil. Il était là parce qu'il y avait une chance que sa survie en dépende. Ni plus ni moins. Il tenta tout de même de continuer un semblant de discussion par politesse. Enfin, par intérêt.

De Corée. Tu ne dois pas connaître.

Il avait dit ça en jaugeant les vêtements du gentilhomme. Vu son époque, ça lui paraissait peu probable. Mais on ne savait jamais, donc il lui avait répondu. Il profita du fait que la conversation continuait entre le bretteur et le dragon pour se servir en douce d'une choppe derrière le comptoir. Il avait vu d'autres personnes le faire. A priori, il ne risquait rien à s'y tenter.
Et alors qu'il dégustait le breuvage, la situation commença à s'envenimer. Le renard était visiblement dans un état certain d’ébriété, du moins assez pour voir levé ses limites. Il se leva et commença à déclamer haut et fort en plein milieu de la salle commune. Tous les regards étaient tournés vers eux. Et le traceur n'aimait pas ça. Il jura intérieurement. Il se leva à son tour.


De la méfiance ? Désolé mais je n'ai pas l'habitude de parler avec des renards.

Il le saisit par l'arrière du col de sa veste et le tira jusqu'à sa chaise où il l'y assit. Il n'avait pas procédé avec force comme pour le maitriser mais sa poigne était suffisamment ferme pour lui faire comprendre qu'il refuserait toute forme de contestation. Il se saisit de nouveau de sa choppe et se dissimula derrière. S'il pratiquait l'exposition minimum, ce n'était pas pour rien. Mais si ce renard continuait à n'en faire qu'à sa tête, ça finirait par lui retomber dessus un jour ou l'autre. Alors qu'il grinçait silencieusement des dents, Malentir sembla reconnaitre son erreur et se présenta à Armand. Jin haussa un sourcil à la vue de tout ces titres. Au moins savait-il faire pour mettre mal à l'aise les gens. Finalement, ce trio n'était pet-être pas si disparate que ça... ?
avatar
Jin Morrienoah
Arrivant
Arrivant

Messages : 83
Date d'inscription : 29/09/2011
Age : 25
Localisation : Corée du Sud....avant en tout cas

Personnage
Race: Humain-Traceur
Métier: Tueur à gage
Etat physique:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Salle commune

Message  Maïwen le Mer 8 Mar 2017 - 20:55

Maïwen, en pleine négociation de cours de cuisine avec Roger depuis quelques minutes, écourta gentillement la leçon en entendant des échauffements dans la salle commune. Armand semblait perdre la tête et une bagarre pourrait vite tourner en sa défaveur puisqu'un seul de ses bras était valide.

Roger, j'abuse, mais... pourrais-tu me mettre un paquet de ça de côté? Je t'en remercie infiniment!

Et elle réapparu dans la salle. Ils s'étaient calmés d'eux mêmes, mais tempérer davantage lui semblait nécessaire.
Elle s'approcha d'Armand et de ... L'autre homme qui ne souhaitait pas lui parler et qu'elle prit soin d'ignorer.


Armand, si vous le voulez bien, je vais vous montrer où vous pouvez vous installer dans l'auberge. Mon ancienne chambre vous conviendra je pense.

Elle lui tendit la main, il ne semblait plus bien stable..
avatar
Maïwen
Gardien d'Entremonde
Gardien d'Entremonde

Messages : 1051
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 25

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage
Etat physique: RAS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Salle commune

Message  Armand R. de Maupertuis le Ven 10 Mar 2017 - 14:39

- Hé là ! Mais que...

L'écho de la dernière instance d'Armand n'avait pas encore finit de résonner dans la grande salle quand il se sentit tiré en arrière. Voilà quelle était la réponse, sans doute. Oui, il avait tort d'ainsi s'accrocher à d'ineptes certitudes, tort de refuser l'échappatoire qui se présentait à lui, tort de mettre ainsi en doute les potentialités qui s'offraient soudain. Et la preuve de ce tort venait de lui être donnée : son existence ici, même fortuite, même dépourvue de toute volonté de sa part, avait un impact sur autrui, et il en était à présent responsable.

(Ah, fort bien. Cessons ! Faisons fi du passé ! Je l'avoue, ma curiosité ne saurait se satisfaire de délétères renoncements.)

Armand redressa la tête pour identifier celui ou celle qui l'avait ramené à sa place. Jin ? Le quasi-mutique faisait preuve d'une autorité surprenante. Armand revis son jugement : point tant de timidité ; la discrétion de l'homme était au contraire fort volontaire et bien calculée.
Lorsque Malentir énonça l'ensemble de ses titres, Armand ne put réprimer un haussement de sourcil. Voilà qu'il était question de dragon à présent. Pas si éloigné des Chimères, de fait... Armand s'adressa à Jin :


- Je pense, monsieur, que vous pouvez me lâcher à présent : votre intervention salutaire ne  garderait rien de son mérite si elle venait à trop se prolonger... Je suis calme.

Puis il se tourna de nouveau vers Malentir :

- Hé bien, monsieur de Nosilian, si je ne me dédis pas des motivations de mon emportement, je vous présente néanmoins mes excuses pour celui-ci. J'ai craint un instant ne pouvoir entretenir de discussion durable avec quiconque en ce lieu...

Il s'arrêta un instant, puis repris à l'intention de Jin :

- Ce que vous me dîtes, monsieur, avant que quelque incantation bachique ne nous prive de réponse, me paraît des plus intéressants. J'entendis en effet parler de votre contrée orientale ; nous venons donc d'un monde semblable en aspect et géographie, mais peu semblable en population ou en... époque... Je disposerai donc, tout comme vous tous, de... particularités qui, de normales et consensuelles dans un monde, acquièrent le statut... d'extraordinaire et de singulier ici... pardonnez-moi... je suis bien las...

Maïwen reparut, et par une coïncidence surprenante, sembla répondre à l'exténuation d'Armand, en l'invitant à prendre quartier.

- Ce serait, Madame, avec un plaisir immense... Mais un mot encore, à tous. Je conçois... certes que vous vous trouvâtes dans une situation, hum... semblable à la mienne il y a peu... Mais que fîtes-vous dès lors ? Quelles occupations, défis ou labeurs nous attendent ici ? Et puis... Je me procurerai volontiers pour ce restant de nuit, un bâton d'entraînement... Ou tout autre objet qui puisse me permettre, à terme, de changer mon épée de main, si tant est que je m'en procure une un jour ici...
avatar
Armand R. de Maupertuis
Arrivant
Arrivant

Messages : 16
Date d'inscription : 26/01/2017

Personnage
Race: Renard
Métier: Bretteur
Etat physique: En quête d'ambidextrie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Salle commune

Message  Maïwen le Mer 15 Mar 2017 - 20:02

Armand n'avait pas l'air de vouloir prendre ses quartiers, pourtant, c'est ce dont il avait besoin! Même s'ils le niait, un peu de calme pour digerer son arrivée lui ferait le plus grand bien.

Armand, suivez moi s'il vous plaît

Coupant court à toute réponse des 2 autres hommes présents.
Elle le traîna plus ou moins, par le bras valide, vers les escaliers de l'étage.


Ne vous en faites pas, vous ne risquez rien dans cette auberge. Je vous montrerai où vous procurer une épée un peu plus tard. Pour l'instant, vous devez prendre quelques minutes pour vous calmer. Si vous le souhaitez, je peux rester avec vous et répondre aux questions qui vous restent. Sinon, je retourne auprès de Roger dans la cuisine et vous pourrez venir me demander quand ça ira mieux.

Qu'en dites vous? dit-elle en poussant la porte de son ancienne chambre.
avatar
Maïwen
Gardien d'Entremonde
Gardien d'Entremonde

Messages : 1051
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 25

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage
Etat physique: RAS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Salle commune

Message  Malentir de Nosilian le Jeu 16 Mar 2017 - 1:21

La dernière nouveauté en date venait de se faire kidnappé par Maïwen. Mais la perspective d'aller dormir ne semblait pas être une mauvaise idée en soit. La nuit commencé à tomber dehors.
Mais avant tout : manger ! Un vrai repas de viande se faisait nécessaire.
Allant jusqu’au comptoir pour capter l'attention de Roger le tavernier, Malentir essaya de formuler une requête correcte.

Propriétaire, donnez moi une pièce de viande, saignante... s'il vous plait.

Dans son monde, les dragons étaient sois vénéré comme représentant certaines divinités, ou alors craint, comme des vecteurs de destruction, quand ils décidaient de vivre en ermite, coupé du reste de leur peuple.
Malentir était un peu entre les deux. De par son ascendance, il ne rendait de compte à quasiment personne. Les formules de politesses n'était pas vraiment son fort.
Se doutant de son ton un brin arogant, il chercha a faire preuve de plus... d'humilité, une fois que Roger revient avec son écuelle.

Merci bien... La viande n'est elle pas un problème récurant ici ? Y a-t-il des bêtes sauvages chassé, sous le dôme ?
avatar
Malentir de Nosilian
Résident
Résident

Messages : 132
Date d'inscription : 11/11/2011
Age : 21
Localisation : A l'auberge

Personnage
Race: Dragon
Métier: Mage draconique
Etat physique: Plus ou moins normal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Salle commune

Message  Armand R. de Maupertuis le Sam 18 Mar 2017 - 12:29

- Que... Mais... Je... Enfin... C'est-à-dire que... Ce... Non, mais... Attendez...

Armand avait mis ses derniers efforts dans ses précédents discours ; à présent la fatigue et l'ivresse l'avaient à peu près tout à fait rattrapé, et tandis qu'il se faisait tirer vers l'étage par Maïwen, il ne réussit plus qu'à émettre quelques bredouillements de surprise. Il faut dire qu'Armand n'était guère habitué à ce que l'on se charge ainsi de lui ; il agissait la plupart du temps en parfaite autonomie, évoluant d'après ses propres conclusions, et avec peu de secours extérieur. La maîtrise de Maïwen sur la situation était chose inédite pour lui. En gravissant les marches, il réussit cependant à articuler un vague "Messieurs, le bonsoir" à l'intention de Jin et Malentir, qui semblait avoir reporté son attention sur son repas du soir. La formulation de politesse hasardeuse du dragon plongea Armand dans un état d'hilarité tout à fait incontrôlé.


- Que ne discute-t-on
De l'existence des dieux ?
Seul Bacchus le félon
Trouve grâce à mes yeux !

déclama-t-il beaucoup trop fort par rapport à la proximité des tympans de la jeune femme qui s'occupait de lui.

- Pff... Hé hé... Des hexasyllabes ! Mon âme par vous scindée en deux ! Mais non, mais non, retournez donc auprès du... du seigneur Roger ! Vrai, je m'arrête ici, et prépare un coup d'état ! Chassons donc Dionysos, accueillons Morphée !

Et tandis qu'il continuait à communiquer son enthousiasme désespéré et égaré, il passa le seuil de la porte de l'ancienne chambre de Maïwen.
avatar
Armand R. de Maupertuis
Arrivant
Arrivant

Messages : 16
Date d'inscription : 26/01/2017

Personnage
Race: Renard
Métier: Bretteur
Etat physique: En quête d'ambidextrie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Salle commune

Message  Jin Morrienoah le Mer 22 Mar 2017 - 1:06

Après avoir raccompagné Armand jusqu'à sa chaise, Jin s'était rassit sur la sienne. Il avait repris sa choppe en main et s'abreuva de son contenu. La situation semblait se calmer, tant mieux pour Jin et la quiétude de l'établissement. Néanmoins, il aurait préféré ne pas avoir à s'exposer aux yeux de tous. Moins on se rappelait de son existence et mieux c'était pour lui. Sa boisson lui paraissait tiède et sans aucun goût. Il avait perdu l'appétit. L'inquiétude le rongeait lentement mais sûrement. Mais le pire était qu'il s'en rendait compte.

Il n'était pas novice et savait que s'il continuait dans cette psychose, il perdrait peu à peu ses moyens. Et face à cette crise à laquelle il faisait face, cela revenait à se tirer une balle dans le pied avant de sauter par-dessus un gouffre de plusieurs mètres de long. Il n'arriverait à rien dans cet état. Morrie, son maître, lui avait souvent dit que la nuit portait conseil. Il n'avait jamais compris le sens de ces paroles jusqu'à aujourd'hui, dans la mesure où il n'avait jamais eu d'hésitations dans ses choix ou ses réflexions. Tout lui paraissait limpide avant son arrivée à Entremonde. Mais en l'espace de quelques jours, tout semblait avoir été chamboulé dans sa vie. Et dans ce que les gens devaient appeler "émotions".

Il se leva, laissant sa choppe non finie sur le comptoir, et se dirigea vers les escaliers afin de regagner sa chambre. Il se permit tout de même de renseigner Malentir à son interrogation. S'il s'agissait vraiment d'un dragon comme ils étaient dans les histoires de son monde, mieux valait ne pas s’attirer ses foudres inutilement.

Aucune idée. Mais ce steak vient d'un dinosaure ayant traversé le dôme.

Peut-être que le sommeil lui apporterait la solution qu'il attendait tant face au problème que représentait cette Maïwen ?
avatar
Jin Morrienoah
Arrivant
Arrivant

Messages : 83
Date d'inscription : 29/09/2011
Age : 25
Localisation : Corée du Sud....avant en tout cas

Personnage
Race: Humain-Traceur
Métier: Tueur à gage
Etat physique:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Salle commune

Message  Maïwen le Mar 28 Mar 2017 - 23:06

Maïwen reparu au moment ou Jin s'appréta à monter les marches. Il était temps de faire une petite mise au point. Elle avait remarquer qu'a chaque fois qu'il la voyait, son tissu d'émotion changeait il passait de neutre à quelque chose ressemblant à de la peur, de l'appréhension, pire, de la méfiance.
Aux vues de sa mauvaise expérience passée avec Wesker et son statut nouvellement porté de gardien d'Entremonde, elle se devait d'écarter les menaces. Pour protéger tout le monde. Et elle même.

Elle le saisit par le bras et l'entraîna jusqu'à la table la plus proche. Le but était de s'éloigner des chambres. De plus elle allait faire d'une pierre deux coup. Malentir allait avoir droit à son laïus et ça lui servirait de leçon. Après tout il était mignon avec ces cailloux bleutés partout. Mais mignon ne veut pas dire inoffensif.


Bon, maintenant vous allez me dire quel est votre problème. J'ai bien remarqué votre changement de comportement quand on se croise. Si imperceptible soit il, il est là. Et à moi ça me pose un problème.
J'attends vos explications.


Il fallait bien apprendre à s'imposer. Et puis si ça dégénère, Roger n'est pas bien loin. L’expérience forge il paraît.
avatar
Maïwen
Gardien d'Entremonde
Gardien d'Entremonde

Messages : 1051
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 25

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage
Etat physique: RAS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Salle commune

Message  Jin Morrienoah le Lun 17 Avr 2017 - 3:28

Jin s'apprêtait à monter les escaliers quand Maïwen lui tomba dessus. Sa tension monta instinctivement de trois crans à sa vue. Mais ce ne fut rien comparé au moment où elle commença à le trainer par le bras pour le ramener dans la salle commune. Il faillit d'ailleurs tomber en manquant une marche. Elle "l'invita" à prendre un siège à la table où elle même s'installa. Le traceur jeta un regard en arrière. Malentir n'était pas très loin derrière et la tête de Roger semblait dépasser de l'encadrure de la porte. Autant dire que la discussion serait suivie avec attention mais pas que par ses participants.

Il tira la chaise qui se trouvait devant lui et s'assit, les avant-bras sur la table. De toute évidence, elle voulait tirer les choses au clair. Jin n'avait pas entrevue cette possibilité dans les différents scénarios qu'il avait imaginé mais ce n'était pas plus mal. Elle voulait régler les choses une bonne fois pour toutes ? Il en serait ainsi. Il mit tous ses sens en éveil. Rien ne devrait entraver sa route. En revanche, les propos de la jeune femme lui paraissaient étrange. Son comportement ? Il était pourtant sûr et certain d'avoir maintenu sa poker face en toutes circonstances jusqu'à présent. Néanmoins, sa tournure de phrase lui permettait de formuler une hypothèse sur comment elle s'y était pris pour le distinguer.


Très bien. Dans ce cas, je vais être direct. Vous êtes mon problème dit-il en croisant ses bras.
Quand nous nous sommes croisés plus tôt ce matin, votre expression a changé radicalement après avoir scruté mon regard.

Il tourna légèrement sa chaise vers la gauche, permettant ainsi à Maïwen d'avoir une meilleure vue sur Malentir qui se trouvait juste derrière lui. Il le désigna du pouce alors qu'il continuait ses explications.

Je sais déjà que le dragon voit des choses en observant les yeux. La magie semble permettre beaucoup de choses dont je ne connais rien. Peut-être êtes-vous capable de lire dans mes pensées, de voir mon avenir ou encore de savoir quels types d'émotions j'ai envers vous. Je ne sais pas ce que vous avez découvert sur moi et là est mon problème. Surtout quand c'est suffisant pour vous faire changer d'avis aussi vite.
Tant que j'ignorerai de quoi il s'agit, je continuerai à vous juger comme je le fais actuellement.


Sa voix et son expression étaient les mêmes que d'habitude mais son regard le trahissait légèrement. L'atmosphère autour de la table s'était alourdie depuis qu'il avait pris la parole. Pour ceux qui étaient rodés au combat, il n'y avait pas de place au doute. Il était prêt à tuer tous ceux présents dans la pièce selon la réponse de la barde. Il la fixait droit dans les yeux en attendant sa réponse. Si elle souhaitait le sonder, qu'elle le fasse sans se retenir. Il était acculé face à la situation dans laquelle elle le mettait. Aussi ne lui lassait-il pas le choix.
avatar
Jin Morrienoah
Arrivant
Arrivant

Messages : 83
Date d'inscription : 29/09/2011
Age : 25
Localisation : Corée du Sud....avant en tout cas

Personnage
Race: Humain-Traceur
Métier: Tueur à gage
Etat physique:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Salle commune

Message  Malentir de Nosilian le Lun 17 Avr 2017 - 12:44

MAlentir avalait goulument le repas que lui avait servie Rpger.
L'agitation se faisait entendre dans son dos. Maïwen et Jin était en plient recadrage.
L’agitation, attira l’intention du dragon et se mis à écouter la conversation. Maïwen était agacé par le comportement de Jin et ce dernier était inquiet des informations que la jeune femme pouvait avoir su lui. C'était là une inquiétude plutôt atypique.

(Pourquoi a t-il peur que des connaissances sur lui fuitent ? Il cache forcement quelque chose alors. Mais il n'est là que depuis peu de temps, il ne peut rien avoir déjà préparé... sauf ce sont des intention qui son sujet à risque. D'ailleurs... Comment sait il pour ma vision de l'esprit ? Je ne l'ai jamais sondé pourtant...)

Le dragon commençait intérieurement à décortiqué" les informations qu'il avait à disposition sur Jin.
avatar
Malentir de Nosilian
Résident
Résident

Messages : 132
Date d'inscription : 11/11/2011
Age : 21
Localisation : A l'auberge

Personnage
Race: Dragon
Métier: Mage draconique
Etat physique: Plus ou moins normal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Salle commune

Message  Maïwen le Mar 18 Avr 2017 - 19:52

Maïwen avait réussi a se montrer assez dure pour que Jin s'asseye. Et parle. Et plus il parlait, et plus... elle avait envie de rire.
Puis, il finit sa phrase, et elle éclata de rire.


C'est donc ça? C'est tout? Hahaha, oh je suis désolée, je ne peux plus m'arrêter.. houhou...

Elle tenta de respirer, rit à nouveau et fini par retrouver son calme.

Oh, je m'excuse... J'ai eu une mauvaise journée, de mauvaises semaines à vrai dire. J'étais énervée et triste, et quand j'ai voulu vous aider, j'ai ressenti votre aura d'émotion virer au rouge. VOus étiez contrarié à mon approche et je me suis vexée. Voilà tout. J'ai...une empathie très poussée me permettant de connaitre les émotions de mes interlocuteurs. Rien de méchant, ne vous en faites pas. Je ne lis pas les pensées. Et je ne sais rien de vous.
A part que vous êtes choqué.


Elle inspira à fond.

Vous voilà rassuré? L'incident est-il clos?
avatar
Maïwen
Gardien d'Entremonde
Gardien d'Entremonde

Messages : 1051
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 25

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage
Etat physique: RAS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Salle commune

Message  Jin Morrienoah le Dim 30 Avr 2017 - 17:59

Jin attendait de pied ferme la réaction de Maïwen. Il se tenait prêt à ce que le pire survienne et agirait en conséquence. Mais toutes ses réflexions furent balayées d'un rire clair. Elle riait. Pourquoi riait-elle ? Jin ne pu s'empêcher d'arquer un sourcil tant son incompréhension était grande. Son regard se fit plus intense alors que sa bouche se déformait petit à petit pour former un rictus de frustration.
Elle finit éventuellement par se calmer et lui expliquer la chose. Ainsi elle pouvait percevoir les émotions des autres ? C'était une aptitude peu utile au combat mais dans le cas de figure présent... C'était une arme redoutable. C'était comme si elle pouvait distinguer les mensonges de la vérité, non pas dans les propos mais dans les cœurs des gens. Il avait eu raison de se méfier d'elle. Elle pouvait très bien devenir sa némésis dans ce huis-clos aux détenteurs de pouvoirs.

Elle semblait soulagée. Du côté du traceur, c'était tout le contraire. Il avait voulu préparer le terrain pour faire face à n'importe quel cas de figure et au final, ça s'était retourné contre lui. Jamais ça ne lui était arrivé. Il se sentait... humilié ? Par quoi ? Pourquoi se sentirait-il humilié ? Depuis quand avait-il une fierté capable d'être blessée ? Il ne comprenait pas. Trop de questions tourbillonnaient en lui. Il ne comprenait pas. Il ne comprenait plus.

Avait-il déjà compris ?

Il n'en pouvait plus, il devait mettre fin à ça sinon il exploserait.

Il fit claquer sa langue et se leva brusquement. Sa frustration et sa colère se sentaient dans sa voix qui paraissait encore plus roque que d'habitude. Comme si l'on frottait deux roches l'une contre l'autre.

Tout ça pour ça... J'ai perdu assez de temps ainsi.

Il quitta la salle sans jeter un regard à la barde ou au dragon et s'en alla vers l'étage.
avatar
Jin Morrienoah
Arrivant
Arrivant

Messages : 83
Date d'inscription : 29/09/2011
Age : 25
Localisation : Corée du Sud....avant en tout cas

Personnage
Race: Humain-Traceur
Métier: Tueur à gage
Etat physique:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Salle commune

Message  Malentir de Nosilian le Ven 5 Mai 2017 - 20:23

L’attention de Malentir venait d'être piquée au vif : "connaitre les émotions de mes interlocuteurs"
Percevoir les émotions des gens revenait, dans le monde du dragon, à percevoir les mouvements de l'âme. Cette capacité était rare et convoitée. Qu'une humaine puisse annoncer, sans retenue, qu'elle possédait un tel don lui fit perdre sa retenue habituelle.

Alors que Jin quittait Maïwen, Malentir dévorait la barde du regard. La scrutant sous tous les angles, cherchant le moindre indice sur elle.

(Elle ne peut pas être humaine, c'est impossible. Aucun humain ne peut avoir une vision encore plus perçante que la mienne et voir jusqu'à l'âme. Elle doit utiliser une magie étrange pour se cacher, changer son apparence, ou autre...)

Rapidement, Malentir reprit son calme. Si elle sentait les émotions, alors elle sentirait les siennes à son égard.
Le jeune wyrmn détourna le regard et finit son assiette.
Observer cette "Maïwen" pourra s'avérer intéressant à l'avenir.
avatar
Malentir de Nosilian
Résident
Résident

Messages : 132
Date d'inscription : 11/11/2011
Age : 21
Localisation : A l'auberge

Personnage
Race: Dragon
Métier: Mage draconique
Etat physique: Plus ou moins normal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Salle commune

Message  Maïwen le Lun 8 Mai 2017 - 20:08

Elle pensait avoir réussi à calmer les esprits de Jin, mais elle se rendit vite compte que non. Il était encore énervé et méfiant.
Il parti brutalement. Laissant Maïwen et Malentir plantés là.

C'en était trop pour la jeune femme qui s'assit sur un tabouret au comptoir et luttait pour ne pas fondre en larmes. Pour une journée, il y eu trop d'émotions.
D'abord, la maison qu'elle avait prévue pour elle et Kôtarô était terminée, grâce à l'aide de tous ces nouveaux amis. Ensuite la rencontre avec Armand et maintenant cette drôle de discussion avec ce Jin.


Elle avait fait tout ce qu'elle pouvait pour contenir tous ces changements et là, il fallait que ça sorte. Elle avait besoin de se poser. BIensûr, l'aventure était son quotidien depuis plusieurs années. Mais elle avait besoin de vacances.


Roger? Appela t elle.

Je... J'aurai besoin de quelque chose pour me calmer, je pense qu'une bière suffira, réussi t elle a souffler.

Le tavernier était surpris, mais remarquant sa détresse, il n'insista pas et lui apporta une choppe de bière à moitié pleine. Elle n'avait jamais bu d'alcool depuis son arrivée, il avait plutot bien pensé ce Roger.

Malentir restant discret, elle l'oublia..
avatar
Maïwen
Gardien d'Entremonde
Gardien d'Entremonde

Messages : 1051
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 25

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage
Etat physique: RAS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Salle commune

Message  Kinan Hofman le Ven 26 Mai 2017 - 3:17

Kinan poussa la porte de l'auberge avec fracas. Un fracas qui n'était pas prévu, en fait, le vent du soir aillant poussé la porte un peu trop fort et l'aillant envoyé frapper contre le mur. Il refermât la porte rapidement et bientôt tout le monde aurait oublié cet incident. Sauf Kinan. Non. Vous pouvez-être sûr que dans trois mois, dans son lit, Kinan ruminera cet incident. Pourquoi n'a t'il pas retenu cette porte, pourquoi ne s'est-il pas excusé ? Pourquoi, pourquoi, pourquoi.

"Hello l'assemblée!", dit il, en levant sa main bleue.

Il vit, accoudée au bar, Maïwen. Elle avait l'air.. Triste ? Maïwen ? Triste ? Étrange. Il s'avança vers le bar, attrapa un tabouret et demanda rapidement a Roger..

"Pourrais-tu me servir une petite choppe s'il te plait ?", avec un grand sourire.

Une fois la choppe froide dans ses mains chaudes, il se tourna vers Maïwen. De son œil valide, il pouvait voir qu'elle n'allait pas bien, il pouvait voir qu'elle était prête a pleurer. Alors, d'une voix douce mais sincère, il s'exclama d'un..

"Hey, que-ce qu'il t'arrive chef ?"
avatar
Kinan Hofman
Explorateur de mondes
Explorateur de mondes

Messages : 571
Date d'inscription : 02/08/2011
Age : 22
Localisation : France

Personnage
Race: Humain
Métier: Barde
Etat physique: En bon état.

Voir le profil de l'utilisateur http://adamas.io

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Salle commune

Message  Maïwen le Jeu 8 Juin 2017 - 8:26

Elle trempa ses lèvres dans la mousse de la mi choppe de bière qu'on lui avait servi. L'amertume de la boisson la choqua, mais tant pis. Ce n'était pas le goût qu'elle cherchait. Elle s'était abaissée aux piliers de bar du coin. L'alcool pour oublier.

Elle la vida d'un trait et la porte claqua en même temps qu'elle reposait assez fort sa chope sur le comptoir. La repoussa. Et attendit que ça fasse effet.

Kinan s'assit à côté d'elle et lui demanda ce qui se passait.


Oh, pas grand chose, j'ai une maison que tout le monde a restauré pour moi, j'ai rencontré un gentil  homme bête, qui dort dans mon ancienne chambre de l'auberge, j'ai appris a faire des "couquies" et j'ai pris mon courage à deux mains pour aller parler à un homme qui visiblement a une dent contre moi. Et je ne sais toujours pas ce que je lui ai fait.

Malgré la toute petite dose de bière ingurgitée. Maïwen sentit ses muscles se détendre un par un et sa vision se ralentir. Elle était bien, et avait auprès d'elle un véritable ami. Celui qui ne l'avait jamais laissée tombée depuis son arrivée.
avatar
Maïwen
Gardien d'Entremonde
Gardien d'Entremonde

Messages : 1051
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 25

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage
Etat physique: RAS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Salle commune

Message  Malentir de Nosilian le Sam 10 Juin 2017 - 1:24

Malentir tentait de rester aussi impassible que possible, bien que Kinan avait rendu cela tendu, avec un arrivé aussi fracassent.
Le dragon n'avait pas pour habitude de lancer les conversation. Et s'inviter dans une discutions était très impolie.
En dépit de cause, il écouta la conversation qui avait lieu à quelque mettre de lui.

Un homme bête ? Surement Armand.
Des couquies ? Ça ressemblait à un nom... de crustacé. Surement un plat de sa contré d'origine.
L'homme énervé ? Jin, à n'en pas douté. Bien que Malentir interprétait ces réactions par une grande méfiance.

Merci pour ce repas, huma... Roger. L'assiette devant Malentir était vide, depuis quelques minutes déjà.
avatar
Malentir de Nosilian
Résident
Résident

Messages : 132
Date d'inscription : 11/11/2011
Age : 21
Localisation : A l'auberge

Personnage
Race: Dragon
Métier: Mage draconique
Etat physique: Plus ou moins normal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Salle commune

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum