La traque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La traque

Message  Angor de Redjak le Mer 21 Déc 2016 - 3:53

Il faisait nuit noire. La lueur de la lune éclairait de temps à autre le chemin qu'ils empruntaient à vive allure, leur permettant de ne pas trébucher dans les racines des arbres les entourant. Des branches leurs barraient régulièrement la vue, les forçant à avancer en aveugle. Tout en faisant son possible pour conserver sa balance sans pour autant ralentir, le mage noir tourna la tête afin de voir où en étaient leurs poursuivants. Il distinguait la lueur des torches plus loin derrière eux. Il redirigea son attention devant lui, étouffant un juron entre ses dents alors qu'il essayait d'augmenter encore la cadence. Il avait le souffle court. Il ne tiendrait plus très longtemps. Il n'avait jamais été un athlète et c'est dans ce genre de situation qu'il le regrettait. Il jeta un œil à sa compagne qui le suivait à quelques pas de lui. Terra n'était pas non plus au mieux de sa forme. Une fumée blanchâtre sortait de leur bouche alors qu'ils tentaient de reprendre désespéramment leur souffle. La fraicheur de la nuit rendait les perles de sueur sur son visage aussi froides que des glaçons. Mais ça ne le dérangeait pas le moins du monde. Au contraire, il avait tellement chaud que c'était la seule chose qui lui paraissait agréable sur le moment.

Alors qu'il repoussait une branche qui allait lui balayer le visage, il entraperçut une forme sombre sur le côté. Il plissa les yeux quelques secondes avant de comprendre ce que c'était. Ses yeux s'agrandirent sous le coup de la révélation. Un ravin ! Et avec l'arbre positionné au-dessus, avec un peu de chance, le dessous aurait peut-être un renfoncement. C'était peu mais c'est ce qu'ils avaient de mieux pour l'instant. Il fit signe à Terra de le suivre et vira brusquement à droite, parcourant les quelques mètres qui le séparaient de l'éventuel refuge. Il faillit tomber à la renverse en s'approchant du bord et...

Bingo !

Il sauta d'un mouvement leste en mettant sa main à terre, puis se retourna pour tendre sa main à Terra, si jamais elle était trop fatiguée pour assurer son saut. La dernière chose dont ils avaient besoin était d'une cheville foulée. Une fois descendus, ils se plaquèrent contre le mur de terre meuble, respirant, ou plutôt haletant alors qu'ils n'avaient plus la moindre once d'énergie en eux. Angor était à la limite de l'évanouissement. Son sang n'était plus assez oxygéné et il cru pendant un instant sombrer. Ce qu'il l'empêcha de défaillir fut la main de Terra, le saisissant au poignet alors qu'elle lui indiquait d'un faible mouvement de tête qu'il ne fallait surtout pas qu'il s'effondre. Il lui répondit par un hochement de tête encore plus faible. Après quelques instants de répit, il commença à recouvrir ses esprits. Il entendait des chiens aboyer au loin. Son stratagème risquait de ne servir à rien, au final. Mais ils avaient besoin de se poser. Le fait qu'il ait failli succomber à l'épuisement quelques instants auparavant en était la preuve. Il se tourna vers la barde et jura presque en lui posant la question qui lui brûlait les lèvres depuis le début de cette course effrénée.

Mais qui c'est ces types au juste ?

_________________
avatar
Angor de Redjak
Mage noir
Mage noir

Messages : 932
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 22
Localisation : A l'auberge en train de boire un blue darckness...

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage Noir
Etat physique: Deux côtes cassées et des bleus. Full Element

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La traque

Message  Terra Branford le Mer 21 Déc 2016 - 19:03

Elle courait. Encore et encore, à en perdre haleine. Elle fuyait, ignorait pourquoi, mais il fallait mettre de la distance entre elle et les torches, distancer les poursuivants. Son esprit était en ébullition, lui intimant de courir toujours plus vite, toujours plus loin, ignorant les plainte de son corps, tirant toujours plus sur ses muscles.
Depuis combien de temps couraient-ils? Et ceux qui les suivaient? Ne connaissent-t-ils pas la fatigue?
Mais elle n'avait pas le temps d'y penser, il lui fallait esquiver les obstacle, racine et branche qui entravait sa progression. Tomber, c'est perdre du temps, prendre plus de risque.

La foret paraissait un bon endroit pour se cacher malgré tout. La nuit, le froid. Une ambiance pesante dont elle n'avait pas le temps de s'inquiéter.


Elle suivait Angor du mieux que possible et ce dernier aussi montrait des signes d'épuisements. Il indiqua une direction. Vers un ravin. La jeune femme compris immédiatement ou il voulait en venir. Elle le regarda disparaitre du bord puis sa main réapparu pour l'aider. Aide qu'elle accepta sans mot dire, sa descente s'en retrouva facilitée. Une fois en relative sécurité, elle tenta tant bien que mal de récupérer son souffle. Les derniers jours, elle avait beaucoup entrainer ses pouvoirs, pas sa condition physique et elle s'en mordait les doigts. D'un geste, elle saisi le poignet d'Angor et le plaqua contre le mur pour qu'il ne tombe pas, mais aussi pour qu'il reste éveillé. Il semblait bien plus mal en point qu'elle. Terra s'assura que la mage noir était toujours avec elle, qu'il ne vacillerait pas de nouveau. Et cela l’empêchait de regarder sous ses pieds...
Son sang se glaça quand elle entendit les aboiements. Aucune cachette serait assez bonne dorénavant. Et ils n'étaient pas en état de reprendre la course. Ils leurs fallait trouver une solution et vite.


Elle répondit, haletante à la question d'Angor

J'allais... Te poser la même question...
Tant pis... S'il nous retrouve... Nous devons être prêt... Tu as une idée?

Elle n'était même plus sur de la ou elle était.

_________________

There's no memory of my life, I don't even know how to love, in the boundless world, that's the reason, why I'm alive?
You say humans have, their emotions, you know I could be apparatus. World is black and white, tell me a reason... why I'm alive?
avatar
Terra Branford
Terraformeuse
Terraformeuse

Messages : 980
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 26
Localisation : Et pourquoi je vous le dirais?

Personnage
Race: Humaine/Esper
Métier: Mage
Etat physique: reposée, encore quelques bleus.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La traque

Message  Angor de Redjak le Mer 21 Déc 2016 - 22:19

Si le mage noir était le plus éreinté des deux, c'était néanmoins Terra qui semblait la plus perdue. Il fallait qu'ils se reprennent en main, et vite ! Sinon, personne ne donnerait cher de leur peau. Angor se mit à réfléchir à toute allure, tentant de se remémorer les derniers évènements. Mais tout lui semblait flou... Il n'arrivait pas à se souvenir. Il ne se souvenait de rien. Il se souvenait d'Entremonde, de la ville, du dôme, de ses habitants, de ses amis et de ce qu'ils y avaient vécu. Mais les derniers évènements ne semblaient avoir laissé aucune trace dans son esprit.

Je... Je connais le dôme...par cœur. Ses moindres recoins. Et ce paysage...n'en fait pas partie. On a dû...traverser le dôme...à un moment donné. On va devoir...rejoindre la frontière...mais j'ignore...où elle peut être...

Il y avait une page blanche dans sa mémoire, et ça l'effrayait. Mais ce qui lui faisait le plus peur n'était pas d'ignorer ce qui avait pu se passer pendant ce laps de temps. Non, ce qui le tétanisait, c'était de savoir que quelqu'un ou quelque chose avait réussi à l'atteindre au plus profond de sa conscience. Sa conscience... Mais oui ! Il y avait quelqu'un qui partageait sa conscience !

(Zeref, tu te souviens de ce qu'il s'est passé ? Qui nous poursuit et que nous veulent-ils ?)
[...]
(Allez, secoue-toi mon vieux, si y a bien un moment où on a besoin de toi, c'est maintenant !)
[...]
(.... Zeref ?)

À chaque fois, seul le silence lui répondit. Il ferma les yeux tout en essayant de réguler son rythme cardiaque et sonda les méandres de son esprit. Il fut confronté au vide. Le chaos en fusion qui y régnait habituellement était absent. Il y avait maintenant le néant à la place.

(Mais comment... ? Zeref est lié à ma magie, il ne peut pas disparaitre comme ça !)

Un frisson parcourut l'échine du mage noir. Il maintint son bras droit de sa main gauche alors qu'il générait des ténèbres dans le creux de sa main. Du moins, c'est ce qui aurait dû se produire. Rien ne vint. Son visage perdait des couleurs à vue d’œil alors que son regard se faisait de plus en plus paniqué. Il lui restait néanmoins sa bague. Résultat de la fusion entre son être et une innocence, elle pouvait inhiber n'importe quelle forme de magie. Bague qui n'ornait pas son doigt. La stupeur se lisait désormais sur son visage. Il chercha brusquement dans ses poches, paniqué, sans rien trouver. Il n'avait plus rien. Il tourna son regard désespéré vers la barde qui avait dû comprendre le fil de sa pensée et ce qu'il essayait de faire.

Je... Je n'arrive plus à faire de magie... Je ne sens plus rien... Zeref semble avoir disparu... Qu'est-ce qu'on va-

Il se retint au dernier moment. Il était paniqué et la situation semblait sans espoir. Mais à un aucun moment depuis qu'il était arrivé à Entremonde, le mage noir n'avait abandonné ou avait entièrement dû se reposer sur quelqu'un d'autre. Et ce jour ne devait pas arriver. Il n'aimait pas ça, mais il était devenu quelque chose pour ces gens. Un symbole ? Un leader ? Une forme d'espoir ? Il n'en savait trop rien et peu lui importait. Mais il le resterait. Il se mit à parler tout en réfléchissant à ce qui les entourait.

On va trouver un moyen... Tu vois cette rigole...en dessous de nous ? On dirait que la boue vient...de sécher. À coup sûr...elle mène à un court d'eau... Et vu l'inclinaison du terrain...il y a des chances pour qu'on se trouve...en montagne et qu'il y ait... une chute ou quelque chose s'en rapprochant... Un moyen de fuite, en somme...
À moins que tu ne souhaites...te dresser face à la menace ?


Il lui adressa un sourire carnassier. Certes, la fatigue se peignait sur son visage, mais ce sourire était sincère. Si la jeune femme souhaitait se dresser face à l'ennemi et combattre avec tout ce qu'elle avait, il la suivrait, peu importe la tournure que devaient prendre les évènements.

Les aboiements se rapprochaient...

_________________
avatar
Angor de Redjak
Mage noir
Mage noir

Messages : 932
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 22
Localisation : A l'auberge en train de boire un blue darckness...

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage Noir
Etat physique: Deux côtes cassées et des bleus. Full Element

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La traque

Message  Terra Branford le Jeu 22 Déc 2016 - 15:20

Ils n'étaient donc plus à Entremonde... Oui, cela paraissait logique. Mais alors quand avait-il traversé le dôme? Pourquoi? Et seulement eux deux? Ça n'avait pas de sens. Ni Angor ni elle n'aurait pris pareil risque. Terra avait déjà expérimenté les voyages à travers le dôme. Dont une fois avec Revan comme seul compagnon. Et elle avait pu se rendre compte à quel point l'opération était dangereuse.
Elle se demandait aussi depuis combien de temps elle était dans ce monde. Il avait du se passer de nombreux évènements dont elle ne se souvenait pas. Une fois de plus.

Je déteste ça.

Murmura-t-elle alors que le mage noir à ses cotés semblait perdre ses moyens. Son démon aurait disparu. Elle ignorait cette possibilité. Mais que leur étaient-t-ils arrivés ces dernières... heures? Jours? Comment savoir.
Qui plus est, si Angor était incapable d'utiliser la magie, il y avait de forte chance pour qu'elle ne puisse pas non plus. Bien que leur pouvoir était différent, il y avait fort à parier qu'elle subissait le même sort. Pourtant, cela ne l'ébranlait pas. Peut-être parce que ce n'était pas la première fois que pareil inhibition la frappait. A moins tout simplement que ce ne soit parce qu'elle continuait de ressentir se pouvoir qui faisait d'elle se qu'elle était. Aussi fragile soit-il. Le simple fait qu'elle soit vivante et éveillée lui suffisait.

La jeune femme écouta son compagnon. Son analyse était bonne, mais avait-elle envie de finir à l'eau? Surtout si la finalité est un grand plongeon vers l'inconnu. D'un autre coté, ils étaient désarmés. Ils ne possédaient ni arme, ni objet magique. Sa lame avait disparu, sa dague aussi et elle ne tarda pas à se rendre compte que ses boucles oreille manquaient aussi à l'appel.
Néanmoins, elle rendit son sourire au mage noir.

Nous dresser face à la menace? ...J'aimerais bien voir ça... Je ne t'ai jamais vu... Combattre sans ta magie, ça serait intéressant.

Son souffre lui revenait petit à petit et son cœur se calmait, du moins, il cognait de moins en moins contre sa poitrine.

Mais soyons réaliste, tu ne tiendras pas... Et sans arme, je ne ferais pas mieux. Et nous ne savons... Rien, de ceux qui nous poursuivent.
Il nous reste ton autre solution... Je n'ai pas vraiment envie de me baigner de nuit... Mais c'est le mieux qu'il nous reste à faire
.

Depuis ses entrainements, Terra éprouvait une certaine réticence à finir dans l'eau. Pourtant, elle savait que Neider ne pourrait être ici. Mais tout de même, il y avait quelque chose de dérangeant à savoir qu'un élémentaire pouvait vous observer à tout moment.
Elle se laissa glisser contre le mur jusqu'à finir accroupie. Scrutant le vide sous ses pieds. La pente, bien que abrupt, restait praticable avec beaucoup de précaution.

Même sans atteindre une chute, un cour d'eau suffira à désorienter les chiens.
Ça nous fera gagner du temps. Allons-y.



Sans attendre de réponse, elle se retourna pour rester face à la falaise et cherchait des appuis avec ses pieds pour se rassurer et descendre. Bien qu'elle sentait qu'elle allait devoir se laisser glisser à un moment... Et espérer que ce moment ne soit pas trop long.

_________________

There's no memory of my life, I don't even know how to love, in the boundless world, that's the reason, why I'm alive?
You say humans have, their emotions, you know I could be apparatus. World is black and white, tell me a reason... why I'm alive?
avatar
Terra Branford
Terraformeuse
Terraformeuse

Messages : 980
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 26
Localisation : Et pourquoi je vous le dirais?

Personnage
Race: Humaine/Esper
Métier: Mage
Etat physique: reposée, encore quelques bleus.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La traque

Message  Angor de Redjak le Ven 23 Déc 2016 - 2:39

Angor ne put s'empêcher d'expirer bruyamment par le nez afin d'exprimer son ressenti face à la pique de Terra, un mélange entre du mécontentement et de l'ironie. Oh oui, ce serait intéressant et même plus, formateur ! Malheureusement, la situation était ici un danger de mort presque certain et s'il pouvait l'éviter, il n'allait pas contredire son interlocutrice. Néanmoins, ce petit échange plein de piquant représentait la maigre source de confiance en eux qu'il leur restait. Il fallait l'entretenir.

Je te trouve dure, je me débrouille avec une épée, pourtant.
Enfin, quelle tristesse. Moi qui me faisais une joie de lutter pour nos vies dos à dos en compagnie d'une si ravissante combattante. Voilà mon fantasme qui vole en poussière.


Il la regarda commencer à descendre prudemment la pente qui devait tailler dans les sept mètres, au bas mot. Il se releva lentement, inspirant jusqu'à ce qu'il ressente une vive douleur dans la poitrine, trace de l'effort subit encore quelques instants auparavant. Il ne haletait plus comme si sa vie en dépendant mais son cœur battait encore la chamade. Il entendait des buissons s'affoler au dessus-d'eux, non loin de là. Ils gagnaient du terrain. Il ne leur faudrait que quelques minutes, voire quelques instants avant qu'ils n'arrivent ici. Le mage noir tiqua avant d'enfiler sa paire de gants noirs, et s'accrocha à la paroi de sa main droite tout en se préparant à se réceptionner de sa main gauche, si la descente tournait mal. Il donna une légère impulsion dans ses talons, de façon à dévaler la pente tout en freinant de sa main droite dont le gant commençait à se déchirer. Lorsqu'il arriva au niveau de Terra, il lui adressa un sourire complice.

Au moins aurais-je le privilège de partager avec toi un bain de minuit !

Puis il continua de dévaler la pente à bonne vitesse avant d'atteindre le fond.

Angor de Redjak a effectué 1 lancé(s) d'un Cube du Destin (Image non renseignée.) :
1 à 2: La descente se finit sur un caillou. Angor trébuche et se foule la cheville. Il avancera comme si de rien était et fera tout pour le cacher. Plus le résultat de 3 à 4.
3 à 4: Son gant fini en charpie et sa main droite est très douloureuse, difficilement utilisable.
5 à 6: La descente se fait sans soucis.

Il attendit que la barde touche le sol avant de s'aventurer sur ce qui semblait être l'ancien lit d'un cours d'eau et lui dit en se hâtant.

Dépêchons-nous, nous pourrons les semer une fois dans l'eau mais en attendant, il sera plus simple pour eux de suivre nos traces dans la boue...

_________________
avatar
Angor de Redjak
Mage noir
Mage noir

Messages : 932
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 22
Localisation : A l'auberge en train de boire un blue darckness...

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage Noir
Etat physique: Deux côtes cassées et des bleus. Full Element

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La traque

Message  Terra Branford le Mer 28 Déc 2016 - 14:23

Terra sourit à la réponse d'Angor. Elle savait que le mage noir avait quelques talents avec son épée magique. Mais sans pouvoir, avec une arme normale, était-ce toujours le cas?
Avant que son visage ne disparaisse pour descendre la falaise, elle répondit.

Ton fantasme hein? Tu vas en faire des jaloux. Aller dépêche toi au lieux de dire des bêtises.

La pente était raide. Plusieurs mètres, suffisamment de quoi se tuer en cas de chute. Il lui fallait faire attention. Sécuriser ses appuis, s'assurer de ses prises. Et entendre les aboiements s'approcher n'aidait pas à la concentration. Elle devait à la fois être prudente et se presser, sinon tout cela ne servirait à rien. Elle chassa de son esprit les conséquences si leurs poursuivant arrivaient en haut de la falaise avant qu'il n'ai pu la descendre.

Angor dévala la pente juste à coté d'elle, y allant de sa remarque, avant de prendre un peu trop de vitesse. La seule chose le ralentissant était sa main, à peine protégée.

Ang...

Elle n'eut pas le temps de finir que le mage noir était déjà arrivé en bas. Elle pu remarquer qu'il ne se redressa pas immédiatement. La chute ne devait pas s’être déroulée sans encombre. Raison de plus pour descendre encore un peu. Quand il resta moins de deux mètres, elle bondit en arrière et se retourna en plein vol pour atterrir à coté d'Angor. Sa réception n'était pas parfaite et elle manqua de poser un genou à terre. C'est dans se genre de situation qu'elle pouvait voir à quel point la magie l'accompagnait, enveloppait. Et la rendait plus agile. Ce genre de saut, elle aurait pu l'effectuer sans soucis normalement.

Mais à peine était-t-elle arrivée, que la mage noir se dirigea vers ce qui avait du être une rivière par le passé. Il était parti bien vite, mais cela n’empêcha pas la jeune femme de remarquer l'état déplorable de sa main.

Le bain de minuit aussi est reporté apparemment.


La boue la gênait dans ses mouvements et ses chaussures n'étaient pas appropriée Elle les retira.
Elle doutait même que le cours d'eau soit assez large pour désorienter les chiens les poursuivants. Pourtant il le fallait pour s'enfuir et plus tard, se reposer plus sereinement.
Il finirent par arriver au bord de l'eau, qui n'avait pas l'air bien profonde.


J'espère que l'eau froide ne te dérange pas

_________________

There's no memory of my life, I don't even know how to love, in the boundless world, that's the reason, why I'm alive?
You say humans have, their emotions, you know I could be apparatus. World is black and white, tell me a reason... why I'm alive?
avatar
Terra Branford
Terraformeuse
Terraformeuse

Messages : 980
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 26
Localisation : Et pourquoi je vous le dirais?

Personnage
Race: Humaine/Esper
Métier: Mage
Etat physique: reposée, encore quelques bleus.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La traque

Message  Angor de Redjak le Mer 28 Déc 2016 - 22:25

Une décharge douloureuse lui parcourut la cheville quand il posa pied à terre. Ou plutôt, sur un caillou. Il reprit son équilibre sans trop de soucis mais au moment où il posa son talon par terre, il sentit la douleur. Il venait de se fouler la cheville comme une brebis galeuse. Il se rendit assez vite compte que sa main était elle aussi dans un bel état. La jeune femme le rejoignit quelques instants plus tard et se permit un petit commentaire sur sa blessure apparente.

Je ne pense pas que ma main soit un facteur déterminant pour une baignade nocturne. À moins que tu n'aies d'autres choses en tête... ?
(N'imagine rien, n'imagine rien, n'imagine rien, n'imagine rien, n'imagine rien, n'imagine rien. Et merde, j'ai imaginé.)


Il accéléra un peu l'allure afin de cacher le rouge qui lui montait aux joues, malgré le fait qu'il y avait peu de chances qu'elle le remarqua. Même si l'éclat de la lune qui passait au travers des nombreuses branches leur permettait de voir où ils mettaient les pieds, ils ne pouvaient distinguer les détails du paysage ou bien ceux de leurs visages. C'est donc avec stupeur que son pied rentra en contact avec de l'eau froide. Ils avaient atteint un cours d'eau. Le niveau de l'eau semblait lui arriver un peu plus haut que la cheville. Ils n'auraient donc pas trop de mal à évoluer dedans. Il observa les environs. Le chemin boueux qu'ils avaient emprunté jusqu'à maintenant semblait rejoindre un cours d'eau voisin. Les conifères les entouraient, ainsi que d'autres types d'arbres mais qu'il n'arrivait pas à distinguer au vu de la faible luminosité. Il profita de l'interlude pour répondre à la remarque de Terra lancée plus tôt.

Je te mentirais si je te disais que je ne préférerais pas les bains publics d'Entremonde...

Un détail le perturbait, mais il ne savait pas quoi. Il observa à nouveau le terrain. Ils n'avaient pas le temps pour ça. Ils devaient avancer afin de ne pas perdre de terrain. Il n'était pas crédule et savait pertinemment que ceux qui les poursuivaient en gagnaient. D'autant plus qu'ils n'allaient pas aussi vite qu'il le voulait avec sa blessure. Il observa la pente qu'empruntait le cours d'eau et...

Qu'est-ce que...

Il s'agenouilla et plongea sa main dans le cours d'eau. Le courant... remontait la pente ?! Soit les règles qui régissaient la physique élémentaire de ce monde étaient différentes de celles qu'il avait connu jusqu'à présent, soit il existait une forme de magie dans ce monde. Toute forme de magie étant absente de son corps, même s'il s'agissait de la seconde hypothèse, il ne pourrait pas le sentir. Il fit confiance à Terra pour remarquer l'anomalie et se dirigea plus bas, à contrecourant. La pente n'était pas très raide mais il ne voulait pas non plus prendre de risques inconsidérés. Il s'arrêta au bout de quelques mètres et brisa le bout d'une branche qui était sur le passage. Avec un peu de chance, ils allaient penser qu'ils étaient redescendus. En se retournant, il fit inconsciemment virevolter sa veste remarqua à quel point son vêtement avait souffert dans la forêt. Le bas ressemblait à un vieux torchon troué qui aurait pris l'eau. Il risquait plus de les trahir que de les aider. Il découpa toute la partie inférieure et l'attacha à sa main blessée. Au moins, le tissu ne s'accrocherait à rien de cette manière. Il se concerta du regard avec Terra un instant, désignant de la tête la pente qu'il leur restait à "gravir".

Ça te convient ?

_________________
avatar
Angor de Redjak
Mage noir
Mage noir

Messages : 932
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 22
Localisation : A l'auberge en train de boire un blue darckness...

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage Noir
Etat physique: Deux côtes cassées et des bleus. Full Element

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La traque

Message  Terra Branford le Jeu 29 Déc 2016 - 14:15

J'avais surtout en tête que le cours d'eau ne semble pas très profonde. Tu pensais à quoi?


Mais Terra n'eut pas la réponse, Angor était parti devant, pressant le pas, laissant apparaitre le fait qu'il avait quelque difficulté à se déplacer correctement. Il s’arrêta net quand le bruit caractéristique d'un pied plongé dans l'eau se fit entendre. Voyant cela, la jeune marcha jusqu'au bord de l'eau. Ils y était enfin. Avec un peu de chance, cela leur permettrait de leurrer leurs poursuivants à l'odorat développé, mais ralentirait leurs progression. Ils leur vaudraient donc se presser.

Ne me parle pas de l'Onsen ça ne me motive pas à continuer.

Dit-t-elle en plongeant ses pieds dans l'eau froide, les chaussures toujours à la main. La bonne nouvelle, c'est qu'elle s'attendait à pire. Elle ressentait la fraicheur, mais au vu de l'heure, la sensation aurait du être plus... Glaciale. Ce qui n'était pas le cas. Pour quelle raison? Son entrainement? Sa nouvelle affinité avec l'eau? Plutôt étrange étant donné que ses pouvoir son réprimé dans ce monde. Pour quel raison ses affinité jouerait-t-elle un rôle?
Ou alors ils s'agissait d'une caractéristique de cette dimension.

Et en parlant de caractéristique, elle observa Angor remonter à contre courant et briser une branche. Dont les échardes remontaient le cours d'eau... Remontaient. C'était normalement impossible. L'eau ne se dirigeait pas dans la bonne direction. Mais pourquoi? Elle avait vu des choses bien étranges depuis qu'elle avait retrouvé la mémoire. Sans parler de tout ce qui se passait à Entremonde. Mais la nature se comportant avec défiance envers les lois de la physique commune. Elle doutait même que Neider en soit capable.



Quelques idées germèrent dans son esprit, mais elle n'avait certainement pas le temps de les développer. Le mage noir indiqua la direction qu'il comptait prendre. Elle était d'accord. Et comme ils n’avaient pas vraiment le temps d'élucider ce nouveau mystère, elle pressa le pas, tout en évitant de faire trop de bruit.

Ça me convient parfaitement. Tant qu'on arrive à maintenir une bonne distance entre eux et nous... En avant.


1-3 un petit trou d'eau, Terra tombe dedans, finalement, elle aura son bain de minuit.
4-6 La traversée se déroule sans encombre.

Terra Branford a effectué 1 lancé(s) d'un Cube du Destin (Image non renseignée.) :

_________________

There's no memory of my life, I don't even know how to love, in the boundless world, that's the reason, why I'm alive?
You say humans have, their emotions, you know I could be apparatus. World is black and white, tell me a reason... why I'm alive?
avatar
Terra Branford
Terraformeuse
Terraformeuse

Messages : 980
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 26
Localisation : Et pourquoi je vous le dirais?

Personnage
Race: Humaine/Esper
Métier: Mage
Etat physique: reposée, encore quelques bleus.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La traque

Message  Angor de Redjak le Mer 4 Jan 2017 - 1:14

Ils crapahutaient dans l'eau depuis de longues minutes qui lui paraissaient être des heures. Sa cheville lui lançait et il commençait à sérieusement s'épuiser, aussi bien physiquement que mentalement. De la buée blanche continuait à apparaître devant son visage à chaque fois qu'il expirait. La pente n'était pas très importante mais le courant qui semblait vouloir faucher leurs pieds à chaque pas rendaient la manœuvre pénible dans son état. Il porta son regard devant lui. Terra avançait en tête, progressant assez vite dans le cours d'eau. Il se perdit un instant dans la contemplation de ce tableau, dont les branches des arbres surplombant le ruisseau et les fragments de lune que l'on pouvait discerner au travers des feuillages servaient de décor. Il reportait son attention sur ses pieds quand il entendit à nouveau le son d'un aboiement.

Il se retourna brusquement. Ils ne les entendaient plus il y a encore quelques instants. Et cette fois-ci, le son était proche. En tournant la tête, il aperçut la lueur des torches non loin de là. Ils les rattrapaient. Il se mordit le coin inférieure de la lèvre de frustration. Il redirigea son attention sur ce qui lui faisait face.

Angor de Redjak a effectué 1 lancé(s) d'un Cube du Destin (Image non renseignée.) :
1 à 2: En se retournant, le courant le désarçonne et il tombe en arrière, glissant de plusieurs mètres en contre bas alors que la douleur lui paralyse la jambe. Le bruit est entendu par les poursuivants.
3 à 4: Pareil que de 1 à 2 sans que les gardes n'entendent le bruit.
5 à 6: Aucun incident ne survient.

Il fixa Terra dans les yeux. Peu importe ce qui se passerait, ils devaient s'en tirer.

Ne t'arrête pas, ne te retourne pas. Ne te préoccupe pas de moi. Je te suis.
Continue jusqu'au bout. Je suis juste derrière toi.


Il ne comptait pas rester en arrière. Il avait envie de le faire, de tenter de gagner du temps face à l'ennemi pour permettre à la mage de s'échapper. Mais il savait que ce n'était pas la solution. Il l'avait appris à ses dépends par le passé. Et au final, quand "elle" avait eu le plus besoin de lui, il s'était retrouvé au sol, inanimé et ne pouvant pas lui venir en aide. Les paroles d'un ancien résidant du dôme lui revinrent en mémoire. "La mort est aussi légère qu'une plume. Le devoir, plus lourd qu'une montagne." Il ne les avait comprises que bien plus tard. Trop tard. Trop tard pour qu'il puisse venir en aide à Tetra ou Lili... Cette fois-ci, ils s'en sortiraient tous les deux. Ensemble. Personne ne resterait derrière par facilité. Et même s'il se faisait rattraper, le mage noir comptait bien leur montrer qu'il avait la peau dure.

_________________
avatar
Angor de Redjak
Mage noir
Mage noir

Messages : 932
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 22
Localisation : A l'auberge en train de boire un blue darckness...

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage Noir
Etat physique: Deux côtes cassées et des bleus. Full Element

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La traque

Message  Terra Branford le Jeu 19 Jan 2017 - 15:13

Une fuite en suivant la rivière. La deuxième dans sa vie. Dans les deux cas, la situation était très précaire. Mais elle ne l'a jamais autant été qu'aujourd'hui. Ses poursuivants lui sont inconnus, la raison de la poursuite aussi.

Elle n'est pas seule, mais se débattre contre le courant n'est vraiment pas simple. Au moins avant, elle aurait été sur un radeau.
Mais voyant les altérations des lois de la physique, Terra se fit la réflexion que le bois serait capable de couler.
Et aussi, il était évident qu'Angor avait un problème. Il ne suivait pas le rythme, déjà lent, que Terra imposait à ses pieds nus. Subissant la roche et le froid. A moins que ce soit seulement le fait qu'elle n'ai pas l'habitude de ne pas le voir en tête.

La jeune femme n'entendit pas les aboiements, étouffé par le vacarme sonore que provoquait le cours d'eau. Mais cela ne l’empêcha pas d'entendre le mage noir perdre équilibre et de constater qu'il était encore plus loin derrière elle. Ça, et les points jaunes au loin. Déjà? Comment pouvaient-ils être aussi proche?

Sans tenir compte des phrases d'Angor, elle fit demi-tours pour l'aider alors qu'il semblait ne pas réussir à se relever.

Et je me retourne une seconde et tu disparais c'est ça? ...Tu peux te relever?

De toute façon, que ce soit le cas où non, elle avait acquis la certitude que ça ne leur servirait pas. Leurs poursuivants étaient plus rapide et connaissaient le terrain. Le combat n'était pas non plus à envisager... Ils leurs faillaient une diversion, ruser.
Il allait faire froid.

Elle se mit à scruter autour d'eux, en particulier sur les berges, avec un peu de chance.

Il va nous falloir du bois, une souche. Le centre devait être assez profond.

Se laisser porter par le courant resterait plus efficace que crapahuter dans l'eau.

Ils ne se dirigent pas tout à fait sur nous, donc ils ne nous ont pas encore repéré. On devrait pouvoir les leurrer en s'accrochant à quelque chose qui flotte. Ça va être désagréable... Mais bon, toi au moins tu es déjà trempé.



Y à t'il ce qu'il faut?
1-2: Il y a bien peu de bois, ce plan sera difficile à mettre en place.
3-4: quelques souches et rondins trainent par-ci par-là.
5-6: Des castors auraient pu s'installer sur la berge.
Terra Branford a effectué 1 lancé(s) d'un Cube du Destin (Image non renseignée.) :

_________________

There's no memory of my life, I don't even know how to love, in the boundless world, that's the reason, why I'm alive?
You say humans have, their emotions, you know I could be apparatus. World is black and white, tell me a reason... why I'm alive?
avatar
Terra Branford
Terraformeuse
Terraformeuse

Messages : 980
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 26
Localisation : Et pourquoi je vous le dirais?

Personnage
Race: Humaine/Esper
Métier: Mage
Etat physique: reposée, encore quelques bleus.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La traque

Message  Angor de Redjak le Ven 10 Mar 2017 - 12:14

La douleur lui parcourrait la jambe, l'empêchant de se relever dans l'immédiat. Leurs poursuivants ne semblaient pas avoir remarqué le bruit de la chute mais il ne faisait aucun doute qu'ils les trouveraient dans peu de temps. Il maudît sa propre impuissance en l'absence de magie. Il se redressa sur son postérieur à l'aide de ses bras. La douleur était lancinante mais puissante. Il ne s'était pas raté. Il aperçu devant lui une main tendue. Terra avait rebroussé chemin. Dans d'autres circonstances, il aurait soupiré d’exaspération. Pourquoi n'était-elle pas partie alors qu'il lui avait demandé ? Il prit un air désolé alors qu'il levait sa main vers elle.

Tu ne vas pas me faire croire que je te manquerais, quand même ? ...Merci.
(Pour la simple et bonne raison que j'aurais fait la même chose. Noblesse Oblige, hein ?)
Je devrais m'en sortir, même si de toute évidence, je vais être un sacré poids sur la route.


Il agrippa sa main et se releva. De toute évidence, il ne pourrait plus marcher que sur un pied. Elle se mit à scruter attentivement les environs. De toute évidence, elle avait une idée derrière la tête. Une souche ? Qu'est-ce qu'elle voulait faire avec une souche ? Il jeta un regard en arrière. Il ne leur donnait qu'une trentaine de secondes avant qu'ils ne se retrouvent dans leur collimateur. Si Terra avait un plan, il lui faisait confiance. Elle était capable de les tirer de cette situation.

Une souche tu dis... Celle-là, elle ferait pas l'affaire ? dit-il en désignant un genre de rondin pas très éloigné de la mage.

Il ne le voyait pas très bien à cause des feuillages mais il semblait relativement en bon état. Il remonta vers elle, trainant sa patte avec le courant. Il se maudissait lui-même de son impuissance. Lui qui avait réussi à accomplir tant de choses, malgré autant d'échecs. Est-ce qu'il n'arriverait donc jamais à bien faire les choses ? Il claqua violemment ses mains sur ses joues. Ce n'était pas le moment de penser à ça. Ce qui était fait, était fait. Ce qui n'était pas fait restait à faire. Il simula un début de révérence à l'aide de son bras, s'inclinant très légèrement.


Madame la Maire, vos ordres ?

Tout ce qu'il pouvait faire, c'était les empêcher de rentrer dans un état de panique face à cette situation que plus qu'un aurait qualifié de sacrément merdique.

_________________
avatar
Angor de Redjak
Mage noir
Mage noir

Messages : 932
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 22
Localisation : A l'auberge en train de boire un blue darckness...

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage Noir
Etat physique: Deux côtes cassées et des bleus. Full Element

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La traque

Message  Terra Branford le Jeu 22 Juin 2017 - 15:32

Terra suivit du regard l'index d'Angor jusqu’à apercevoir le rondin qu'il désignait. A vue d’œil, suffisamment gros pour les transporter tout les deux au milieu du cours d'eau. Et surtout, capable de les abriter. S'ils se montraient suffisament discret. Ils pourraient même échapper à leurs poursuivant.

Mais les pensées de la jeune femme furent stoppée par la dernière phrase du mage noir. Elle le regarda un instant, l'incompréhension sur son visage.

Madame la? Que... Oh laisse tomber, on a pas le temps pour parler de ça.

Sans en dire plus, elle s'immergea complètement, le froid mordant sa peau avant qu'elle ne puisse s'habituer aux basses températures de l'eau. Dans un silence uniquement troublé par la force du courant, elle rejoint le tronc d'arbre et parvint à le dégager de la berge assez facilement pour l’amener vers le centre de la rivière.

Vient! Nous allons nous laisser dériver dans le sens du courant. Avec ça, on devrait se déplacer plus vite qu'a pied et en même tempe resté assez caché. Sans parler que les lumières ont l'air de se diriger à l'inverse du courant. Raison de plus pour nous. Changeons discrètement de direction.


Elle se mit du coté de leur flotteur de fortune qui lui permettrait de cacher sa tête si un de leur poursuivant venait à scruter le rivage. La nuit devrait aussi les aider à s'en sortir.

Baissant la voix.


Maintenant, plus un bruit. Il ne faut pas qu'il nous trouve.

Elle espérait vraiment qu'aussi simple soit sa ruse, elle suffirait à les sortir de cette impasse.


_________________

There's no memory of my life, I don't even know how to love, in the boundless world, that's the reason, why I'm alive?
You say humans have, their emotions, you know I could be apparatus. World is black and white, tell me a reason... why I'm alive?
avatar
Terra Branford
Terraformeuse
Terraformeuse

Messages : 980
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 26
Localisation : Et pourquoi je vous le dirais?

Personnage
Race: Humaine/Esper
Métier: Mage
Etat physique: reposée, encore quelques bleus.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La traque

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum