Le bain des femmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le bain des femmes

Message  Angor de Redjak le Dim 18 Sep 2011 - 23:19

Une grande pièce avec une source chaude, séparée du bain des hommes par une palissade en bois. L'architecture est de style japonaise.

_________________
avatar
Angor de Redjak
Mage noir
Mage noir

Messages : 931
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 22
Localisation : A l'auberge en train de boire un blue darckness...

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage Noir
Etat physique: Deux côtes cassées et des bleus. Full Element

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bain des femmes

Message  Maïwen le Jeu 24 Nov 2011 - 20:02

Maï poussa la porte, elle entra dans ce bâtiment où dès l'entrée, l'esprit savait qu'il se reposerait. Elle reconnu des parfums, du jasmin, de la canelle... La fleur d'oranger, elle ne connaissait pas mais elle apprécia.

Devant elle, s'étendait une étendue d'eau fumante, des cascades d'eau sortaient de la bouche de dragons de couleur rouge et or d'un côté. Il y avait de gros rochers dans l'eau.
De la vapeur sortait de toute part de la pièce. Il y avait même des oiseaux colorés, qui jouaient dans les plantes. Le bâtiment était haut. et éclairé par une sorte de toit de verre, qui laissait passer la lumière du soleil d'Entremonde.

Aurais-je trouvé la fontaine précieuse de Théandras?

Elle ne s'était même pas entendue penser à voix haute. Les yeux grands ouverts elle continua son analyse des lieux. Sur sa gauche, il y avait un grand rideau blanc, elle regarda derrière et découvrit des sofas, des fauteuils, de quoi faire chauffer du thé. Un petit coffre se trouvait sur un petit guéridon. Dedans, bien rangés dans des petits compartiments, du thé, avec la boule à plonger dans la théière. Il y avait plus loin, une table basse, avec 4 coussins à même le sol.

Je ne sortirai plus jamais d'ici.

De ce côté, les couleurs froides bleutées dominaient. Des vases en porcelaine avec des fleurs dedans, décoraient et apportaient une ambiance particulière que Maïwen adorait.
Elle vit au fond de cette pièce bleue, une étagère d’ébène, avec un drôle de vêtement blanc aux motifs noirs et roses, Maïwen trouvait que cela ressemblait à des branches avec des fleurs. Ces motifs partaient du bas du vêtement jusque à la taille. Elle l'enfila. C'était juste une sorte de veste qui apparemment se nouait à la taille. Avec un capuchon. Elle vit alors sur le tableau devant elle qu'il fallait être nue en dessous, et que les gens l'enlevaient pour aller dans l'eau. Elle abandonna alors ses vêtements, et remit la veste blanche, qui lui arrivait aux genoux et duquel ses mains ne pouvaient sortir tellement les manches étaient longues. Elles lui arrivaient également jusque aux genoux.

C'est doux... et ça sent bon!

Elle vit un petit panier rempli de petits cailloux qui semblaient friables. Dessus, une fleur d'oranger était gravée. Elle en prit un avec elle.
Elle décida enfin d'aller tremper les pieds dans l'eau chaude.
Son espèce de Kimono, elle le laissa sur un petit caillou, non loin du petit escalier. Des fleurs de toutes les couleurs flottaient dans l'eau.
Tout d'un coup, l'eau se mit à mousser, toute l'eau de l'étendue moussait. Maï sentait dans sa main, une drôle de sensation, elle l'ouvrit, le caillou était devenu grain de sable. Des bulles de toutes les tailles volaient autour d'elle.
Elle nagea jusqu'au petit rassemblement de cailloux. Elle y trouva un petit recoin d'où personne ne pouvait la voir (encore y aurait-il fallu qu'il y eut quelqu'un n'est-ce pas?). Elle se prélassa dans ce petit coin d'où elle pouvait observer les oiseaux qui se chamaillaient non loin et oublia le temps...
avatar
Maïwen
Gardien d'Entremonde
Gardien d'Entremonde

Messages : 1048
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 25

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage
Etat physique: RAS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bain des femmes

Message  Maïwen le Dim 27 Nov 2011 - 22:03

Maï resta là elle ne sait combien de temps. Mais ses muscles étaient complètement détendus, et son mal de crâne s'était dissout dans ces eaux mousseuses. Elle décida alors de sortir de l'eau. Elle passa sous une des cascades, qui sortait d'une tête de dragon. Le débit de l'eau était tellement fort, qu'elle sentait l'eau s'abattre dans son dos, sur ses épaule et sur sa tête. Toute la mousse éliminée du corps de la modéenne, cette dernière sortit de l'eau par là où elle était entrée.
Elle revêtit son Kimono, puis partit en direction du petit vestiaire. Là, elle se fit chauffer de l'eau en se séchant. Elle le bu lorsqu'il atteint une température suffisante. Elle se rhabilla, plaça son kimono sur l'étagère puis partit, en respirant une dernière fois ces parfums enivrants.
avatar
Maïwen
Gardien d'Entremonde
Gardien d'Entremonde

Messages : 1048
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 25

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage
Etat physique: RAS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bain des femmes

Message  Maïwen le Dim 28 Avr 2013 - 12:41

Maïwen, Revan et Terra finirent par pousser les portes des bains. La jeune femme avait acquiescé à la question de Terra. En effet, Maïwen avait découvert sa transformation sur ce monde.

Revan, je t'aime bien, mais c'est devant cette porte que nos chemins se séparent. Je ne t'autoriserai pas à te détendre avec nous, je pense que tu devines quelles en sont les raisons. Il en est de même pour toi petite chose! dit-elle en caressant le renard-tube accroché à son cou.

Elle appuya sa phrase d'un clin d'oeil puis entraîna Terra dans le paradis mousseux qu'elle avait découvert quelques temps plus tôt. Maïwen attrapa un des cailloux de la vasque, retira ses vêtements et entra dans l'eau chaude. Le caillou produisit instantanément la mousse qui permettrait aux femmes de voiler leur corps. Terra n'eut que le temps, si elle avait regardé Maï la précéder, de la voir de dos.

Allez, je ferme les yeux, quand je les ouvre, je veux que tu sois dans l'eau! Elle est bonne viens!

Elle entama une petite brasse jusqu'aux rochers au milieu du bassin, le même endroit où elle s'était ressourcée la première fois. De grosses bulles flottant sur son passage.
avatar
Maïwen
Gardien d'Entremonde
Gardien d'Entremonde

Messages : 1048
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 25

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage
Etat physique: RAS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bain des femmes

Message  Terra Branford le Mar 30 Avr 2013 - 9:42

Avant d’avoir une quelconque réponse, ils étaient déjà arrivés. De toute façon, Revan semblait bien pensif et Terra lui avait dit qu’elle attendrait. Alors c’est ce qu’elle fera. Quand à la barde qui avait lancée l’idée d’un bon bain, elle avait simplement hoché furtivement la tete de haut en bas pour ce qu’il s’agissait de discussion magique mais d’autre.

Alala. On peu dire de moi sur les secrets… que je n’ai plus d’ailleurs.

Devant la porte qui indiquait que le chemin était réservé à la gente féminine, Maïwen congédia l’homme de Fall ainsi que Mu qui vint frotter son museau contre le nez de Terra comme pour dire au revoir. La scène amusa la magicienne. Puis, son bras fut agrippé et la voila entrainée dans les vestiaires.

Eh ! Je sais que tu es mon guide mais je t’assure que je trouverais le chemin seule maintenant, dit-elle à moitié hilare. Et ça ne faisait que commencer. Du moins l’espérait-elle. Elle avait besoin de s’amuser autant que de se détendre. D’un autre coté? Le tout n’est-il pas lié?

L’Onsen était parfait, un décor simple mais très charmant. La vapeur s’échappait paresseusement et stagnait au dessus de l’eau. Maï baignait déjà son corps, c’étant dévêtit à grande vitesse pour profiter de l’agréable source.


Source? J’espère que… Non…

Elle marqua un temps d’hésitation et il lui fut sommer de sauter à l’eau rapidement. Son amie fermait les yeux en l’attendant. Avec amusement, elle répliqua.

Quoi ? Tu viens me chercher sinon ? J’arrive, j’arrive t’en fait pas. Il est hors de question que tu sois la seule à en profiter.

Les deux femmes parlaient à voix haute sans faire attention à quoi que ce soit. Ce simple fait était des plus reposants. Ne penser à rien, juste profiter.
Terra eut alors une petite idée et un sourire satisfait se profila sur ses lèvres. Sans un bruit, ses vêtement disparurent pour se rematérialiser à coté de ceux de Maï. Furtivement, elle s’approcha et, quand son ainée ouvrit les yeux, elle fut accueilli par un jeté d’eau à la figure et l’éclat de rire de la petite magicienne qui se cachait déjà dans l’eau et la mousse en l’attente de possibles représailles.


_________________

There's no memory of my life, I don't even know how to love, in the boundless world, that's the reason, why I'm alive?
You say humans have, their emotions, you know I could be apparatus. World is black and white, tell me a reason... why I'm alive?
avatar
Terra Branford
Terraformeuse
Terraformeuse

Messages : 978
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 26
Localisation : Et pourquoi je vous le dirais?

Personnage
Race: Humaine/Esper
Métier: Mage
Etat physique: reposée, encore quelques bleus.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bain des femmes

Message  Maïwen le Lun 6 Mai 2013 - 23:09

Elle avançait lentement, le clapotis de l'eau était si agréable. Les sens en alerte, les odeurs, les sensations, les couleurs... Maï oublierait ses idées noires le temps de ce bain, c'est certain. Lorsqu'elle se retourna, elle se trouvait entre les deux rochers. Une gerbe d'eau lui arriva en pleine figure.

Oh toi! Tu ne paies rien pour attendre!

Maïwen chercha la magicienne dans la mousse puis, ne la voyant pas, elle recula pour se cacher derrière l'un des rocher pour la surprendre. Effectivement, Terra se prendra une bonne vague en sortant la tête de l'eau et les rires empliront les bains.

Lorsqu'elles eurent fini de se chamailler, Maïwen s'appuya contre le bord, savourant la chaleur de l'eau le long de son corps, se propageant dans son coeur malade. Il ne manquait qu'une chose. Enfin dans l'absolu ça serait deux, Kôtarô serait l'une d'elle bien evidement, mais l'autre était une chose qui faisait partie intégrante de l'organisme de la jeune femme. De la musique. Instinctivement elle se mit à fredonner. Emplissant le bain des femmes d'une mélodie qui plongea le corps de cette dernière dans un état d'extase.

Dès que Terra lui adressera la parole, elle cessera d’émettre les sons régénérateurs.
avatar
Maïwen
Gardien d'Entremonde
Gardien d'Entremonde

Messages : 1048
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 25

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage
Etat physique: RAS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bain des femmes

Message  Terra Branford le Dim 12 Mai 2013 - 20:21

Le combat fut intense, plongeon, esquive, attaque, eau dans la figure et mousse qui pique les yeux (c'est pas du dop) Sans compter les rires. Une lutte bruyante, acharnée et amusante. Aucun camp ne voulait céder malgré les pertes. C'est à dire trouver l'incapacité d'ouvrir les yeux plus de deux secondes sans être assailli d'une gerbe d'eau.

Finalement, les deux combattantes plièrent et se cédèrent l'une à l'autre le match nul. Toujours hilare.
Son adversaire profitait alors d'un repos bien mérité tandis-que Terra se laissait flotter paresseusement, travaillant parfois son apnée.
Un son s'éleva. Pas celui du monde de l'autre coté des bains, non, un autre. Moins anarchique, plus mélodieux. L'air était intéressant et la magicienne remarqua qu'elle ne connaissait que trop peu d'air à fredonner. Elle n'avait pas eut le temps de s'y intéresser dans son monde. Une des choses que le temps et les gens ne lui ont pas laissé l'occasion de faire.

Encore une fois, elle s'approcha lentement avant de s'assoir. L'eau lui montait jusqu'au menton.


C'est joli... Un peu triste mais joli.

Elle laissa passer un moment de silence, profitant encore un peu de la chaleur du bain. Elle ajouta, plus timidement.

Tu pourrais m'apprendre des chant de chez toi?

Puis elle tourna la tête, ressentant une présence. Rien de dangereux, rien de magique. Juste la sensation d’être observée et, à l'entrée de l'Onsen, se tenait une fillette à moitié cachée par la porte.

Tu peux nous rejoindre tu sais. Tu es Sana-Kan c'est ça?


L'enfant s'approcha de quelque pas, habillée et hésitante. Terra se rapprocha doucement pour l'accueillir.

_________________

There's no memory of my life, I don't even know how to love, in the boundless world, that's the reason, why I'm alive?
You say humans have, their emotions, you know I could be apparatus. World is black and white, tell me a reason... why I'm alive?
avatar
Terra Branford
Terraformeuse
Terraformeuse

Messages : 978
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 26
Localisation : Et pourquoi je vous le dirais?

Personnage
Race: Humaine/Esper
Métier: Mage
Etat physique: reposée, encore quelques bleus.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bain des femmes

Message  Sana-kan le Dim 12 Mai 2013 - 22:25

Sans me rendre compte de quoi que ce soit, me voila transporté comme un vulgaire fétu de paille dans ce bâtiment au nom de je ne sais quel jeu idiot qu'on ces humains. A peine à l’intérieur, le maire me reposa à terre et s'excusa pour se comportement... étrange et imprévisible.
Je le fixais tandis-qu'un air gêné s'affichait sur son faciès.
Vint ensuite un discours sur mon attitude et le fait que je ne souris pas. Je ne dit rien, j’attends et baisse légèrement ma tête, comme si la petite fille prenait conscience des mots et ce retenait de pleurer. En particulier lorsqu'il me prit dans ses bras.
Quelle sensation étrange. Méconnue, ou oubliée. Et surtout, je fais quoi maintenant? Rester droit comme un piquet? C'est bien parti pour... De la part d'une personne qui se ventait la veille d’être mon pire cauchemars... C'est inattendu.

Bon, je suppose que je dois faire un effort?
De manière quasi-imperceptible, je lui rendis son étreinte. Il se releva, tenta un autre geste affectueux et je compris parfaitement où il voulait en venir par son regard. Cela dit, le message était bien plus intéressant. Se croyait-il capable d'accepter ce que je suis? J'en doute encore mais lui, il semble persuadé du contraire. D'un autre coté, je ne menace pas le bien qu'est son village. Alors je suppose que c'est pour ça qu'il se comporte ainsi.

Enfin, il me laissa et, sans commenter, j'entrais dans le vestiaire où, apparemment, d'autres femmes se trouvaient. Je les observais depuis le cadre de la porte. Elle s'amusait dans une bataille d'eau et n'avait apparemment pas entendu ni mon arrivée, ni les dires d'Angor.
Bien, ce corps est déjà en parti doté d'une peau, synthétise moi le reste. Sauf sur une partie du dos et des épaules. Que ça ressemble à une brulure.


Nature?

Chimique, feu, peu m'importe, ils ne feront pas la différence.

Je me montrais un peu plus, jusqu’à qu'une voix m'invite à me joindre à eux.
Marchant lentement, mon système n'ayant pas totalement terminé son travail.


Euh... oui c'est moi. Angor m'a dit de venir ici parce qu'ils sont tous à coté.


Je restait ainsi au bord de l'eau, visiblement gênée et ne sachant quoi faire. De la vapeur s'échappait, j'en déduis que l'eau était chaude. Pas suffisamment pour ébouillanter cela dit. Quelle nid à bestiole. Heureusement que le corps humain ne les intéresse pas...
avatar
Sana-kan
Résident
Résident

Messages : 164
Date d'inscription : 09/03/2012

Personnage
Race: Androïde
Métier: Sauvegarde
Etat physique: Etat stationnaire, modèle adulte indisponible

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bain des femmes

Message  Maïwen le Mar 14 Mai 2013 - 20:50

Terra trouvait la mélodie plutôt triste. Effectivement, les sons étaient plutôt graves et lents.

T'apprendre des chansons? Eh bien si tu le souhaites oui, mais tu sais, j'improvise finalement, ce sont les émotions que je ressens qui jaillissent dans les notes, et qui s'expriment. Ou à l'inverse, des émotions que j'aimerai ressentir, et qui m'aident à me sentir mieux.

Maïwen sentait, ou plutôt ne sentait plus le poids de la culpabilité, ni la tristesse. Puis, Terra démasqua la petite fille qui les observait à l'entrée des bains.

La petite Sana-Kan qu'elle avait croisé dans de drôles de circonstances, lors de l'attaque au marché.


Mais oui, viens avec nous, rien de mieux qu'un bon bain bulleux pour se décrasser et se réchauffer!

Maïwen lui offrit son sourire le plus avenant. Une petite fille doit pouvoir se sentir en sécurité avec les adultes qui' allaient devoir partager sa vie sous le dôme.

Oui, les hommes et les femmes ne se baignent pas ensemble. C'est pour celà qu'il t'a envoyé ici.

Allez, viens! Tu as pieds partout, tu ne peux pas te noyer.


avatar
Maïwen
Gardien d'Entremonde
Gardien d'Entremonde

Messages : 1048
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 25

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage
Etat physique: RAS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bain des femmes

Message  Sana-kan le Jeu 23 Mai 2013 - 15:34

Les deux femmes m'accueillir avec le sourire, je fis de même mais beaucoup plus timidement.
La toilette restait quelque chose d'encrée dans la mentalité humaine de mon monde, mais pas de cette façon. Il me semble qu'elle l'a été mais de mes jours, un "bain" n’existe plus. L'eau est bien trop rare et les machines ont souvent prit le dessus pour ce qui est du décrassage.

Oh, et j'oublie ces pauvres êtres travaillant comme esclaves dans je ne sait qu'elle corporation. Tout comme les prisonniers, je doute qu'on leur ai laissé le loisir de s'occuper de leur hygiène. Même Shibo avait été condamner à voir son corps mourir et pourrir alors que son esprit demeurait. Étrange qu'elle n'en soit pas devenue folle d'ailleurs.
Mais revenons à nos mouton. Ma synthèse était terminée et l'on voulait que je trempe mon corps dans cette eau.


Oui, je comprend pourquoi une telle séparation.


Bien que rare, elle pouvait s'opérer chez moi aussi.

Me dévêtant, je ne mis qu'un pied dans l'eau.

Je ne sais pas nager c'est vrai... Mais c'est juste l'eau que je n'aime pas trop. Ici, elle est belle à regarder. Chez moi, on-y reste pas à coté.

Je pris une grande inspiration avant de m'avancer. En effet, la température était élevée, ce qui devait paraitre bien agréable à un humain ou quelconque créature capable d'apprécier la chaleur.

... Présence de Micro-Organisme adapté au milieu... Pas de danger... Contamination nulle...


Logique, 37°C ça serait trop peu pour eux.
Lentement, je m'approchais des deux demoiselles, mes pas était peu assurer et mon visage montrait que je craignait de trébucher. Non, je n'était pas du tout dans mon élément.
Le reste du temps passa entre petit jeu et discussion.


HRP: pour mes deux compte, taper la discut me dérange pas. Si tu n'as pas de question, je ferrais sortir Terra pour continuer Wink
avatar
Sana-kan
Résident
Résident

Messages : 164
Date d'inscription : 09/03/2012

Personnage
Race: Androïde
Métier: Sauvegarde
Etat physique: Etat stationnaire, modèle adulte indisponible

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bain des femmes

Message  Terra Branford le Lun 3 Juin 2013 - 16:49

le temps passait et la jeune fille avait accepté de rejoindre ses ainées dans l'eau. Avant, Maïwen avait accepté de lui apprendre quelques petits chants. Bien qu'elle lui avoua interprété plutôt des improvisations que des chants traditionnels. Ce qui, en soit, était à la fois agréable et dommage.
Tout en restant assez triste. Il s'agissait bien des sentiments majeurs interprété par la barde lorsqu'elle se laissait aller à son inspiration.

Quant à la fillette, Terra avait bien remarqué sa grimace et sa réticence à se baigner. Ce qui, lui semblait logique. Se baigner, même en ayant pied, n'est pas forcément rassurant pour une enfant ne sachant pas nager. Il fallait donc éviter les jeux qui pourraient la traumatiser et lui donner suffisamment confiance pour qu'elle puisse profiter de l'endroit. Ce qu'elle finit par faire.
Elles discutèrent alors de leurs monde respectif, lâchant chacune la rengaine habituelle sans donner d'autre détails.
Au bout d'un moment, notre magicienne se leva et prit la direction des vestiaires.


Je vous laisse les filles. J'ai passé ma journée avec de l'eau et je ne voudrais pas m'en lasser en restant trop longtemps ici. Et puis, je dois retrouver Revan. Nous avons encore des choses à nous dire. Et vous, vous restez la et vous profitez!

Ce faux ordres s'adressait autant à Maïwen qu'a Sana-kan. Pour diverse raison, mais en ayant toute les deux besoins de l'avis de la jeune femme. Peut être même que la présence d'une fillette remonterait le moral de la barde éplorée.
Terra avait aussi aperçu les marques sur le dos et les épaules de l'enfant... Un passé malheureux mais qui s'expliquait. Ce n'est pas pour autant que la magicienne pourrait s'y habituer. Jamais elle ne pourrait cautionner les causes qui apportait pareil conséquence.
Ici, tous bénéficiait d'une paix relative et elle comptait bien en profiter.

Une fois dans les vestiaires, elle essuya son corps et sécha ses cheveux avant de se rhabiller. Gardant sa longue crinière détachée, elle n'avait pas envie de faire l'effort de se coiffer. Elle se sentait bien plus en forme, quoi qu'un peu endormi par la chaleur.
Trouver Revan? Et que faire après? Il lui cachait quelque chose. Tout son être lui criait qu'elle devait voire quelque chose tapis dans l'ombre... Mais aussi qu'il y avait d'autres personnes impliqués dans ce mutisme collectif.
Elle sourit. Elle pourrait savoir qui était ou de part ses pouvoirs. Mais pourquoi s'en servir? Elle savait très bien que l’épéiste ne serait déjà plus dans les bains d'en face alors, à quoi bon? Elle le retrouverait à son retour.

Dans le couloir menant à la sortie, elle tomba sur Kinan et Jin qu'elle salua de la tête avant de rejoindre les rues d'Entremonde.

_________________

There's no memory of my life, I don't even know how to love, in the boundless world, that's the reason, why I'm alive?
You say humans have, their emotions, you know I could be apparatus. World is black and white, tell me a reason... why I'm alive?
avatar
Terra Branford
Terraformeuse
Terraformeuse

Messages : 978
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 26
Localisation : Et pourquoi je vous le dirais?

Personnage
Race: Humaine/Esper
Métier: Mage
Etat physique: reposée, encore quelques bleus.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bain des femmes

Message  Maïwen le Mar 4 Juin 2013 - 20:47

Sana-Kan avait enfin daigné entrer dans l'eau.

Alors quand penses-tu? Ca fait du bien non? Ca redonne chaud au corps et au coeur.

Elle laissa transpirer la tristesse de son regard. Pour ne pas se laisser ronger par les émotions, la solution c'est de les laisser sortir. Ainsi vit votre Maïwen préférée.

Elles racontèrent chacune leur histoire, rengaine inlassable.

Elles restèrent plutôt calmes, à discuter, plus de jeux éclaboussants ou bruyants. La petite Sana-Kan n'étant pas tout à fait à son aise dans l'eau. Jusqu'à ce que Terra les abandonne.

Maïwen paniqua un peu. Elle avait la responsabilité de la gamine maintenant. Peu rassurée, elle s'enfonca un peu plus de l'eau et profita un peu moins du bain bulleux. Surtout qu'elle ne s'avait pas du tout quoi dire à la petite et encore moins s'occuper d'une enfant. Il y avait toujours eu quelqu'un avec elle.

Une vérité lui jaillit de l'esprit. Elle n'aurait jamais d'enfant. De toute façon seule, elle n'aurait pas su les élever.


Tu.. euh, si tu n'es pas à l'aise dans l'eau, on peut sortir si tu veux.

avatar
Maïwen
Gardien d'Entremonde
Gardien d'Entremonde

Messages : 1048
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 25

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage
Etat physique: RAS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bain des femmes

Message  Sana-kan le Ven 7 Juin 2013 - 15:08

Bon... voila, c'est le moment de s'élancer. Assez rapidement je m'étais assise pas trop loin du bord afin de laisser ma tête hors de l'eau.

Euh... Bah... je sais pas trop, c'est la première fois que je met les pieds la dedans, mais c'est vrai que c'est chaud.


Au corps et au cœur? On dirait pas à sa tête. Des questions furent posées. A ceci près que j'obtiens des réponses cette fois ci. Ça me change.
La fille en vert était, elle aussi une manipulatrice, sois-disant utilisé comme arme dans le passé par un empire... Et après vous êtes toujours pas d'accord quand je dis que de pareil engeance sont dangereuse? Dois-je vous rappeler que je suis moi même une arme? Enfin, débrouillez vous, ce n'est pas mon problème.
L'infirmière, ne dit pas grand chose de plus sur ses origines, mais semblait aussi capable de manifestation psychique.

Enfin, après nos diverses discutions, où finalement, j'avais moi même lâché peu d'information, la plus jeune s’éclipsa, nous intimant de rester ici et d'en profiter. Pourquoi pas? Après tout, l'éco-système de l'endroit me fournissait divers élément utile que ma peau ne manquais pas de capter.
Sauf qu'a peine partie, l'autre s'agita et proposa de partir aussi. Déjà? Vraiment? Où bien est-ce ma présence qui te dérange?


Oh, non, pas tout de suite... Enfin, je sais que... Ne te force pas pour moi je veux dire, je vais m'habituer.
Et pis... c'est pas désagréable... C'est juste, un peu gênant...

Dis... je peux te demander pourquoi tu es triste?


Occulter le fait que ma présence semble la déranger aussi. Ça viendra plus tard.
avatar
Sana-kan
Résident
Résident

Messages : 164
Date d'inscription : 09/03/2012

Personnage
Race: Androïde
Métier: Sauvegarde
Etat physique: Etat stationnaire, modèle adulte indisponible

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bain des femmes

Message  Maïwen le Sam 8 Juin 2013 - 11:41

La nervosité de Maïwen n'était pas passée inaperçue. En même temps quand on ne peut pas cacher ses émotions, comment voulez vous que personne ne remarque quoi que ce soit.
Malgré tout, l'infirmière, comme l'appelle Sana, voulut se ressaisir. Avant de lâcher quelque mot, elle expira longuement.


Je ne te laisserai pas tout seule, ne t'inquiète pas. C'est juste que... je ne sais pas m'occuper de jeunes gens de ton âge et je ne voudrais pas qu'il t'arrive quelque chose par ma seule faute.

Elle pinça ses lèvres en un sourire maladroit.

Mais je vais m'habituer. Dit-elle avec un clin d'oeil. Qu'est ce que tu trouves gênant?

Sa tristesse non plus n'avait pas échappé à la petite. Le regard de nouveau attristé, Maïwen répondit:

J'ai perdu celui qui faisait battre mon coeur.

Même une gamine de 12 ans n'a pas besoin de plus pour comprendre.


avatar
Maïwen
Gardien d'Entremonde
Gardien d'Entremonde

Messages : 1048
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 25

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage
Etat physique: RAS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bain des femmes

Message  Sana-kan le Dim 9 Juin 2013 - 13:06

Tu me débloque une archive sur le comportement humain? Et oublie l'aspect manipulation et autre pouvoir. En bas à gauche.

...Recherche...

Il fallait l'avouer, me voila dans une situation certes pas inconnues mais tellement peu habituelle. Je ne sais pas vraiment comment réagir devant les mots de l'infirmière.
Je n'avais pas particulièrement envie de la réconforter, ce n'est pas mon fort, mais...


...Suggestion...

...Voila, il me dit de globalement faire l'inverse de mes actions habituelle.


Oh? c'est ça qui t’inquiète? Ne t'en fais pas, je suis assez grande tu sais? Et puis pourquoi ça serait ta faute?


Elle reprit alors une de mes phrases, ce qui me fit sourire. S'habituer, s'adapter, ce que je m'efforce de faire depuis que je suis ici. Il n'y a pas de raison que d'autres n'aient pas à le faire.

Moi, ce qui me gène? ...Bah... on est toute nue... et... bah... c'est pas... ça m'est jamais arrivé...

Ce qui fit rosir mon teint. Et pas à cause de la chaleur de l'eau. J'aime que mon corps s'adapte immédiatement à mes paroles et actions, mais celle la, il ne me l'avait jamais fait!
Quand, enfin, elle répondit à ma dernière question, je restais sans voix. De un, je n'avais certainement pas à commenter cela. De deux, dans mon monde, ces choses étaient tellement monnaie courante qu'elles avaient du mal à me choquer, surtout quand il m'arrivait d’être directement responsable de pareilles situations. De trois, mon terminal m’indiquait vraiment de drôle de chose à faire... Il le faut vraiment? Oui? Non mais franchement, ce que tu me fais pas faire! Ça fait des millénaires que je n'ai pas exécuter pareil chose!

A mon tour d'afficher une mine sombre, triste et désolée.
Lentement, ralentit pas l'eau, je m'approchais de Maïwen pour lui saisir doucement le bras. Je m’assied à ses cotés, la tête reposant sur son épaule. Quelle étrange sensation, je ne me souvient pas. Depuis quand n'ai-je pas eu pareil contact physique avec un être de chaire véritable?
Je restais la, silencieuse. J'aurais bien des choses à dire, des mots que je trouve plus que pertinent. Surtout au vue de mon experience de la mort. Mais "il" me conseil de ne rien faire... pour le moment. T'as pas un timmer par hasard?



avatar
Sana-kan
Résident
Résident

Messages : 164
Date d'inscription : 09/03/2012

Personnage
Race: Androïde
Métier: Sauvegarde
Etat physique: Etat stationnaire, modèle adulte indisponible

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bain des femmes

Message  Maïwen le Lun 10 Juin 2013 - 9:46

C'est donc ça! Dit Maïwen à Sana-Kan.

Tu sais, le corps n'est qu'une enveloppe. De plus toutes les filles sont faites de la même façon, j'ai le même corps que toi, comme Angor a le même corps que Pavel. Ou du moins, tu auras le même corps que moi, en grandissant. Nous ne sommes que des bulles remplies d'émotions.

Il n'y a donc pas à être gênée de voir celui de l'autre et inversement. Et de toute façon! Y a bien trop de mousse pour voir quoi que ce soit!


Quand la question de sa tristesse fut abordée, et que la réponse se trouva donnée, Sana s'approcha de Maïwen et posa la tête sur son épaule en guise de réconfort. Ce qui toucha la magicienne.

Dans mon monde, les grands sont responsables des petits et s'il t'arrive malheur, je m'en voudrais. D'autant plus si tu étais avec moi à ce moment là.

Elles restèrent quelques minutes serrées l'une contre l'autre dans ce grand bain de bulle quand le ventre de Maïwen fit quelques gargouillis bien caractéristiques.

Je mangerai quelque chose. Mon estomac crie famine. Que dis-tu d'aller manger un peu? Chez Roger, parce que chez moi, j'ai à peine de quoi faire un thé...

avatar
Maïwen
Gardien d'Entremonde
Gardien d'Entremonde

Messages : 1048
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 25

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage
Etat physique: RAS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bain des femmes

Message  Sana-kan le Lun 10 Juin 2013 - 12:57

Mais, être gênée, c'est pas une émotions?

Elle n'avait pas tout à fait tord, mais qu'elle étrange discourt pour m'expliquer qu'il n'y avait pas de quoi...
Ça et le fait que mes connaissance scientifique criaient aux scandales. Laissons lui le coté poétique de la chose, je peux bien concéder ça.
Par contre, c'est vrai que ce bain moussant géant était parfait pour tout cacher. Je lui avais donc souri avec cette remarque. Bien que là, maintenant, tout de suite, ce n'est pas le risque d’être vue qui aurait gêner une gamine, mais plutôt la grande proximité entre elle et moi. Assumons, surtout toi! Foutu ordinateur!

L'infirmière me parla de ses responsabilités dans son monde. J'attendais un peu, que le temps passe, comme si je réfléchissais à une réponse. Alors, qu'il n'y avait même pas à y penser, c'était évident pour moi. Je resserrais légèrement mon étreinte, comme il me l'était suggéré en donnant mon avis.


Nous ne sommes plus dans nos mondes, mais dans le miens, tu n'aurais pas à t'en vouloir, ce sont des choses qui arrivent. Nous sommes tous responsables de nous et des autres, mais souvent, on ne peut pas faire grand chose... Et moi, encore moins parfois...On vit avec...

...Sauf ici...

Oui ça va, on le sait bien! C'est une humaine dotée de capacités, mais quand même, t'as bien vu qu'ici, ils ne sont pas totalement décervelés!
Heureusement que je ne suis pas totalement automatisée parce que quand je vois les suggestion de mon terminal parfois, c'en est risible.
Quelques minutes passèrent, et je me surpris à apprécier ce simple contact humain. Chose qui m'aurait été impossible si j'avais encore été sous contrôle du bureau. Je gardais quelques réflexes, mais restais globalement sous ma propre autorité, telle une sauvegarde provisoire. Ou alors une sécurité avait été endommagée lors du transfert, explication tout à fait plausible.


J'ai pas très faim.

Où plutôt, ce milieu est limite plus nutritif que ce qui est servit à l'auberge.


Mais je veux bien venir avec toi si tu veux. Dis-je avec ma petite voix.


avatar
Sana-kan
Résident
Résident

Messages : 164
Date d'inscription : 09/03/2012

Personnage
Race: Androïde
Métier: Sauvegarde
Etat physique: Etat stationnaire, modèle adulte indisponible

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bain des femmes

Message  Maïwen le Lun 10 Juin 2013 - 19:49

La petite semblait avoir besoin d'attention. Elle se serrait davantage contre Maïwen. Ce qui allait suivre alla marquer Maïwen à vie. Elle ressentait beaucoup d'affection pour la gamine, et de forts sentiments d'attachement se faisaient ressentir. Tout cela alors qu'elle ne se sentait pas du tout capable de s'occuper d'un enfant.

Alors je te propose de nous rendre chez Roger, tu pourras manger ou boire ce que tu désires. Ensuite il faudra que je passe à l'infirmerie vérifier que les malades vont bien, ensuite eh bien on ira où tu voudras.

Un sourire de revanche sur la vie s'affichait sur le visage de Maïwen.

Alors? Qu'en penses-tu?

Elle nagea jusqu'à l'endroit où étaient posés ses vêtements. Elle se sécha et se rhabilla. Seuls ses cheveux étaient encore humide. Une fois la petite rhabillée, elle lui conseilla:

Tu devrais mettre quelque chose sur ta tête, sinon tu vas attraper froid.

Si Sana n'a rien, Maïwen lui donnera son chaperon.
avatar
Maïwen
Gardien d'Entremonde
Gardien d'Entremonde

Messages : 1048
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 25

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage
Etat physique: RAS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bain des femmes

Message  Sana-kan le Lun 10 Juin 2013 - 23:15

Et bien, je suppose que nous voila repartis pour l'auberge. Je crois. Je me demande ce que je vais bien pourvoir trouver cette fois-ci pour refuser poliment leur alimentation complexe. Tiens, c'est une idée ça, trop complexe donc pas digéré, c'est un problème très humain ça, les intolérances...

D'accord. Tu es sur qu'on pourra ressortir après? Le maire a dit que ça pourrait être dangereux ce soir et qu'il vaudrait mieux éviter... Et ils ont quoi tes malades? Ils vont bien quand même? J'aime pas être malade.

Mes infections? Euh, perte de membres, perte de vie et autres joyeusetés. Non, vraiment, j'aime pas!
Mais cela ne m’empêcha pas de sourire en sortant de l'eau. L'infirmière semblait tout à coup bien plus motivée... Je n'avais pourtant rien fait, j'en suis persuadé!
Tranquillement, je me commençait à me rhabiller, me disant que par chance, mes "blessures" étaient passée inaperçue. J'essayais autant que possible de ne jamais tourner le dos à la dame pour une raison plus qu'évidente. Et cela même si j'avais été une vrai fillette.

Mes cheveux pas vraiment sec, il me fut demander si j'avais de quoi les couvrir.


Euh non mais...

Pas le temps de finir, je finis avec un genre de capuche sur la tête, avec la bénédiction de la jeune femme.
J'haussais les épaules, imperturbable.


Je suis prête!

avatar
Sana-kan
Résident
Résident

Messages : 164
Date d'inscription : 09/03/2012

Personnage
Race: Androïde
Métier: Sauvegarde
Etat physique: Etat stationnaire, modèle adulte indisponible

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bain des femmes

Message  Maïwen le Sam 25 Fév 2017 - 20:02

Personne ne voulait d'elle nulle part ni ne lui portait plus réellement d'attention. Elle broyait du noir et commença à voir un peu plus rose en ouvrant la porte des bains des femmes.
Elle retrouvait ses odeurs florales et cette chaleur humide et vaporeuse que l'on pouvait presque voir dans la lumière. Elle jeta ses vêtements sur une chaise et entra dans l'eau mousseuse.
Presque instantanément, ses muscles se délièrent. Elle plongea la tête sous l'eau, certainement pour nier l’existence des nouvelles larmes roulant sur ses joues. Elle resta quelques secondes là, sous l'eau, dans le silence.
En remontant à la surface, elle inspira, et essaya, yeux fermés, de refaire le point et de prendre les décisions qui s'imposent.
Dans son for intérieur, c'était un vrai combat, une vraie guerre, elle cherchait des réponses inexistantes à ses questions infondées.

La dépression s'installait peu à peu en elle. L'envie de tout abandonner. Rien à quoi se raccrocher. Elle ne trouvait plus de plaisir à rien
.

Que vais-je devenir...

Pourtant, elle en aimait des choses! La botanique, la phytothérapie, la musique...

Ai-je besoin de me trouver un autre passe temps?

C'est après une bonne demi-heure qu'elle se sentit frissonner et décida de sortir du bain.
EN enfilant ses vêtements, elle réfléchit à sa prochaine destination, la taverne.
EN effet, si elle voulait se retrouver entourée de ce qu'elle aime, et des autres aussi, elle devait trouver le moyen de les attirer chez elle. Et quoi de mieux qu'une bonne cuisinière??


Je suis certaine que Roger pourra m'aider!

Ce petit regain de motivation l'aida à marcher jusqu'à la taverne avec un petit sourire aux lèvres.
avatar
Maïwen
Gardien d'Entremonde
Gardien d'Entremonde

Messages : 1048
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 25

Personnage
Race: Humain
Métier: Mage
Etat physique: RAS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bain des femmes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum