Un sentier, une halte et des rochers (pour ce poser tranquille dans la montagne)

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Un sentier, une halte et des rochers (pour ce poser tranquille dans la montagne)

Message  Terra Branford le Mar 30 Aoû 2011 - 14:57

Je ne pense pas non plus qu'il serait d'accord et de toute façon, ça n'apporterais rien.

Sur le chemin du retour, il répondit à sa demande sur la protection du village.
En es-tu sur? Ce n'est pas parce que certains y habitent qu'ils s'en soucient.
Peut-être avait-elle tord... ou que trop raison, l'avenir le lui dirait. De plus, Terra promettait d'aider ce village, mais elle n'oubliait pas son monde, lui aussi elle le défendrait, peu importe pour quand sera son retour, elle le fera.

Angor fit allusion aux créatures clownesques et redoutait une invasion.

Ils vont revenir?

Mais cette fois, la jeune femme n'avait plus peur, s'il voulait venir, elle les attendrait. Pour le moment, une belle nuit de repos s'annonçait, se qui la fit sourire.
avatar
Terra Branford
Terraformeuse
Terraformeuse

Messages : 980
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 26
Localisation : Et pourquoi je vous le dirais?

Personnage
Race: Humaine/Esper
Métier: Mage
Etat physique: reposée, encore quelques bleus.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un sentier, une halte et des rochers (pour ce poser tranquille dans la montagne)

Message  Terra Branford le Dim 30 Sep 2012 - 18:48

Du temps, il lui en avait fallu.
Et malgré le temps elle était parvenue.

Son visage s’émerveilla devant la vue offerte. Ce petit coin, déjà très beau, calme et paisible, était renforcé en ce sens par l'étoffe de neige qui le recouvrait de-ci de-là.
Comme elle le pensait, le petit cour d'eau tout proche était déjà gelé. Il faut dire qu'il faisait plus froid en hauteur.
Terra grimpa sur le grand rocher et fut accueillie par la fraiche pellicule blanche qui lui servirait donc de coussin.


Mhm... par ou commencer?
Son regard portait de gauche et de droite, cherchant ce dont elle aurait besoin.
Je ferais mieux de m'y mettre rapidement ou je vais perdre toute volonté à m'entrainer.
Le charme du paysage lui donnait plus envie de s'assoir et d'admirer. Voir s'allonger et d'attendre. Ne rien faire, mais ne rien faire en étant tranquille.
Après dix minutes sans un geste, et au prix d'un petit effort sur elle même, la jeune femme descendit de son perchoir.


Bien, du bois pour le feu. Ça devrait mieux marcher si la source est naturelle je pense.

La question était: comment en récupérer? Très peu d'arbres aux alentours et surtout, pas de quoi couper un chêne. Même le déraciner ne serait pas très utile sans de quoi le débiter.
Terra soupira... sa lame n'avait clairement pas été conçu pour couper du bois à la base... Tout comme elle n'avait pas la carrure d'un bucheron.

Après quelque recherche, elle tomba sur ce qui s'apparentait le plus à un arbre mort. Bien qu'incapable de parler avec les plantes, la magicienne posa sa main sur le mince tronc à la recherche d'une quelconque étincelle de vie.
Ce qu'elle ne trouva pas. N'ayant pas besoin de plus, juste un petit feu, celui-là seul suffira.

Sa lame sortit de son fourreau et d'un mouvement sec, elle frappa horizontalement l'arbre.
Le bois céda dans un craquement sec, sans opposer de grande résistance.

Un enfant en aurait été capable. Mort et desséché. Il brulera plus facilement mais aussi moins longtemps.

Il lui fallu une bonne demi heure avant de profiter de la chaleur d'un petit feu de camps entouré de pierre.
Alors l'entrainement commença. Terra ferma les yeux, se concentrant sur la sensation de chaleur pour finalement réussir à visualiser les flammes dans son esprit.

Et maintenant? Que dois-je faire?

C'est vrai que la jeune femme n'y avait jamais pensé. Hors dôme, cela était venu tout seul. Elle n'avait eut besoin que d'un mur de feu magique mais c'est bien la lave en fusion qu'elle avait ordonnée terre et flamme avaient répondu à son appel. Pourquoi donc? Et comment? Et qui pourrait lui donner réponses?


Pas la peine de divaguer. Tu l'as déjà fait, refait le. Recherche, retrouve les sensations que tu as éprouvées à cet instant.

Autant que possible, elle abandonna ses doutes et ses interrogations pour uniquement se concentrer sur les flammes, approchant ses mains de plus en plus près, au point de risquer la brulure... Mais aucune douleur ne venait. Son esprit s'embrouilla, son front, son crane la brulait comme si un torrent de flamme lui traversait les orbites. Mais toujours pas de douleur. Quand la sensation passa, elle rouvrit les yeux.


1: le feu s'éteint à cet instant, comme subitement soufflé.
2-3: les flammes n'ont pas un crépitement normale, elle oscillent de gauche à droite, suivant le regard et les gestes de Terra.
4-5: le feu perd en intensité mais Terra parvient à le déplacer avec plus ou moins de précision sur le bois.
6: Le feu gagne en intensité, et prend la forme que Terra veut bien imaginer.

Terra Branford a effectué 1 lancé(s) d'un Cube du Destin (Image non renseignée.) :
avatar
Terra Branford
Terraformeuse
Terraformeuse

Messages : 980
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 26
Localisation : Et pourquoi je vous le dirais?

Personnage
Race: Humaine/Esper
Métier: Mage
Etat physique: reposée, encore quelques bleus.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un sentier, une halte et des rochers (pour ce poser tranquille dans la montagne)

Message  Terra Branford le Lun 8 Oct 2012 - 13:32

Terra était surprise du résultat: elle contrôlait un feu qu'elle n'avait pas crée... N'ayant jamais tenté l’expérience, elle resta déboussolée par sa découverte. Depuis quand en aurait-elle été capable? Est-ce vraiment son passage hors dôme qui avait déclenché un pouvoir dormant ou un véritable nouveaux pouvoir?

Voila qui m' aurais été bien utile par le passé.

Elle abandonna son contrôle sur les flammes qui se ravivèrent instantanément.
Mhm je ne maitrise pas encore assez bien cette forme magique, la source s’affaiblit quand je la dirige.

La magicienne se demandait jusqu’où pouvait elle pousser le feu devant-elle, les faire quitter leurs foyer devrait être possible mais dangereux.
Je devrais commencer par réussir à maitriser l'intensité et la position de cet élément.

Alors la jeune femme recommença. La sensation qu'elle cherchait encore très présente dans ses souvenir, il lui fut plus facile de s'y retrouver. Elle mit donc beaucoup moins de temps et s'approcha moins du feu avant de réussir à se synchroniser avec les flammes.
Cependant, la douleur, celle qui ébouillantait la tête et embrumait son esprit était toujours présente, toujours si intense.
Terra espéra que ce n'était que transitoire et qu'elle finirait par s'y habituer... à moins qu'ils ne s'agisse la d'un prix à payer pour maitriser un élément aussi dévorant que le feu.

Elle se concentra sur ce qu'elle voulait faire.


1: Mais la douleur est trop grande, son corps ne le supporte pas et elle s’arrête, haletante et gémissante.
2-3: elle n'arrive pas à contrôler les flammes qui ont tout de même gagné en force et intensité.
4-5: elle parvient à définir la taille du mur de feu, à le déplacer et à l’ouvrir comme bon lui semble.
6: Elle pousse le vice en plaçant le foyer le long de ses bras comme "poings de feu"

Terra Branford a effectué 1 lancé(s) d'un Cube du Destin (Image non renseignée.) :

En cas de 6:
Terra Branford a effectué 1 lancé(s) d'un Cube du Destin (Image non renseignée.) :
avatar
Terra Branford
Terraformeuse
Terraformeuse

Messages : 980
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 26
Localisation : Et pourquoi je vous le dirais?

Personnage
Race: Humaine/Esper
Métier: Mage
Etat physique: reposée, encore quelques bleus.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un sentier, une halte et des rochers (pour ce poser tranquille dans la montagne)

Message  Terra Branford le Lun 8 Oct 2012 - 23:19

La technique est encore à améliorer, mais le résultat est bon. Ainsi, Terra était plutôt fière d'elle, même s'il ne s'agissait la que d'un simple feu de camp.
Elle se prit à imaginer les utilités à en faire autant avec de l'eau. La terre et l'air lui étant beaucoup moins utile du moins, elle n'avait pas encore l'intention de maitriser une tornade ou de creuser une crevasse.

Par contre, elle se sentait fatiguée. Événements de la veille et plus tôt le matin? Oui, mais pas que. A l'évidence, l'apprentissage était très énergivore.
Heureusement, elle avait de quoi récupérer: à manger, un feu et un bel endroit, quoi de mieux pour un peu de repos?


Bien, voyons ce que m'as donné Roger.

La jeune femme sortit les préparations made in auberge d'un petit sac à dos.
De quoi faire l’indétrônable "jambon-beurre" et autre dérivé, de rare fruits dont la méthode de conservation en cette saison échappait à la magicienne, une part de tarte préparé le matin même et... un pot de miel. Vraiment tout ce qu'il faut.

Elle commença donc à se restaurer et le simple fait de manger l'aidait à ce sentir mieux.
Une fois terminé, ne voulant pas reprendre immédiatement l'entrainement, elle alla s'assoir auprès du cours d'eau gelé.
Le clapotis maintenant remplacé par le craquement de la glace. Tout n'était donc pas gelé ici. Il lui suffirait donc de briser la fine couche cristalline.

Mais plus tard, pour le moment, elle profitait du calme relatif. Qui sait quelles nouvelles batailles allait bien pouvoir débuter dans les jours à venir.

avatar
Terra Branford
Terraformeuse
Terraformeuse

Messages : 980
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 26
Localisation : Et pourquoi je vous le dirais?

Personnage
Race: Humaine/Esper
Métier: Mage
Etat physique: reposée, encore quelques bleus.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un sentier, une halte et des rochers (pour ce poser tranquille dans la montagne)

Message  Terra Branford le Ven 12 Oct 2012 - 15:40

Terra prit son temps avant de se remettre au "travail", ce relevant lentement pour s'étirer, prête à continuer.
Elle récupéra quelques pierres pour les jeter dans le cour d'eau gelé. Elle du s'y prendre à quatre reprise avant d'enfin réussir à percer la glace.
N'ayant pas besoin de plus, elle s'agenouilla au bord de l'eau, sa cape placée de façon à protéger ses genoux de la neige.


Par où commencer?


La revoilà en territoire inconnu. On peut dire qu'elle a acquis certaine base mais connaitre une méthode valable sur quelque chose, ce n'est pas être capable de l'appliquer sur une autre.


Tout par sur la concentration et la volonté.
Alors elle appliqua ce qu'elle savait sur la magie: visualiser un effet et le rendre réel. Elle voulait que l'eau claire et froide sorte de son lit et flotte au dessus. Rien d'autre, à environ 30 centimètre du sol pour une petite sphère à peine plus grande qu'un poing fermé. Autant commencer lentement. Elle avait tout son temps avant de séparer les mers et océans en deux.

Contrairement aux feu, pas d'effet secondaire. Juste un léger frisson qu'elle mit sur le compte de la température ambiante.

C'est vrais que l'air c'est rafraichit.

La magicienne reporta sa vigilance sur les mouvement aquatique. Les yeux fermé, elle pouvait ce rendre compte d'une certaine entropie. L'eau commençait à bouger et la jeune femme s'en savait responsable.

Je dois avoir le mien, il ne me reste qu'a appliquer ma volonté.
Sa main droite partie de son genou, paume vers le ciel et s’arrêta à hauteur de sa poitrine...

1-2: Rien
3-6: suivant le mouvement de Terra, Une petite sphère d'eau s'extirpe du trou dans la glace et flotte paisiblement.

Terra Branford a effectué 1 lancé(s) d'un Cube du Destin (Image non renseignée.) :
avatar
Terra Branford
Terraformeuse
Terraformeuse

Messages : 980
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 26
Localisation : Et pourquoi je vous le dirais?

Personnage
Race: Humaine/Esper
Métier: Mage
Etat physique: reposée, encore quelques bleus.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un sentier, une halte et des rochers (pour ce poser tranquille dans la montagne)

Message  Terra Branford le Sam 13 Oct 2012 - 20:27

L'eau flottait devant elle. Si proche qu'elle pouvait la toucher.
Terra ne put s’empêcher de tirer une certaine fierté devant ce petit fait tout en s'émerveillant de la clarté du liquide transparent.

En l'observant de plus prêt, la magicienne s'aperçut qu'un mince filin à peine plus épais que le fil d'une araignée maintenait le contact avec la source.

Si l'effet est semblable avec le feu, je devrais pouvoir augmenter la taille de cette liaison pour amplifier la quantité d'eau. Même avec un faible volume.

Elle n'avait certes pas essayé de séparer le feu des braises mais elle se doutait que ce genre de contrainte s'appliquerait. Un moindre mal finalement.
La jeune femme fit alors plusieurs tests. Mouvement de la sphère, mais le filin l’empêchait de vrai l'éloigner.
Elle tenta aussi de changer l'eau en glace. Par sa propre magie d'abord, ce qui entraina une rupture de la liaison. Recommençant alors, il s’avérât que c'était possible si elle se concentrait sur le changement en solide et non pas sur sa magie habituelle.
L'eau commençait se cristalliser mais rapidement, une atroce sensation de froid s’insinuait dans son crane et lui faisait lâcher prise.


Mon esprit doit être relié à l'élément. Tant que je n'arriverais pas à me protéger des effets secondaires, le changement d'état restera impossible et toute tentative douloureuse. Heureusement que je ne voulais pas la vaporiser!

Obtenir plus de "matériel" restait aussi compliqué. L'orbe aquatique avait quand même doublé de volume mais restait toujours plus petite que les sphères de lumière qu'elle était capable de faire apparaitre.
Terra eut alors l'idée de tenter de former une deuxième sphère avec sa main libre. Après un bon quart d'heure de tentative infructueuse, elle se rendit compte que la solution la plus simple était de les extirper en même temps et non pas une par une.

Elle s'essaya aussi à séparer une sphère en deux autres plus petite. Et la bonne surprise fut que chacune retrouva la taille de l'originel très rapidement.


Satisfaite de ses petites avancées et découverte, mais aussi de l'amélioration de son contrôle élémentaire, Terra tentât alors de prendre le contrôle d'une bien plus grand quantité d'eau, suivant la même méthode que toute les autre fois mais ce focalisant sur un volume bien plus grand.

1-2: Pas plus
3-4: Un petit geyser d'eau s'élève d'un mettre.
5-6: une colonne d'eau de 3m de haut pour 30cm de diamètre prend forme.

Terra Branford a effectué 1 lancé(s) d'un Cube du Destin (Image non renseignée.) :
avatar
Terra Branford
Terraformeuse
Terraformeuse

Messages : 980
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 26
Localisation : Et pourquoi je vous le dirais?

Personnage
Race: Humaine/Esper
Métier: Mage
Etat physique: reposée, encore quelques bleus.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un sentier, une halte et des rochers (pour ce poser tranquille dans la montagne)

Message  Arbogast le Lun 15 Oct 2012 - 20:29

L'élémentaire avait quitté son point d'observation une fois le lézard géant mortellement blessé. Malgré sa faible superficie, ce monde recelait des talents exceptionnels, pourvu qu'il en soit de même pour ses biens, car seul cela l'intéressait.

Cette démonstration de force le convainquit cependant de consolider ses positions avant d'entamer sa conquête. Ses positions qui d'ailleurs étrangement n'avançaient qu'à vitesse réduite. Arbogast avait bien senti l'affaiblissement de ses pouvoirs, mais ce qui aurait du prendre 1 heure de temps allait s'étendre sur des semaines s'il continuait ainsi. Sa présence était requise dans son nouveau domaine, l'appropriation automatique de l'eau d'Entremonde étant freinée par la glace.

C'est ainsi que depuis la veille, il reposait dans les eaux souterraines, utilisant activement ses pouvoirs. La glace avait disparu de vastes étendues désormais, et la rivière courait librement désormais.

"Ça tire..."

Il avait ressenti ce qu'on pourrait traduire par une petite démangeaison. Comme une main correspondait à l'extension d'un bras pour un humain, son domaine était une prolongation de son être, et il pouvait ressentir ce qui s'y passait. Quelqu'un jouait avec les éléments, SON élément précisément. Après une courte mais efficace enquête, la source se situait en montagne. Mouvant sa conscience jusqu'au'au dit grattement, il put observer une jeune femme aux cheveux verts, maniant maladroitement une boule d'eau, encore en contact avec sa source. C'est qu'elle était mignonne de surcroît.

"Tu ne joues pas, tu expérimentes..."

Amusé par ce petit spectacle, Arbogast pensa ajouter une touche personnelle à ces petits tests. Il sentit qu'elle étendit son contrôle sur une plus grande masse d'eau, dans un but encore inconnu. Il était temps d'accélérer un peu cet entraînement, un petit coup de pouce amplifierait la réaction et lui donnerait un socle suffisant.
Lorsqu'elle tira l’eau en direction du ciel, l'appui de l'élémentaire fit que ce n'est pas une boule mais une énorme colonne d'eau qui s'éleva, et s'immobilisa tel un pilier pendant les 10 premières secondes.


1: La colonne sous l'effet des deux volontés s'écroule
2: L'élémentaire n'arrive pas à modifier la structure
3-5: Un visage indistinct apparaît dans la colonne d'eau
6: La colonne se transforme en silhouette aqueuse

Arbogast a effectué 1 lancé(s) d'un Cube du Destin (Image non renseignée.) :
avatar
Arbogast
Arrivant
Arrivant

Messages : 74
Date d'inscription : 09/01/2012

Personnage
Race: Elémentaire
Métier: Chasseur
Etat physique: Liquide :p

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un sentier, une halte et des rochers (pour ce poser tranquille dans la montagne)

Message  Terra Branford le Lun 15 Oct 2012 - 21:53

Elle avait réussi! et bien au delà de ses espérances!
Pourtant, Terra semblait pensive, presque insatisfaite...


Je ne comprend pas, c'était... trop facile.
Quelque chose avait changé, un barrage c'était levé.
Et puis, elle commença par ressentir une présence inconnue, puissante, imposante, avant de remarquer les courants d'eau dans la colonne magique, formant ce qui pouvait s'apparenter à un visage.

Elle l'observa longuement. Consciente que cette chose, ou ce qu'elle représentait était tout autant responsable qu'elle de cette architecture aquatique. Ainsi donc, un esprit des eaux habitait Entremonde.


Pourquoi te manifeste tu seulement maintenant, es-tu la depuis toujours ou es-tu toi aussi prisonnier, comme moi, ici?

Elle savait que certaines personnes et entités pouvait lui échapper, Elizabelle en était un bon exemple, de même que la maison "anti-magie" bien que cette dernière soit inconsciente et totalement artificielle.
Auquel cas, ce qui tentait de ce matérialiser devant elle était aux mieux curieux, au pire dérangé par ses expériences et surtout... pas de signature, pas d'aura auquel ce fier, pas de conscience.

J'ai bien affaire à un émissaire. Qui que soit son "maitre" il ne veut pas ce montrer, pas tout de suite. Un test peut être?

Prudence est mère de sureté mais ignorer cette apparition pourrait fâcher l'esprit. Alors elle continua d'investir continuellement l'eau de son pouvoir pour garder le contact et aider le visage à mieux ce former, tout en protégeant son esprit. Pas question de télépathie, porte ouverte à de trop nombreux risque devant l'inconnu.

Une fois les formes plus discernable, elle chercha à attirer son attention par des signes de têtes et de mains.
Que devait-elle lui dire? Par quoi commencer?


Je... vous êtes la depuis longtemps? Je ne vous ai pas dérangé j'espère?

La jeune femme faisait de son mieux pour ne pas paraitre à la fois mal à l'aise ou agressive. N'ayant aucune idée de comment s'adresser à la représentation de l'élémentaire devant elle, La magicienne ce contenta de reproduire un comportement humain devant une force qu'elle ne connait pas. Un peu lors de sa première rencontre avec les Espers Shiva et Ifrit... Glace et feu. Et la aussi les apparences étaient trompeuses. L'esprit le plus enflammé n'était pas forcement celui qu'il le paraissait.



avatar
Terra Branford
Terraformeuse
Terraformeuse

Messages : 980
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 26
Localisation : Et pourquoi je vous le dirais?

Personnage
Race: Humaine/Esper
Métier: Mage
Etat physique: reposée, encore quelques bleus.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un sentier, une halte et des rochers (pour ce poser tranquille dans la montagne)

Message  Arbogast le Mar 16 Oct 2012 - 14:32

Elle était surprise, un peu confuse. C'était le but recherché. Arbogast sentait qu'au lieu d'une confrontation des deux forces, celles ci glissaient l'une sur l'autre et s'évitaient habilement tout en maintenant la structure aquatique, dans un ballet spirituel. Ce genre d'harmonie lui était encore inconnu, les mages élémentaires de son monde pliant l'eau à leur volonté et qu'il fallait constamment écraser pour montrer qui était le maître. S'il le fallait il saurait rompre cet état de fait, mais aucune menace n'était perceptible.

La femme commença à gesticuler en face du visage de l'élémentaire, cherchant à capter son attention qui était déjà toute focalisée. Elle pensait avoir éveillé un esprit dormeur, et s'excusait par avance.

"Tu es humble, c'est une bonne attitude..."


Pour exercer un contrôle sur son avatar, le seigneur des fonds dut manier habilement son esprit pour altérer l'interface sans entrer en contact avec la conscience de son interlocutrice qui continuait de s'étendre en se faufilant, dans le but de stabiliser la structure.
La colonne commença à se courber, puis à se mouvoir tel un serpent, d'abord dans un mouvement hélicoïdal autour de Terra, rapprochant son visage à une vingtaine de centimètres du sien. Ce dernier s'anima et en sortit une voix profonde et grave.


- Depuis trop longtemps déjà. Je ne saurais être dérangé par une telle rencontre.


Le visage souriait clairement, montrant des intentions amicales.


- Que faites vous avec ma substance?


Ce n'était pas à proprement parler son corps, plutôt une extension, ce qu'il appelait son Domaine. Mais définir toute l'eau d'entremonde comme son être même et non un terrain de conquête lui donnerait un droit, qu'il savait déjà légitime, sur l'utilisation de celle ci.

avatar
Arbogast
Arrivant
Arrivant

Messages : 74
Date d'inscription : 09/01/2012

Personnage
Race: Elémentaire
Métier: Chasseur
Etat physique: Liquide :p

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un sentier, une halte et des rochers (pour ce poser tranquille dans la montagne)

Message  Terra Branford le Mar 16 Oct 2012 - 18:47

Le contact était stable, aucune tension, rien d'alarmant. Apparemment, l'esprit aquatique n'avait pas d'intention belliqueuse. C'est donc la curiosité qui l’amenait ici.
Et maintenant, bien que l'eau interfère avec sa vision magique, elle pouvait deviner une énergie dans les flots. A sa façon, la créature se présentait avant de se montrer à la jeune femme.

Terra en était maintenant persuadée, depuis quelque seconde, il n'y avait pas que sa volonté qui modelait les formes naissantes. Elle se laissa donc guidé, son énergie glissant par dessus celle de l'élémentaire.

Soudain, la magicienne sentit du changement, plus d’énergie, tendit qu'elle se faisait lentement encerclée . Pas de doute son interlocuteur était puissant.
Son corps se raidit, consciente de sa situation que l'on pourrait qualifier de "a risque".
Pourtant elle n'avait pas peur. D'abord parce qu'elle n'en était pas à sa première rencontre avec des forme de vie éthérée et ensuite parce que son alter égo chimérique ne montrait pas plus d'affolement.

Un visage, véritable cette fois apparue, fiché devant la jeune femme qui leva la main en signe d’apaisement, et aussi pour à son tour, marquer son espace que le serpent d'eau étreignait.


Depuis trop longtemps? De quel temps parle t'il?
En tout cas, elle savait que l'habitant de la rivière n'était pas d'ici.
Terra répondit pareillement au sourire qui lui était offert. L'eau avait des vertus apaisantes, l'esprit en était-il imprégné?


Votre substance? Pardonnez moi, je n'avais pas remarqué votre énergie.
Je...

Lui dire qu'elle contrôlait l'eau risquait de ne pas plaire à l'inconnu.
...Je suis ici pour apprendre à utiliser la magie élémentaire... c'est quelque chose que j'ai découvert récemment depuis que je suis arrivée ici.
Je ne comptait nullement vous faire offense ainsi.


Surtout qu'elle ignorait jusqu’à son existence il y a encore deux minutes. Autant être franche et improviser par la suite.
Avez vous un nom? Pour ma part, je me nomme Terra.
Dit elle en utilisant le peu de place qui lui restait pour une petite révérence de salutation.
avatar
Terra Branford
Terraformeuse
Terraformeuse

Messages : 980
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 26
Localisation : Et pourquoi je vous le dirais?

Personnage
Race: Humaine/Esper
Métier: Mage
Etat physique: reposée, encore quelques bleus.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un sentier, une halte et des rochers (pour ce poser tranquille dans la montagne)

Message  Arbogast le Dim 21 Oct 2012 - 17:40

Il était en position de supériorité, et il le savait. L'ignorance de son interlocutrice pourrait servir ses dessins, quelques conseils dispensés judicieusement maintiendraient son intérêt. Elle voulait apprendre à manier l'eau, dans ce cas une contrepartie cachée s'imposerait.

- Ai-je mentionné une offense? Je m'assure du bien fondé de l'utilisation de ma substance, et d'en prévenir les abus.

Arbogast avait mis son temps à contribution pour prendre le contrôle des eaux d'entremonde. Son domaine s'étendait sur une bonne moitié, en évitant et lever le voile blanc le recouvrant. Il avait soigneusement évité la cité ainsi que la caverne des prétendues sentinelles. Seul toutefois, l'élémentaire était apparemment trop faible actuellement pour rivaliser avec les deux fantoches maintenant endormis. S'il pouvait compter sur l'appui d'une vassale en cas de réveil inopiné, l'équilibre. pourrait être inversé.

"Terra, comme c'est ironique..."


- Bien des noms m'ont été donnés. Mais maître "Nieder" sera le plus approprié.

Il n'avait pas choisi ce nom par hasard. Nieder était le nom qui lui avait été attribué par les marins du nord, qui redoutaient ses tempêtes et l'adoraient en conséquence, avant que les idolâtres ne surviennent. La révérence maladroite de Terra lui rappelait ce temps primordial où la tyrannie des éléments engendrait la vénération.
Le serpent d'eau exécuta lui même un simulacre de courbette. Jamais il ne se serait incliné devant quiconque en temps normal, et parler de cette façon l'agaçait. Mais il lui fallait conserver l'impression de vénérabilité.


- Quelles sont vos intentions concernant cette magie?
avatar
Arbogast
Arrivant
Arrivant

Messages : 74
Date d'inscription : 09/01/2012

Personnage
Race: Elémentaire
Métier: Chasseur
Etat physique: Liquide :p

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un sentier, une halte et des rochers (pour ce poser tranquille dans la montagne)

Message  Terra Branford le Lun 29 Oct 2012 - 13:51

S'assurer de la bonne utilisation de sa substance? Voila qui est différent des pensées qu'elle avait pu entendre des élémentaires. Mais cela voulait aussi dire que Neider pouvait tout autant lui retirer sa mainmise sur l'eau et peut être plus si jamais sa réponse ne lui convenait pas.

Enchantée... je dois avouer ma surprise en vous voyant ici, n'ayant vu pour le moment que des mortels en ce monde.

Un point intéressant de soulevé. Ainsi, personne n'était à l’abri d'un voyage inter-dimensionnel.

Quand à mes intentions, elles sont nombreuses. Mais la plus importante est le fait qu'il me faut maitriser toute magie que je me découvre capable de faire faute de quoi je risquerais de d'occasionner... de grande catastrophe sans le vouloir. Et croyez moi, je ne veux absolument pas que ça arrive une nouvelle fois.
Alors je travail mes pouvoirs. Nouveaux et ancien pour protéger toute personne nécessiteuse... mais aussi pour les préserver de mes problèmes.


Terra était un peu plus détendue maintenant, bien que toujours cernée. Elle avait dit vrai, sa première métamorphose aurait pu causer davantage de dégât si elle ne c'était pas elle même réfugiée auprès d'un vieux sage capable d'apaiser ses craintes le temps que tout ne redevienne normale.
Maintenant, tout était maitrisé et jamais plus elle ne ferait de chose contre sa volonté mais, un nouveau pouvoir est toujours un facteur de risque, surtout quand le manque d'entrainement provoque une trop grande libération magique... et les fameuse catastrophe qui s'ensuive.


Je pourrais aussi vous répondre que c'est simplement par désir de connaissance mais ça ne serait pas totalement vrai, dans le sens où ce désir nait d'une nécessité.
avatar
Terra Branford
Terraformeuse
Terraformeuse

Messages : 980
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 26
Localisation : Et pourquoi je vous le dirais?

Personnage
Race: Humaine/Esper
Métier: Mage
Etat physique: reposée, encore quelques bleus.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un sentier, une halte et des rochers (pour ce poser tranquille dans la montagne)

Message  Arbogast le Lun 29 Oct 2012 - 17:44

Contrairement à Terra, lui ce n'était pas la première fois qu'il entendait ce discours. Mais la jeune femme paraissait sincère. De la bonne volonté, simplement pour protéger son environnement, en particulier du manque de contrôle qu'elle exerçait. Lui aussi devrait faire attention à ce qui était une formalité nécessaire dans son monde, mais qui se révélerait fort problématique dans un dôme aussi réduit... Mais aucun signe avant coureur ne se manifestait, donc l'élémentaire touchait du bois flotté.
Bien que l'objectif de la demoiselle soit louable, une petite once d'égoïsme aurait facilité le travail. Mais soit, elle pouvait bien avoir quelque idéal du moment que cela lui servait.


-Quelles nobles intentions! Elle pouvait percevoir une pointe de sarcasme dans sa voix. Mais vous m'inspirez confiance.

- Voyez vous, tout comme vous, j'aime m'instruire... me divertir. Et à quoi bon l'éternité si l'on n'appréhende toutes les disciplines que le monde... les mondes, ont à offrir. Votre corps mortel hâte chacun de vos apprentissages, et rend ceux-ci incomplets... et instables. C'est pourquoi je vous propose assistance dans votre entreprise.

Cette distance provoquée par son propre discours l'agaçait vraiment. Il n'était pas un acteur, et s'il aimait jouer avec son entourage il n'en restait pas mois un être honnête. Continuer à se forcer à déclamer de cette manière sentencieuse, l'Ennui ne tarderait pas à poindre.

- Je ne vous demanderai qu'une chose en retour. Mais avant tout, pouvons nous nous tutoyer?

C'était abrupt, il le savait. Mais trop de fois il avait vu et écouté chez ses semblables les prémices de ce qui serait une lente agonie. Non, jamais il ne finirait par sombrer comme eux jusqu'à se suicider. Quitte à être le dernier être conscient de l'univers, il les enterrerait tous.
avatar
Arbogast
Arrivant
Arrivant

Messages : 74
Date d'inscription : 09/01/2012

Personnage
Race: Elémentaire
Métier: Chasseur
Etat physique: Liquide :p

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un sentier, une halte et des rochers (pour ce poser tranquille dans la montagne)

Message  Terra Branford le Dim 4 Nov 2012 - 15:00

Pendant un instant, Terra craignit que l'élémentaire ne la croie pas. Et, pour peu qu'il connaisse véritablement les humains, il aurait raison. Toujours est-il que la fille chimérique restait sincère dans ses propos et que le discours de son interlocuteur souleva des questions la concernant auquel seul le temps pourrait répondre.

Était-elle vraiment mortel? Comme tout les habitants d'Entremonde? Où bien bénéficiait-elle, de part son sang, d'une espérance de vie allongée? Voir d'une immortalité relative? Hélas aucun Esper ne saurait lui dire et même si c'était le cas, elle était coupé de leurs savoirs et de leur sagesse.
Ce qui était sur, c'est qu'elle avait perdu 18 ans aussi bien pour sa vie que pour sa magie. Temps qu'il lui faudra rattraper.

Bien que sceptique, Nieder acceptait de l'aider dans son apprentissage, la jeune femme ne put s’empêcher d'afficher une mine radieuse. Elle ne connaissait pas cet esprit ni ses objectifs, pour peu qu'il en est. Mais cette "relation" allait être proche de ce qu'elle avait connue avec Ramuh et cela suffisait à là réjouir.


C'est avec honneur et grand plaisir que j'accepte votre aide Nieder. Vous... enfin, oui, nous pouvons nous tutoyer.
Quand à ta requête, si elle est à ma portée...
Terra ce méfiait toujours des "accords" il ne fallait pas trop s'avancer et par à sa portée, elle entendait à la fois morale et physique mais cela, l'élémentaire ne le devinerait pas forcement.

...Je t'y aiderais de mon mieux mais, avant cela, de quoi s'agit-il?

Un esprit demande rarement de l'aide et la magicienne craignait aussi qu'on ne lui en demande beaucoup. Plus que ce qu'elle était capable d'offrir.
avatar
Terra Branford
Terraformeuse
Terraformeuse

Messages : 980
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 26
Localisation : Et pourquoi je vous le dirais?

Personnage
Race: Humaine/Esper
Métier: Mage
Etat physique: reposée, encore quelques bleus.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un sentier, une halte et des rochers (pour ce poser tranquille dans la montagne)

Message  Arbogast le Dim 4 Nov 2012 - 16:26

Elle était heureuse de recevoir de l'aide. Et le fit savoir sur un ton qui parut, à force de cumul, obséquieux à l'élémentaire.

"Raaah mais vas-tu continuer longtemps ces salamalecs???"

Il put se détendre en entendant enfin le "tu" qu'il lui fallait. Non pas le "Tu" divin, encore heureux, celui ci il le réservait à d'autres êtres, par exemple le pêcheur malpoli ou encore le chevalier de province, ou à terme le mage noir ou les deux fantoches surgelés.
Le serpent d'eau se rétracta pour reprendre une forme plus droite, sa position initiale en somme.


- Les valeurs diffèrent selon les espèces et les individus. Comme je le disais, j'aime me divertir, et pour cela rien ne remplacera la créativité d'autrui n'est ce pas?
- Je te demanderai en échange de mon aide un récit. J'ai pu constater que tu n'étais pas originaire de ce monde, comme un certain nombre. Je voudrais que tu me contes tes aventures, mais de manière subjective. Ta vie, et en particulier ton arrivée dans ce monde inconnu, ta vision de cet endroit, de ses gens.

Tandis qu'il parlait, Arbogast pensa qu'il était temps d'arborer une apparence plus familière qui aiderait à la conversation. Il tenta de se matérialiser rapidement, ce qui lui demanda un certain effort, qui serait sans doute plus aisé par la suite à force de ré-entrainement.

1: Il se matérialise sous sa forme humaine mais à poil.
2/3: La colonne d'eau prend forme humaine mais sans aller plus loin
4/5: Il se matérialise sous sa forme naga avec ses habits. A partir de son buste tout est normal sauf des groupes d'écailles par-ci par-là. En lieu et place de ses jambes une longue queue de serpent avec une crête remontant sa colonne et se divisant en trois au niveau du dos. (cf l'avatar)
6: Il se matérialise sous sa forme déjà utilisée en entremonde, à savoir humain avec tous ses vêtements.

Arbogast a effectué 1 lancé(s) d'un Cube du Destin (Image non renseignée.) :
avatar
Arbogast
Arrivant
Arrivant

Messages : 74
Date d'inscription : 09/01/2012

Personnage
Race: Elémentaire
Métier: Chasseur
Etat physique: Liquide :p

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un sentier, une halte et des rochers (pour ce poser tranquille dans la montagne)

Message  Terra Branford le Lun 10 Déc 2012 - 17:01

Voila une singulière demande qu'elle n''attendait pas. C'est bien la première fois qu'une personne s’intéresse à son histoire ici. Pour diverse raison, en particulier Angor qui est un partisan de la théorie que notre passé ne regarde que nous.

Quoiqu'il en soit, il serait simple d’accéder à la requête de l'élémentaire, mais certaine chose devrait rester secrète. Encore que, il pourrait le découvrir bien assez tôt.

Alors que dire?
D'autant que son interlocuteur changeait aisément de forme, il semblerait logique qu'il ne s'étonne pas d'une capacité du mémé type chez d'autre personnes ou créature.

Je crains que mon histoire soit bien courte. Mais soit, je te la conterais.
Pour faire simple, mon père n'était pas humain, d'où mes pouvoirs... et le fait que ne sache rien des 18 dernières années.

Quand elle disait que ça allait être cour.
J'ai été enlevé et élevé par des hommes qui ne voyaient que le potentiel destructeur que je représentais. Délesté de toute volonté, j'ai obéis. Jusqu’à ce que le sortilège soit rompu et qu'une personne viennent me libérer. J’eus quelques difficultés à me réintégrer, vu comme un monstre par un peuple terrifié des exaction de l'empire mais certains sont plus inspirés que d'autres.

Elle ce souvint alors des paroles du roi de Figaro quand elle lui avait demandé si son aide était intéressé par sa magie. Il avait alors répondu:
Je vais te donner trois raisons: la première de toute, ta beauté m'a captivée ! Deuxièmement, je meurs d'envie de savoir si je suis ton type d'homme. J'imagine que tes... capacités pourraient être une troisième raison.


Au final, j'ai rejoins la résistance. Nous nous sommes battu et je ne sais pas si nous avons réussi. Notre vaisseau à été détruit en vol et quand je me suis réveillée, j'étais ici. A l'entrée du village. (HS tout ça pour dire que j'allais quand même pas te résumer tout le jeu :p)

Quand à mon point de vue ici... Je ne sais que dire. Les habitants originelles doivent être habitué car ils n'ont pas de réaction violente à nos arrivées. Au contraire, ils sont plutôt compatissant. Ce qui est étrange c'est qu'aucun d'entre eux n'aient de compétence spéciale, contrairement à la plupart d'entre nous.

Encore que...

J'ai déjà combattu avec certain d'entre eux, que ce soit contre les créatures qui vivent ici ou hors dôme. Mais je dois avouer qu'en à peine un mois, il m'est difficile d'avoir un avis parfaitement défini sur tous.
Sauf les plus "anciens".
Conclue t'elle par un geste pour désigner la présence de guillemet. C'est à dire Angor et ceux qui sont arrivé peu de temps avant ou après moi.
Je ne sais pas si tu les connais, est-ce le cas?

Elle attendit la réponse de l'élémentaire et aussi s'il avait des questions sur qu'il avait été dit avant de poursuivre.
Ne t'en fait pas, je n'ai pas oublié de te raconter la suite, mais il te sera surement utile de savoir de qui je parle si tu ne les a jamais rencontré.

Nieder était capable de se transformer, pourquoi n'aurait-il pas déjà été en contact avec d'autres habitants?

avatar
Terra Branford
Terraformeuse
Terraformeuse

Messages : 980
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 26
Localisation : Et pourquoi je vous le dirais?

Personnage
Race: Humaine/Esper
Métier: Mage
Etat physique: reposée, encore quelques bleus.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un sentier, une halte et des rochers (pour ce poser tranquille dans la montagne)

Message  Arbogast le Ven 22 Mar 2013 - 0:29

L'élémentaire écouta attentivement Terra, qui se définissait donc comme une évadée à fort potentiel destructeur, ayant du coup quelques problèmes d'intégration.

- Si c'est de ta puissance que provient la peur que tu inspires, autant la cacher plutot qu'en faire l'étalage. Pour répondre à te question, oui j'en ai rencontré, et ai décliné leur invitation à un stupide combat d'arène.
-Plus de pouvoir tu possèdes, plus il te faut le cacher. Au mieux mène une double vie; l'une où tu peux user et abuser librement de tout, et une autre où tu pourras partager les délices du monde en cotoyant les formes de vie inférieures.

- Comme toi je suis venu au monde doté de certaines facultés, mais sans être prisonnier il m'était interdit de m'en servir librement. Et même une fois débridés ceux ci me seraient inutiles car il me serait impossible de les utiliser à des fins durables, ma nature l'emportera toujours.


Un lointain souvenir d'une forteresse se dessinait, taillée par les flots à flanc de falaise, impénétrable par des moyens conventionnels, magnifique... Puis rasée par une violente tempête, seulement quelques dizaines d'années plus tard, embaumée d'une fureur belliqueuse si jouissive.

Le naga s'affalait maintenant sur une grosse pierre, sa longue queue serpentine oscillant comme l'aurait fait celle d'un chat repu. Il était à l'aise, et pensait avoir enfin trouvé quelqu'un de suffisamment puissant qui comprendrait la détresse d'une vie quasi-divine.

- Pour en revenir à ce monde étranger, je n'y ai vu que des gens perdus ou qui cherchaient à se faire une place. Certains pensent encore à rentrer chez eux sans comprendre le potentiel à exploiter d'une terre nouvelle. Pour ma part je compte rester discret, et j'espère qu'aucun importun ne viendra déranger mes activités, en particulier certains des anciens dont tu parles.
avatar
Arbogast
Arrivant
Arrivant

Messages : 74
Date d'inscription : 09/01/2012

Personnage
Race: Elémentaire
Métier: Chasseur
Etat physique: Liquide :p

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un sentier, une halte et des rochers (pour ce poser tranquille dans la montagne)

Message  Terra Branford le Mer 3 Avr 2013 - 14:22

L'élémentaire eu pour récompense un sourire radieux de la part de Terra. Oh bien sur, ses conseils n'étaient pas bon à 100% mais l'un comme l'autre pouvait comprendre les ressentiments provoqué par la détention de pouvoir inhibé, pouvant exploser à tout moment. Certes pas pour les même raison. Quoi que, comme Nieder l'avait annoncé, sa nature aquatique l’empêchait de se maintenir à plein potentiel: toujours, l'eau finissait par retrouver son lit, Tout comme le feu dévorait avidement jusqu’à s'étouffer lui même. C'est d'ailleurs une des raisons qui poussait la jeune femme à toujours vouloir maitriser cet élément. Quelles seraient les conséquences si les flammes qu'elles créaient, devenaient indépendantes? Mieux vaut ne pas y penser et travailler à ce que cela n'arrive jamais.

Je ne pense pas qu'il s'agisse de mon pouvoir mais plutôt de l'inconnue qu'il représente. Moi aussi suis inquiète à ce propos, ne sachant véritablement de quoi je suis capable. J'ai appris beaucoup de chose en peu de temps et j'en ai été terrifiée. Heureusement je pus bénéficier d'enseignement de personne connaissant mon père.
Une double vie? L'idée est intéressante et c'est surement la voie que j'aurais suivie dans mon monde si... Enfin ce n'est plus vraiment d'actualité ici, au contraire, j'ai l'impression que ce monde nous incite toujours progresser. Si ma vie antérieur n'avait pas déjà été mouvementée, je pourrais dire que ce dôme et ses habitants ne nous laisse pas vraiment souffler.

Je ne suis pas au courant de ce combat d'arène. Il faut dire que j'ai été absente dernièrement, apparemment, Angor s'amuse à organiser quelques événements.
Du coup, tu vois de quoi je parle en disant qu'on ne nous laisse pas souffler.


Elle repensa à certaines paroles de la créature dont la pose indiquait clairement qu'il était à l'aise. Terra aussi trouvait plus commode de parler librement et s'asseya au bord de la rive.

Être inférieure? Est-ce ainsi qu'il voit les humains... Et moi? Qu'est-ce que je représente à ses yeux?
Elle se trompait peut-être mais avait l'impression que son sang d'Esper la différenciait aux yeux de l'élémentaire. Si c'était le cas, l'attention était touchante, en réalité, cela serait la première fois que quelqu'un la voyait ainsi. Cependant, elle n'en restait pas moins humaine. La magicienne voulait se forger à partir de tout ce qu'elle était et à ce but en apprendre le plus possible sur elle même. Impliquant que découvrir son côté chimérique ne devait pas empiéter sur sa nature humaine.
Elle se reconcentra sur la discussion actuelle, le reste n'était que divagation onirique.

Je suppose que pour un être tel que toi, un nouveau monde, aussi petit soit-il, est source d'attention et de découverte? Surtout si tu peux voyager à travers les dimensions sans difficulté.
Pour le reste, je penche aussi de ton avis. Elle ria doucement. Je fais même parti d'une catégorie de personne que tu viens de définir. Moi aussi je caresse encore le doux espoir de retrouver mon monde d'origine. Aussi faible soit mes chances, j'y ai laissé des choses inaccomplies. Mais je ne me fais pas non plus d'illusion. Plutôt paradoxale non?


Sa tête bascula en arrière et lui permit d'observer le ciel d'hiver dont la montagne faisait ombrage. Un décor majestueux qui lui rappela les monts de Narsche.

Oh, solitaire? C'est compréhensible. Ne t'en fais pas pour tes "activités" quelle qu'elles soient. Les habitants, tous les habitants, ne s'éloignent pas souvent du village. Je suis peut être bien la seule à partir en excursion en montagne, les autres ne "voyagent" qu'en cas de nécessité. Reste les activités de pèche en aval d'ici où encore la chasse mais rien qui ne devrait te déranger. Quant aux anciens, ils doivent avoir des capacités de détection équivalentes aux miennes. Donc il ne te trouveront que si tu le veux bien où avec de gros efforts de concentration. Pour Angor, je peux te dire qu'il ne te demandera jamais rien tant que tu ne met pas nos vie en danger de quelconque façon alors ne te fais pas de soucis


Terra ne perçu pas de danger, Nieder c'était présenté à elle sans détour et était sans nul doute quelqu'un d’intelligent. sauf provocation, la magicienne ne voyait pas pourquoi ses action serait nocive pour Entremonde. Au final, elle ne voyait pas de raison pour que quelqu'un vienne le déranger... à part sa personne pour maitriser son nouveau pouvoir.


Enfin, j'ai encore quelques aventure à te raconter il me semble, je ne voudrais pas manquer à ma parole.


Alors elle lui parla de son arrivée à Entremonde, les gens qu'elle y avait rencontré, ce qu'elle pensait d'eux, généralement que du bien. Elle n'avait pas vraiment de mauvais avis sur les gens qui lui étaient connus. Certes certains restait bizarre, avare en parole où à l'inverse collant mais rien de préoccupant.
Elle lui décrivit la recherche d'une disparue toujours pas retrouvées, sa première traversée du dôme avec Revan, les akumas et Road, ses transformations, son bras cassés et vite "réparé", le monde jungle... et ce matin avec le spectre hantant Revan. En y repensant, ils avaient vécu beaucoup de chose en si peu de temps... Elle y repenserait plus tard.


Et aujourd’hui, je peux ajouter ta rencontre en ce lieu.

Un léger vent se leva et la jeune femme resserra son étreinte sur l'étoffe protégeant ses épaules.


avatar
Terra Branford
Terraformeuse
Terraformeuse

Messages : 980
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 26
Localisation : Et pourquoi je vous le dirais?

Personnage
Race: Humaine/Esper
Métier: Mage
Etat physique: reposée, encore quelques bleus.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un sentier, une halte et des rochers (pour ce poser tranquille dans la montagne)

Message  Arbogast le Jeu 4 Avr 2013 - 11:51

Arbogast écoutait tranquillement le récit de la jeune femme. Au final, ce qui la retenait à son monde était davantage un goût d’inachevé et des responsabilités, tout comme lui.

- Si tu as peur du mal que tu pourrais faire, apprends simplement à contrôler ce pouvoir que tu ne maîtrises pas, certains seront ravis de t’y aider. Pour ce qui est de la double vie que tu n’as pas pu envisager, peut, être devrais tu profiter de l’opportunité qu’offre ce monde pour prendre un nouveau départ où tout est possible. L’avantage d’être coupé de son passé est que les erreurs et les casseroles que l’on traîne ne concernent plus que nous-mêmes.

Ils souriaient tous deux. Enfin un peu de nouveau… et cela lui procurait un bien fou. Finalement, peut-être était-ce ça, la solution à son mal.
La fonte de la chape neigeuse recouvrant entremonde s’arrêta, et même se résorba par endroits. La prise de contrôle sinueuse des eaux qui devenaient des ramifications de l’élémentaire et lui assuraient une capacité de vision et d’intervention ne se limiterait qu’aux points d’eau de la ville, à la rivière et ses alentours, qui resteraient dans un printemps perpétuel qui finirait tôt ou tard par être remarqué.
Cette correction était le résultat du raisonnement que le seigneur des profondeurs venait d’énoncer. En effet, dans son monde, malgré une intervention masquée dans la vie des races mortelles, il restait par son domaine et des liens avec les autres élémentaires, constamment informé de tout ce qui se passait, toute surprise était donc hors de question, un contrôle absolu et terriblement ennuyeux dans la contemplation. Il tenterait de ne pas reproduire cet état de fait sur ce nouveau monde, qui serait son laboratoire émotionel.


- Je ne suis pas un solitaire. Je ne me couperai pas du reste des êtres intéressants de ce monde pour rester inactif, surtout si comme tu dis ce petit périmètre offre une animation constante.

Terra parla ensuite de son arrivée à Entremonde et de ses habitants de fortune* L’élémentaire ne semblait pas impressionné par les nombreux dons magiques dont les personnes faisaient usage, ceux-ci étant monnaie courante chez lui, mais porta une grande attention aux technologies.

- J’ai encore beaucoup de monde à rencontrer ! J’ai hâte de découvrir ces nouveaux arrivants blindés de créations physiques et non pas magiques. La magie c’est bien beau, mais elle n’est limitée que par l’imagination. Construire des machines et manipuler des forces purement physiques relève davantage de l’intelligence. Dans mon monde l’utilisation de la pression de l’air comme force vient seulement de trouver des usages pratiques à grande échelle.
- Je viendrai bientôt en ville. Certains m’y connaissent sous le nom d’Arbogast. Nieder restera dans le cadre privé, pour éviter tout malentendu dérangeant.


Elle l’ajoutait aux événements dignes d’être évoqués. Flatterie ? De là à dire que le seigneur des eaux était le plus grand de tous les grands des eaux, de toute manière ce ne serait que vrai… Tant est que cette phrase fit rire l’élémentaire, pour qui elle paraissait sincère.
Le vent se levait une nouvelle fois. Sa condition aqueuse l’y rendait très sensible malgré son enveloppe. D’ailleurs, un ravitaillement en une certaine denrée s’imposerait bientôt à l’auberge du coin. Il la vit resserrer son châle.


- Fait pas chaud hein ?
avatar
Arbogast
Arrivant
Arrivant

Messages : 74
Date d'inscription : 09/01/2012

Personnage
Race: Elémentaire
Métier: Chasseur
Etat physique: Liquide :p

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un sentier, une halte et des rochers (pour ce poser tranquille dans la montagne)

Message  Terra Branford le Dim 14 Avr 2013 - 20:00

Terra écouta les conseils et décisions prise par élémentaire. Cette fois, elle était entièrement d'accord avec lui. De plus, elle avait apparemment réussi à éveiller l’intérêt de l'esprit. Il serait plutôt intéressé pour rencontrer les habitants. Certains en particulier.
Chose compréhensible. Voir et apprendre la magie pendant des millénaires, tout en en étant naturellement constitué. Il y a de quoi vous en blaser. Alors, des nouveautés technologique devaient être plus qu’intéressantes.


Tu devrais parler à Magitech alors... ah euh, ce n'est pas vraiment son nom... Enfin, c'est la seule machine sphérique capable de voler, tu la reconnaitra sans problème.
Il y a aussi Lara et Maximillien qui semble venir d'un monde plus industrielle. Un peu plus que le mien en tout cas. Enfin, il y a une enfant, Sana-Kan. Son monde à l'air très étrange mais je ne lui ai pas beaucoup parlé.
Je sais que tout les trois porte un genre d'arme à feu.


Arbogast? Voila un autre nom qui sonnait bien plus comme celui d'un Esper à ses oreilles. Cela dit, elle ne fut pas étonnée outre mesure de l'emploi de plusieurs nominatifs. Qui sait le nombre de noms sont père avait pu porter il y a 1000 ans en fonction des temps, des royaumes et des personnes?
Quoi qu'il en soit, Neider viendrait faire une visite du village.


Si tu m'y cherche, je serais certainement à l'auberge. Sinon, Roger, le propriétaire pourra t'informer.

Le vent n’arrêtait pas de refroidir l'atmosphère en ces derniers jours d'hiver et L'élémentaire le remarqua bien.

Non, en effet, l'hiver se termine mais le froid nous reste encore pour compagnon. A moi de m'en vouloir de ne pas prévoir de plus chauds vêtements.

Elle devint soudainement plus hésitante.

Dis-moi, accepte tu de m'aider à maitriser le don qui m'a été fait?

C'était certes ce dont ils parlaient il y a encore peu et La magicienne espérait vraiment pouvoir profiter d'un être à la longévité et l’expérience millénaire. Cependant, tout dépendait de son bon vouloir. Oh bien sur, elle aurait pu demander à d'autre où tout simplement se débrouiller seule comme elle avait commencé à le faire. Mais voila, une occasion se présente, l'esprit à l'air neutre et conciliant à son égard. Reste à savoir si oui ou non, enseigner à la jeune femme l’intéressait.


avatar
Terra Branford
Terraformeuse
Terraformeuse

Messages : 980
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 26
Localisation : Et pourquoi je vous le dirais?

Personnage
Race: Humaine/Esper
Métier: Mage
Etat physique: reposée, encore quelques bleus.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un sentier, une halte et des rochers (pour ce poser tranquille dans la montagne)

Message  Arbogast le Lun 15 Avr 2013 - 20:02

"Roger, roger... le type énervé?"

L'hiver se terminait en quelques jours. Un dérèglement des saisons digne de Game of thrones, mais là l'hiver ne vient pas, il part, et c'est pas plus mal. Quant aux vêtements plus chauds, en même temps comment voulez vous prévoir d'être aspiré dans un monde neigeux, vous les cailler et...

Terra venait de lui demander son aide. Il faut dire qu'il n'avait pas réellement le choix. Si elle même se considérait comme une bombe capable de tout détruire et donc de réduire à néant l'intérêt d'Entremonde, il lui faudrait la maîtriser.

Comme elle avait froid l'élémentaire jugea de joindre l'utile à l'agréable. Un mince filet d'eau se dégagea de la source et s'étala, tel une cape transparente, qui se superposa à terra sans la toucher. Fin mais efficace, ce manteau aquatique coupant le vent se rechauffa jusqu'à atteindre 30°C.

L'élémentaire était toujours posé sur sa pierre et regardait terra avec amusement.


- Je contrôle actuellement ce petit "vêtement".

Les bords se chargèrent d'une fine dentelle, qui disparut, laissant place à différents reliefs.

- A toi d'en prendre possession. En douceur. Si le remplacement de ma volonté par la tienne se fait trop brusquement, l'eau retrouvera sa liberté, et tu sais ce que cela signifie pour tes habits.

Il lui fit un graaaaand sourire.

Il fallait retenter ce glissement entre les deux volontés dans le même élément, mais cette fois elle devrait apprendre à s'étendre tandis qu'il se replierait petit à petit.
avatar
Arbogast
Arrivant
Arrivant

Messages : 74
Date d'inscription : 09/01/2012

Personnage
Race: Elémentaire
Métier: Chasseur
Etat physique: Liquide :p

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un sentier, une halte et des rochers (pour ce poser tranquille dans la montagne)

Message  Terra Branford le Jeu 18 Avr 2013 - 13:44

Terra attendit une réponse qui vint sous la forme d'un petit jeu. L'idée était intéressante. Même si l'enjeu serait un bon rhume en cas d'échec.
S'approprier la création d'un élémentaire, bien qu'il ne s'agissait que de vêtement, la tache restait ardue. Elle savait que le premier empressement aurait pour conséquence une bonne douche glacée. Ce dont elle ne voulait pas. Bien sûr, elle pouvait se prémunir de ça avec un autre sort mais cela enlèverais l’intérêt de l'exercice à Nieder qui semblait amusé de la situation et retirerais pour la magicienne, une grande motivation à ne pas échouer.

Son sourire restait timide, amusé cependant. mais ses yeux indiquait qu'elle ne comptait pas échouer.

Seulement pour mes habits?

Paupières closes, elle commença l'exercice, se concentrant sur le tissus aquatique. Avant de tenter toute possession, il lui fallait glisser sur la volonté de l'esprit, englober chaque parcelles, chaque détails de l'objet. Chose des plus difficile: son entraineur ayant prit soin de consteller l'objet de relief. Le moindre oublie entrainerait son échec. Sentant toujours la présence de l'élémentaire, elle prit son temps et enveloppa lentement la totalité du motif aqueux.


Je suis prête. Commençons le véritable exercice.


Là, la jeune femme commença à renforcer sa main mise sur l'élément tandis que la volonté de Nieder s'effaçait peu à peu. Il lui fallait réagir rapidement aux petites erreur qu'elle commettait et combler les débuts de brèches si elle ne voulait pas qu'une réaction en chaine ne libère l'eau de son pouvoir.
Son visage se crispait sous l'effort à fournir. C'était difficile, vraiment. Un peu comme un jeu où il faudrait avancer ses pièces une à une et s'assurer que toute sont placées exactement au bon endroit pour réussir... Il y avait beaucoup de pièce dans ce cas. Presque trop.

Elle pensa à changer la texture de cette création, ce qui lui faciliterait grandement la tache... Mais d'un autre coté, elle n'était pas non plus certaine d'y arriver. Contrairement à ses précédents essais, cette eau n'était nullement reliée à une source et ne formait pas de sphère. D'autant que ce n'était pas vraiment ce que l'on attendait d'elle.


L'opération lui prit plusieurs minutes. Chance pour elle que l'élémentaire était patient. Cependant, elle sentait bien que ce dernier accélérait son retrait, la forçant à agir vite et bien. Ce qui n'était pas plus mal.
Finalement, elle parvint à prendre totalement possession de l'objet. Quand elle ouvrit les yeux, heureuse d'avoir réussi, elle sentit son contrôle faillir et se reconcentrat immédiatement. Elle resta ainsi, les yeux fermés pendant encore deux minutes. En effet, elle pouvait sentir la chaleur revenir. Ce vêtement offrait une protection idéale.
Les yeux toujours fermé, elle commenta.

Ce n'est pas encore naturelle pour moi... Je dois me concentrer pour le maintenir comme tu l'as crée... Ce n'est pas pratique actuellement.

Cela dit, son visage était rayonnant de la joie d'avoir réussi.

(HRP: j'ai fais exprès de réussir du premier coup, pour qu'on avance un peu plus vite Wink )
avatar
Terra Branford
Terraformeuse
Terraformeuse

Messages : 980
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 26
Localisation : Et pourquoi je vous le dirais?

Personnage
Race: Humaine/Esper
Métier: Mage
Etat physique: reposée, encore quelques bleus.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un sentier, une halte et des rochers (pour ce poser tranquille dans la montagne)

Message  Arbogast le Dim 28 Avr 2013 - 14:21

L'élémentaire regardait le visage de la jeune femme grimacer durant l'effort à fournir, la grosse veine sur son front... Il sentait sa volonté se substituer à la sienne dans ce petit châle brodé de gouttes.
Il pouvait observer la méthode qu'elle employait de définir pour chaque élément sa texture et sa forme avant de pouvoir l'englober totalement, cependant ce procédé était très long et empêchait toute utilisation instinctive.

Certes il y était habitué depuis très longtemps maintenant, mais sa prise de possession avait généralement été globale et brutale, la patience n'étant pas son fort. Certes son affinité lui permettait ceci, mais il n'en restait pas moins un esprit primordial dont l'ancienneté rimait avec la sauvagerie des premières créatures pensantes.

"Allez, c'est bientôt fini"

Il accéléra son retrait, non que ce spectacle n'était point divertissant, mais qu'il était bien plus simple de modeler et détruire que de modifier ou d'effectuer une cession. Et il sentait pour la première fois depuis son arrivée que ses forces diminuaient drastiquement plus vite que ses réserves illimitées de jadis... logique quoi. Tant est que bien qu'il conservait une grande marge de manœuvre, il devait se projeter dans la perspective d'une puissance bornée.
Il laissa échapper un petit rictus en effectuant ce constat, qu'il éffaça immédiatement pour éviter une interprétation hâtive.

Elle avait terminé, et en sortait radieuse. Bon sang qu'il aimerait pouvoir arborer ce genre de sourire plus souvent.
Le vêtement était désormais en sa possession.


- Je te félicite! Nul besoin de me décrire ta méthode, je pouvais tout observer. Je te dirai seulement que ton approche te demandera un travail acharné pour devenir efficace sur le qui-vive.
-J'utilise quant à moi une voie plus instinctive, qui malgré son manque de subtilité puise directement dans l'imaginaire et s'affranchit des conceptions scientifiques du monde.


Il n'utilisa cette fois pas l'eau de la source pour réaliser son oeuvre. L'humidité présente dans l'air fut captée et une bulle se forme au dessus d'eux. Cette bulle d'eau se déforma et s'étala autour d'eau de puis le sommet, formant un dôme d'une infinie minceur autour d'eux, ne présentant aucune aspérité, semblable à un igloo de verre.

- Un dessin vaut toujours mieux qu'un long discours! Selon ta méthode, je me serais inspiré de la maçonnerie, et aurait tout d'abord créé une armature pour ce dôme, puis aurais rempli celle-ci progressivement comme un mur avec du pisé.
- Ma voie en revanche embrasse la forme dans sa globalité et est nettement plus rapide et fluide que si je décomposais la forme.

- La vitesse procurée et la perfection d'une création directe permet bien évidemment d'autres applications que tu ne connais que trop bien...
avatar
Arbogast
Arrivant
Arrivant

Messages : 74
Date d'inscription : 09/01/2012

Personnage
Race: Elémentaire
Métier: Chasseur
Etat physique: Liquide :p

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un sentier, une halte et des rochers (pour ce poser tranquille dans la montagne)

Message  Terra Branford le Jeu 2 Mai 2013 - 9:08

Au fur et à mesure que le temps passait, Terra avait de moins en moins besoin de focaliser son attention sur le vêtement aquatique, preuve de son appropriation. Elle sentait que, bientôt, l’objet serait totalement sous contrôle et qu’elle n’aurait qu’à peine à y penser pour le maintenir en place. Quand à sa manipulation, cette dernière n’en saurait que plus aisée. Ce sentiment de réussite, aussi simple soit-il, restait très agréable. Mais surtout, Nieder continuait à donner ses conseils et son exemple fit remarquer à la magicienne que sa méthode, bien qu’efficace restait trop lente pour être vraiment utile.

Ce constat aurait pu la décourager mais elle préféra tirer leçon de cela : une analogie avec sa magie créatrice. La jeune femme observa la formation du dôme et tenta d’en découvrir les secrets. L’élémentaire ne créait pas l’eau, il la manipulait, sans pour autant utiliser de source principale.
En fait si, mais le lien mais le lien avec celle si était invisible.


Mais oui! Pourquoi dépendre d’une rivière alors que l’eau est partout autour de moi? Il lui suffit de la concentrer avant de la modéliser.

Je comprends, ta méthode est très proche d’une magie créatrice, le résultat en particulier.

Elle réfléchit à comment faire de même. Cela paraissait très simple mais était loin de l’être. D’abord, attirer les particules avant de leur ordonner. Comme toujours, c’est la prise de contrôle qui reste l’étape la plus difficile. Bien sur, elle aurait pu utiliser la gravité pour l’aider mais ce sort était trop puissant pour une utilisation si précise et Terra doutait qu’il soit véritablement efficace.

Cela dit, le principe de l’accumulation aqueuse devenait une méthode applicable et dont elle maitrisait le pouvoir grâce à d’autre. La magie ultime ne résultait-elle pas de l’accumulation d’énergie éthérée? Le geste différerait, il n’était pas question de pression ou d’implosion ici.
Elle tendit les bras, les mains dirrigé l’une vers l’autre et la condensation commença. Molécule par molécule, puis bien plus rapidement. Comme si l’ensemble attirait les unités alentours.
Rapidement, la magicienne parvint à former un orbe bien plus grand que tout ceux déjà fait et qui n’était relié à aucune source.


J’ai réussi !

S’exclama-t-elle. Il lui avait fallu encore peu de tems. Surtout que le châle précédemment acquis continuait de lui réclamer une petite attention. Elle refréna alors son enthousiasme.

Mhm, maitriser plusieurs choses à la fois est plus difficile que ce que je pensais.

La jeune femme releva la tête en repensant aux paroles de l’esprit :

Nieder ? Tu dis utiliser ton imagination pour t’affranchir des sciences. C’est également mon cas mais nos pouvoirs demeurent très différent… Comment dire, je sais que d’un monde à l’autre tout change mais je trouve ça étrange : Es-tu capable, comme moi de créer à partir de rien?

Qu’est-ce qui lui paraissait si étrange ? Que l’élémentaire n’en soit pas capable ? Non, plutôt l’inverse : l’apprenti se méfiait toujours de ses nouveaux pouvoirs t’en qu’elle ne les comprenait pas. Pourquoi était-elle capable d’apprendre pour ainsi dire, toute forme de magie alors que certain être bien plus puissant ne le pouvaient pas ?
avatar
Terra Branford
Terraformeuse
Terraformeuse

Messages : 980
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 26
Localisation : Et pourquoi je vous le dirais?

Personnage
Race: Humaine/Esper
Métier: Mage
Etat physique: reposée, encore quelques bleus.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un sentier, une halte et des rochers (pour ce poser tranquille dans la montagne)

Message  Arbogast le Jeu 2 Mai 2013 - 20:05

Tandis qu'elle plaçait ses mains l'une en face de l'autre, l'eau s'accumula entre celles-ci pour former un globe. Il pouvait observer le processus dans sa totalité, , ne jouait-elle pas avec une partie de lui-même?

- Nous procédons un peu différemment. Toute l'eau autour de nous est actuellement en ma possession par un lien plus spirituel que physique. Le fait est que je ne manipule pas l'eau comme toi qui viens d'utiliser une magie de traction sur les particules d'eau pour les regrouper.

Le globe d'eau qu'elle venait de former s'éleva dans les airs. Nieder se dressa, et la boule vint se positionner au dessus de sa main.

- Impossible depuis mon monde de créer quoique ce soit à partir de rien. Rien ne se créé, rien ne se perd, tout se transforme! Les mages des portails ont longtemps fait croire qu'ils possédaient ce genre de pouvoir, mais ne faisaient que déplacer, parfois depuis d'autres mondes.

Dit-il en regardant le petit globe nouvellement créé. Puis il leva les yeux sur terra avec un large sourire:

- En revanche toutes les unités basiques composant l'eau dans ce périmètre sont en ma possession, j'ai tout pouvoir sur elle, je peux la geler, la faire bouillir, la déplacer, la modeler. Liquide, gazeuse, de même que ce dont elle est composant, même le sang.

1 - Terra tombe à genoux
2 - Terra s'affaisse mollement sur son derriere.
3/4/5 - Terra s'élève de quelques centimètres dans les airs
6 - Terra s'élève de 2m dans les airs

Arbogast a effectué 1 lancé(s) d'un Cube du Destin (Image non renseignée.) :
avatar
Arbogast
Arrivant
Arrivant

Messages : 74
Date d'inscription : 09/01/2012

Personnage
Race: Elémentaire
Métier: Chasseur
Etat physique: Liquide :p

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un sentier, une halte et des rochers (pour ce poser tranquille dans la montagne)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum